En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

06.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

06.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 16 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 3 heures 46 min
pépites > Justice
Recours
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 5 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 6 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 6 heures 36 min
pépite vidéo > Europe
Guerilla
Barcelone : Violents affrontements pour la troisième nuit consécutive
il y a 8 heures 53 min
décryptage > Culture
Critique

La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant

il y a 9 heures 55 min
décryptage > International
Un foulard sur les yeux

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

il y a 10 heures 21 min
décryptage > Environnement
Green-Washing

Quand les Etats européens trichent avec les règles de comptabilité pour faire croire à leur vertu énergétique

il y a 11 heures 13 min
décryptage > Economie
Analyse

Journée mondiale pour l'élimination de la pauvreté : croissance, recettes empiriques ou politiques sociales, qu’est-ce qui marche ?

il y a 11 heures 27 min
décryptage > Social
Atlantico Business

J’aime ma boite : 64 % des salariés aiment leur entreprise, mais l’inverse est-il vrai ?

il y a 11 heures 40 min
pépite vidéo > Faits divers
En vert et contre tous
Des activistes d'Extinction Rebellion violemment dégagés du toit d'un métro à Londres
il y a 4 heures 30 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 5 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 6 heures 33 min
pépites > Europe
At least
Brexit : Un accord a été trouvé
il y a 8 heures 20 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment - Take Two

il y a 9 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Patrick Besson : "J’ai toujours pris Salman Rushdie pour un triste con"

il y a 10 heures 2 min
décryptage > Social
Merci patron...

J'aime ma boite : mythe ou réalité ?

il y a 10 heures 35 min
décryptage > Economie
Nouveau Monde

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

il y a 11 heures 21 min
décryptage > Europe
Axe anglo-allemand

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

il y a 11 heures 28 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Pour Finkielkraut, Zemmour est tombé dans le piège tendu par l’islam radical ; Bayrou essaie encore de faire partir Philippe de Matignon ; 40 salariés chez LREM pour la com digitale, 1 chez LR ; Pour Salvini le fascisme est aussi mort que le communisme
il y a 11 heures 46 min
© Reuters
© Reuters
Situation grave

Comment le commerce extérieur est devenu le boulet de l'économie française

Publié le 11 janvier 2018
Depuis des décennies la France est en délicatesse avec son commerce extérieur. Mais depuis les dernières années de l'ère Hollande, la situation est critique et même crépusculaire.
Jean-Yves Archer est économiste, spécialisé en Finances publiques. Il dirige le cabinet Archer, et a fondé le think tank économique Archer 58 Research. Né en 1958, il est diplômé de Sciences-Po, de l'ENA (promotion de 1985), et est titulaire d'...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Yves Archer
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Yves Archer est économiste, spécialisé en Finances publiques. Il dirige le cabinet Archer, et a fondé le think tank économique Archer 58 Research. Né en 1958, il est diplômé de Sciences-Po, de l'ENA (promotion de 1985), et est titulaire d'...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Depuis des décennies la France est en délicatesse avec son commerce extérieur. Mais depuis les dernières années de l'ère Hollande, la situation est critique et même crépusculaire.

Pour l'année 2017, la France va afficher un solde déficitaire de 63 milliards pour son commerce extérieur. Du jamais vu et objectivement un chiffre plus que préoccupant. Dans l'absolu ou en comparaison avec les – 47 mds de 2016.

Le commerce extérieur est devenu le boulet de nos grands agrégats économiques dans une certaine indifférence politique. Qui ne se souvient des discours lénifiants de la ministre Nicole Bricq ? Qui ne se souvient des affirmations péremptoires d'un certain Louis Gallois que les faits ont, une fois de plus, démentis ?

Le commerce extérieur dynamique suppose de vendre et si possible à des clients solvables. Or, la France est en mal de compétitivité hors-prix et d'effet de gamme.  

Comme l'a dit un analyste lucide : " on fabrique au mieux de la qualité espagnole pour tenter de la vendre à des prix allemands ". Cela ne peut fonctionner longtemps. Et cela pèse lourd dans la balance car il faudra des années pour redresser une situation où notre rapport qualité/prix n'est pas dans la course sauf dans le luxe et l'aéronautique (aviation d'affaire, aviation commerciale ).

De surcroît, il ne faut pas nier que notre score d'impayés partiels est un handicap que la Coface et BpiFrance ont à supporter.

La France de l'agro-alimentaire, celle de l'industrie manufacturière, etc est en souffrance quasi-chronique.

Ainsi, il est important de noter que malgré l'embellie conjoncturelle que connait l'Europe – et la France dans une moindre mesure : voir les taux de croissance comparés -, notre propension à importer ne cesse de s'accroître. En clair, pour fabriquer en France, on importe de plus en plus d'intrants ou de composants incontournables.

Concrètement, cela signifie qu'en phase de reprise un effet de ciseaux apparait : alors que nous devrions proportionnellement vendre plus, c'est une demande accrue de produits importés qui vient accompagner notre consommation nationale.

Incise fiscale non négligeable : cela veut dire que la TVA sociale qui aurait concerné " aussi " les biens et services importés aurait été un instrument plus pertinent qu'une hausse de la CSG…

Sur 63 milliards de déficit, il faut acter un déficit de 31 milliards avec la Chine ce qui est un défi majeur que l'Etat a désormais bien compris. Parallèlement, il faut prendre acte d'un déficit de près de 15 milliards avec l'Allemagne qui sera fort ardu à juguler même de quelques milliards.

La France du temps des accords du GATT résistait encore : celle de l'ère dominante de l'OMC chère à Pascal Lamy (qui a manifestement omis la volatilité des facteurs de production dans ses raisonnements ) ne nous est pas favorable. Les chiffres en attestent hors toute polémique.

En conséquence, l'orientation de l'appareil de production vers des marchés solvables et la préservation de nos capacités productives ( voir le nombre croissant de fusions-acquisitions concernant des entités françaises ) forment un tandem offensif qu'il faut activer.

Pour ma part, je regrette l'actuelle structuration ministérielle de Bercy qui ne porte ni la réforme consistante de l'Etat ni les bienfaits d'un MITI à la japonaise.

Il est urgent de vectoriser nos forces et de consolider le nouveau Quai d'Orsay porteur de diplomatie économique à l'instar de nombreux autres exemples de pays développés.

 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

06.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

06.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

Commentaires (18)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 12/01/2018 - 18:44
Diplomatie économique, oui!
Ça va avec l’offre de patriotisme économique du Front National. On se demande comment cela n’a pas encore été réalisé en quarante ans!!!!! Ils attendent quoi, ces brêles?...
Ganesha
- 12/01/2018 - 10:11
Très impressionné
Très impressionné par l'énergie investie par l'intervenant qui a publié six commentaires, pour nous dire : ''le capitalisme libéral est une putain de saloperie, mais il présente tout de même des aspects positifs !''. Un exemple ? Le revenu des retraités aisés d'Atlantico a pas mal baissé ces dernières années, mais pour l'instant, cela reste encore ''supportable'' !
ajm
- 12/01/2018 - 00:01
L'Euro.
Même sans l'Euro l'Allemagne aurait des excédents commerciaux comme elle en avait avant 2000.