En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

02.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

03.

Pourquoi, contrairement aux apparences, l'Iran a gagné face aux Etats-Unis

04.

Ce que “l’amitié” entre Donald Trump et Bernard Arnault révèle de la manière dont l’Europe a échappé au pire de la guerre commerciale. Sans que rien ne soit gagné...

05.

Baisse des ventes mondiales d’automobiles : comment Renault est parvenu à limiter la casse même sans Carlos Ghosn

06.

M'jid el Guerrab (plus connu sous le sobriquet de "l'homme au casque") va-t-il reprendre du service auprès de Ségolène Royal ?

07.

Le taux du Livret A à 0,5% : une règle nouvelle sans « coup de pouce » ? Qu’aurait donné l’ancienne ?

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

04.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

05.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

06.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

01.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

02.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

03.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

04.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

05.

LR : le tigre de papier

06.

« Voulez-vous que l'air soit plus pur ? » : le référendum que Macron ne peut pas perdre !

ça vient d'être publié
pépites > Politique
A torts ou à raison ?
Violences policières : Sibeth Ndiaye défend les forces de l'ordre
il y a 11 heures 3 min
pépites > Politique
"10, 9, 8... boum"
Donald Trump raconte l'élimination du général Qassem Soleimani par les forces américaines
il y a 13 heures 29 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Proxima Centauri c : y a-t-il une superterre à 4,2 années-lumière du Soleil ? ; Bételgeuse : sa baisse de luminosité décryptée par Sylvie Vauclair
il y a 17 heures 25 min
décryptage > International
Fiche de lecture

Goliath : le livre choc sur la manière dont les citoyens occidentaux ont organisé la dangereuse impuissance des démocraties (et la surpuissance des géants du web)

il y a 18 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Daniel Pennac, rêveur sacré

il y a 18 heures 53 min
décryptage > International
Disparition passée inaperçue

Avec la mort du sultan d'Oman, quel avenir pour la diplomatie conciliatrice au Moyen-Orient ?

il y a 18 heures 55 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Attentat de Charlie Hebdo, entraves à la laïcité : vers le rétablissement du délit de blasphème ?

il y a 18 heures 56 min
décryptage > Religion
Bonnes feuilles

Comment le dieu social s’est installé dans l’inconscient des musulmans

il y a 18 heures 57 min
décryptage > Religion
Au nom de l'islam

Malik Bezouh : « Le fondamentalisme musulman ne sera pas défait à coups de proclamation de morale creuses »

il y a 19 heures 17 min
décryptage > Economie
Une bromance

Ce que “l’amitié” entre Donald Trump et Bernard Arnault révèle de la manière dont l’Europe a échappé au pire de la guerre commerciale. Sans que rien ne soit gagné...

il y a 19 heures 57 min
light > Politique
Une nouvelle vie
Royaume-Uni : le prince Harry et son épouse Meghan Markle renoncent à leur titre d'altesse royale
il y a 12 heures 34 min
pépites > Politique
Numéro 1
Municipales 2020, Paris : Anne Hidalgo prend la première place
il y a 15 heures 59 min
décryptage > Tribunes
De nouveaux enjeux

Les étranges voeux d’Emmanuel Macron pour l’environnement en 2020

il y a 18 heures 8 min
décryptage > Economie
Un constructeur qui tient la route

Baisse des ventes mondiales d’automobiles : comment Renault est parvenu à limiter la casse même sans Carlos Ghosn

il y a 18 heures 52 min
décryptage > Politique
On a besoin de lui !

M'jid el Guerrab (plus connu sous le sobriquet de "l'homme au casque") va-t-il reprendre du service auprès de Ségolène Royal ?

il y a 18 heures 54 min
décryptage > International
Contre-intuitif

Pourquoi, contrairement aux apparences, l'Iran a gagné face aux Etats-Unis

il y a 18 heures 56 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Système de santé en France : les dérives de la gestion administrative et du manque d’engagement et de courage du pouvoir politique

il y a 18 heures 57 min
décryptage > Social
Bonnes feuilles

Paris brûle-t-il ? : les Gilets jaunes face au "mépris" d’Emmanuel Macron

il y a 18 heures 58 min
décryptage > Politique
Etre pris la main dans le sac

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

il y a 19 heures 38 min
décryptage > Politique
La factrice sonne toujours deux fois

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

il y a 20 heures 22 min
Science-(non)fiction

Les nanoparticules, ces molécules qui pourraient révolutionner le traitement du cancer

Publié le 10 avril 2012
Ces particules ont une taille infime, environ un 5000è du diamètre d’un cheveu humain, et déchainent les passions. Selon une récente étude, elles pourraient améliorer radicalement le traitement du cancer. Mais elles inquiètent par leur omniprésence dans notre environnement et leurs effets sur l'homme.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ces particules ont une taille infime, environ un 5000è du diamètre d’un cheveu humain, et déchainent les passions. Selon une récente étude, elles pourraient améliorer radicalement le traitement du cancer. Mais elles inquiètent par leur omniprésence dans notre environnement et leurs effets sur l'homme.

Des nanoparticules sont capables de cibler directement le cœur des tumeurs cancéreuses pour les guérir de l'intérieur. C'est l'exploit réalisé par une étude américaine sur 17 patients souffrant de cancers avancés.

Plus besoin d'attendre que le médicament se diffuse dans l'organisme. En acheminant le traitement anti-cancer directement à destination, les particules ont permis d'utiliser un médicament plus concentré et moins risqué pour le reste de l'organisme. Les chimiothérapies ne distinguent pas entre les tissus sains et les tissus malades, d'où des effets secondaires généralement très importants. Ici, les nanoparticules ne relâchent le produit qu'une fois en contact de la tumeur.

Le nano-traitement a produit des effets avec des doses infimes de médicament, seulement 20% de ce qui est normalement prescrit dans les chimiothérapies par voie orale ou en injections. L'une des patientes a profité d'une réduction de sa tumeur du col de l'utérus tandis que cinq autres participants ont bénéficié d'une stabilisation de leur cancer.

Baptisée BIND-014, la particule a prouvé pour la première fois la possibilité de produire des nano-médicaments capables de "concentrer des effets thérapeutiques démultipliés", note le Docteur Omid Farokhzad, l'un des auteurs de l'étude.

Effets pervers

En 2008 déjà, des chercheurs britanniques étaient parvenus à incorporer des nanoparticules magnétiques dans des cellules traitées par thérapie génique, afin de les guider vers une tumeur. Il est en effet très difficile d'insérer un gène curatif dans un organisme malade jusqu'à une tumeur. Ici, les nanoparticules possédant des propriétés magnétiques ont pu pénétrer la tumeur en grande quantité grâce à l'utilisation d'un champ magnétique.

Mais l'omniprésence des nanoparticules dans notre environnement a des effets pervers. L'activité humaine provoque une augmentation constante de leur présence, dans les produits chimiques, les cosmétiques, les aliments, et même dans l'air. Or, à cause de leur taille, ces particules ont la particularité de pouvoir pénétrer très facilement dans le corps humain, d'où un risque sanitaire.

Une récente étude norvégienne a tiré la sonnette d'alarme : les nanoparticules d'argent ont un effet toxique sur les testicules. Selon leur concentration et la durée d'exposition, elles peuvent enrayer la croissance et le renouvellement cellulaire, voire détruire les cellules. Elles constituent donc un risque important pour la fertilité. Le type de particule compte, mais aussi la taille : plus une particule est grosse plus elle provoque de dégâts.

Autre danger : les nanoparticules présentes dans l'air lors des pics de pollution. Les moteurs Diesel produisent des particules très fines : composées d'un noyau de carbone, elles sont enrobées de substances susceptibles d'irriter les voies respiratoires, voire de provoquer des cancers. Les risques sont particulièrement élevés pour les personnes souffrant d'insuffisance respiratoire, ou les allergiques.

Or, il n'existe pas encore de solution réelle. Les filtres à particules qui équipent désormais certains vehicules ne suffisent pas à arrêter toutes les nanoparticules : "on sait qu'aucun mécanisme physique ne peut arrêter des particules d'une taille inférieure à 200 nanomètres", expliquait au Figaro Gilles Dixsaut, médecin à l'Hôtel-Dieu.

Les risques peuvent même se nicher dans les produits conçus pour nous protéger. Par exemple, l'association environnementale "Friends of the Earth" s'inquiète de la présence de nanoparticules dans les crèmes solaires. Certes, les minuscules particules de métal, d'oxyde de zinc et de dioxyde de titane permettent de lutter contre les radiations des UV, et donc les cancers de la peau.

Mais ces mêmes particules peuvent pénétrer l'épiderme et provoquer… des cancers. En 2010, un article de Chemical Research in Toxicology confirmait partiellement ces inquiétudes : la crème solaire peut-être dangereuse, si elle est accidentellement ingérée. Dans ce cas, les nanoparticules peuvent détruire les cellules du colon.

Et dans nos assiettes ? L'intégration de particules d'argile dans le plastique rend les bouteilles de bière plus solides. Mais il est difficile de savoir si ces nanoparticules peuvent migrer dans la boisson. Un mélange pour bébé de la marque "Simply H" contient des particules de fer de 300 nanomètres. Et un large éventail d'aliments emploient maintenant des particules d'argent nanométriques pour tuer les microbes. Très peu d'études ont été menées pour mesurer leurs effets. Pourtant, suite à une étude menée sur des poulets, les chercheurs avaient mis en garde contre les effets négatifs des particules sur l'absorption de fer par l'organisme.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

02.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

03.

Pourquoi, contrairement aux apparences, l'Iran a gagné face aux Etats-Unis

04.

Ce que “l’amitié” entre Donald Trump et Bernard Arnault révèle de la manière dont l’Europe a échappé au pire de la guerre commerciale. Sans que rien ne soit gagné...

05.

Baisse des ventes mondiales d’automobiles : comment Renault est parvenu à limiter la casse même sans Carlos Ghosn

06.

M'jid el Guerrab (plus connu sous le sobriquet de "l'homme au casque") va-t-il reprendre du service auprès de Ségolène Royal ?

07.

Le taux du Livret A à 0,5% : une règle nouvelle sans « coup de pouce » ? Qu’aurait donné l’ancienne ?

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

04.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

05.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

06.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

01.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

02.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

03.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

04.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

05.

LR : le tigre de papier

06.

« Voulez-vous que l'air soit plus pur ? » : le référendum que Macron ne peut pas perdre !

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
cqoiqéqon
- 08/04/2012 - 14:19
Ouais d'accord mais ça
Ouais d'accord mais ça rapporte puisque ça s'achète et que ça se vend... donc c'est tout bon.
pour les conséquences... on verra plus tard, on est toujours avec des ogm partout, des sols morts de désherbants, de l'aluminium dans les assiettes, de l'amiante, du plomb, on casse les atomes d'uranium et.... on s'en fou puisque c'est Naturel.
Cap2006
- 08/04/2012 - 11:57
en résumé : apprentis sorciers
Il y a des progrès dont l'humanité devrait se passer....

Et derrière ce magnifique espoir... il y a trop de dégâts déjà imaginables... sans compter les possibilités d'armements ou manipulations imaginables ou restant à imaginer