En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© Reuters
Ennemi caché
Calories liquides : il n’y a pas que la bûche ou le foie gras, voilà comment apprécier l’impact sur votre poids de votre consommation d’alcool pendant les fêtes
Publié le 24 décembre 2017
En moyenne, 10% des apports caloriques quotidiens proviennent des boissons alcoolisées. Un pourcentage qui risque d'augmenter entre Noël et le Nouvel an, période où les repas pantagruéliques s'enchaînent. Alors, avant de vous resservir un kir, réfléchissez-bien aux conséquences.
Arnaud Cocaul est médecin nutritionniste. Il est membre du Think Tank ObésitéS. Il a dernièrement écrit Le S.A.V. des régimes aux éditions Marabout.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Arnaud Cocaul
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Arnaud Cocaul est médecin nutritionniste. Il est membre du Think Tank ObésitéS. Il a dernièrement écrit Le S.A.V. des régimes aux éditions Marabout.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En moyenne, 10% des apports caloriques quotidiens proviennent des boissons alcoolisées. Un pourcentage qui risque d'augmenter entre Noël et le Nouvel an, période où les repas pantagruéliques s'enchaînent. Alors, avant de vous resservir un kir, réfléchissez-bien aux conséquences.

Atlantico : En moyenne, combien de calories contient un gramme d'alcool ? Dans la frange de la population présentant un surpoids pour des raisons non pathologiques sur le plan physiologique, quel pourcentage lié à la consommation d'alcools ?

Arnaud Cocaul : Un gramme d’alcool correspond à  7 calories (1 g de lipides à 9 calories, un gramme de glucide ou de protéine à 4 calories) 

Il est difficile de donner le pourcentage des 30%  de français en surpoids consommant de l’alcool mais on peut affirmer que la consommation d’alcool est minorée chez les jeunes qui pratiquent le binge drinking soit une consommation abusive et très rapide d’alcool le plus souvent en réunion et plutôt le week end.

Les consommateurs de vin se croient bien souvent à l'abri des méfaits caloriques de la bière ou de cocktails sucrés. Qu'en est-il dans les faits ? En moyenne, à combien de calories s'expose un buveur de vin régulier ?

Un verre de vin de 200 ml  correspond à 160 calories, un consommateur régulier de vin et restant dans les normes admises peut boire 2 à 3 verres de vin (si on prend un verre de 130 ml, cela correspond à pratiquement 300 calories par jour)  la bière apporte 100 calories pour 250 ml  soit 200 calories pour 500 ml

Certains travaux estiment que 10% des apports caloriques journaliers proviennent de l’alcool chez les buveurs réguliers (on parle de consommation usuelle soit  2 verres de vin pour l’homme et 1 verre pour la femme et non de consommation  abusive) 

Vin, bière, coktails... Quels sont les équivalents caloriques pour chacun de ces alcools par verre consommé ? Pizza, burger, donut, gâteaux... A quels équivalents alimentaires révélateurs cela correspond-il ?

>> Lire également 1 mojito = 7 bières pression = combien de burgers ? Le guide pour avoir tous les équivalents caloriques de vos boissons préférées

Pour donner un ordre d'idée : 

Une pizza de 200 g (moitié d’une pizza classique)  équivaut à  450 calories soit l’équivalent de 1 litre de bière

Un donut fourré au chocolat de 81 g représente 418  calories

Un cheese burger 360 calories soit une margarita

Un tiramisu 214 calories pour une coupe de 80 g soit 2 bières

Un steak haché c’est 125 calories pour 100 g 

50 ml de liqueur représente autant de calories que 2 belles saucisses

Une poignée de cacahouète c’est 150 calories pour une poignée de 25 g 

Une grosse poignée d’amandes de 100 g c’est 571 calories

Un verre de sirop de citron c’est 37 calories

Un fruit moyen c’est 80 calories

Cacahuètes, sirop, sucre, fruits, etc. Quels sont les autres facteurs qui décuplent l'apport calorique de consommation de boissons alcoolisées ?

Le fait de boire des boissons énergisantes (Red Bull, Monster) masque l’effet sédatif de l’alcool et incite à augmenter sa ration calorique alcoolique. Les jeunes sont la cible idéale des vendeurs de boissons énergisantes car les industriels assimilent à la consommation de telles boissons la pratique de sport extrême avec des performances hors du commun. Il y a un effet de reconnaissance du héros en soi-même et un effet tribu (on est jeune et on s’éclate entre jeunes), les seniors étant exclus des campagnes publicitaires de ces produits. La charge calorique augmente donc conséquemment en associant à la boisson alcoolique, la prise de jus de fruits ou de boissons énergisantes. 

Attention une calorie reste une calorie certes mais le devenir dans le tube digestif n’est pas le même selon le contenu en fibres, le type de sucres, de graisses si c’est pris en dehors d’un repas ou au cours.

Les métabolismes de chacun diffèrent. Comment cette différence se traduit-elle entre homme et femme ?

La femme dispose d’une masse graisseuse supérieure à celle de l’homme (30% maximum contre 25 % maximum chez l’homme) si bien que l’élimination de l’éthanol (substance contenue dans l’alcool) diffère selon le sexe. L’homme élimine mieux que la femme qui a un seuil de tolérance moindre.

L’alcool et en particulier l’éthanol est un toxique et ne peut être stocké dans l’organisme humain sous peine de l’agresser, il doit donc être éliminé (l’alcoolémie baisse) mais au détriment des autres métaboliques en particulier lipidiques (les graisses sont d’autant plus stockées qu’il y a présence d’alcool au cours du repas) donc vous deviendrez plus gras en mangeant de la pizza avec de la bière qu’en mangeant de la pizza avec de l’eau et d’autant plus que vous êtes une femme et que vous avez bu autant qu’un homme. 

Consommé correctement, l'alcool peut-il permettre de perdre du poids ? A quelles conditions et quelle quantité ?

L’alcool ne permet pas de perdre du poids, la plupart des consommateurs abusifs prennent du poids s’ils choisissent mal leur aliment à côté quelques-uns perdent du poids mais généralement il s’agit d’alcoolique qui se nourrissent exclusivement avec l’alcool et prennent du ventre mais ont une fonte musculaire par ailleurs. 

Les recommandations usuelles (en particulier issues de l’étude cas témoin INTERHEART sortie en 2001) conseillent de boire modérément 2 verres (120 à 150 ml par verre) pour l’homme et 1 verre pour la femme ce qui diminue les risques cardio-vasculaires grâce à l’action des polyphénols contenus plus spécifiquement dans le vin rouge.  Donc quant à choisir, boire du vin rouge en limitant la quantité et plutôt pris de façon journalière et en privilégiant les fruits et les légumes à côté et en maîtrisant son poids et en particulier son périmètre abdominal, en apprenant à mieux gérer son stress, en ne fumant pas, et en faisant 30 mn de marche à pied par jour. Bref du bon sens. Il convient de ne pas amener à boire quelqu’un qui ne boit pas et de modérer la consommation de ceux qui boivent trop.

Propos recueillis par Franck Michel / sur Twitter

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
03.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
04.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
05.
Le "chat renard", une nouvelle espèce de félin découverte en Corse
06.
Vous pensiez qu’un verre de lait et un jus d’orange étaient le petit-déjeuner parfait ? Voilà pourquoi vous avez tort
07.
Stars ET milliardaires : quand la puissance de la célébrité transforme Jay Z ou Rihanna en magnats des affaires
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
03.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
04.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
“Droite moderne”, “LREM pragmatique pour le bien du pays” : mais au fait, qu’est ce que cela veut vraiment dire ?
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Réforme des retraites : pourquoi les salariés du privé ont toutes les raisons de s’inquiéter
06.
De Benalla à Loiseau en passant par Castaner : ces déceptions personnelles d'Emmanuel Macron qui montrent son incapacité à bien s'entourer
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
fregate14
- 03/01/2018 - 22:04
lamentable
le lobby du cola est toujours en activité , il est vrai qu'ils ont les dollars
que les vignerons français n'ont pas !!!
les calories des colas sont beaucoup plus importants qu'un verre de vin!
et pour soigner le foi , il faut utiliser le desmodium , une plante efficace pour le foi
Ajar
- 25/12/2017 - 09:49
Pour une fois une seule fois
Pourriez vous nous foutre la paix avec vos histoires de calories nous savons tous les problèmes liés à l'alcool .Merci et santé ....
Ajar
- 25/12/2017 - 09:49
Pour une fois une seule fois
Pourriez vous nous foutre la paix avec vos histoires de calories nous savons tous les problèmes liés à l'alcool .Merci et santé ....