En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Professeur décapité : des élèves et des parents d'élèves ont été complices de l'assassin

02.

La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

05.

Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête

06.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

07.

Contorsionnisme : à trop trianguler, Mélenchon perd (littéralement) la Baraka

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

06.

Thibault de Montbrial : « Le vivre-ensemble n’est plus qu’une incantation psalmodiée par des gens qui, à titre personnel, font tout pour s’y soustraire »

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
light > Culture
Mea Culpa
Covid-19 : Nicolas Bedos reconnaît avoir écrit un texte "excessif et maladroit"
il y a 1 heure 11 min
décryptage > Justice
Justice

Abliazov, un délinquant financier dissimulé derrière le statut de réfugié politique ?

il y a 1 heure 58 min
pépites > France
Emotion
L'hommage national à Samuel Paty se déroulera dans la cour de la Sorbonne ce mercredi
il y a 3 heures 58 min
pépites > France
Seine-Saint-Denis
Emmanuel Macron en déplacement à Bobigny ce mardi pour faire le bilan de la lutte contre l'islamisme
il y a 4 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Amérique n'existe pas" d’après "Histoires enfantines", de Peter Bichsel : la candeur du regard, le vertige du langage

il y a 5 heures 39 min
décryptage > Culture
Polémique à Hollywood

L'actrice Gal Gadot peut-elle interpréter Cléopâtre ?

il y a 7 heures 2 min
pépite vidéo > Santé
"Célébrer Noël correctement"
Coronavirus : l'Irlande et le Pays de Galles décident de reconfiner
il y a 7 heures 23 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Contorsionnisme : à trop trianguler, Mélenchon perd (littéralement) la Baraka
il y a 7 heures 55 min
décryptage > Environnement
Objectifs

Emissions de carbone : la Chine se décide enfin à faire payer ses pollueurs

il y a 8 heures 8 min
décryptage > Santé
Bienfaits

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

il y a 8 heures 37 min
décryptage > France
Frivolités de banlieue

Et cette pancarte vous la trouvez grotesque, inappropriée ou simplement abjecte ?

il y a 1 heure 33 min
pépites > Education
Fléau de la haine en ligne
Les collègues de Samuel Paty expriment leur "vive inquiétude face à l'impact des réseaux sociaux"
il y a 2 heures 46 min
pépites > France
Ampleur de la catastrophe
Alpes-Maritimes : les dégâts des crues ont été évalués à 210 millions d'euros par les assurances
il y a 4 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Yoga" d'Emmanuel Carrère : une leçon de vie, la liberté a un prix

il y a 5 heures 23 min
light > Science
Anatomie
Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête
il y a 6 heures 22 min
light > High-tech
Espionnage
Des diplomates et des agents secrets américains critiquent l'administration Trump qui ne réagit pas aux attaques qu'ils subissent dans des postes diplomatiques à l'étranger
il y a 7 heures 6 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Le père d'une élève du collège de Conflans-Sainte-Honorine et un militant islamiste auraient été en contact avec le jeune tchétchène qui avait annoncé sa volonté d'agir
il y a 7 heures 38 min
light > Science
Paquebot
Un projet de récupération de la radio du Titanic pour l'exposer provoque une bataille juridique
il y a 8 heures 2 min
light > Economie
Taxes
La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans
il y a 8 heures 37 min
décryptage > Politique
Mouvement

Radioscopie d’un conservatisme français qui retrouve du poil de la bête

il y a 8 heures 59 min
Efforts à géométrie variable

Pour la gauche, il faut réduire le salaire du Président... mais pas trop !

Publié le 05 avril 2012
Après avoir critiqué l'augmentation de 172% du salaire du président de la République décidée par Nicolas Sarkozy, François Hollande a notamment annoncé dans sa feuille de route vouloir diminuer cette rémunération de... 30%. De quoi conserver un salaire largement plus élevé que celui de Jacques Chirac...
Simon Porcher
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Simon Porcher est économiste, éditeur du blog observatoire des idées. Diplômé de Sciences Po où il enseigne l’économie, il termine actuellement un doctorat à l’IAE de Paris.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après avoir critiqué l'augmentation de 172% du salaire du président de la République décidée par Nicolas Sarkozy, François Hollande a notamment annoncé dans sa feuille de route vouloir diminuer cette rémunération de... 30%. De quoi conserver un salaire largement plus élevé que celui de Jacques Chirac...

Dans la feuille de route des premières semaines de son éventuel mandat, François Hollande a précisé des idées avancées au cours de sa campagne. Parmi les mesures « urgentes » on retrouve la diminution de 30% des rémunérations des ministres et du chef de l’État, mise en place dès les premières semaines.

Une mesure qui fait écho au débat de la semaine dernière sur la rémunération des dirigeants d’entreprises et à la polémique qui avait eu lieu suite à l’augmentation de la rémunération du chef de l’État de 172% en 2007. Pour autant, l’essence même de cette mesure d’urgence est assez étrange.

En appliquant la diminution de 30%, le traitement mensuel de François Hollande Président serait donc de 13 000 euros par mois, 5 000 euros de plus que ce que gagnait Jacques Chirac. Si l’on peut saluer François Hollande pour sa volonté d’être le premier Président à diminuer son salaire, on ne peut que souligner l’étrangeté de la mesure… D’autant plus que les salaires des ministres et du Premier ministre vont effectivement atteindre un niveau inférieur à celui de l’avant 2007.

Elle donne presque raison à Nicolas Sarkozy qui pense avoir rendu service à tous ses successeurs en augmentant la rémunération du chef de l’État. Si l’objectif était de prendre une mesure exemplaire, pourquoi ne pas avoir réaligné le traitement du Président et celui du Premier ministre sur celui des ministres ? Ou tout simplement revenir sur l’auto-augmentation de Nicolas Sarkozy ?

Il n’existe de toute façon pas réellement de liens entre la rémunération du chef de l’État et sa capacité à gouverner le pays. La mesure est seulement d’affichage… Et il était possible d’en sortir une photographie plus convaincante.

Le deuxième volet de la mesure est tout aussi étrange : pourquoi diminuer la rémunération des ministres de 30% ? Il y a l’affichage certes. Mais il y a une autre justification implicite : les membres du gouvernement peuvent cumuler leur fonction avec un ou plusieurs mandats locaux, dans la limite d’un surplus salarial de 2 700 euros par mois, ce qui est le cas de plusieurs ministres actuellement au gouvernement. Comme ils ne renoncent que rarement d’eux-mêmes à leurs mandats locaux, il était juste de les sanctionner financièrement sur leur salaire de ministre.

Mais François Hollande a annoncé également s’opposer au cumul des mandats et des fonctions. Dans ce cas, il reste à déterminer s’il s’agira d’une règle de coutume comme sous le gouvernement de Lionel Jospin ou d’une règle constitutionnelle. Dans les faits, Nicolas Sarkozy, pourtant opposé aux cumuls des mandats et des fonctions en 2007, a vite abandonné l’idée d’imposer cette règle, trop contraignante dans le choix des ministres.

Par ailleurs, la diminution des salaires des membres du gouvernement pourrait également se traduire par une diminution de la rémunération des parlementaires. Actuellement, le salaire des ministres doit être égal au double des indemnités allouées aux membres du Parlement. Si la règle n’était pas aménagée, la diminution de 30% se répercuterait sur les salaires des parlementaires qui devraient par ailleurs renoncer à leurs mandats locaux en vertu de la règle de non-cumul.

Que fait-on dans les autres pays ? D’une manière générale, les rémunérations des membres du gouvernement français n’ont rien d’extraordinaire au regard des autres pays européens ou de l’OCDE. La règle de leur revalorisation correspond à des règles similaires à ceux des autres pays, puisqu’elle suit la revalorisation du point d’indice de la fonction publique. 

En revanche, les pays scandinaves, souvent cités en exemple, ont des règles très strictes sur la prise en charge des dépenses personnelles comme les frais de transports ou de communications, ce qui n’est pas le cas en France. A vrai dire, c’est presque l’inverse en France, puisque le statut de membre du gouvernement donne même droit à une prise en charge - plus ou moins limitée - des frais de bouche, de communication ou de transports, au nom de la continuité de la fonction gouvernementale.

Quand bien même des règles similaires seraient appliquées en France, elles n’auraient probablement aucun impact pour au moins deux raisons. Il y a d’abord une moindre tradition de transparence, ce que l’on considère généralement comme le résultat des liens forts entre les médias et la politique. Ensuite, les Français font preuve d’un plus grand cynisme vis-à-vis de leurs représentants (72% les jugent corrompus).

L’interdiction du cumul des mandats pourrait y remédier, à condition d’être effective. On ne peut satisfaire à la fois l’intérêt général et les intérêts locaux, et encore moins l’un des deux avec son intérêt financier. Ces formes féodales de pouvoir doivent être supprimées… Mais le seront-elles vraiment ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (17)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
castres81
- 07/04/2012 - 00:39
Chirac n'a jamais touché 8000 €
D'abord il avait plus de 60 ans et touchait un cumul de retraites publiques.Ensuite on n'a jamais su combien il touchait et ce qu'il payait de sa poche comme tous son prédécesseur d'ailleurs.
En fait s'il avait touché réellement ces 8000 € bruts il y avait en plus 5500 € d'indemnités prévus ce qui lui aurait fait environ 13500 euros bruts.
Or un député touche actuellement 13500 euros bruts.

Sarkozy a donné au budget de l’Élysée toute la transparence qu'il n'avait pas, il a un salaire normal de président, il paye ses dépenses personnelles (Seguin lui en avait donné acte) et à exclu le cumul du salaire de président et de tout autre revenu public.
De plus il a contenu quoiqu'on en dise le budget de l’Élysée et Migaud lui en a donné acte;
Sans sa mauvaise foi Dosière serait au chômage ce qui est un peu le cas malgré tout puisqu'il s'attaque à Matignon désormais.
Ludo1963
- 06/04/2012 - 06:23
@vincennes. Les français ne méritent pas Sarko
Ce que vous dites est vrai, même plus : c est l assemblée qui fixe son salaire, pas lui. Les députes se sont dit qu il ne pouvait quand même pas gagner moins que le premier ministre . La suite de l histoire montre bien a quel point les journalistes ont la haine de Sarko et ont été prêt a n importe quel mensonge pour le plomber. Et ça a marché.
Si Sarko avait fait comme Chirac et Mitterrand, du liquide plein les poches, il aurait eu moins de problèmes. En France la transparence ne paie pas
Avez vous lu le livre de Brunet : pourquoi Sarko sera réélu : en plus de ce qu in sait déjà sur la partialité des medias, on lit des choses qui donnent le tournis , cette haine viscérale des journalistes j ai honte de mon pays

@ vent d est : votre approche est réelle : Hollande prône pour une augmentation de 90% par rapport a Chirac
Vincennes
- 05/04/2012 - 23:17
Pourquoi cet article ne rétablit t'il pas la réalité à savoir :
que c'est pour éviter "toute caisse noire" dont usaient et abusaient les Présidents précédents que Sarko a proposé une augmentation de son salaire équivalent à celui du premier Ministre et voté en Assemblée.
Un Pdt qui gagne à peine 20.000€ n'est quand même pas un scandale alors que google j'ai lu que la composition du revenu mensuel d'Hollande était de 30387€ .
C'est amusant de constater que les médias ont un prisme très rétréci, dès qu'il s'agit du PS, comme pour les "affaires" dans le nord par exemple dont personne ne parle que le livre Rose-Mafia!!
bizarre, vous avez dit bizarre!!