En direct
Best of
Best of du 22 au 28 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

02.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

03.

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

04.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Parisiens, c’est officiel, Hidalgo vous donne 5 ans d’âge mental !

07.

La Chine ouvre des camps spéciaux pour le coronavirus: des personnes en train de se balader dans les rues de l'Hubei sont enfermées pour être "rééduquées"

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Social
Violence
Incendies déclenchés à Paris lors d'affrontement entre manifestants et force de l'ordre
il y a 7 heures 8 min
pépites > International
Coronavirus
La Chine ouvre des camps spéciaux pour le coronavirus: des personnes en train de se balader dans les rues de l'Hubei sont enfermées pour être "rééduquées"
il y a 8 heures 43 min
light > Société
Violences sexuelles
Samantha Geimer hausse le ton contre un nouvel emballement médiatique autour de l' "affaire Polanski"
il y a 11 heures 53 min
décryptage > Politique
Municipales

Parisiens, c’est officiel, Hidalgo vous donne 5 ans d’âge mental !

il y a 13 heures 28 min
décryptage > Economie
Mauvais pari ?

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

il y a 13 heures 52 min
décryptage > Santé
Directives et recommandations sanitaires

Mesures contre la propagation du Coronavirus : derrières les déclarations publiques, la pagaille sur le terrain ?

il y a 14 heures 41 min
décryptage > Société
Pandémie

Coronavirus : quand la nature se remet à nous faire peur

il y a 16 heures 9 min
pépites > Environnement
Justice
La société Lubrizol a été mise en examen pour "atteinte grave" à la santé et à l’environnement suite à l'incendie de son site de Rouen
il y a 1 jour 1 heure
light > Culture
Grande famille du cinéma français ?
45e cérémonie des César : Brigitte Bardot publie un message de soutien à Roman Polanski qui "sauve le cinéma de sa médiocrité"
il y a 1 jour 2 heures
light > Economie
Nominations
Nicolas Sarkozy et Guillaume Pepy vont entrer au conseil de surveillance de Lagardère
il y a 1 jour 4 heures
pépites > Consommation
Consommation
Les steaks hachés bio de supermarché épinglés par 60 millions de consommateurs
il y a 7 heures 54 min
pépite vidéo > International
Immigration
Après la mort de 33 de ses soldats en Syrie, la Turquie décide de ne plus bloquer les migrants à sa frontière
il y a 10 heures 10 min
décryptage > International
Tribune

L’espace maritime marocain et la question du Sahara Occidental

il y a 13 heures 8 min
décryptage > Politique
L'infini et la bêtise

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

il y a 13 heures 36 min
rendez-vous > Terrorisme
Géopolitico-scanner
Comment poser la question du séparatisme islamiste en France ?
il y a 14 heures 3 min
décryptage > Politique
Dérision et ricanements à tous les étages

Ce gisement de voix sur lequel pourraient miser les candidats osant résister à l’intimidation par “l’humour” médiatique

il y a 15 heures 7 min
décryptage > Santé
Crise de l'hôpital français

“Il faut sauver l’hôpital” : mais comment expliquer la pénurie dénoncée par les soignants au regard du montant des dépenses publiques ?

il y a 16 heures 35 min
pépites > Justice
Centre hospitalier de Mont-de-Marsan
Claude Sinké, l’auteur présumé des coups de feu à la mosquée de Bayonne, est mort
il y a 1 jour 2 heures
pépites > Santé
Nouveau bilan
38 cas de coronavirus ont été identifiés en France dont 12 liés au patient infecté dans l’Oise
il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Russie et la France, de Pierre Le Grand à Lénine" de Hélène Carrère d’Encausse, de l’Académie française : une mine d’informations sur le passé… avec une trop brève réflexion sur l’avenir !

il y a 1 jour 7 heures
© Alessandro FUCARINI / AFP
© Alessandro FUCARINI / AFP
Toto Riina, le jeu et la valeur de la chandelle

Vie et mort d’un parrain : mais au final, est-ce que le crime mafieux paye ?

Publié le 19 novembre 2017
Poursuivi toute sa vie, en permanent danger de mort, la vie de mafieux n'est pas nécessairement la vie idéale qu'on imagine. Même si le parcours orageux de Toto Riina a aussi eu ses franges d'or...
Docteur en sciences politiques, Fabrice Rizzoli enseigne dans différents établissements universitaires, IRIS, Sciences-po Paris et anime le site mafias.fr (analyse au quotidien d'un phénomène complexe). Il a écrit La mafia de A à Z (aux éditions Tim...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fabrice Rizzoli
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Docteur en sciences politiques, Fabrice Rizzoli enseigne dans différents établissements universitaires, IRIS, Sciences-po Paris et anime le site mafias.fr (analyse au quotidien d'un phénomène complexe). Il a écrit La mafia de A à Z (aux éditions Tim...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Poursuivi toute sa vie, en permanent danger de mort, la vie de mafieux n'est pas nécessairement la vie idéale qu'on imagine. Même si le parcours orageux de Toto Riina a aussi eu ses franges d'or...

Atlantico : Toto Riina dit "La Bête", une des têtes de Cosa Nostra, la mafia sicilienne, vient de mourir dans la prison qu'il fréquentait depuis 1993 après avoir été condamné à perpétuité pour avoir commandé les meurtres des juges Falcone et Borsellino. Indépendamment de l'argent qu'il a certainement amassé lors de sa carrière, a-t-il pu profiter de cet argent et de son pouvoir lors de sa vie ? Ou peut-on considérer qu'il a du lutter et se cacher toute sa vie ? Bref, est-ce que le crime mafieux paye ?

Fabrice Rizzoli : Il a profité de cet argent en s'achetant de nombreux biens et terrains dont sa famille, au sens large, a profité jusqu'aux confiscations des années 1990.

En outre, cet argent a été très utile pour rester au pouvoir au sein de l'association criminelle et afin d'assurer sa cavale. Donc on peut dire que l'argent lui servi à rester libre pendant 24 ans au nez et à la barbes des citoyens et policiers honnêtes. Il a pu se marier en Sicile avec la complicité d'un homme d'église et faire un voyage de noce à Venise dans les années 1970 ! Il a pu voir ses enfants souvent alors que les enfants de ses victimes n'avaient plus de père.

En revanche, comme je l'explique dans mon livre la mafia de A à Z, depuis que l'Etat italienne lutte efficacement contre la mafia, il a perdu ses biens grâce à une loi révolutionnaire d'usage social des biens confisqué. La dernière villa de Toto Riina, celle de Palerme dans laquelle il a été arrêté, est une caserne des carabiniers! Et son ancienne maison à Corleone est devenu un lycée agronome où les jeunes siciliens apprennent un métier qui leur permettra de ne pas rentrer dans la mafia.

Lutte interne au sein de la "famille", concurrence externe avec les autres "familles" mafieuses italiennes, opposition et combat contre l'Etat... La vie du mafieux n'en fait pas un parangon d'une forme de darwinisme individuel exacerbé, dans le sens où la seule règle qui semble dicter la ligne de vie du mafieux est la lutte pour la survie et l'augmentation du pouvoir ? Quelle place tient, pour contrebalancer peut-être, la place des "codes d'honneur" souvent prêtés à cette famille du grand banditisme ?

Les mafieux fascinent parce qu'ils sont comme nous. Ils ne sont pas des monstres! Qui n'a pas eu envie d'étrangler son voisin quand il fait du bruit ? La différence c'est que Toto Riina invitait à manger ses futurs victimes puis parfois les étranglait lui-même, mais aprés manger!

Oui, la mafia c'est la loi du plus fort et donc les codes d'honneur ne sont là que pour justifier une action. Je te tue parce que tu dois de l'argent à la famille et je fais de toi un exemple. Mais il arrive qu'un chef mafieux ne tue pas le jeune amant de sa femme car c'est un bon soldat. C'est donc à géométrie variable. Selon les chefs. Riina était sévère avec les mafieux qui ne respectaient pas leur épouse mais il tuait femmes et enfants innocents sans pitié.

Si on compare une figure comme celle de Riina à celle très médiatisée, de Pablo Escobar, n'y a-t-il pas aussi une certaine tendance narcissique présente chez toutes ces "grandes figures" qui occulte le travail plus discret des autres grands acteurs de ces business mafieux ?

Escobar aimait se mettre en scène, politiquement, médiatiquement, etc. Riina n'a jamais fait cela. En revanche, il faisait parfois tuer ses victimes avant le journal télévisé. Ainsi il se servit des médias pour communiquer sur sa puissance.

En revanche, tous les chefs mafieux ont besoin de complicité pour leur cavale, pour le blanchiment, pour les affaires légales : banquiers, avocat, politique. Pas de complices : pas de mafia! Le mafieux n'est rien sans ses complices. La mafia c'est un corps social : c'est une bourgeoisie mafieuse comme l'explique depuis 40 ans Umberto Santino, le plus grand spécialiste de la mafia siclienne.

Qu'est-ce qui différencie, dans son "modus vivendi", un mafieux de la grande époque type Riina d'un mafieux "nouvelle génération" ? 

Toto Riina était un instrument de gouvernance nationale en Italie. Il maintenait la Démocratie Chrétienne au pouvoir contre les forces progressistes et a bénéficié d'une impunité hors norme. Il était le référent de Salvo Lima, homme politique à la solde de Giulio Andreotti, l'homme politique le plus important de la Première République Italienne (19448-1993). C'est comme cela qu'il est devenu un mafieux hors norme. Aujourd'hui, les mafieux siciliens sont diminués par le travail magistral des juges et des policiers. C'est la mafia calabraise qui a pris le dessus.

Les mafieux moins puissants se concentrent sur les affaires légales à l'aide de la corruption mais ne peuvent plus partir en guerre contre l'Etat italien!

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

02.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

03.

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

04.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Parisiens, c’est officiel, Hidalgo vous donne 5 ans d’âge mental !

07.

La Chine ouvre des camps spéciaux pour le coronavirus: des personnes en train de se balader dans les rues de l'Hubei sont enfermées pour être "rééduquées"

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Atlante13
- 19/11/2017 - 12:33
En lisant cet article
j'ai eu une pensée bizarre, pourquoi la France n'a-t-elle pas de mafia type italienne? une mafia qui corrompt les hommes politiques, les magistrats, la police, etc... au plan national? Peut-être parce qu'elle a inventé le capitalisme de connivence? qui fait que toute l'économie de notre pays dépend des hommes du CAC 40 et du gouvernement en place? c'est vrai que là tout se négocie dans les coulisses. Peut-être que nos haut-fonctionnaires sont assez puissants, pour qu'ils n'aient pas besoin d'envoyer des tueurs, un simple huissier escorté leur suffisent? Rappelez-vous le cas Fillon. Et comme on connait le système politique français où un fonctionnaire peut être président ou parlementaire puis redevenir fonctionnaire, on finit par retrouver toujours les mêmes au pouvoir? Peut-être parce qu'en France il y a tellement de réseaux souterrains du pouvoir qu'on ne sait jamais qui, au fond, dirige réellement le pays? Bref, en France nul besoin d'une Mafia, elle est déjà dans nos institutions... c'est ce qu'on appelle sortir par le haut.