En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le secrétaire général du gouvernement, Marc Guillaume, a été démis de ses fonctions à la demande du Premier ministre, Jean Castex

02.

Désirer une Noire, c'est du racisme !

03.

Covid-19 : le monde des supermarchés d’après est arrivé

04.

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

05.

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

06.

Emmanuel Macron, Président de droite à l’insu de son plein gré ?

07.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

05.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

06.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

03.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

04.

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

05.

Plutôt l’offre que la demande : Macron enterre le mythe keynésien et parie sur l’entreprise pour redresser la situation économique et sociale

06.

Comment la politique iranienne de Trump a jeté Téhéran dans les bras de Pékin

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Majorité plus faible qu'Edouard Philippe
L'Assemblée nationale accorde sa confiance au gouvernement de Jean Castex
il y a 6 heures 49 min
pépite vidéo > Insolite
Calme et sang-froid
Covid-19 : le tutoriel d’un parc d’attractions japonais pour adopter les bons gestes face au virus
il y a 8 heures 48 min
pépites > Terrorisme
Nomination
Antiterrorisme : Laurent Nuñez sera nommé patron de la "task force" de l’Elysée
il y a 10 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : La ballade du soldat Odawaa" de Christian Rossi et Cédric Apikian, ambiance crépusculaire pour ce western moderne

il y a 12 heures 15 min
light > Justice
Taxes
Apple remporte une victoire importante face à Bruxelles
il y a 12 heures 52 min
décryptage > France
AJ+

Désirer une Noire, c'est du racisme !

il y a 14 heures 6 min
décryptage > International
"Avec Castro, à l’heure du crime"

Les connexions castristes du tueur de Dallas : questions sur l’assassinat de John F. Kennedy et ses relations avec le gouvernement cubain

il y a 15 heures 4 min
pépite vidéo > France
Tour eiffel
14 juillet 2020 : revivez l'intégralité du feu d'artifice de Paris
il y a 16 heures 24 min
décryptage > Consommation
Révolution

Covid-19 : le monde des supermarchés d’après est arrivé

il y a 17 heures 12 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Plutôt l’offre que la demande : Macron enterre le mythe keynésien et parie sur l’entreprise pour redresser la situation économique et sociale

il y a 18 heures 7 min
light > Media
Parole présidentielle
14 juillet : près de 9 millions de téléspectateurs étaient réunis pour l'interview d'Emmanuel Macron
il y a 7 heures 31 min
pépite vidéo > Politique
Fin du quinquennat
Retrouvez l'intégralité du discours de politique générale de Jean Castex
il y a 9 heures 25 min
pépites > Politique
Premier ministre
Discours de politique générale : retrouvez les principales annonces de Jean Castex à l'Assemblée nationale
il y a 11 heures 44 min
pépites > Politique
"Premier ministre bis"
Le secrétaire général du gouvernement, Marc Guillaume, a été démis de ses fonctions à la demande du Premier ministre, Jean Castex
il y a 12 heures 33 min
pépites > Faits divers
Incidents lors de la Fête nationale
14 juillet : un pompier a été blessé par balle lors d'une intervention à Etampes
il y a 13 heures 16 min
décryptage > International
Panorama

COVID-19 : la pandémie s’étend et se politise aux États-Unis

il y a 14 heures 16 min
décryptage > Défense
Opération Serval

Depuis 2012, la menace terroriste a évolué dans sa nature et sa géographie mais n’a pas diminué en intensité

il y a 15 heures 57 min
décryptage > Politique
Et en même temps

Emmanuel Macron, Président de droite à l’insu de son plein gré ?

il y a 17 heures 6 min
décryptage > Politique
Le grand flou

Le mystère du financement de la relance

il y a 17 heures 35 min
décryptage > Politique
Oral de rattrapage

Macron, l'incompris... mais la faute à qui ?

il y a 18 heures 19 min
© Reuters
© Reuters
Kilos en trop ?

Et voilà exactement combien les heures de sommeil qui vous manquent vont vous coûter sur la balance

Publié le 31 octobre 2017
Des chercheurs du King's College de Londres ont réalisé une étude sur la privation de sommeil. Celle-ci entraînerait un gain de poids significatif. Les personnes qui ont dormi moins de sept heures par nuit seraient susceptibles de consommer 385 calories supplémentaires le jour suivant.
Jean-Daniel Lalau
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Daniel Lalau est médecin, professeur de nutrition au CHU d'Amiens, docteur en sciences et en philosophie.Il est l'auteur des livres En finir avec les régimes (éditions François Bourin) et Hospitalité - Je crie ton nom (éditions Chronique...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des chercheurs du King's College de Londres ont réalisé une étude sur la privation de sommeil. Celle-ci entraînerait un gain de poids significatif. Les personnes qui ont dormi moins de sept heures par nuit seraient susceptibles de consommer 385 calories supplémentaires le jour suivant.

Atlantico: Comment expliquer ce phénomène ? Quel impact le manque de sommeil a-t-il sur notre prise de poids ?

Jean-Daniel Lalau : Nous savons avec les données de la littérature scientifique qu’un temps de sommeil court (inférieur à 6 heures) serait effectivement associé à une augmentation de l’indice de masse corporelle (et aussi à une augmentation, heureusement modérée, du risque d’hypertension artérielle, de perturbations du bilan lipidique, et au bout du compte de maladies cardiovasculaires). Mais il convient de faire attention à ne pas confondre les choses ; il y a trois cas de figure, en effet : 1) le cas des petits dormeurs ; 2) le cas des dormeurs « contraints », qui auraient des nuits plus longues si elles n’étaient pas amputées (comme dans le travail posté et/ou de nuit) ; et 3) enfin, le cas des bons dormeurs mais qui ont, occasionnellement, une nuit courte. C’est dans ce dernier cas que l’on peut donc avoir le phénomène de compensation précité ; dans le cas de nuits courtes chroniquement, on observe plutôt une modification du rythme alimentaire qu’une augmentation de la consommation alimentaire totale. Une telle modification fait intervenir probablement des facteurs conjugués : des facteurs comportementaux, des facteurs psychosociaux (le « fameux » stress !), et des facteurs physiologiques (impliquant le système nerveux autonome). Actuellement, il n’existe pas d’argument permettant de privilégier un facteur par rapport à un autre.
 

172 personnes ont été contrôlées pendant cette étude et l'on constate que ces personnes ne mangeaient pas nécessairement en plus grande quantité le lendemain, mais faisaient des choix plus malsains. Ils privilégient des nourritures plus grasses parce qu'ils "pensent" qu'ils le méritent. Comment expliquer cela ? S'il ne s'agit pas seulement d'un phénomène physique, comment le manque de sommeil influe-t-il sur nos choix de repas ?

De façon générale, on invoque dans la prise de poids, s’agissant de l’alimentation (à côté notamment du défaut d’activité physique et du stress) une consommation alimentaire excessive. Mais l’excès peut tout aussi bien être celui de la densité énergétique. La densité, c’est le rapport de masse sur le volume. C’est ainsi que ceux qui ne mangent pas grand-chose peuvent malgré tout avoir une densité élevée ; par exemple avec une tranche de jambon et de la salade le soir, on a… 2/3 de lipides (le gras du jambon et celui de l’assaisonnement). Or, les « aliments plaisirs » sont volontiers plus gras (les biscuits, le chocolat, etc.). C’est souvent le cas aussi des plats préparés – quand on est un peu fatigué après une nuit courte pour préparer les « bons petits plats »…
 

Quelles sont vos recommandations pour éviter cette prise de poids ? Le temps de sommeil idéal ? 

La recommandation générale est celle de dormir au moins 6 h, et si possible 7 h. Mais c’est très difficile à généraliser pour chaque individu : chacun dort un nombre de cycles (les différentes phases du sommeil) variable, avec des cycles de durée elle-même variable. Le mieux serait donc « d’écouter son corps ». En tout cas, les médicaments psychostimulants et les hypnotiques ne sont pas une bonne indication. Avec les hypnotiques, ce n’est pas parce que l’on dort que l’on récupère. Le sommeil, en effet, n’est pas de bonne qualité.
Quant à l’alimentation, difficile de présenter rapidement l’équilibre alimentaire ! Simplement le plus important est de bien associer (notamment) féculents & légumes cuits aux repas principaux : les féculents pour l’énergie, et les légumes cuits parce que les fibres ralentissent la vidange gastrique, ce qui permet de distribuer l’énergie des féculents dans la durée. Et de réduire ainsi le risque de grignotage, quand la faim n’est pas durablement calmée !
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires