En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

02.

Un Officier de la CIA mort au combat en Somalie

03.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

04.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

07.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

06.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Clint et moi" de Eric Libiot : à la fois amusante et érudite, l’exploration d’un géant du cinéma américain par un critique de grande notoriété

il y a 1 heure 13 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Voyage sur la route du Kisokaidō, de Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernuschi : les relais-étapes de la route emblématique du Kisokaidō par les maîtres de l'estampe japonaise du XIXe siècle, 150 œuvres magnifiques

il y a 1 heure 36 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Je ne vis que pour toi" de Emmanuelle de Boysson : le Paris saphique, littéraire et artistique du début du XXe siècle. Un mélange subtil de fiction et de réel

il y a 2 heures 17 min
pépites > Justice
Justice
Affaire Carlos Ghosn : Rachida Dati a été placée sous le statut de témoin assisté
il y a 4 heures 29 min
pépites > Terrorisme
Justice
Attentat de la rue des Rosiers : la Norvège autorise l'extradition d'un suspect vers la France
il y a 5 heures 42 min
pépites > International
Opération spéciale ?
Iran : un responsable du programme nucléaire, Mohsen Fakhrizadeh, aurait été assassiné
il y a 6 heures 10 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand Cédric se veut soutenable et quand Franck prend son pied : c’est l’actualité frimaire des montres
il y a 8 heures 10 min
pépites > Religion
Vatican
Coronavirus : une crise qui révèle ce qu'il y a dans nos coeurs estime le pape dans une longue tribune publiée par le New York Times où il évoque en détail la grave maladie qui l'a touché dans sa jeunesse
il y a 9 heures 59 min
décryptage > Politique
Stratégie de lutte contre le virus

Pour protéger mamie du Covid, le gouvernement veut la pousser dans les orties

il y a 11 heures 9 min
pépites > Politique
Couac
Article 24 : le ministre des Relations avec le Parlement déclare que les députés auront le dernier mot
il y a 11 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le pouvoir de la destruction créatrice" de Philippe Aghion, Céline Antonin et Simon Bunel : le capitalisme ? Une formidable capacité à créer de la croissance grâce à son pouvoir de destruction… Remarquable démonstration

il y a 1 heure 23 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'historiographe du royaume" de Maël Renouard : à la cour d'Hassan II, les caprices d’un roi et le sort du courtisan malgré lui. De belles pages romanesques mais quelques digressions sans intérêt pour le récit

il y a 2 heures 4 min
pépites > Politique
Ces images "nous font honte"
Producteur passé à tabac par des policiers : Emmanuel Macron réagit dans un long texte sur Facebook
il y a 2 heures 44 min
pépites > France
Lutte contre le séparatisme
Le CCIF, menacé de dissolution par le gouvernement, annonce s'être auto-dissous
il y a 5 heures 17 min
pépites > Politique
Couac
Castex en marche arrière toute : finalement la "commission indépendante" ne réécrira pas l'article 24 de la loi "sécurité globale"
il y a 6 heures 6 sec
light > Media
Esprit Canal
Sébastien Thoen aurait été viré de Canal+ après sa parodie de Pascal Praud pour Winamax
il y a 6 heures 30 min
light > Religion
Archéologie
Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant
il y a 9 heures 18 min
décryptage > High-tech
Usage d'Internet

Nos e-mails sont-ils vraiment une menace pour l'environnement ?

il y a 10 heures 33 min
pépite vidéo > Politique
"Images insoutenables"
Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"
il y a 11 heures 34 min
décryptage > Justice
Législation

Haine en ligne : à Bruxelles comme à Paris, une réponse législative pas à la hauteur du défi sociétal

il y a 11 heures 49 min
© Reuters
© Reuters
Secrets

Fichier des 100.000 collabos : "on n’a pas révélé tous les noms de peur des procès à répétition et des risques de suicides”

Publié le 08 octobre 2017
À la libération, le colonel Paul Paillole, responsable du contre-espionnage français, entreprend de dresser la liste des personnes ayant collaboré avec l'occupant allemand. Dominique Lormier en a tiré un livre.
Dominique Lormier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique Lormier, historien et écrivain, est considéré comme l'un des meilleurs spécialistes de l'histoire militaire. Membre de l'Institut Jean-Moulin et membre d'honneur des Combattants volontaires de la Résistance, il collabore à de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
À la libération, le colonel Paul Paillole, responsable du contre-espionnage français, entreprend de dresser la liste des personnes ayant collaboré avec l'occupant allemand. Dominique Lormier en a tiré un livre.

Atlantico : En quoi ce fichier est un objet d'étude intéressant et atypique ?

Dominique Lormier : C'est totalement atypique parce qu'il est resté caché pendant plus de 70 ans : même lors du procès Papon le fichier est sorti des archives mais a tout de suite été reclassé du fait de son contenu explosif. Il est explosif par sa quantité : on a plus de 100 000 noms. Il y a des fichiers aux archives nationales et aux archives de Vincennes mais pas de cette ampleur. Un fichier très complet sur la collaboration politique et militaire alors la collaboration économique est moins abordée parce qu'en fait, il y a eu des compromissions et des ententes à la Libération de manière à ce que l'épuration touche essentiellement la collaboration politique qui a été sciemment voulu par les personnes qui s'y sont engagés alors que la collaboration économique a été subi sous la pression de l'occupant.
 
 

Ce livre est-il une sorte de typologie ?

Oui, c'est une typologie sociale qui permet d'avoir une image du contenu économique du fichier en question.
 

Qui sont les figures présentes dans ce fichier ?

On retrouve toutes les grandes figures de la collaboration. Je me suis attaché à deux aspects de la collaboration dont une qui est particulièrement sordide, celle des français qui ont travaillé pour les services allemands de renseignement. Il y a là des personnalités effrayantes avec un manque total de moralité, des gens d'une intelligence totalement machiavélique et également des gens ont porté un certain romantisme fasciste. C'est deux aspects de la collaboration militaire et policière qui sont assez prégnants sur ce qu'a pu être la collaboration dans l'engagement idéologique.
 


Une collaboration passive également...

J'avais des sources de renseignements annexes concernant un certain nombres de ces personnes. J'ai intégré mes connaissances dans le livre sur certaines de ces figures. Et j'aborde le fichier sous une forme plus sociologique dans le dernier chapitre.


Les faux résistants sont-ils beaucoup plus nombreux que ce que suggérait Alexandre de Marranche ?

Il y en a un certain nombre. Dans la partie ou je traite de la collaboration avec la gestapo, j'aborde le fait qu'il a eu des chefs gestapistes qui avaient des listes de français soi-disant résistant mais qui, en fait, avait collaborer avec les allemands. Il y a eu un vent de panique lorsqu'ils ont menacé de vouloir révéler ces listes et c'est pour cela qu'ils ont été condamnés seulement légèrement. Dire qu'ils ont été nombreux ? Non. Ça n'a absolument pas été la majorité. Cela représente un pourcentage de 2 à 5%.
 

Ce fichier est-il aujourd'hui déclassé ? 

Le document est supposé être déclassé depuis 2015. Mais dans les fait il n'est toujours pas accessible à la consultation. Mon livre est une étape dans l'ouverture de ce fameux fichier mais à mon avis il va rester sous clé pour un certain temps. Il a été question de dévoiler le fichier tel qu'il était, dans son intégralité, avec une courte introduction, mais le service juridique de mon éditeur disait que l'on aurait eu des procès à répétition et des risques de suicides. Et j'ai pu me rendre compte de la prégnance de ce passé sur les enfants et petits-enfants de ces personnes qui sont dans le fichiers. Je m'en rends compte depuis ces 30 années que j'écris sur le sujet, au salon du livre par exemple ou je vois des enfants ou des petits enfants de collabos qui sont encore très marqués par le passé du père ou du grand père. Oui, la mémoire est toujours vive, c'est tout à fait étonnant. Et le sujet est caché, tabou. Lorsque j'avais mené une enquête il y a quelques années, j'étais allé voir le consulat d'Allemagne à Bordeaux et on m'avait révélé qu'il y avait encore 200 familles bordelaises qui touchaient une pension de la République Fédéral d'Allemagne parce qu'un des membres de la famille avait combattu dans la division Charlemagne.
 

Quelles sont les lacunes de ce fichier ?

La grosse lacune du fichier porte sur le fait que la collaboration économique a été escamotée (il n'y a que 600 personnes alors que cette collaboration a été de loin la plus importante). Il y a eu des accords : cette collaboration concernait des gens qui avec beaucoup de relations dans le monde l'entre-deux-guerres mais également dans le monde la Résistance. Et finalement, ils sont passés à travers les fils à la Libération. Il y a eu et également la volonté politique du Général De Gaulle de réconcilier et relancer la machine économique en accord avec les différents partis politiques de l'époque, et même avec le parti communiste. La France était dans une situation compliquée (elle avait perdu en 40 mais se retrouvait finalement dans le camp des vainqueurs, de justesse, en tant que 4ème puissance victorieuse lors de l'acte de capitulation de l'Allemagne à Berlin) et De Gaulle voulait redorer le blason de la France et mettre en avant les faits de résistance et la France libre. La collaboration, à cette époque était un sujet tabou : on le voit à travers des figures emblématiques comme Papon ou Bousquet, des fonctionnaires qui ont déporté des centaines de Juifs et qui sont passés entre les mailles de l'épuration. Alors que l'actrice Mireille Badin, qui a été une des grandes actrices françaises de l'entre-deux-guerres, une vedette internationale, voit sa carrière complétement ruinée et meurt jeune, à 52 ans, dans la misère la plus total, pour avoir eu le malheur de coucher avec un officier allemand.
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Olivier62
- 10/10/2017 - 10:41
Et ceux qui ont collaboré avec les anglo-saxons ?
On parle des collaborateurs qui se seraient volontairement mis dans les mains de l'Allemagne. C'est une interprétation abusive pour la plupart d'entre eux, dans la mesure où ils ont eu à faire face à la situation léguée par les politiciens de gauche de la IIIème république qui ont déclaré la guerre pour un prétexte, et qui se sont débarrassés du pouvoir en le donnant à Pétain alors que le pays était envahi ! Mais on ne parle pas de ceux qui se sont les instruments dociles des intérêts américains et qui ont fait la guerre confortablement installés dans un palace londonien, à justifier et trouver des excuses au bombardements alliés sur la France qui ont tué des centaines de milliers de français, avec l'approbation de ces "patriotes"...
mahesa
- 09/10/2017 - 16:00
Et qui va lister les colabos actuels ?
J'espère qu'il existe une structure, assoc ou autre, qui a déjà commencé la liste des collabos avec l'islamisme contre la France et les français, avec un regard aiguisé sur les politiques, les financiers, les intellectuels, les fonctionnaires notamment. Il y a du boulot, et ça n'est qu'un début...
Daniel MELIN
- 09/10/2017 - 12:43
Cet article est truffé de fautes d'ortographe.....
De grâce, faites des relectures !