En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

06.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

07.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Société
Ministère de l'Intérieur
Violences conjugales : un numéro d'urgence est dorénavant accessible par un simple SMS
il y a 16 min 46 sec
décryptage > Politique
LR

Aurélien Pradié : "Non, je ne suis pas anti-libéral"

il y a 1 heure 24 min
décryptage > International
Campagne électorale

Les élections américaines face à l’émergence d’un nouveau candidat : le coronavirus

il y a 2 heures 44 min
décryptage > International
Il paraît que c’est de l’humour

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

il y a 3 heures 21 min
décryptage > Consommation
Mesures barrières... contre les kilos

Déjeuner chez soi par temps de confinement : attention surpoids

il y a 3 heures 46 min
décryptage > Santé
Drame de la désindustrialisation

Vaccins contre le Covid-19 : mais qui sera capable de produire les dizaines de millions de doses nécessaires ?

il y a 4 heures 25 min
décryptage > Environnement
Alimentation

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

il y a 5 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un long moment de silence" de Paul Colize : les destins croisés d’un homme d’aujourd’hui qui enquête sur la mort mystérieuse de son père, lors de l’attentat du Caire en 1954

il y a 16 heures 59 min
light > Insolite
Pouvoir de l'amitié
Aventoft : l'amitié ne connaît pas de frontières pour Inga Rasmussen et Karsten Tüchsen Hansen, malgré le confinement
il y a 17 heures 52 min
pépites > Justice
Charlie Hebdo et Hyper Cacher
Le procès des attentats de janvier 2015 va se dérouler du 2 septembre au 10 novembre 2020
il y a 19 heures 56 min
décryptage > Economie
Solidarité nationale

Appel de l’Etat aux dons pour les plus affectés par le Coronavirus : et la France inventa le Fisc fucking

il y a 51 min 41 sec
décryptage > Europe
Nouvel épicentre de la pandémie

L’Union européenne en réanimation : pronostic vital engagé

il y a 2 heures 6 min
décryptage > Société
Contagion

Petites prévisions sur l’impact du Coronavirus sur les inégalités

il y a 3 heures 5 min
décryptage > Santé
Crise silencieuse

Coronavirus : le défi des corps (contagieux) des malades décédés

il y a 3 heures 34 min
décryptage > Politique
Stratégie offensive

"La France unie" : Emmanuel Macron lance un slogan bien moins rassembleur qu’il n’y paraît

il y a 4 heures 3 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

il y a 4 heures 39 min
light > Sport
Vive émotion
Coronavirus : mort de Pape Diouf, l'ancien président de l'OM, à l'âge de 68 ans
il y a 14 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Terra Incognita : une histoire de l’ignorance" de Alain Corbin : récit des incroyables erreurs sur les secrets de notre planète bleue, stimulant !

il y a 17 heures 22 min
light > Media
Pédagogie et mobilisation
Edouard Philippe va participer à une émission spéciale sur le coronavirus dans la soirée du jeudi 2 avril sur TF1 et LCI
il y a 18 heures 51 min
pépites > Politique
Suivi de la crise du Covid-19
Mission d’information parlementaire : Edouard Philippe sera auditionné mercredi
il y a 20 heures 30 min
© Reuters
© Reuters
Retour

Pourquoi les exilés fiscaux font la fine bouche à l’idée de revenir en France

Publié le 28 juillet 2017
Le gouvernement mène campagne en faveur du développement de l’attractivité de la France auprès des investisseurs internationaux, en vue de relancer la croissance dans un pays trop coutumier de la stagnation depuis des années. Le Brexit constitue à cet égard une opportunité à saisir, tout comme la perspective d’avoir à préparer les futurs jeux olympiques qui s’annonce favorable.
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le gouvernement mène campagne en faveur du développement de l’attractivité de la France auprès des investisseurs internationaux, en vue de relancer la croissance dans un pays trop coutumier de la stagnation depuis des années. Le Brexit constitue à cet égard une opportunité à saisir, tout comme la perspective d’avoir à préparer les futurs jeux olympiques qui s’annonce favorable.

Dans ce contexte, un retour des expatriés qui par dizaines de milliers ont quitté l’hexagone sous le quinquennat de François Hollande aurait le double avantage de provoquer un  véritable entrainement positif, tout en apportant de précieux capitaux pour ranimer  l’économie.

Pourtant rien ne dit qu’une telle dynamique est en train de s’enclencher. La période des vacances peut être stimulante  pour la réflexion. Mais  les premières réactions enregistrées traduisent une certaine prudence mâtinée de méfiance . Certes, Emmanuel Macron a suscité un grand espoir sur un changement de cap dans la conduite des affaires, mais  la confiance n’est pas encore au rendez-vous. Et certains couacs enregistrés ces dernières semaines, le sentiment que la pensée présidentielle  n’était pas toujours solidement  arrimée, continuent d’entretenir le doute. Le retour de la politique du rabot avec la décision de faire des économies sans discernement et sans véritables choix dans les budgets publics, la réduction systématique de cinq euros  sur les aides au logement, dérisoire par son montant, mais aux conséquences incalculables en raison du nombre de personnes concernées , sans parler d’autres erreurs psychologiques comme le limogeage du chef d’Etat-Major des Armées, où l’annonce d’une nationalisation des chantiers navals de Saint-Nazaire créent un climat d’incertitude qui se traduit déjà dans les sondages de popularité du chef de l’Etat..

Il n’est donc pas surprenant que les expatriés considèrent qu’il  est urgent de prendre son temps avant de retrouver le chemin de l’hexagone. On note ainsi  que depuis le Brexit, certains d’entre eux domiciliés à Londres regardent davantage vers Bruxelles pour se rapprocher, quand ils ne sont pas sensibles aux sirènes de Francfort qui aspire à devenir la principale place du continent, d’autant  qu’elle est le siège de la banque centrale européenne.

Dans les milieux d’affaires, on commence à craindre que la volonté de transformer l’ISF ne soit pas immuable. Car un vent de contestation se fait jour depuis que les lobbies hostiles  sont entrés en scène, en surfant sur l’hostilité d’une majorité de l’opinion à la suppression de l’impôt. Le secteur immobilier, particulièrement  puissant, dénonce  l’opprobre dont  il est victime , en soulignant le rôle de la construction  et du secteur locatif ,  qui n’ont  rien  à voir  avec des activités de rentier  destinées à recevoir tout  le poids du futur impôt. La frontière entre ce qui relève de la finance et de l’immobilier n’est pas toujours facile à tracer et les  promoteurs réclament  déjà de bénéficier  d’un autre traitement compte tenu de la création d’emplois qu’ils  génèrent..

Autre lobby très actif, celui de tous les secteurs à vocation humanitaires, ou pour favorises la recherche qui bénéficient des avantages fiscaux pouvant atteindre jusqu’à 75% des redevables de l’ISF, qui payent une partie de leur impôt sous forme de dons. Ils  redoutent de perdre une grande  partie des fonds  qu’ils reçoivent  et leur parole est importante aux yeux de l’opinion.

Enfin, il ne faut pas négliger la concurrence exercée par d’autres pays européens qui de l’Allemagne à l’Autriche, en passant par des nations plus à l’est réduisent la taxation sur le capital de manière beaucoup moins timide  que la France pour attirer la manne financière internationale.

Tant que la France n’aura pas prouvé qu’elle n’a pas dépassé le stade des velléités susceptibles de retours en arrière, elle ne pourra dissiper le climat d’attentisme qui étreint la communauté des expatriés, qui estiment manquer encore de visibilité aujourd’hui.

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

06.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

07.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
pierre de robion
- 28/07/2017 - 23:14
La dconfiance ne se décrète pas...
;;; et comme le dentifrice sorti du tube a la plus grande peine à y rentrer, les "exilés" fiscaux ou autres, échaudés par les multiples revirements de l'opinion, ne sont pas prêts de retourner!
Quant au pays, il continuera doucement à sombrer et l'herbe des pays voisins n'en paraîtra que plus verte!
tananarive
- 28/07/2017 - 19:02
Parole de socialistes
Revenez en France puisque l'on vous dit que les impôts vont baisser, que l'ISF va être supprimé, les délinquant emprisonnés, et qu'après le quinquennat Hollande son fils spirituel va nous faire les mêmes comédies. Hollande avec Gayet, Macron avec Trogneux, deux théatreuses
tubixray
- 28/07/2017 - 16:25
S'il n'y avait que notre économie et nos finances ....
La France est devenu une jungle constituée par la descendance des immigrés des années 70 qui la méprise (merci VGE et le regroupement familial); par les européens d'Europe centrale qui rodent dans nos villes et nos campagnes et depuis deux ans par une vague d'immigrés clandestins dont une minorité relève du droit d'asile (les migrants ...)..Il va sans dire que les expatriés prennent aussi un compte ce critère là .... Rappelons enfin qu'il faudrait créer 30 000 places de détention d'urgence pour que les 100 000 peines de prison ferme en stock soient suivies d'effet.