En direct
Best of
Best Of
En direct
© Pixabay
Soucis
Fiscalité: le gouvernement en plein concours Lépine
Publié le 10 juillet 2017
Ce week-end, le gouvernement a multiplié les annonces contradictoires sur la fiscalité en 2018. La cacophonie donne le sentiment d'une navigation à vue.
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce week-end, le gouvernement a multiplié les annonces contradictoires sur la fiscalité en 2018. La cacophonie donne le sentiment d'une navigation à vue.

Le moment folklorique est d'abord venu d'Édouard Philippe en personne, qui est intervenu à la première convention d'En Marche. À cette occasion, le Premier Ministre a soutenu qu'une baisse d'impôts de 7 milliards € interviendrait en 2018.

On s'est pincé pour comprendre comment ce mini-choc fiscal allait se produire. Il fallait en fait comprendre qu'Édouard Philippe préserverait des baisses d'impôts prévues par l'équipe antérieure, soit 6 milliards pour les entreprises et 1 milliard pour les ménages, selon des voies qui restent à décider. 

Les promesses de Le Maire sur la fiscalité

De son côté, Bruno Le Maire, aux journées économiques d'Aix, a expliqué qu'il était possible de baisser les dépenses et les impôts la même année. 

Dans cette perspective, le gouvernement tiendrait donc son objectif de réduction du déficit tout en baissant les recettes de l'État. On imagine que l'effort sera intense. Le problème est que nous sommes à la mi-juillet et que l'ampleur de cet effort paraît d'autant plus large que le gouvernement ne semble pas avoir la moindre idée sur les mesures à prendre. 

Pour l'instant, donc, nous sommes à l'heure des promesses. L'automne risque d'être très chaud. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
5 indicateurs de la (faible) culture démocratique du gouvernement
03.
Auto-positionnement politique des Français : le sondage qui montre l’ampleur de la crise existentielle vécue par la droite
04.
Au tableau : Christophe Castaner mal à l’aise après une question d’un élève
05.
Gilets jaunes : les états-majors des grandes entreprises imaginent trois scénarios de sortie de crise possibles
06.
Votre mémoire pourra-t-elle être piratée dans le futur ? La réponse est plus inquiétante que vous ne le croyez
07.
Alain Finkelkraut étrille Marlène Schiappa après ses propos sur la Manif pour tous
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
03.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
04.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
05.
5 indicateurs de la (faible) culture démocratique du gouvernement
06.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
01.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
02.
Auto-positionnement politique des Français : le sondage qui montre l’ampleur de la crise existentielle vécue par la droite
03.
Ces lourdes erreurs politiques qui fragilisent la lutte contre l’antisémitisme
04.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
05.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
06.
Derrière les faits divers dans les Ehpad, la maltraitance que l’ensemble de la société française inflige à ses vieux
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 11/07/2017 - 14:11
"Les impôts,c'est plusvfacile d'envrajouter que d'en enlever!"
article 1 du manuel de l'aspirant au socialisme universel (aujourd'hui, on dit "macronisme", tellement le socialisme s'est ridiculisé...), mais ni les méthodes, ni les hommes ne changent...un vrai tour de passe-passe gauchiste!