En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : la pandémie n'arrêtera pas les attentats... bien au contraire

07.

Syrie : Rapports conflictuels entre la Turquie et les rebelles à Idlib

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Histoire belge
Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants
il y a 8 heures 23 min
pépites > Politique
Précarité
Coronavirus : Jean-Luc Mélenchon demande la suspension des loyers pour les particuliers
il y a 9 heures 47 min
pépites > Europe
Pertes
Chaque mois de confinement fera perdre "entre 2,5 et 3% de PIB" à l'Europe, prédit Thierry Breton
il y a 10 heures 55 min
pépite vidéo > Culture
Vogue
Un live inédit de Madonna, filmé à Nice en 1990, a été dévoilé
il y a 11 heures 31 min
pépite vidéo > France
Industrie
Plongée au coeur du premier fabricant français de gel hydroalcoolique, qui a multiplié sa production par neuf
il y a 12 heures 58 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
SpaceX vient de dévoiler le guide d'utilisation du Starship ; Mars Helicopter : la genèse du premier engin volant dans l'atmosphère de Mars
il y a 14 heures 28 min
décryptage > France
Libertés publiques

Pourquoi le préfet de police de Paris ferait mieux d’organiser les déplacements utiles plutôt que de menacer les Français

il y a 15 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

​Voué aux chats

il y a 15 heures 21 min
décryptage > Economie
Ne rien cacher

La bourse ou la vie-rus ?

il y a 15 heures 36 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Le Coronavirus grippe (aussi) les énergies renouvelables
il y a 15 heures 56 min
pépites > Consommation
Coincés en France
Les ventes de tabac en hausse de 30%... à cause des frontaliers qui ne peuvent plus se fournir à l'étranger
il y a 9 heures 6 min
pépites > Politique
Solidarité
Pour financer la santé et l'agriculture, Guillaume Peltier (LR) propose de supprimer des RTT
il y a 10 heures 15 min
pépite vidéo > Religion
Confiné
Le pape célèbre la messe des Rameaux sans fidèles, pour cause de Covid-19
il y a 11 heures 15 min
décryptage > Société
Nouveau monde

Vie par temps de pandémie : combien de temps mettons-nous à intégrer vraiment une nouvelle réalité ?

il y a 11 heures 41 min
pépites > Terrorisme
Ennemi intérieur
Attaque à Romans-sur-Isère : trois Soudanais en garde à vue
il y a 13 heures 33 min
décryptage > Terrorisme
Opportunisme

Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : la pandémie n'arrêtera pas les attentats... bien au contraire

il y a 14 heures 43 min
décryptage > France
C'est quand même bien loin du Soudan

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

il y a 15 heures 15 min
décryptage > International
Et pendant ce temps-là...

Syrie : Rapports conflictuels entre la Turquie et les rebelles à Idlib

il y a 15 heures 31 min
décryptage > International
L’étrange virus

Covid-19 : de la catastrophe à la crise

il y a 15 heures 44 min
décryptage > Société
Lourde casquette

Pourquoi qualifier les médecins et autres travailleurs du « front » de héros n’est pas forcément leur rendre service

il y a 16 heures 5 min
© Pixabay
© Pixabay
Hic

Pourquoi les chefs d’entreprises ont la gueule de bois

Publié le 07 juillet 2017
« Paroles, paroles », cette chanson de Dalida résonne aux oreilles de nombreux Français au lendemain des discours officiels censés annoncés le programme de gouvernement qui doit s’appliquer pendant les cinq prochaines années.
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
« Paroles, paroles », cette chanson de Dalida résonne aux oreilles de nombreux Français au lendemain des discours officiels censés annoncés le programme de gouvernement qui doit s’appliquer pendant les cinq prochaines années.

L’heure est enfin aux actes qui devraient commencer à voir le jour au moment où nos  compatriotes s’égrènent  sur les  routes des vacances. Mais déjà s’exprime un certain sentiment de déception, comme si le pouvoir  jouait un film que l’on  a déjà vu et que l’in assistait à une sorte de tour de passe-passe.

Première surprise : les mesures emblématiques du quinquennat sont différées : la baisse de la taxe d’habitation est reportée sans  que l’on fixe sa date d’entrée en vigueur. La réforme de l’épargne avec la refonte de l’ISF est prévue désormais pour 2019, la baisse de l’impôt sur les sociétés sera étalée pour être sensible seulement à la fin de la  période.  Or, l’opinion avait  surtout voulu retenir des messages diffusés pendant la campagne électorale, celui de la diminution des  impôts. Alors que c’est une  toute nouvelle chanson  qui s’offre à lui : un relèvement des taxes sur le tabac, le carbone, le diesel,  la CSG.  La gratuité pour les lunettes ou certaines prothèses parait trop lointaine pour retenir  aujourd’hui l’attention. On s’interroge pour l’instant sur les nouvelles taxations  qui pourraient survenir comme si l’on  revenait aux mauvaises habitudes du passé selon un éternel  recommencement dans  un pays  où le véritable pouvoir est toujours détenu par  l’administration.

Dans les sphères officielles,  on explique qu’il  faut avant tout assurer  le succès de la réforme sur le code du travail : inutile de braquer les  syndicats par un ensemble de dispositifs qui provoque une levée de boucliers générale avec le risque d’une intervention de la rue. De même la réforme du baccalauréat est repoussée à la fin de la  période  pour ne  pas heurter de front les syndicats étudiants. Mais à vouloir trop ménager  les  intérêts catégoriels, peut-on vraiment s’engager sur la voie de la  transformation de la société ?  Et créer ce choc de confiance  que le pouvoir appelle de ses vœux. C’est dans les pays où les citoyens ont le plus souffert que l’on  peut s’engager résolument dans les réformes disait Raymond  Barre, an ajoutant  que la France n’avait  pas  connu de situation suffisamment dramatique  pour accepter des mesures drastiques qui font  nécessairement des victimes. A vouloir privilégier  le sort de chacun, on se condamne à l’immobilisme. Mais dans l’entourage d’Emmanuel  Macron,  on fait  valoir  que le  chef de  l’Etat a une  autre conception de la valeur du temps, qu’il a prévu dès le départ d’étaler les transformations du pays sur la durée du quinquennat, au risque de développer  un certain scepticisme dans  une population toujours enclline au doute. 

En prenant son temps, le Président  de la  République fait aussi un pari : celui que la  reprise économique qui se manifeste en Europe ait un effet bénéfique dans  l’hexagone et apporte ce surplus de croissance  qui se traduirait par des recettes fiscales supérieures aux prévisions  et permettrait de contenir la dette dans la limite des trois pour cent conformément aux engagements vis-à-vis de Bruxelles. C’est un pari audacieux dans une période où les  incertitudes sont légions, notamment aux Etats-Unis, sous la  houlette de Donald Trump.

Cette temporisation enlève de l’oxygène  aux milieux économiques qui en ont plus besoin que jamais pour se lancer dans  une politique d’investissements. Rien ne serait plus  tragique que la  poursuite de la stagnation qui caractérise  la  France  depuis tant d’années.  Il reste l’espoir que le  nouveau Parlement, fort des l’enthousiasme de ses jeunes  élus,  pousse résolument le gouvernement sans plus attendre  à réaliser les  promesses de la campagne  électorale.

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : la pandémie n'arrêtera pas les attentats... bien au contraire

07.

Syrie : Rapports conflictuels entre la Turquie et les rebelles à Idlib

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
C3H5.NO3.3
- 08/07/2017 - 15:26
Allons, allons...
Qui était assez naïf pour croire aux promesses de Macron ? Pas nous.
Beaucoup de djeun's qui n'ont pas connu le triomphe socialiste de 1981, beaucoup de juppéistes déçus, beaucoup de bobos le coeur à gauche et le portefeuille, qui justement se sont fait taper au portif par Hollande et commencent à virer leur cuti...

Macron, c'est un sas de désocialisation. Le prochain candidat de droite, s'il est un peu plus malin que ses prédécesseurs, et un peu plus averti des nouvelles technologies, qui ont largement aidé au succès de Macron, pourra se présenter en sauveur.
Nap4
- 08/07/2017 - 12:26
Réformisme
Les français espéraient une grande claque réformiste. Il ne voient venir qu'une petite tapette...
COUDY-MENARDEAU
- 08/07/2017 - 11:13
A Pâques ou à la mi-carême
Les réformes qui ne sont pas faites tout de suite ne sont jamais faites.

Macron, c'est Moulhande plus le mariage.