En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Bayonne : le journaliste Christophe Hondelatte déplore les nuisances sonores du 1er RPIMa en plein confinement

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Coronavirus : où l’on apprend qu’en Afrique du Sud les heures les plus sombres de l’apartheid sont revenues…

06.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

07.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Siècle des Quatre Empereurs" de Rémi Kauffer : un formidable récit historique, une gigantesque fresque humaine et une épopée haletante

il y a 1 heure 5 min
pépites > Santé
Données des Ehpad communiquées
Covid-19 : plus de 6.500 morts en France, selon les derniers chiffres dévoilés par Jérôme Salomon
il y a 4 heures 49 min
pépite vidéo > Economie
Leçons de la crise
Jacques Attali estime que "commencer à parler" maintenant "du déconfinement est une plaisanterie du 1er avril"
il y a 6 heures 20 min
pépites > Santé
Recommandations
Covid-19 : l'Académie de médecine se prononce pour le port obligatoire du masque, même pour les modèles "alternatifs"
il y a 8 heures 10 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le noir se noircit et quand le bleu devient plus bleu : c’est l’actualité toujours pas déconfinée des montres
il y a 10 heures 54 min
pépites > France
Polémique
Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse
il y a 12 heures 3 min
pépites > Justice
"Bombe" sanitaire
Coronavirus : les prisons françaises comptabilisent 6.266 détenus en moins depuis le début du confinement
il y a 12 heures 57 min
décryptage > Politique
Contagion

Abjurez le libéralisme et vous serez sauvé !

il y a 14 heures 15 min
décryptage > Economie
Ralentissement

Inflation en chute libre : la déflation est en marche et nous ne réagissons pas (assez)

il y a 14 heures 57 min
décryptage > Science
Prouesse

Super décodeur : une machine réussit désormais à traduire des ondes cérébrales en phrases

il y a 15 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Chanson bretonne, L’Enfant et la Guerre, Deux contes" de J.M.G. Le Clézio : l’émotion des souvenirs d’enfance. 2 contes sensibles et subtils

il y a 1 heure 24 min
light > France
Manœuvres militaires
Bayonne : le journaliste Christophe Hondelatte déplore les nuisances sonores du 1er RPIMa en plein confinement
il y a 5 heures 23 min
Avec modération
Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique
il y a 7 heures 20 min
light > Culture
"Magie" du confinement
J.K Rowling lance un site Internet dédié à Harry Potter en cette période de confinement
il y a 8 heures 42 min
pépites > International
Bilan présidentiel
Coronavirus : Donald Trump révèle qu'il a été testé une nouvelle fois et qu’il est toujours négatif
il y a 11 heures 20 min
pépite vidéo > Politique
"Restez chez vous" pour sauver des vies
Le gouvernement a un message clair : "ne partez pas en vacances" et "respectez le confinement"
il y a 12 heures 39 min
pépites > Education
Calendrier bouleversé
Jean-Michel Blanquer révèle que les épreuves du bac 2020 et du brevet seront remplacées et validées par le contrôle continu
il y a 13 heures 31 min
décryptage > France
Face à la crise

L’incapacité bureaucratique française face au Covid-19

il y a 14 heures 29 min
décryptage > International
Le bon vieux temps ?

Coronavirus : où l’on apprend qu’en Afrique du Sud les heures les plus sombres de l’apartheid sont revenues…

il y a 15 heures 38 min
décryptage > International
Enseignements

Si l’union (européenne) fait la force, mais comment survivent la Corée du Sud, Taïwan… dans la compétition internationale ?

il y a 16 heures 15 min
© JOEL SAGET / AFP
© JOEL SAGET / AFP
Chaises musicales

Forte tête : combien de temps résistera la principauté Bayrou au sein de La République en marche ?

Publié le 16 juin 2017
Avec le résultat désormais très probable d'un succès écrasant de La République en marche aux élections législatives du 18 juin et après l'affaire des assistants parlementaires du MoDem, il y a fort à parier que François Bayrou ne tienne plus très longtemps son poste de garde des Sceaux.
Alexis Massart  est directeur d'Espol, école européenne de sciences politiques et sociales de l'Université catholique de Lille.   
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexis Massart
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexis Massart  est directeur d'Espol, école européenne de sciences politiques et sociales de l'Université catholique de Lille.   
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Avec le résultat désormais très probable d'un succès écrasant de La République en marche aux élections législatives du 18 juin et après l'affaire des assistants parlementaires du MoDem, il y a fort à parier que François Bayrou ne tienne plus très longtemps son poste de garde des Sceaux.

Atlantico : Après l'épisode ayant pposé François Bayou à Radio France, sur fond d'enquête relative aux supposés emplois fictifs du modem, Edouard Philippe a déclaré "Quand on est ministre, on ne peut plus réagir comme quand on est un simple citoyen" ce à quoi le garde des sceaux à rétorqué "Chaque fois qu’il y aura quelque chose à dire à des Français, des responsables, qu’ils soient politiques, qu’ils soient journalistiques, qu’ils soient médiatiques, je le dirai".Dans quelle mesure François Bayrou peut-il se retrouver dans une situation de risques, notamment en raison de la probable large majorité que pourrait obtenir LREM ce 18 juin qui marginaliserait le MoDem ?

Christophe Bouillaud : A ce stade, nous ne pouvons pas encore parler de marginalisation du Modem ni d’ailleurs d’une crise majeure au sein de l’exécutif. L’objectif de François Bayrou est davantage de se positionner en tant que président du Modem dans une gestion de rapports de force. La perspective, si elle se confirme, d’une majorité absolue de la République en Marche dimanche prochain peut potentiellement poser des soucis au Modem. Etre un allié incontournable pour constituer une majorité parlementaire ou un allié supplétif dont, en cas de besoin, on peut se passer ne donne naturellement pas le même poids politique. Dès lors, François Bayrou entre davantage dans une dynamique de la force de la parole qui viendrait compenser un poids parlementaire finalement marginal à l’Assemblée nationale. Ce qui se joue dans cet échange entre le Premier Ministre et son Ministre de la Justice est le cadrage du niveau de liberté de parole dont pourra user le président du Modem. Des risques n’apparaîtront que si un modus vivendi n’est pas admis par les différents protagonistes.

Quelles sont les tensions existantes dans la majorité actuelle, à l'égard de François Bayou et du Modem ? Quels sont ceux qui pourraient avoir intérêt à écarter François Bayrou ? ​

Les tensions relèvent de deux lectures opposées de l’apport de chacun dans l’élection présidentielle et dans les législatives. Du côté du Modem il y a une tendance à facilement penser que François Bayrou « a fait » l’élection d’Emmanuel Macron. Ce qui naturellement est exagéré. François Bayrou ne s’est retiré de la compétition que lorsqu’il a été admis que ses propres chances étaient inexistantes, et ce avant tout par le succès croissant de la stratégie d’Emmanuel Macron. L’apport n’est certes pas négligeable mais pas forcément autant qu’on peut le penser au Modem. Du côté de la République en Marche, l’analyse vaut davantage sur les élections législatives qui vont permettre très certainement au Modem d’avoir non seulement des députés au Palais Bourbon mais également un groupe parlementaire, et ce grâce à l’élan qui suit l’élection présidentielle. On voit bien que chacun a dès lors sa propre lecture des échéances électorales, situation assez classique de gestion des rapports de force.

Ceci étant, au sein de la majorité présidentielle personne n’a intérêt à voir éclater cette alliance. L’opposition aurait alors un boulevard pour développer ses critiques.

​Inversement, quel serait le risque pris par Emmanuel Macron d'écarter François Bayrou ? Quel pourrait être le pouvoir de nuisance du président du Modem à l'égard du Président ? 

Francois Bayrou a à plusieurs reprises démontré qu’il avait un pouvoir de nuisance. Il n’y a donc aucun intérêt immédiat pour Emmanuel Macron de se séparer de François Bayrou. Ecarter le Président du Modem, et donc le Modem dans son ensemble par voie de conséquence, donnerait une image beaucoup trop monolithique pour le parti du Président et viendrait casser le positionnement de rassembleur qu’Emmanuel Macron a cherché à développer. Le risque principal serait donc d’altérer très rapidement l’image du nouveau Président de la République.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Bayonne : le journaliste Christophe Hondelatte déplore les nuisances sonores du 1er RPIMa en plein confinement

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Coronavirus : où l’on apprend qu’en Afrique du Sud les heures les plus sombres de l’apartheid sont revenues…

06.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

07.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

Commentaires (17)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 14/06/2017 - 20:36
La pampa argentine où il pourra faire "garde des veaux"
pour changer...
vangog
- 14/06/2017 - 20:06
Bayrou en marche vers la pampa argentine...
Là où ils n'auront pas sa Liberté de penser...
clint
- 14/06/2017 - 19:10
RAB : mon seul problème est la droite !
Et particulièrement le nombre d" députés dimanche : allons voter ! (et même moi je vais aller voter pour un proche de Sens commun !!)