En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

02.

Sophie Davant joliment au top (mais plus topless), Cyril Hanouna méchamment tapé (par la concurrence); Mylène Farmer achète plus grand, Laeticia Hallyday vend pour payer ses dettes; Lio a renoncé au sexe, Johnny Depp y reprend goût avec une jeunette

03.

Enquête administrative sur le PNF : utile ruée dans les brancards d’Éric Dupont Moretti ou taureau dans un magasin de porcelaine ?

04.

Et non Monsieur Macron: le secret des Amishs pour rester en forme en vieillissant... n'a pas tout à voir avec leur refus de la modernité technologique

05.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

06.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

07.

Alerte aux finances : le RN, un parti à la dérive

01.

L’inquiétant système chinois de notation sociale qui menace le monde

02.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

03.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

04.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

05.

Droit des arbres : ce danger insidieux qui nous guette quand l'humain n'est plus qu'un vivant parmi d'autres

06.

L’intelligence artificielle avait abîmé la beauté des échecs, voilà comment elle pourrait la renouveler

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

L’étude qui montre que la plus grande peur agitée pour 2022 n’est pas celle de l’insécurité

03.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

04.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

05.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

06.

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La bombe" : une histoire explosive

il y a 1 heure 11 min
pépite vidéo > Religion
Débat pas simple
Voile à l'Assemblée : pour Jean-Sébastien Ferjou, "le voile a une double nature, privée et politique"
il y a 1 heure 20 min
pépites > International
Disparition
États-Unis : Ruth Bader Ginsburg, juge à la Cour Suprême, est décédée
il y a 2 heures 35 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Sophie Davant joliment au top (mais plus topless), Cyril Hanouna méchamment tapé (par la concurrence); Mylène Farmer achète plus grand, Laeticia Hallyday vend pour payer ses dettes; Lio a renoncé au sexe, Johnny Depp y reprend goût avec une jeunette
il y a 4 heures 29 min
décryptage > Société
La vérité est ailleurs

Et non Monsieur Macron: le secret des Amishs pour rester en forme en vieillissant... n'a pas tout à voir avec leur refus de la modernité technologique

il y a 5 heures 10 min
décryptage > Economie
Dépenses à crédit

Jusqu’à quand pourrons-nous financer nos dépenses de santé par la dette ?

il y a 5 heures 36 min
décryptage > Science
Bonnes feuilles

Comment les chiffres transforment les algorithmes en véritables menaces

il y a 5 heures 48 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’islamisme, cette lèpre qu'Emmanuel Macron ignore

il y a 5 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Turner – Peintures et Aquarelles- Collection de la Tate : la fascinante exposition d’un “Voyageur de Lumière”

il y a 14 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Où vont les vents sauvages ?" de Nick Hunt : un voyage qui marie intelligemment nature et culture… belle approche des lieux mais médiocre jugement sur les habitants

il y a 14 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le théorème du parapluie" : Le spectacle est permanent, émerveillons-nous !

il y a 1 heure 15 min
pépite vidéo > Insolite
Spiderman
Paris : un homme interpellé après avoir escaladé la tour Montparnasse à mains nues
il y a 2 heures 2 min
décryptage > Politique
Politisation de la justice

Enquête administrative sur le PNF : utile ruée dans les brancards d’Éric Dupont Moretti ou taureau dans un magasin de porcelaine ?

il y a 3 heures 25 min
décryptage > France
Gouverner, c'est prévoir

Les leçons de notre impréparation face au Covid ont-elles été tirées face aux autres risques majeurs identifiés par les livres blancs ?

il y a 4 heures 48 min
décryptage > International
Rival systémique

Marxiste dedans, ultralibérale dehors, la Chine fait perdre ses moyens à l'Europe

il y a 5 heures 26 min
décryptage > Politique
Le pelé, le galeux c’est lui

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

il y a 5 heures 45 min
décryptage > Défense
Bonnes feuilles

Les 100 mots de la guerre : de la guerre nucléaire à la paix en passant par la peur

il y a 5 heures 49 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’ère des victimes : le règne de la tyrannie des minorités et de la privatisation de la censure

il y a 5 heures 49 min
décryptage > Culture
Iegor Gran

"Les services compétents" de Iegor Gran : Tartuffe au pays des Soviets, une histoire vraie et un excellent récit romanesque

il y a 14 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La légende de Bruno et Adèle" de Amir Gutfreund : un auteur de choix pour s'initier à la littérature israélienne contemporaine

il y a 14 heures 58 min
© Reuters
© Reuters
On remet ça ?

Aux urnes, citoyens : si l'élection présidentielle avait eu lieu au jugement majoritaire, voilà qui serait le président

Publié le 19 mai 2017
En avril et en mai, le site LaPrimaire.org (en partenariat avec le CNRS, l’Université de Paris-Dauphine et l’Ecole Polytechnique) s'est lancé dans une expérimentation sur le Jugement Majoritaire dans le cadre de l’élection présidentielle. Et les résultats sont étonnants.
LaPrimaire.org
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Primaire Démocratique Ouverte a été lancée pour faire émerger une équipe citoyenne en vue de l’élection présidentielle de 2017.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En avril et en mai, le site LaPrimaire.org (en partenariat avec le CNRS, l’Université de Paris-Dauphine et l’Ecole Polytechnique) s'est lancé dans une expérimentation sur le Jugement Majoritaire dans le cadre de l’élection présidentielle. Et les résultats sont étonnants.

Cette expérimentation consistait à offrir la possibilité aux citoyen(ne)s de voter au 1er puis au 2nd tour de l’élection présidentielle avec le Jugement Majoritaire.

Du point de vue de LaPrimaire.org, nous avions à cœur de mener cette expérimentation, principalement pour les raisons suivantes :

faire avancer la recherche scientifique derrière ce mode de scrutin ;

ouvrir une réflexion sur le mode de scrutin en vigueur, utilisé lors de nos élections officielles, auquel nous sommes tellement habitués qu’il ne nous vient même plus à l’esprit de le remettre en question.

Un point de vocabulaire

Comme vous verrez apparaître régulièrement les notions de “scrutin majoritaire” et de “jugement majoritaire” dans l’analyse des résultats, nous rappelons au préalable leurs définitions :

Le scrutin majoritaire désigne le mode de scrutin officiel actuel qui consiste, dans une élection à X candidats, à demander à l’électeur de choisir 1 candidat(e) parmi les X possibles ;

Le jugement majoritaire désigne le mode de scrutin par lequel, dans une élection à X candidats, il est demandé à l’électeur d’évaluer chacun(e) des candidat(e)s en leur donnant une mention allant de Très bien à A rejeter.

Importance du mode de scrutin et frustration électorale

Loin d’être neutre, le mode de scrutin utilisé a une influence majeure à tous les niveaux de l’élection, ce qui en fait un paramètre déterminant du bon fonctionnement démocratique d’un pays.

Mode de scrutin et expression de l’opinion citoyenne

En tant que citoyen, le mode de scrutin offert vous permet-il de vous exprimer de manière satisfaisante ? Jusqu’à présent, le scrutin majoritaire nous demande de nous exprimer de manière binaire et sur 1 seul candidat. A travers votre vote, vous ne pouvez ni nuancer votre préférence pour votre candidat favori, ni donner votre honnête opinion sur l’ensemble des autres candidats qui, de fait, sont tous placés au même niveau, quelles que soient leurs qualités respectives.

C’est parce que le scrutin majoritaire ne permet pas d’exprimer convenablement son opinion que le concept de “vote utile” existe.

Avec le jugement majoritaire, les citoyens ont la possibilité de donner un avis gradué sur chacun des candidats. La différence est énorme car elle permet aux citoyens d’exprimer leur opinion complète sur les candidats, ce qui rend caduque le concept même de “vote utile” et limite grandement le sentiment de frustration électorale.

Mode de scrutin et interprétation de l’opinion citoyenne

Qui n’a jamais bondi en entendant un(e) commentateur(trice) commencer son analyse des résultats électoraux par la phrase suivante : “Par leur vote, les Français ont voulu dire que [..]” puis de continuer avec son interprétation personnelle du vote qui ne correspond vraisemblablement pas à la réalité ? Le responsable est le vote par scrutin majoritaire qui offre une très (trop!) grande latitude d’interprétation des votes. Avez-vous voté “pour” un candidat ? “utile” ? “contre” un autre candidat ? pour le “moins pire” ? Impossible de le savoir.

C’est bien de pouvoir s’exprimer, mais c’est encore mieux d’être compris.

Avec un mode de scrutin comme le jugement majoritaire, plus besoin d’interpréter le vote des citoyens car celui-ci est porteur de toutes les informations nécessaires à sa compréhension.

Mode de scrutin et campagne des candidats

Enfin, et c’est un point souvent oublié, le mode de scrutin influe “directement” la manière dont les candidats font leur campagne électorale. Avec le scrutin majoritaire, la part belle est donnée aux tactiques politiciennes : Donner des gages à X pour qu’il ne se présente pas, essayer de se rassembler avec Y ou encore faire en sorte que Z se présente pour affaiblir son principal adversaire. Avec le scrutin majoritaire, le nombre de candidats sur la ligne de départ et leurs positionnements respectifs, influe de manière très forte le résultat final. Dans ses conditions, difficile d’en vouloir aux candidats qui passent une grande partie de leur temps à faire des accords, négociations avec les autres candidats au lieu de faire campagne sur leur programme et leurs idées : ils ne font qu’optimiser leur campagne selon les règles du jeu du scrutin majoritaire.

Le scrutin majoritaire incite les candidats à user de tactiques politiciennes

Le jugement majoritaire au contraire ne souffre pas de ce défaut. Avec le jugement majoritaire, les accords et rapprochements entre candidats perdraient de leur influence et les candidats seraient obligés de faire des campagnes beaucoup plus axées sur leurs programmes et leurs idées… ce qui serait probablement beaucoup plus intéressant pour les citoyens !

Mode de scrutin et démocratie

Enfin, il est important de noter qu’avec le Jugement Majoritaire le concept de “petit-candidat” disparaît puisqu’au final les électeurs sont invités à se prononcer sur tous les candidats : contrairement au vote au scrutin majoritaire, les candidats reçoivent donc tous le même nombre de votes, ce sont seulement les mentions qui changent.

Le jugement majoritaire fait disparaître le concept de “petit candidat”

Ce serait donc une avancée démocratique importante d’autant plus qu’on peut penser que cela inciterait les média à répartir leur couverture médiatique des candidats de manière plus homogène qu’actuellement.

Les résultats de l’expérimentation

Voici à présent les résultats de l’expérimentation menée durant les 1er et 2nd tours de l’élection présidentielle. Il est important de noter que ces résultats ont été obtenus auprès d’un échantillon de votants qui ne constitue pas un échantillon représentatif de la population française. Comme l’explique l’analyse détaillée (cf plus bas), notre échantillon est biaisé à gauche.

Résultats

Tout d’abord, à la question “Connaissez-vous le Jugement Majoritaire ?” posée à tous les participants avant leur vote, le résultat sur 63.232 réponses est le suivant :

Résultats 1er tour

A l’issue des votes du premier tour, les profils de mérite des 11 candidats, issus des 52.809 bulletins de votes cumulés (participants via Facebook + participants via LaPrimaire.org) sont les suivants :

Ce qui donne le classement suivant :

Voici à présent les profils de mérite pour les 4 candidats non-finalistes qui étaient proposés au vote et sur lesquels 35.360 bulletins ont été exprimés en cumulé via LaPrimaire.org et via Facebook :

Ce qui donne le classement suivant :

A la question finale “Trouvez-vous que la manière dont vous venez de voter exprime mieux ou moins bien votre opinion, en comparaison avec le « système officiel » ?”, voici le résultat des 34.515 réponses reçues :

Analyse des résultats du 1er tour

J.-L. Mélenchon sort premier avec la mention Bien, B. Hamon second avec la mention Assez bien, et E. Macron troisième avec la mention Passable. Ces trois candidats dominent confortablement tous les autres candidats.

Au delà du large biais à gauche, ces résultats suggèrent que :

Les électeurs de J.-L. Mélenchon apprécient B. Hamon et inversement. La présence de B. Hamon a probablement empêché J.-L. Mélenchon d’accéder au second tour de l’élection présidentielle et celle de J.-L. Mélenchon a réduit considérablement le score de B. Hamon au premier tour. Avec le jugement majoritaire, la présence de l’un ne nuit pas à l’autre ;

Les résultats sur les quatre candidats finalistes des différentes primaires montrent que A. Juppé est apprécié autant que E. Macron par les électeurs très à gauche de cette expérience alors que F. Fillon est rejeté par ces mêmes électeurs. On peut imaginer que A. Juppé aurait été un concurrent dangereux pour E. Macron ;

C. Marchandise est appréciée autant que Y. Jadot et plus que M. Valls par les électeurs de cette expérience. Une réussite donc pour LaPrimaire.org.

Résultats du 2nd tour

Voici les profils de mérite des 2 candidats finalistes établis à partir des 15.251 bulletins reçus :

Ce qui donne les mentions majoritaires Insuffisant à E. Macron et A rejeter à M. Le Pen.

Cet article a été initialement publié sur le site LaPrimaire.org

 :

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (23)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
C3H5.NO3.3
- 18/05/2017 - 21:25
ttes representatif
Echantillon très représentatif de ce qu.on trouve au cnrs.
brennec
- 18/05/2017 - 18:54
Heureusement
on ne vote pas selon ce mode.
Phlt1
- 18/05/2017 - 15:50
Effroyable.!.
Les partis extrêmes dont font partis Mélenchon et Le Pen essaient tout pour brouiller l'esprit des citoyens. Chez Le Pen on passe plus d'une année à faire croire à une brouille entre le père et la fille pour rendre le FN "normal": essayez donc d'obtenir 8 millions de votre père si vous êtes en procès avec lui.!.?... Chez Mélenchon, on veut brouiller la réalité, comme l'ont toujours fait les partis de Gauche. Alors abrités derrières des études - si possible cautionnées par des grands noms (Polytechnique ici.!!! - derrières des opinions, et derrières des hologrammes, on fait croire à l'opinion qu'un système serait mieux qu'un autre, et comme par hasard ce système avantage Mélenchon. Et quand on voit de quel système il s'agit, on s'étonne que Atlantico ait pu trouver cela si sérieux au point de nous en faire part.!; Disons que le seul intérêt serait justement de montrer toutes les formes de manipulations possibles: il faudrait pour cela que l'article dénonce cette"étude"dans tous ses aspects, montrer à quel point certains sont capables d'essayer de détourner la réalité et la vérité pour arriver à leurs fins.!.