En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© REUTERS / Russell Boyce
Bonnes feuilles
Pourquoi les bulles financières sont inévitables
Publié le 07 mai 2017
Nos dirigeants ont-ils tiré les leçons de la crise financière mondiale de 2008 ? Une telle catastrophe peut-elle se reproduire ? De toute part, on se veut rassurant : les banques seraient mieux encadrées, plus solides… Et pourtant, moins de dix ans après le krach, la dette mondiale a été multipliée par quatre ! Dans cet ouvrage détonnant, Lord Adair Turner livre un verdict implacable. Extrait de "Reprendre le contrôle de la dette" de Lord Adair Turner, aux Editions de l'Atelier (1/2).
Lord Adair Turner est un professionnel des marchés financiers à l’autorité mondiale incontestée, et un économiste de premier plan.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Adair Turner
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lord Adair Turner est un professionnel des marchés financiers à l’autorité mondiale incontestée, et un économiste de premier plan.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos dirigeants ont-ils tiré les leçons de la crise financière mondiale de 2008 ? Une telle catastrophe peut-elle se reproduire ? De toute part, on se veut rassurant : les banques seraient mieux encadrées, plus solides… Et pourtant, moins de dix ans après le krach, la dette mondiale a été multipliée par quatre ! Dans cet ouvrage détonnant, Lord Adair Turner livre un verdict implacable. Extrait de "Reprendre le contrôle de la dette" de Lord Adair Turner, aux Editions de l'Atelier (1/2).

Depuis qu’existent des transactions sur des marchés financiers, ou même sur des actifs réels, la finance a été sujette à des poussées d’exubérance irrationnelle, suivies de moments de panique et de désespoir, et à des volatilités que les fondamentaux économiques ne peuvent expliquer. Le livre de Charles Kindleberger, Histoire mondiale de la spéculation financière, en décrit de nombreux exemples depuis la bulle sur le marché des bulbes de tulipe aux Pays-Bas en 1635-1637 jusqu’à la flambée des valeurs boursières  américaines de la fin des année 1920 suivie de l’effondrement de 1929 et au boom du Nasdaq a` la fin des année 1990, en passant par les bulles des Compagnies des mers du Sud et du Mississippi en 1719-1720. Parfois, comme pour la bulle des tulipes, les investisseurs furent prêts a` payer des prix toujours plus élevées  pour des actifs dont la « valeur » réelle e´tait intrinsèquement arbitraire : au début de l’automne 1636, une livre de switzers (une variété particulière de bulbes) coutait 60 florins ; au 1er février 1637, le prix était monté jusqu’a` 1 400 florins, et deux semaines plus tard il atteignait son sommet à 1 500 florins. 

Dans l’effondrement qui suivit, certains prix chutèrent de 99 % 10. Lors d’autres frénésies, comme la bulle de la Compagnie des mers du Sud, les investisseurs crurent pendant un temps a` des histoires fantaisistes sur des projets largement frauduleux. Et dans les cycles de bulles, puis de krachs les plus douloureux, la spéculation financée par le crédit joua un rôle essentiel ; c’est un thème clé´ sur lequel nous reviendrons dans les parties II et III. Mais dans tous les cas, la fixation des prix se basait sur des croyances et sur des actes inexplicables en termes d’EMH ou de REH. C’est particulièrement e´vident dans les exemples extrêmes étudiés par Kindleberger et, avant lui, par Charles MacKay dans son livre paru en 1841, Extraordinary Popular Delusions and the Madness of Crowds. C’est aussi manifeste dans le cas de brusques effondrements du marche´ : aucune « information nouvelle » ne justifia de manière rationnelle la chute de 23 % de l’indice Dow Jones entre l’ouverture et la fermeture de la bourse le lundi 19 octobre 1987.

Mais comme l’a montré l’économiste Robert Shiller, on peut plus généralement observer ceci : la volatilité des marchés d’actions au cours du XXe siècle est trop importante pour s’expliquer par des variations plausibles des flux de trésorerie futurs, sur lesquels est basé le cours des actions selon la théorie des marche´s efficients 12. Le niveau global des cours de bourse oscille continuellement, pour des raisons inde´pendantes de toute information nouvelle sur les perspectives des entreprises, et il lui arrive de diverger radicalement de toute estimation raisonnable d’une valeur fondamentale. Le schéma 2.1 montre l’évolution de l’indice Nasdaq des valeurs de la haute technologie lors de la flambe´e d’Internet : parti de 1 000 en juillet 1995, il atteignit un pic à 5 048 en mars 2000, avant de retomber à 1 108 en octobre 2002. Sa valeur cumulée à son maximum en 2000 ne peut en aucun cas être justifiée par les flux de trésorerie prospectifs de toutes les entreprises combinées : quand cette réalité se fit jour, l’inévitable chute s’ensuivit. C’était l’exubérance irrationnelle en action.

Cinq facteurs expliquent pourquoi ces bulles puis ces effondrements sont inévitables. Le premier est que le processus de prise de décision par les individus n’est pas totalement rationnel. Comme le dit Andrew Haldane, « quand nous prenons des décisions intertemporelles difficiles, nous sommes littéralement divise´s entre nos deux cerveaux  ». Notre cerveau combine un cortex préfrontal capable d’une analyse patiente et rationnelle et un système limbique qui nous rend enclin à des réactions émotionnelles instinctives. Nous sommes les fruits de l’évolution, qui nous confère une capacité unique de pensée rationnelle mais nous soumet aussi naturellement aux effets de troupeau, parce que suivre le groupe, la bande, la tribu, est un élan qui a été important pour la survie à une certaine étape de notre histoire évolutionnaire.

Extrait de "Reprendre le contrôle de la dette" de Lord Adair Turner aux Editions de l'Atelier

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
02.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
05.
La Chine détient-elle une arme nucléaire en étant capable de bloquer l’approvisionnement des Etats-Unis en terres rares ?
06.
SOS médecins : les hebdos au chevet de l'Europe ; Bellamy laisse Nicolas Sarkozy de marbre et atomise Dupont-Aignan ; L'ami milliardaire qui finance Francis Lalanne ; Valls souffre, le PS meurt (selon lui)
07.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
06.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires