En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

05.

Renault en plein chaos post Ghosn

06.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

07.

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vania : Une même nuit nous attend tous" : "Oncle Vania" revisité

il y a 27 min 33 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le roman de la France- une histoire de la liberté" de Laurent Joffrin : Tome 1, de Vercingétorix à Mirabeau

il y a 44 min 35 sec
décryptage > Education
Tous égaux

Discriminations positive à l’entrée dans les Grandes écoles : l’égalitarisme en mode délire

il y a 4 heures 32 min
décryptage > Economie
Dépenses très privées

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

il y a 4 heures 55 min
décryptage > High-tech
La Minute Tech

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

il y a 5 heures 22 min
décryptage > Justice
L'armée des ombres

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

il y a 5 heures 38 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Brexit : si vous avez aimé les deux premières saisons, vous serez passionné par la troisième

il y a 5 heures 53 min
décryptage > Politique
En même temps

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

il y a 6 heures 8 min
"Climate change"
Jane Fonda et Sam Waterston ont été arrêtés lors d'une manifestation pour le climat
il y a 19 heures 42 min
pépites > Justice
Défense
Rachida Dati dénonce une "instrumentalisation" dans le cadre de l'information judiciaire dans l'affaire Ghosn
il y a 20 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Sept ans de réflexion" : Une farce (un peu trop lourde) sur l'adultère

il y a 38 min 13 sec
light > Insolite
Dur à avaler
Un chef étoilé mange dans son restaurant : 14 000 euros de redressement de l'Ursaff
il y a 2 heures 52 min
décryptage > Environnement
Découvrons l'écoféminisme

"Ma planète, ma chatte, sauvons les zones humides" !

il y a 4 heures 37 min
décryptage > Economie
Experte

Esther Duflo à Bercy, vite. Mais pas comme ministre

il y a 5 heures 11 min
décryptage > France
Mauvais prisme

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

il y a 5 heures 31 min
décryptage > France
Interdit d'interdire

Pourquoi la France devrait résister à la tentation de répondre par des interdictions à tous les défis qu’elle rencontre

il y a 5 heures 45 min
décryptage > Economie
Manque d’ambition ?

PLF 2020 : l’étonnante stabilité de la ventilation des dépenses publiques françaises à travers le temps

il y a 5 heures 56 min
décryptage > Culture
Culture

"Miroir du temps" d'André Suarès : une occasion précieuse de découvrir une pensée d’une inventivité débridée et salutaire

il y a 18 heures 9 min
pépite vidéo > International
Ultimatum
Liban : nouvelle journée de mobilisation contre la classe politique et la corruption
il y a 20 heures 1 min
pépites > Politique
Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI
Election présidentielle : Marine Le Pen confirme son "envie d'être candidate" en 2022
il y a 22 heures 13 min
© REUTERS / Russell Boyce
© REUTERS / Russell Boyce
Bonnes feuilles

Pourquoi les bulles financières sont inévitables

Publié le 07 mai 2017
Nos dirigeants ont-ils tiré les leçons de la crise financière mondiale de 2008 ? Une telle catastrophe peut-elle se reproduire ? De toute part, on se veut rassurant : les banques seraient mieux encadrées, plus solides… Et pourtant, moins de dix ans après le krach, la dette mondiale a été multipliée par quatre ! Dans cet ouvrage détonnant, Lord Adair Turner livre un verdict implacable. Extrait de "Reprendre le contrôle de la dette" de Lord Adair Turner, aux Editions de l'Atelier (1/2).
Lord Adair Turner est un professionnel des marchés financiers à l’autorité mondiale incontestée, et un économiste de premier plan.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Adair Turner
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lord Adair Turner est un professionnel des marchés financiers à l’autorité mondiale incontestée, et un économiste de premier plan.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos dirigeants ont-ils tiré les leçons de la crise financière mondiale de 2008 ? Une telle catastrophe peut-elle se reproduire ? De toute part, on se veut rassurant : les banques seraient mieux encadrées, plus solides… Et pourtant, moins de dix ans après le krach, la dette mondiale a été multipliée par quatre ! Dans cet ouvrage détonnant, Lord Adair Turner livre un verdict implacable. Extrait de "Reprendre le contrôle de la dette" de Lord Adair Turner, aux Editions de l'Atelier (1/2).

Depuis qu’existent des transactions sur des marchés financiers, ou même sur des actifs réels, la finance a été sujette à des poussées d’exubérance irrationnelle, suivies de moments de panique et de désespoir, et à des volatilités que les fondamentaux économiques ne peuvent expliquer. Le livre de Charles Kindleberger, Histoire mondiale de la spéculation financière, en décrit de nombreux exemples depuis la bulle sur le marché des bulbes de tulipe aux Pays-Bas en 1635-1637 jusqu’à la flambée des valeurs boursières  américaines de la fin des année 1920 suivie de l’effondrement de 1929 et au boom du Nasdaq a` la fin des année 1990, en passant par les bulles des Compagnies des mers du Sud et du Mississippi en 1719-1720. Parfois, comme pour la bulle des tulipes, les investisseurs furent prêts a` payer des prix toujours plus élevées  pour des actifs dont la « valeur » réelle e´tait intrinsèquement arbitraire : au début de l’automne 1636, une livre de switzers (une variété particulière de bulbes) coutait 60 florins ; au 1er février 1637, le prix était monté jusqu’a` 1 400 florins, et deux semaines plus tard il atteignait son sommet à 1 500 florins. 

Dans l’effondrement qui suivit, certains prix chutèrent de 99 % 10. Lors d’autres frénésies, comme la bulle de la Compagnie des mers du Sud, les investisseurs crurent pendant un temps a` des histoires fantaisistes sur des projets largement frauduleux. Et dans les cycles de bulles, puis de krachs les plus douloureux, la spéculation financée par le crédit joua un rôle essentiel ; c’est un thème clé´ sur lequel nous reviendrons dans les parties II et III. Mais dans tous les cas, la fixation des prix se basait sur des croyances et sur des actes inexplicables en termes d’EMH ou de REH. C’est particulièrement e´vident dans les exemples extrêmes étudiés par Kindleberger et, avant lui, par Charles MacKay dans son livre paru en 1841, Extraordinary Popular Delusions and the Madness of Crowds. C’est aussi manifeste dans le cas de brusques effondrements du marche´ : aucune « information nouvelle » ne justifia de manière rationnelle la chute de 23 % de l’indice Dow Jones entre l’ouverture et la fermeture de la bourse le lundi 19 octobre 1987.

Mais comme l’a montré l’économiste Robert Shiller, on peut plus généralement observer ceci : la volatilité des marchés d’actions au cours du XXe siècle est trop importante pour s’expliquer par des variations plausibles des flux de trésorerie futurs, sur lesquels est basé le cours des actions selon la théorie des marche´s efficients 12. Le niveau global des cours de bourse oscille continuellement, pour des raisons inde´pendantes de toute information nouvelle sur les perspectives des entreprises, et il lui arrive de diverger radicalement de toute estimation raisonnable d’une valeur fondamentale. Le schéma 2.1 montre l’évolution de l’indice Nasdaq des valeurs de la haute technologie lors de la flambe´e d’Internet : parti de 1 000 en juillet 1995, il atteignit un pic à 5 048 en mars 2000, avant de retomber à 1 108 en octobre 2002. Sa valeur cumulée à son maximum en 2000 ne peut en aucun cas être justifiée par les flux de trésorerie prospectifs de toutes les entreprises combinées : quand cette réalité se fit jour, l’inévitable chute s’ensuivit. C’était l’exubérance irrationnelle en action.

Cinq facteurs expliquent pourquoi ces bulles puis ces effondrements sont inévitables. Le premier est que le processus de prise de décision par les individus n’est pas totalement rationnel. Comme le dit Andrew Haldane, « quand nous prenons des décisions intertemporelles difficiles, nous sommes littéralement divise´s entre nos deux cerveaux  ». Notre cerveau combine un cortex préfrontal capable d’une analyse patiente et rationnelle et un système limbique qui nous rend enclin à des réactions émotionnelles instinctives. Nous sommes les fruits de l’évolution, qui nous confère une capacité unique de pensée rationnelle mais nous soumet aussi naturellement aux effets de troupeau, parce que suivre le groupe, la bande, la tribu, est un élan qui a été important pour la survie à une certaine étape de notre histoire évolutionnaire.

Extrait de "Reprendre le contrôle de la dette" de Lord Adair Turner aux Editions de l'Atelier

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

05.

Renault en plein chaos post Ghosn

06.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

07.

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires