En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

03.

« Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

04.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

05.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

06.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

07.

Le nouveau mal français : la baisse du niveau de vie

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Problème en vue ?

Grève un effet désastreux sur le long terme

il y a 9 min 45 sec
décryptage > Science
Atlantico Santé

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

il y a 2 heures 30 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Comment le communisme a révolutionné les rapports sociaux par la violence

il y a 4 heures 13 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment le prolétariat s'est réfugié dans le vote contestataire et vers le Rassemblement national

il y a 4 heures 15 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Le "génie" et le "mal" français selon Alexis de Tocqueville

il y a 4 heures 18 min
décryptage > Santé
Crise de la santé

« Il est urgent de sortir l’hôpital de l’impasse comptable dans laquelle on l’a enfermé depuis les ordonnances Juppé de 1995 »

il y a 4 heures 36 min
décryptage > Environnement
Atlantico Green

Pourquoi la reforestation de la planète lui fait parfois plus de mal que de bien

il y a 5 heures 9 min
décryptage > Politique
Vote par défaut

Succès passager ? Attention bulle politique en vue chez les Verts

il y a 5 heures 33 min
décryptage > Politique
Tocqueville, un théoricien pour notre époque

« Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

il y a 6 heures 13 min
light > Science
Flashs cosmiques
La compréhension d'un des derniers phénomènes cosmologiques identifié se poursuit mais sera encore longue
il y a 21 heures 30 min
décryptage > Religion
Allah était-il au courant ?

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

il y a 1 heure 56 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Donald Trump : le porte-parole des sans-voix

il y a 4 heures 12 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

il y a 4 heures 14 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment la gaullôlatrie a accéléré la disparition du gaullisme

il y a 4 heures 17 min
décryptage > International
Sanction Iraniennes

Le poids des sanctions économiques écrase le peuple iranien sans parvenir à le libérer

il y a 4 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Le cœur dans le rétroviseur

il y a 4 heures 56 min
décryptage > International
Primaire démocrate

Pourquoi la stratégie de Michael Bloomberg pourrait vraiment payer (et lui coûter très cher)

il y a 5 heures 25 min
décryptage > Social
Données personnelles

70 ans de la mort d’Orwell : pourquoi l’auteur de 1984 aurait été horrifié de nous voir nous inscrire sur des sites de rencontre (sans parler du reste de notre vie en ligne…)

il y a 5 heures 52 min
pépites > Politique
La saga Huawei
Le Royaume-Uni est soumis à la pression accrue de son allié américain pour l'interdiction de la controversée Huawei
il y a 20 heures 7 min
pépite vidéo > Faits divers
Catastrophe climatique
L'est de l'Espagne sous le choc de la tempête Gloria
il y a 1 jour 28 min
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

Où sont les Danois qui se plaignent ? Autant chercher une aiguille dans une botte de foin

Publié le 16 avril 2017
Pourquoi les Danois sont-ils les plus heureux au monde, et comment font-ils, année après année, pour que leurs enfants soient également heureux, confiants, dynamiques ? Ce guide pratique et optimiste révèle les habitudes des familles les plus heureuses sur terre. À l’aide d’exemples limpides, il présente les six principes fondateurs de la parentalité danoise. Extrait de "Comment élever les enfants les plus heureux du monde" de Jessica-Joelle Alexander et Iben Dissing Sandahl, publié aux Editions JC Lattès. (2/2)
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jessica-Joelle Alexander
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Iben Dissing Sandahl
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pourquoi les Danois sont-ils les plus heureux au monde, et comment font-ils, année après année, pour que leurs enfants soient également heureux, confiants, dynamiques ? Ce guide pratique et optimiste révèle les habitudes des familles les plus heureuses sur terre. À l’aide d’exemples limpides, il présente les six principes fondateurs de la parentalité danoise. Extrait de "Comment élever les enfants les plus heureux du monde" de Jessica-Joelle Alexander et Iben Dissing Sandahl, publié aux Editions JC Lattès. (2/2)

Un jour glacial, quand le ciel nuageux gris sombre déverse une pluie verglaçante, si vous demandez à un Danois ce qu’il pense du temps, il vous répondra tout naturellement : « Heureusement que je travaille ! » « Je suis bien contente de ne pas être en vacances ! » « J’ai hâte de rentrer chez moi ce soir me faire dor‐ loter et câliner mes enfants. » « Le mauvais temps, ça n’existe pas. C’est juste un problème de mauvais vêtement ! » Si vous dites « Quel dommage que ce soit déjà le dernier week-end des vacances ! », ils répliquent : « Oui, mais c’est le premier week-end du reste de nos vies ! » Où sont les Danois qui se plaignent ? Autant cher‐ cher une aiguille dans une botte de foin. Quel que soit le sujet, ils vous laisseront perplexe par leur capacité à injecter un point de vue positif dans la conversation. Nous ne cherchons pas à insinuer que les Danois ont un point de vue exagérément positif sur la vie et qu’ils en édulcorent l’amertume. Les Danois ne flottent pas sur un petit nuage d’optimisme, tels ces gens toujours très contents de tout, au sourire scotché aux lèvres, dont la rengaine préférée est « Super ! » ou « Génial ! » Ces gens-là planent complètement. Pas les Danois. Ils n’ont pas la prétention de se croire imperméables aux difficultés. D’une manière très terre à terre, ils voient juste une autre facette de leurs tracas, facette que vous n’auriez pas nécessairement envisagée de prime abord.

Non seulement ils choisissent de concentrer leur regard sur les aspects agréables des gens et des circonstances et non sur leurs aspects crispants, mais, plutôt que de s’embourber dans un point de vue unique, ils élargis‐ sent aussi leur perspective en grand-angle sur toutes les situations. Ensuite, ils tempèrent leurs affirmations. Du point de vue des psychologues, les Danois sont des « optimistes réalistes ». Les optimistes réalistes ne sont pas des hyper opti‐ mistes au sourire greffé sur le visage – ces gens qui sonnent parfois faux tant leur vie paraît parfaite. Ces personnes hyper positives ont tendance à ignorer les mauvaises nouvelles et donc à négliger d’importantes vérités désagréables. Il est risqué de croire que tout va bien, de dire que « Non, il n’y a aucun problème, » quand ce n’est pas le cas. Les problèmes ont le potentiel d’exploser à la figure de qui les ignore. L’autoillusion, dont nous avons parlé au chapitre 3, sous-tend le mécanisme. À l’opposé du spectre, les personnes vraiment très négatives et pessimistes ont tendance, elles, à ignorer les informations positives. Elles passent à côté des aspects plaisants de la vie et peuvent sombrer dans le désespoir. Comment devenir un optimiste réaliste ? En restant au contact de la réalité, mais d’un point de vue positif. Les optimistes réalistes filtrent et expurgent les infor‐ mations désagréables inutiles. Ils apprennent à faire la sourde oreille aux mots péjoratifs et développent l’habi‐ tude d’interpréter les situations ambiguës d’une manière positive. Ils ne voient pas les choses d’un point de vue exclusivement négatif ou positif, noir ou blanc, mais ils croient en l’existence de toutes sortes de nuances entre les deux. Se concentrer sur les aspects les moins négatifs des circonstances et chercher un juste milieu réduit le niveau d’anxiété et favorise le bien-être.

Le recadrage protège de la souffrance

D’après Dean M. Becker, fondateur de la société Adaptiv Learning Systems, cité dans un article du Scientific American Mind : « La différence entre ceux qui réussissent et ceux qui échouent, ce n’est ni le diplôme, ni l’expérience, ni la formation, c’est avant tout le niveau de résilience de l’individu. C’est vrai dans les services de cancérologie, aux Jeux olympiques et aussi dans les comités de direction. » Or on devient résilient notamment en apprenant à recadrer les situations défa‐ vorables. Chez les psychologues, le recadrage est une technique thérapeutique appelée aussi « réévaluation cognitive » . De nombreuses études montrent que quand nous choisissons délibérément de réinterpréter un événement déplaisant afin de mieux le « digérer », l’activité cérébrale baisse dans les zones liées au traitement des émotions pénibles, tandis qu’elle augmente dans les aires associées au contrôle cognitif et à l’adaptabilité. Dans une expé‐ rience de réévaluation cognitive, les scientifiques ont présenté à deux groupes de participants des visages de personnes en colère. Au préalable, ils ont expliqué aux membres du premier groupe ce qu’ils allaient voir : des visages d’individus qui venaient d’avoir une mauvaise journée et dont la colère ne s’adressait pas vraiment à qui que ce soit. Aux membres du second groupe, ils ont juste demandé de regarder les visages et de noter les émotions qu’ils suscitaient en eux. Ils ont découvert que les photos n’avaient absolument pas troublé les personnes du premier groupe, à qui ils avaient auparavant donné le cadre de l’attitude.

En fait, l’analyse des signaux électriques de leur activité cérébrale, enregistrés pendant l’expérience, a montré que le cadrage cognitif avait annulé les signaux liés aux émotions pénibles. En revanche, les visages avaient perturbé les personnes du groupe ayant pu laisser libre cours à leurs émotions face aux photos. Nous ressentons ce que nous pensons. Lors d’une autre étude, des chercheurs de Stanford ont étudié la réaction de personnes atteintes de pho‐ bies des araignées et des serpents4 . Au premier groupe de participants, ils ont expliqué comment recadrer leur expérience avant de les exposer à l’objet de leur phobie. Ils n’ont rien dit au second groupe, le groupe contrôle. Confrontées à des araignées ou à des serpents, les personnes du premier groupe ont exprimé une peur et une panique nettement moins fortes que celles du second groupe. Ce changement significatif dans leur réaction émotionnelle a perduré dans le temps : plus tard, lors d’une seconde exposition aux animaux, il s’est maintenu. Voilà qui prouve l’impact durable du reca‐ drage cognitif. Le recadrage modifie notre chimie cérébrale, mais il nous aide aussi à interpréter la souffrance, la peur, l’anxiété et toutes sortes d’émotions et réactions émotionnelles*. Il est le résultat direct des mots que nous employons pour réinterpréter nos expériences, qu’il s’agisse d’une reformulation à voix haute ou dans notre tête.

Extrait de "Comment élever les enfants les plus heureux du monde" de Jessica-Joelle Alexander et Iben Dissing Sandahl, publié aux Editions JC Lattès. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

03.

« Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

04.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

05.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

06.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

07.

Le nouveau mal français : la baisse du niveau de vie

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires