En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

02.

Sophie Davant joliment au top (mais plus topless), Cyril Hanouna méchamment tapé (par la concurrence); Mylène Farmer achète plus grand, Laeticia Hallyday vend pour payer ses dettes; Lio a renoncé au sexe, Johnny Depp y reprend goût avec une jeunette

03.

Enquête administrative sur le PNF : utile ruée dans les brancards d’Éric Dupont Moretti ou taureau dans un magasin de porcelaine ?

04.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

05.

Et non Monsieur Macron: le secret des Amishs pour rester en forme en vieillissant... n'a pas tout à voir avec leur refus de la modernité technologique

06.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

07.

Alerte aux finances : le RN, un parti à la dérive

01.

L’inquiétant système chinois de notation sociale qui menace le monde

02.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

03.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

04.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

05.

Droit des arbres : ce danger insidieux qui nous guette quand l'humain n'est plus qu'un vivant parmi d'autres

06.

L’intelligence artificielle avait abîmé la beauté des échecs, voilà comment elle pourrait la renouveler

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

L’étude qui montre que la plus grande peur agitée pour 2022 n’est pas celle de l’insécurité

03.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

04.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

05.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

06.

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La bombe" : une histoire explosive

il y a 38 min 59 sec
pépite vidéo > Religion
Débat pas simple
Voile à l'Assemblée : pour Jean-Sébastien Ferjou, "le voile a une double nature, privée et politique",
il y a 48 min 1 sec
pépites > International
Disparition
États-Unis : Ruth Bader Ginsburg, juge à la Cour Suprême, est décédée
il y a 2 heures 2 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Sophie Davant joliment au top (mais plus topless), Cyril Hanouna méchamment tapé (par la concurrence); Mylène Farmer achète plus grand, Laeticia Hallyday vend pour payer ses dettes; Lio a renoncé au sexe, Johnny Depp y reprend goût avec une jeunette
il y a 3 heures 56 min
décryptage > Société
La vérité est ailleurs

Et non Monsieur Macron: le secret des Amishs pour rester en forme en vieillissant... n'a pas tout à voir avec leur refus de la modernité technologique

il y a 4 heures 37 min
décryptage > Economie
Dépenses à crédit

Jusqu’à quand pourrons-nous financer nos dépenses de santé par la dette ?

il y a 5 heures 3 min
décryptage > Science
Bonnes feuilles

Comment les chiffres transforment les algorithmes en véritables menaces

il y a 5 heures 16 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’islamisme, cette lèpre qu'Emmanuel Macron ignore

il y a 5 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Turner – Peintures et Aquarelles- Collection de la Tate : la fascinante exposition d’un “Voyageur de Lumière”

il y a 13 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Où vont les vents sauvages ?" de Nick Hunt : un voyage qui marie intelligemment nature et culture… belle approche des lieux mais médiocre jugement sur les habitants

il y a 14 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le théorème du parapluie" : Le spectacle est permanent, émerveillons-nous !

il y a 42 min 51 sec
pépite vidéo > Insolite
Spiderman
Paris : un homme interpellé après avoir escaladé la tour Montparnasse à mains nues
il y a 1 heure 29 min
décryptage > Politique
Politisation de la justice

Enquête administrative sur le PNF : utile ruée dans les brancards d’Éric Dupont Moretti ou taureau dans un magasin de porcelaine ?

il y a 2 heures 52 min
décryptage > France
Gouverner, c'est prévoir

Les leçons de notre impréparation face au Covid ont-elles été tirées face aux autres risques majeurs identifiés par les livres blancs ?

il y a 4 heures 16 min
décryptage > International
Rival systémique

Marxiste dedans, ultralibérale dehors, la Chine fait perdre ses moyens à l'Europe

il y a 4 heures 53 min
décryptage > Politique
Le pelé, le galeux c’est lui

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

il y a 5 heures 12 min
décryptage > Défense
Bonnes feuilles

Les 100 mots de la guerre : de la guerre nucléaire à la paix en passant par la peur

il y a 5 heures 16 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’ère des victimes : le règne de la tyrannie des minorités et de la privatisation de la censure

il y a 5 heures 16 min
décryptage > Culture
Iegor Gran

"Les services compétents" de Iegor Gran : Tartuffe au pays des Soviets, une histoire vraie et un excellent récit romanesque

il y a 13 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La légende de Bruno et Adèle" de Amir Gutfreund : un auteur de choix pour s'initier à la littérature israélienne contemporaine

il y a 14 heures 25 min
© Reuters
© Reuters
Attention rechute

Ce qu’il faut savoir pour ne pas reprendre le poids qu’on a perdu

Publié le 15 mars 2017
Une étude publiée par le journal Annals of Internal Medicine montre que sans suivi avec des spécialistes, les personnes qui sortent d'un régime reprennent environ quatre kilogrammes en un an. Des efforts sont nécessaires tous les jours pour éviter la prise de poids.
Corinne Chicheportiche-Ayache
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Corinne Chicheportiche-Ayache est médecin-nutritionniste. Elle exerce dans un cabinet à Paris. Plus d'informations sur : https://dr-chicheportiche-ayache-nutrition.fr/
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une étude publiée par le journal Annals of Internal Medicine montre que sans suivi avec des spécialistes, les personnes qui sortent d'un régime reprennent environ quatre kilogrammes en un an. Des efforts sont nécessaires tous les jours pour éviter la prise de poids.

Atlantico : Une étude publiée dans le journal Annals of Internal Medicine montre que les personnes qui ont suivi un régime et ont perdu 4 kg ou plus sur une période de 16 semaine   ont repris ces kilos perdus au bout d'un an. L'étude montre que les personnes qui ont eu un suivi ont moins repris de poids que ceux qui n'ont pas eu de suivi avec des spécialsites. Autant que perdre du poids, est-ce qu'un régime ne consiste pas en un changement ses habitudes alimentaires ?

Corinne Chicheportiche-Aayche : L'étude met en avant dans sa conclusion ce que nous vivons au quotidien dans nos consultations. Au delà des conseils diététiques, comportementaux et ceux liés à l'activité physique, la dimension accompagnement par le médecin est capital. Le régime, ce d'autant qu'il est drastique et restrictif,  est perçu comme une "épreuve" (anticipation pour préparer les plats "acceptables", lutte contre les tentations, isolement social voir professionnel, etc..) ; nous devons donc avec nos patients en permanence les amener à ancrer les bonnes habitudes qui ont donné des résultats et à comprendre pour mieux les corriger celles qui ont été des freins à la perte de poids. l'attitude doit être bienveillante et objective ; la valorisation des efforts doit être une préoccupation pour le soignant. 

L'étude n'insiste nénamoins pas sur le point majeur à mon sens qui permettra d'obtenir une perte de poids  stable : la modification des comportements alimentaires. Quels sont ces comportements alimentaires à modifier ? On peut essayer d'allonger  la durée des repas, ne pas se précipiter.  Cela permettra a chacun de travailler sur  la reconnaissance et le respect des signaux physiologiques que sont la faim et la satiété qui sont reliés à la durée des repas. Et enfin, déconstruire progressivement  les croyances fortement ancrées qui sont contre productives (notamment que l'on peut manger de tout a condition que ce soit conforme a sa faim et sa satiété en gérant donc la fréquence et la quantité, que cela s'intègre dans un programme alimentaire plutôt équilibré pour éviter tout risque de carence et qu'il n'y a finalement que peu d'interdit alimentaire).

Qu'est-ce que l'on peut apprendre de cette étude pour toutes les personnes qui souhaitent perdre du poids ?

Cela fait référence à ce qui est dit dans la réponse à la première question. En complément, pour perdre du poids il faut travailler sur le moyen et le long terme pour modifier durablement des habitudes alimentaires en travaillant simultanément plusieurs points.  La dimension diététique d'une part : le choix des aliments en régulant mais sans interdire complètement  les aliments à haute valeur énergétique. La dimension comportementale : en effectuant ce travail sur le respect des signaux physiologiques que sont la faim et la satiété , la durée des repas, la gestion des compulsions lorsqu'il y en a, la capacité à trouver du plaisir sur des produits perçus comme "interdits" mais que l'on peut consommer  en petites quantités.

La dimension activité physique, est intéressante car au dela de brûler des calories, elle procure un bien être et un apaisement  qui modifient la relation à l'alimentation. En effet, l'alimentation est un régulateur d'émotions. C'est ce qui explique que dans des périodes émotionnellement compliquées, les patients voient leur portion augmenter, leur satiété non respectée et les grignotages se multiplier et enfin accepter que la perte de poids contrairement à ce que nous vendent tous les magazines et régimes miracle si on souhaite qu'elle soit pérenne prend du temps.

L'auteure principale de l'étude parle d'une rigueur et d'efforts à suivre pour réussir à ne pas reprendre du poids. Quels sont ces efforts et en quoi sont-ils contraignants psychologiquement pour les personnes qui sortent de régimes ?

Je ne suis pas d'accord avec cette assertion. La notion de rigueur et d'efforts est probablement ce qui a contribué à l'échec des régimes depuis des décennies. Elle amplifie la restriction que va s'imposer le patient; restriction qui favorisera ou amplifiera  dans un grand nombre de situations les modifications comportementales décrites ci dessus : l'augmentation des rations, les grignotages souvent compulsifs assortis d'une culpabilité fortement anxiogène donc contre-productive. Pour que la perte de poids soit pérenne, elle doit se faire dans la douceur et la réussite ...

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
valencia77
- 17/03/2017 - 12:54
le secret
Arreter ses mandibules.
assougoudrel
- 16/03/2017 - 11:22
Pourquoi nous montrer cette
pauvre femme? Si on ne veut pas reprendre ce qu'on a perdu, on ne rattrape pas le temps perdu à table.
cerimo
- 15/03/2017 - 22:20
avec ça c'est pas gagné
maigrir c'est plus simple il faut juste le vouloir , mais vraiment le vouloir c'est comme arrêter de fumer j'ai perdu 40kg en 6 mois tout seul sans trop d'effort je sais cela paraît impossible pourtant c'est vrai: le vouloir vraiment et changer d'habitude