En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Ces répliques du Hezbollah et de l’Iran auxquelles s’expose Emmanuel Macron

03.

Ce qui se passe pour notre corps quand on arrête l’alcool

04.

Emmanuel Macron exhibe son engin (à moteur) et Voici pense qu’il ne s’épile plus; Nicolas S. & Carla Bruni saluent leurs fans; Joey Starr, Cauet &Clara Luciani amoureux, Charlize Theron en couple avec elle-même; Justin Bieber veut sauver Kim K. & Kanye W.

05.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

06.

Pourquoi les images porno vues sur leurs smartphones pourront briser la future carrière de vos enfants

07.

La France des caïds : le bandit qui murmurait à l’oreille du RSI

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

03.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

04.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

05.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

06.

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

04.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

05.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

06.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

ça vient d'être publié
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : les émissions de carbone ont chuté en 2020... sans effet notable pour la planète. Les solutions sont ailleurs
il y a 9 min 40 sec
décryptage > Société
SOS liberté d’opinion en danger

Cancel culture : pourquoi les pires dérives du XXe siècle nous menacent à nouveau

il y a 57 min
décryptage > International
Zone de tension

L'annexion du Cachemire déclenchera t-elle une nouvelle guerre indo-pakistanaise ?

il y a 1 heure 10 min
décryptage > France
Immortel Astérix

Voulez-vous savoir pourquoi le mot "Gaulois" a émigré en banlieue ?

il y a 1 heure 10 min
décryptage > Santé
Différences

Le Covid-19 allemand est-il quatre fois moins meurtrier que le Français ?

il y a 1 heure 11 min
décryptage > Media
Economie des médias

Tuer les cookies pour sauver le journalisme ? Les très intéressantes leçons venues des Pays-Bas

il y a 1 heure 12 min
pépites > International
Drame
Beyrouth : 158 morts et toujours 21 personnes portées disparues, selon un nouveau bilan
il y a 18 heures 15 min
light > Culture
C'est dans les vieux pots...
"Dirty Dancing" va avoir une suite, avec Jennifer Grey reprenant son rôle de "Bébé"
il y a 19 heures 11 min
pépite vidéo > Société
Minute choupi
Journée internationale du chat : dix choses que vous ne savez peut-être pas sur votre compagnon à quatre pattes
il y a 20 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Lectures d'été" : "Surface" d'Olivier Norek, quand la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 21 heures 36 min
décryptage > Société
Disruption

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

il y a 50 min 49 sec
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

La France des caïds : voyage au pays des narcobandits

il y a 1 heure 10 min
décryptage > Société
Agriculture

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

il y a 1 heure 10 min
décryptage > Société
Délinquants déconfinés

Gérald Pandelon : "Avec la crise sanitaire, le risque d’augmentation de la délinquance de droit commun est réel ; les gros voyous, en revanche, s’y sont préparés et ont des réserves"

il y a 1 heure 10 min
décryptage > Economie
Différence de taille

Le match du plan de relance allemand et français

il y a 1 heure 12 min
décryptage > International
La France en première ligne

Liban : l'Europe portée disparue

il y a 1 heure 13 min
pépites > International
Deuil
Covid-19 : l'Amérique latine est désormais la région avec le plus de morts dans le monde
il y a 18 heures 33 min
pépite vidéo > Media
Grand retour
Koh-Lanta : découvrez les portraits des 24 candidats de la nouvelle saison
il y a 19 heures 39 min
pépite vidéo > Environnement
Alerte rouge
Canicule : un immense morceau d'un glacier des Alpes menace de s’effondrer
il y a 21 heures 7 min
pépites > International
Drame
Inde : au moins 17 morts après la sortie de piste d'un avion qui s'est cassé en deux
il y a 22 heures 14 min
© AFP
© AFP
Calomniez, calomniez…

Vous n'avez pas voulu du "meilleur d'entre nous" (Juppé)? Vous êtes conviés à haïr le "pire d'entre eux" (Fillon) !

Publié le 10 mars 2017
La haine jouit d'une bonne santé en France. Un livre, tout nouveau, tout beau en témoigne.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La haine jouit d'une bonne santé en France. Un livre, tout nouveau, tout beau en témoigne.

Le pamphlet est un art qui a eu ses lettres de noblesse. N'ayant rien à voir avec un sage traité de philosophie ou un manuel de savoir-vivre il autorise bien des outrances. Il y a eu dans le passé de grands pamphlétaires : Léon Daudet, Maurras et, à gauche, Georges Darien. Plus près de nous on a connu Georges Suffert (Les intellectuels en chaise longue) pour la droite et Maurice Clavel (Dieu est Dieu, nom de Dieu) pour la gauche. Ce genre nécessite du talent pour se faire pardonner ses excès.

Un nouveau pamphlet vient de sortir : "Le pire d'entre eux" il est signé Bruno Roger-Petit. Dans le souci de rester mesuré on s'abstiendra d'écrire que l'auteur est dépourvu de talent. On constatera simplement que pour se hisser au niveau des pamphlétaires cités précédemment ce n'est pas un tabouret ni un escabeau qu'il lui faudrait mais la grande échelle des pompiers. Ce texte baigne dans la haine, le seul carburant qui reste à une certaine gauche confite dans l'amertume et le ressentiment. L'auteur est dans ce précieux liquide comme un poisson dans l'eau.

"Le pire d'entre eux" a l'ambition de révéler la vraie nature de François Fillon. Il s'agit de parfaire nos connaissances sur un personnage dont la laideur se dissimulerait sous l'aspect débonnaire d'un catho de province bien élevé. Fillon c'est, nous apprend-on, le pire d'entre eux. Contrairement au "meilleur d'entre nous" écarté par des électeurs saisis par la bonne mine du "nobliau" sarthois. Pourquoi "nobliau"? Parce que, tous les journaux à quelques exceptions près, écrivent : Fillon habite un manoir.

En l'occurrence il s'agit simplement d'une belle demeure comme il y en a des dizaines de milliers en France. Mais c'est tellement mieux de dire "manoir". Ça vous tue un homme. Ça ne peut que révolter les manants que nous sommes. Car, explique ou plutôt assène Bruno Roger-Petit, Fillon est l'homme des châteaux. On ne nous dit pas s'il a encore des serfs à son service. Mais s'il en avait on se doit de penser qu'il les traiterait avec mépris, arrogance et sans humanité aucune.

La vraie nature de François Fillon se dévoile dans des détails affreux. Car l'auteur de "Le pire d'entre eux" sait beaucoup de choses que nous ignorons. Le candidat de la droite à la présidence de la République représente la France qui s'est dressée contre les acquis de la révolution de 1789… La France antidreyfusarde (et donc antisémite)… La France rance et moisie du vieux catholicisme… La France qui agonisa d'injures Simone Veil quand elle fit passer la loi sur l'IVG…

Ce portrait est en apparence complet. Mais il y manque une touche essentielle. Le livre a été terminé avant que son auteur n'ai pu se rendre à la manif du Trocadéro. C'est bien dommage. Car, emporté par sa fougue, Bruno Roger-Petit y aurait certainement vu un spectacle encore plus hideux que le visage de Fillon ovationné par des dizaines de milliers de fanatiques. Des curés grimaçants avec le Sacré-Cœur de Jésus cousu sur leurs soutanes. Des dames en loden venues des beaux immeubles de Neuilly Auteuil Passy. Des jeunes filles en serre-tête et jupes plissées bleues. Et même qu'il aurait peut-être entendu certains fredonner "Maréchal nous voilà".

La France dans tout ça ? Comment va-t-elle ? Pas très bien. Mais la haine, elle, se porte à merveille.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (19)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Rayski
- 11/03/2017 - 09:50
Lapalatine
Merci
Paulquiroulenamassepasmousse
- 11/03/2017 - 08:12
La haîne est indiscociable de
La haîne est indiscociable de l'humain....et elle est une soupape de sécurité lorsqu'elle reste verbale.....mais là où elle pose problème, c'est quand elle est exploitée par des politiques ou des journaleux qui l'orientent en l'amplifiant....Le passage à l'acte devient alors possible et on connaît tous la connerie d'une foule en délire. Alors ceux qui appellent à la haîne par leurs paroles ou leurs écrits portent une lourde responsabilité....morale seulement car ceux là se justifient en faisant appel au "droit à l'information"...
Lapalatine
- 11/03/2017 - 06:54
Inintéressant...
Pas votre article Mr Rayski mais: le personnage que vous citez. De toutes manières, cela fait des années qu'un maximum de gens à gauche ne connait que la haine. On les voit à l'œuvre, la bave aux lèvres, la haine est leur moteur. Circulons....Et continuez Mr Rayski; c'est toujours avec plaisir que je vous lis.