En direct
Best of
Best of du 28 novembre au 4 décembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

02.

Macron skie français

03.

Trois étranges monolithes métalliques de 3 m de haut sont apparus aux Etats-Unis et en Roumanie

04.

Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable

05.

Brexit : qui de Londres ou de Bruxelles (et de Paris...) prend le plus grand risque dans le bras de fer ?

06.

Une recherche en psychologie montre l'intérêt des discussions devant la machine à café

07.

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

05.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

06.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

01.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

05.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

06.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Qui veut risquer sa vie la sauvera (Mémoires)" de Jean-Pierre Chevènement : heureux qui comme Chevènement a eu plusieurs vies dans sa vie en maintenant la même trajectoire. Un panorama exhaustif de l’histoire de notre pays de 1962 à 2019

il y a 8 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Rachel et les siens" de Metin Arditi : un roman superbe et, évidemment, bouleversant, La Palestine, Israël, le XXe siècle...

il y a 9 heures 49 min
pépites > Politique
Brut.
Emmanuel Macron : « Je n'ai pas de problème à répéter le terme de violences policières mais je le déconstruis »
il y a 14 heures 15 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les bracelets se noient dans le marc de raisin et quand les tortues ont l’accent italien : c’est l’actualité décembriste des montres
il y a 15 heures 43 min
light > Loisirs
Bingo
La popularité croissante de “All I Want for Christmas is You” montre que l'industrie de la musique valorise les vieilles chansons
il y a 18 heures 16 min
light > Insolite
Bizarre
Trois étranges monolithes métalliques de 3 m de haut sont apparus aux Etats-Unis et en Roumanie
il y a 20 heures 18 min
light > Social
Convivial et efficace
Une recherche en psychologie montre l'intérêt des discussions devant la machine à café
il y a 20 heures 46 min
pépites > Economie
Coronavirus
Le Fonds de solidarité universel s'arrêtera le 31 décembre annonce Bruno Le Maire
il y a 21 heures 30 min
décryptage > France
Vive nous

Macron skie français

il y a 21 heures 47 min
décryptage > Société
Placements privilégiés

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

il y a 21 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Femmes puissantes" de Léa Salamé : curiosité et plaisir à la lecture des aveux (en toute honnêteté…) de 12 personnalités féminines, découvrir leur force intérieure, leur parcours, leur influence

il y a 9 heures 18 min
pépite vidéo > Politique
Interview
Retrouvez l’intégralité de l’entretien d’Emmanuel Macron accordé à Brut
il y a 10 heures 48 min
pépites > International
Rebondissement
Ziad Takieddine a été arrêté au Liban
il y a 15 heures 23 min
décryptage > Europe
Négociations

Brexit : qui de Londres ou de Bruxelles (et de Paris...) prend le plus grand risque dans le bras de fer ?

il y a 17 heures 12 min
décryptage > France
Article 24

Police, manifestants et libertés publiques : les images de violence servent-elles la Vérité... ou de munitions aux combattants de nos guerres idéologiques ?

il y a 20 heures 11 min
pépite vidéo > Economie
Commerçants face à la crise
Nouveau calendrier : Bruno Le Maire confirme le report des soldes d'hiver au 20 janvier prochain
il y a 20 heures 38 min
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable
il y a 21 heures 23 min
pépites > Economie
Voyage moins cher
La SNCF envisage de plafonner le prix des billets de TGV en seconde classe
il y a 21 heures 42 min
pépites > Politique
Scandale
Dominique Strauss-Kahn annonce la sortie d'un documentaire sur sa vie à l'automne 2021
il y a 21 heures 56 min
décryptage > Science
Espace

ClearSpace-1 : l’opération anti-débris spatiaux qui sauvera nos satellites (et nos GPS)

il y a 22 heures 14 min
info atlantico
© Reuters
© Reuters
Front National

(Seuls?) 55% des Français ont encore/toujours peur de Marine Le Pen

Publié le 17 mars 2017
Toujours une majorité absolue de Français estime que Marine Le Pen est une source d'inquiétude, selon un sondage Ifop pour Atlantico. De quoi freiner le Front national au deuxième tour de la présidentielle, dans ce qui s'apparente à un véritable "plafond de verre".
Jérôme Fourquet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Toujours une majorité absolue de Français estime que Marine Le Pen est une source d'inquiétude, selon un sondage Ifop pour Atlantico. De quoi freiner le Front national au deuxième tour de la présidentielle, dans ce qui s'apparente à un véritable "plafond de verre".

Cette enquête démontre une grande stabilité de l'image de Marine Le Pen dans l'opinion. A la fois avec ses qualités mais aussi ses faiblesses ou fragilitsé. Une grande stabilité en dépit d'une forte exposition médiatique et d'un changement dans la stratégie de communication et pour autant à quelques points près l'image reste très figée.

Cette image quelle est-elle ? On a toujours des items négatifs très largement partagés par les concitoyens, les 2/3 d'être eux pensent qu'elle est sectaire, cette tendance va en s'accentuant sur la période à quelques points près. Autre élément nouveau que l'on a introduit : l'inquiétude qu'elle génère. 55% de nos concitoyens pensent qu'elle fait peur (au Front National on se rassurera en pensant que 45% pensent le contraire) donc il y a toujours cette majorité absolue pour qui Marine Le Pen est une source d'inquiétude. C'est un élément à intégrer sur la réflexion du plafond de verre en cas de deuxième tour. Autre élément qui va dans ce sens, 60% estiment également qu'elle n'est pas attachée aux valeurs démocratiques. Pas loin de six Français sur dix pour les deux cas. On remarque que c'est aussi le score dont sont crédités Emmanuel Macron ou François Fillon s'ils sont placés face à elle au deuxième tour. Ce n'est donc pas tant l'adhésion à l'une de ces deux personnalités que le rejet ou l'inquiétude que Marine Le Pen génère qui engendrerait ce rapport de force de 60/40.

Tout n'est pas si négatif si l'on prend la dimension de proximité. Sur la question "Elle comprend les problèmes des gens comme vous" elle est à 39% de "oui". Sur celle "Elle a l'étoffe d'un président de la République",  34% des sondés répondent par l'affirmative. A la question "A-t-elle les solutions pour sortir le pays de la crise", elle est à 33%.

Selon la nature des items, vous avez un rapport de force à peu près constant qui se dessine. On a 1/3 des Français qui apprécie Marine Le Pen et qui lui attribue des qualificatifs positifs et 2/3 qui lui reconnaissent des qualificatifs négatifs ou anxiogènes.

C'est cela qui nous permet de lire les intentions de vote du second tour mais aussi du premier tour puisque aujourd'hui à 26/27% d'intentions de vote, on peut considérer qu'elle n'a pas exprimé la totalité de son potentiel puisque l'on voit jusqu'à 30/40% de Français qui estiment qu'elle a "l'étoffe d'un président".

On se rapproche du haut de la fourchette avec 26% sur un potentiel d'image à 35%. En revanche ce potentiel d'image il se retrouve au deuxième tour où c'est le rapport de force qui met Marine Le Pen aux alentours de 40% voir un peu en dessous.

Evidemment ceux qui ont une mauvaise image de Marine Le Pen constituent un verrou assez efficace pour lui barrer la route au second tour. A partir de ce constat on peut dire que l'enjeu pour le Front National se retrouve à deux niveaux.

Le premier niveau c'est de faire en sorte que tous ceux qui ne vous détestent pas et disent que vous n'êtes pas sectaires se mettent à voter pour vous. Le but du FN c'est de faire en sorte que le socle électorat corresponde le plus possible au capital de sympathie qui est plus large que ce socle. C'est déjà une réussite puisqu'en 2012 ils étaient à 18% et se retrouvent à 26% aujourd'hui alors que son image n'a pas progressé.

Cela n'est pas contradictoire, mais veut simplement dire que ceux qui avaient une bonne image d'elle avant, de plus en plus se mettent à voter pour elle.

Le deuxième défi c'est de faire changer l'image en profondeur et justement qu'il n'y ait plus 68% de Français qui considèrent le Front National comme sectaire ou 55% qui pensent que le Front National fasse peur mais de ramener ces chiffres en dessous de la barre des 50%. Ce qui n'est pas une mince affaire au vu des résultats du sondage.

Si on synthétise au fur et à mesure qu'elle a pris de l'audience dans l'opinion il y a plus de gens qui considèrent qu'elle est une menace puisque la perspective de sa victoire devient réelle et en même temps une partie de ceux qui ne votaient pas pour elle se retrouvent au final à voter pour elle. Au total, il y a toujours une majorité absolue de Français qui ont une mauvaise image du Front National. Ce n'est donc pas parce que la dynamique est bonne que le FN a renversé la table.

Autre point intéressant à observer : 41% des électeurs des Républicains pensent qu'elle "comprend les problèmes des gens comme eux",  30% qui considèrent qu'elle a "l'étoffe d'un président de la République" et un quart qui pensent qu'elle "a des solutions pour sortir  le pays de la crise". Là, il y a un potentiel et on comprend mieux pourquoi Marine Le Pen a "droitisé" sa campagne. Elle se dit qu'avec les difficultés d'image de Fillon, il y a moyen de draguer une partie de ses électeurs. C'est là la marge de progression la plus intéressante et la frontière est poreuse.

Est-ce que les choses ont fondamentalement changé ? Selon un sondage de mai 2015 qui posait aussi la question "Comprend-elle les problèmes des gens comme vous", 41% des sympathisants de l'UMP étaient d'accord. Les chiffres n'ont pas changé sur cette question mais sur celle "A-t-elle les moyens pour sortir le pays de la crise" on est passé de 17% à 26% aujourd'hui. Ellepolarise et laisse de moins en moins indifférent l'électorat de droite

 

.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 13/03/2017 - 08:40
MLP n'aura pas de majorité pour sa politique
Donc il faut prévoir une période sans majorité avec une Assemblée minoritaire. Donc une période de bordel sans nom. Il lui faudra aller chercher une majorité chez les communistes, la cgt ? Elle a assez traîné ceux qui aurait pu s'allier avec elle dans le caniveau, idem pour les FN qui s'expriment sur ce site. De plus depuis qu'elle considère les musulmans compatibles avec la République, on peut se poser la question sur son attitude sur l'islam. ( 13,5 millions de musulmans déjà en France sans compter les sans papiers) soit plus de 20% de notre population compatible, merci MLP.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 12/03/2017 - 23:32
La Marine à voile ne marche
La Marine à voile ne marche qu'avec le vent ce qui veut dire qu'elle est souvent en rade..
Le plus dangereux, c'est le Philippolpot à vapeur, parce-que lui il fonctionne par tous les temps.......
arcole 34
- 12/03/2017 - 16:07
MARINE AU POUVOIR
C'est semblable à la Marine Nationale qui s'est sabordée dans le port de Toulon durant la seconde guerre mondiale.