En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

05.

Revenus désastreux des agriculteurs : et si les banques étaient juridiquement en partie responsables ?

06.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

07.

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

01.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Cette nouvelle ère politique que vient s’ouvrir avec la marche contre l’islamophobie

ça vient d'être publié
pépites > International
Dictature
Ouïghours : Xi Jinping a donné l'ordre d'être "sans pitié"
il y a 2 heures 21 min
light > Culture
Discrimination
L'actrice Mo'Nique accuse Netflix de la sous-payer car elle est une femme noire
il y a 3 heures 10 min
pépite vidéo > Culture
Pour les fans de la famille royale
The Crown : la saison 3 est disponible sur Netflix
il y a 3 heures 55 min
pépites > France
Noyau dur
Acte 53 des Gilets jaunes : 28.000 manifestants selon la police, 40.000 selon les organisateurs
il y a 5 heures 22 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Inde veut aller explorer Vénus en 2023 ; Mars : les fluctuations de l’oxygène décontenancent la Nasa
il y a 5 heures 41 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : ce que la technologie pourrait apporter pour contenir les incendies géants
il y a 9 heures 6 min
décryptage > France
Un an déjà

Acte 53 des Gilets jaunes : statu quo en attendant décembre

il y a 9 heures 45 min
décryptage > International
Moderne... mais féroce

En Arabie Saoudite, « réforme » rime avec « répression »

il y a 10 heures 7 min
décryptage > France
Agriculture

Revenus désastreux des agriculteurs : et si les banques étaient juridiquement en partie responsables ?

il y a 10 heures 8 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Comment la momie de Ramsès II a bénéficié d'une "seconde jeunesse" grâce à une exposition organisée à Paris en 1976

il y a 10 heures 10 min
pépites > Europe
Désastre
Venise : un milliard d'euros de dégâts ; une troisième montée des eaux attendue
il y a 2 heures 45 min
pépites > Santé
Drame
Deux tiers des Français ont déjà renoncé à se faire soigner
il y a 3 heures 32 min
pépite vidéo > France
Casseurs
Acte 53 des Gilets jaunes : d'importants dégâts sur la place d'Italie à Paris
il y a 4 heures 48 min
pépites > Politique
Baisse
Popularité : Emmanuel Macron perd un point en novembre
il y a 5 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

SOS Europe en détresse ?

il y a 8 heures 47 min
décryptage > Santé
Danger

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

il y a 9 heures 34 min
décryptage > Politique
Sectarisme à tous les étages

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

il y a 9 heures 50 min
décryptage > Economie
Un but bien défini

La politique économique de Trump, une politique parfaitement prévisible

il y a 10 heures 8 min
décryptage > International
Automne chinois

Hong Kong ou l’illustration que la Révolution de velours tchèque ne serait plus possible 30 ans après ?

il y a 10 heures 9 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

il y a 10 heures 10 min
info atlantico
© Reuters
© Reuters
Front National

(Seuls?) 55% des Français ont encore/toujours peur de Marine Le Pen

Publié le 17 mars 2017
Toujours une majorité absolue de Français estime que Marine Le Pen est une source d'inquiétude, selon un sondage Ifop pour Atlantico. De quoi freiner le Front national au deuxième tour de la présidentielle, dans ce qui s'apparente à un véritable "plafond de verre".
Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Fourquet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Toujours une majorité absolue de Français estime que Marine Le Pen est une source d'inquiétude, selon un sondage Ifop pour Atlantico. De quoi freiner le Front national au deuxième tour de la présidentielle, dans ce qui s'apparente à un véritable "plafond de verre".

Cette enquête démontre une grande stabilité de l'image de Marine Le Pen dans l'opinion. A la fois avec ses qualités mais aussi ses faiblesses ou fragilitsé. Une grande stabilité en dépit d'une forte exposition médiatique et d'un changement dans la stratégie de communication et pour autant à quelques points près l'image reste très figée.

Cette image quelle est-elle ? On a toujours des items négatifs très largement partagés par les concitoyens, les 2/3 d'être eux pensent qu'elle est sectaire, cette tendance va en s'accentuant sur la période à quelques points près. Autre élément nouveau que l'on a introduit : l'inquiétude qu'elle génère. 55% de nos concitoyens pensent qu'elle fait peur (au Front National on se rassurera en pensant que 45% pensent le contraire) donc il y a toujours cette majorité absolue pour qui Marine Le Pen est une source d'inquiétude. C'est un élément à intégrer sur la réflexion du plafond de verre en cas de deuxième tour. Autre élément qui va dans ce sens, 60% estiment également qu'elle n'est pas attachée aux valeurs démocratiques. Pas loin de six Français sur dix pour les deux cas. On remarque que c'est aussi le score dont sont crédités Emmanuel Macron ou François Fillon s'ils sont placés face à elle au deuxième tour. Ce n'est donc pas tant l'adhésion à l'une de ces deux personnalités que le rejet ou l'inquiétude que Marine Le Pen génère qui engendrerait ce rapport de force de 60/40.

Tout n'est pas si négatif si l'on prend la dimension de proximité. Sur la question "Elle comprend les problèmes des gens comme vous" elle est à 39% de "oui". Sur celle "Elle a l'étoffe d'un président de la République",  34% des sondés répondent par l'affirmative. A la question "A-t-elle les solutions pour sortir le pays de la crise", elle est à 33%.

Selon la nature des items, vous avez un rapport de force à peu près constant qui se dessine. On a 1/3 des Français qui apprécie Marine Le Pen et qui lui attribue des qualificatifs positifs et 2/3 qui lui reconnaissent des qualificatifs négatifs ou anxiogènes.

C'est cela qui nous permet de lire les intentions de vote du second tour mais aussi du premier tour puisque aujourd'hui à 26/27% d'intentions de vote, on peut considérer qu'elle n'a pas exprimé la totalité de son potentiel puisque l'on voit jusqu'à 30/40% de Français qui estiment qu'elle a "l'étoffe d'un président".

On se rapproche du haut de la fourchette avec 26% sur un potentiel d'image à 35%. En revanche ce potentiel d'image il se retrouve au deuxième tour où c'est le rapport de force qui met Marine Le Pen aux alentours de 40% voir un peu en dessous.

Evidemment ceux qui ont une mauvaise image de Marine Le Pen constituent un verrou assez efficace pour lui barrer la route au second tour. A partir de ce constat on peut dire que l'enjeu pour le Front National se retrouve à deux niveaux.

Le premier niveau c'est de faire en sorte que tous ceux qui ne vous détestent pas et disent que vous n'êtes pas sectaires se mettent à voter pour vous. Le but du FN c'est de faire en sorte que le socle électorat corresponde le plus possible au capital de sympathie qui est plus large que ce socle. C'est déjà une réussite puisqu'en 2012 ils étaient à 18% et se retrouvent à 26% aujourd'hui alors que son image n'a pas progressé.

Cela n'est pas contradictoire, mais veut simplement dire que ceux qui avaient une bonne image d'elle avant, de plus en plus se mettent à voter pour elle.

Le deuxième défi c'est de faire changer l'image en profondeur et justement qu'il n'y ait plus 68% de Français qui considèrent le Front National comme sectaire ou 55% qui pensent que le Front National fasse peur mais de ramener ces chiffres en dessous de la barre des 50%. Ce qui n'est pas une mince affaire au vu des résultats du sondage.

Si on synthétise au fur et à mesure qu'elle a pris de l'audience dans l'opinion il y a plus de gens qui considèrent qu'elle est une menace puisque la perspective de sa victoire devient réelle et en même temps une partie de ceux qui ne votaient pas pour elle se retrouvent au final à voter pour elle. Au total, il y a toujours une majorité absolue de Français qui ont une mauvaise image du Front National. Ce n'est donc pas parce que la dynamique est bonne que le FN a renversé la table.

Autre point intéressant à observer : 41% des électeurs des Républicains pensent qu'elle "comprend les problèmes des gens comme eux",  30% qui considèrent qu'elle a "l'étoffe d'un président de la République" et un quart qui pensent qu'elle "a des solutions pour sortir  le pays de la crise". Là, il y a un potentiel et on comprend mieux pourquoi Marine Le Pen a "droitisé" sa campagne. Elle se dit qu'avec les difficultés d'image de Fillon, il y a moyen de draguer une partie de ses électeurs. C'est là la marge de progression la plus intéressante et la frontière est poreuse.

Est-ce que les choses ont fondamentalement changé ? Selon un sondage de mai 2015 qui posait aussi la question "Comprend-elle les problèmes des gens comme vous", 41% des sympathisants de l'UMP étaient d'accord. Les chiffres n'ont pas changé sur cette question mais sur celle "A-t-elle les moyens pour sortir le pays de la crise" on est passé de 17% à 26% aujourd'hui. Ellepolarise et laisse de moins en moins indifférent l'électorat de droite

 

.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

05.

Revenus désastreux des agriculteurs : et si les banques étaient juridiquement en partie responsables ?

06.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

07.

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

01.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Cette nouvelle ère politique que vient s’ouvrir avec la marche contre l’islamophobie

Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 13/03/2017 - 08:40
MLP n'aura pas de majorité pour sa politique
Donc il faut prévoir une période sans majorité avec une Assemblée minoritaire. Donc une période de bordel sans nom. Il lui faudra aller chercher une majorité chez les communistes, la cgt ? Elle a assez traîné ceux qui aurait pu s'allier avec elle dans le caniveau, idem pour les FN qui s'expriment sur ce site. De plus depuis qu'elle considère les musulmans compatibles avec la République, on peut se poser la question sur son attitude sur l'islam. ( 13,5 millions de musulmans déjà en France sans compter les sans papiers) soit plus de 20% de notre population compatible, merci MLP.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 12/03/2017 - 23:32
La Marine à voile ne marche
La Marine à voile ne marche qu'avec le vent ce qui veut dire qu'elle est souvent en rade..
Le plus dangereux, c'est le Philippolpot à vapeur, parce-que lui il fonctionne par tous les temps.......
arcole 34
- 12/03/2017 - 16:07
MARINE AU POUVOIR
C'est semblable à la Marine Nationale qui s'est sabordée dans le port de Toulon durant la seconde guerre mondiale.