En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

03.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

04.

Brest : les urinoirs retirés à la gare sous pression d'une association féministe

05.

Pakistan : les autorités enterrent l'enquête sur les centaines de femmes chrétiennes vendues à des Chinois

06.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

07.

Les infos importantes que la crise des retraites vous a probablement fait zapper

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

04.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Violences
L'IGPN ouvre une enquête après la diffusion d'une vidéo montrant deux policiers frapper un manifestant à terre le 5 décembre
il y a 11 heures 36 min
pépites > International
Drame
Pakistan : les autorités enterrent l'enquête sur les centaines de femmes chrétiennes vendues à des Chinois
il y a 12 heures 48 min
pépites > France
Autre mouvement de protestation
Prix du gazole : des blocages routiers organisés dans toute la France
il y a 14 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Léonard 2 Vinci" : Une étonnante fresque, qui magnifie le grand Léonard, et le "9ème art"

il y a 15 heures 15 min
décryptage > Politique
Perdus

Après le ratage des Gilets jaunes, la droite impuissante sur la réforme des retraites

il y a 17 heures 34 min
décryptage > International
Election présidentielle américiane

Joe Biden, fantôme poids plume d'Obama ?

il y a 18 heures 55 min
décryptage > France
Et pendant ce temps-là...

Les infos importantes que la crise des retraites vous a probablement fait zapper

il y a 19 heures 12 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le jour où de Gaulle est tombé sous le charme de Jackie Kennedy

il y a 20 heures 37 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Le débat public peut-il se passer des Libéraux ?

il y a 20 heures 37 min
décryptage > France
Il n'est pas trop tard

Contre la pensée bourgeoise – celle du politiquement correct – osons être révolutionnaires !

il y a 20 heures 38 min
pépite vidéo > People
Plus de peur que de mal
Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain
il y a 12 heures 3 min
pépites > Politique
Friends will be Friends
Mise en examen de François Bayrou : Emmanuel Macron continuera à échanger avec lui
il y a 13 heures 33 min
light > Société
Inégalités
Brest : les urinoirs retirés à la gare sous pression d'une association féministe
il y a 14 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'A-Démocratie. Volet 1: Elf, la pompe Afrique" : un des plus grands scandales politico-financiers de la fin du XXème siècle

il y a 15 heures 20 min
décryptage > Politique
Vrai combat

Fini de rire, la République s'attaque à la Haine

il y a 18 heures 36 min
décryptage > Politique
Pour une nuit, pour la vie ?

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

il y a 19 heures 6 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex
il y a 19 heures 40 min
décryptage > Sport
Bonnes feuilles

Le sportif, ce nouveau héros de temps de paix

il y a 20 heures 37 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Elections 2020 : les enjeux du combat face à Donald Trump

il y a 20 heures 37 min
décryptage > Economie
Paroxysme

Services publics paralysés et pression fiscale record : tous les symptômes d’une faillite programmée du système français

il y a 20 heures 38 min
© Reuters
© Reuters
Pour les fondus de la fonte

Corps parfait mais libido en berne : attention aux effets cachés de l’abus de salle de sport

Publié le 01 mars 2017
S'entraîner de façon trop assidue à la salle de sport peut avoir un impact négatif sur votre libido. Voici les premiers résultats d'une étude réalisée par des chercheurs de l'Université de Caroline du Nord. Une pratique intensive du sport pourrait être assimilée à une addiction.
Michelle Boiron est psychologue clinicienne, thérapeute de couples , sexologue diplomée du DU Sexologie de l’hôpital Necker à Paris, et membre de l’AIUS (Association interuniversitaire de sexologie). Elle est l'auteur de différents articles...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michelle Boiron
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michelle Boiron est psychologue clinicienne, thérapeute de couples , sexologue diplomée du DU Sexologie de l’hôpital Necker à Paris, et membre de l’AIUS (Association interuniversitaire de sexologie). Elle est l'auteur de différents articles...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
S'entraîner de façon trop assidue à la salle de sport peut avoir un impact négatif sur votre libido. Voici les premiers résultats d'une étude réalisée par des chercheurs de l'Université de Caroline du Nord. Une pratique intensive du sport pourrait être assimilée à une addiction.

Atlantico : Une étude réalisée par des chercheurs de l'Université de Caroline du Nord montre que les hommes qui s'entraînent intensémment à la salle de sport font face à une diminution de leur libido contrairement à ceux qui s'entraînent modérément ou pas du tout. Comment expliquer cette relation entre forte activité physique et faible libido 

Michelle Boiron : Le sport est recommandé car il fait partie d’une pratique qui influe sur  la bonne santé en général et en particulier sur la bonne santé sexuelle.   L’Unesco a même créé une chaire de Santé Sexuelle ; c’est dire son importance.

La pratique du sport est chaudement recommandée dans le monde médical à tout âge et aussi comme une bonne hygiène de vie pour  une sexualité épanouie.

D’un point de vue hormonal, il est prouvé scientifiquement que la pratique d’un sport libère des endorphines,  appelées aussi hormones du plaisir, en ce sens qu’elles favorisent le bien-être.   On a en parallèle découvert que l’activité musculaire améliore la performance sexuelle.

Le corps pendant la pratique du sport dégage d’une part  de la chaleur qui est un stimulant de la libido et  en même temps participe à la diminution du stress ; il favorise le fameux lâcher- prise si important dans la relation sexuelle. On a donc réuni dans le sport tous les ingrédients pour se sentir en forme vivant et sexué.

Là, où les choses se compliquent, c’est lorsque l’on bascule dans l’excès de la pratique du sport et que cette pratique se transforme en addiction.  Le sport n’est plus un plaisir mais devient un besoin, une impérieuse obligation qui ne laisse plus la place au choix, à la liberté de pratiquer ou pas. 

Si, comme on l’a dit, la pratique d’un sport et la libido forment une bonne « équipe » car  l’activité physique a un effet de stimulant sur le métabolisme, et s’ il est prouvé que les personnes physiquement actives ont une activité sexuelle plus intense que les personnes sédentaires, l’excès de cette pratique inverse la tendance et annihile le désir, abaisse la performance.  Dans le cerveau, les circuits du plaisir et de la récompense n’y trouvent plus leur compte.

La performance  est devenue le fléau de notre société qui  encourage les excès dans tous les domaines. Elle est devenue un ennemi qu’on a eu du mal à identifier dans des domaines aussi improbables que le sport qui à la base est une bonne hygiène de vie. C’est l’effet pervers qui prend le dessus.

 
En quoi un excès de sport peut avoir un impact négatif sur la libido des sujets ?
 

Je constate dans mes consultations chez des jeunes femmes une plainte d’absence de relations sexuelles avec leur partenaire ; absence qu’elles ne comprennent pas.

A l’anamnèse, on découvre que le partenaire masculin passe des heures dans la salle de sport, s'entraine de manière très intensive, ou encore, avale des kilomètre à pied tous les jours et s’inscrit à tous les marathons de la terre. Le  réveil sonne à 7h, même le week-end pour aller courir ou aller à la salle de sport. Dans un premier temps la femme est heureuse et fière d’avoir un mari svelte et sportif, juste ce qui faut de muscles. Dans un second temps, elle réalise la place  prise par le sport dans leur vie de couple et surtout l’absence de désir pour elle qui ne s’exprime plus. Dans un premier temps c’est l’emploi du temps et la place prise par  le sport qui est incriminé, jusqu’à ce  qu’elle finisse par admettre et avouer une absence totale de libido de la part de son partenaire.

Il est troublant de constater qu’à la fois il est scientifiquement prouvé que le sport sous toutes ses formes augmente le taux de testostérone, en tant que  hormone de l’effort, mais a contrario, lorsque cette hormone est trop sollicitée, elle perd de son pouvoir jusqu’à constater une perte de puissance dans l’effort et aussi une baisse de puissance sexuelle. Mais aussi, tout se passe comme si, comme  dans toute addiction, l’homme était « rempli » par son activité sportive et, au-delà des phénomènes physiologiques, n’avait plus de désir… sauf celui de s’entrainer.

Cette baisse de la libido se retrouve également chez les sportifs de haut niveau qui sont obligés à se tenir à un régime strict avec une alimentation sans graisse qui est à l’origine de la baisse de la testostérone.

 

Est-ce que cette étude peut remettre en question le cliché de l'attirance des femmes pour les hommes aux corps muclés ? 

On est dans le diktat du corps et de la performance.  C’est un phénomène culturel et sociétal  qui ne va pas changer parce qu’une étude nous alerterait sur les risques d’un trop de sport !  Précisément parce que le sport a bonne presse et qu’il est « bon pour la santé ». On ne peut pas anticiper toutes les dérives, car on ne ferait plus rien. La plupart du temps c’est le déni qui empêche d’appréhender le risque.

Notons aussi que la question de l’excès est au centre de tous les comportements. Actuellement les limites sont reculées et nous font perdre les repères de la normalité dans de nombreux domaines. La question de la normalité m’a été posée aussi sur la sexualité ? Impossible d’y répondre : ce qui était anormal hier sera la normalité de demain. Alors comment se faire sa propre idée de ce qui est de l’ordre de l’excès et du risque de l’addiction. Le sport fait désormais parti des conduites à risques ! A consommer avec modération surtout pour celui qui a des risques de comportement addictif.

On peut donc, pour conclure, penser que les femmes éprouveront toujours  du désir pour les hommes en bonne santé et sportifs, mais aussi pour les « bad boys ». La question est plutôt de comprendre pourquoi l’énergie sexuelle des hommes dérive de plus en plus vers des comportements addictifs, au détriment de la relation sexuelle en couple. On pourrait penser qu’il y  a assez de libido. Comment la répartir pour se sentir épanoui est peut être la bonne question ?

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

03.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

04.

Brest : les urinoirs retirés à la gare sous pression d'une association féministe

05.

Pakistan : les autorités enterrent l'enquête sur les centaines de femmes chrétiennes vendues à des Chinois

06.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

07.

Les infos importantes que la crise des retraites vous a probablement fait zapper

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

04.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires