En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

02.

Donald Trump annonce que les Etats-Unis mettent fin à leur relation avec l'Organisation mondiale de la santé

03.

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Réouverture du Puy du Fou : oui mais que pensaient les Chouans des Noirs et des Arabes ?

06.

Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne

07.

Pakistan : le témoignage d'un survivant du crash d'un avion de ligne à Karachi

01.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

02.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

03.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

04.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Avant de parler relocalisations, il est urgent de répondre aux vraies causes des délocalisations

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Rien ne change

L’épuisement du petit patron français devant la relance de l’activité…

il y a 26 min 14 sec
décryptage > International
Civilisation des algorithmes

Trump contre la Silicon Valley : la guerre culturelle féroce qui nous concerne beaucoup plus qu’on ne le croit

il y a 58 min 54 sec
décryptage > Politique
Angles morts

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

il y a 1 heure 26 min
décryptage > International
Nouvelle guerre froide ?

Le plan secret de la Chine pour tenter de restaurer son image (et gagner la bataille de la propagande)

il y a 1 heure 56 min
décryptage > Santé
Équation à inconnues multiples

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

il y a 2 heures 21 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne
il y a 2 heures 32 min
pépite vidéo > Media
Scène surréaliste
Emeutes à Minneapolis : des journalistes de CNN ont été arrêtés en plein direct
il y a 15 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le vieil homme qui vendait du thé. Excentricité et retrait du monde dans le Japon du XVIIIe siècle" de François Lachaud : le confinement volontaire d’un sage japonais, plein de surprises et de poésie

il y a 18 heures 2 min
pépites > Politique
Lyon
Elections municipales : LREM retire son investiture à Gérard Collomb
il y a 18 heures 55 min
Embellie pour le commerce
Les Galeries Lafayette à Paris vont pouvoir rouvrir dès ce samedi 30 mai
il y a 19 heures 55 min
décryptage > Environnement
Transition

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

il y a 35 min 31 sec
décryptage > Politique
Monde d'après

Le "rebranding" de la "marque"Macron, opération à risque

il y a 1 heure 12 min
décryptage > High-tech
Bienfaits

Pourquoi les jeux vidéo sont (aussi) un moyen essentiel pour les enfants de garder des liens sociaux

il y a 1 heure 41 min
décryptage > Economie
Etat stratège

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

il y a 2 heures 8 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

il y a 2 heures 31 min
pépites > International
Vers une nouvelle guerre froide ?
Donald Trump annonce que les Etats-Unis mettent fin à leur relation avec l'Organisation mondiale de la santé
il y a 14 heures 29 min
pépite vidéo > Insolite
Visage humain
Covid-19 : une entreprise indienne propose des masques avec la photo du visage des clients
il y a 15 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Moura, la mémoire incendiée" d'Alexandra Lapierre : épique, palpitant, et romanesque en diable

il y a 18 heures 22 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les couleurs éclatent et quand les sportives rayonnent : c’est l’actualité des montres en mode prairial
il y a 19 heures 27 min
pépites > Justice
Secret des sources
Affaire Geneviève Legay : suspension à Nice d'un policier soupçonné d'avoir renseigné Mediapart
il y a 20 heures 38 min
© Reuters
© Reuters
Au-delà des incantations

François Hollande (enfin) au chevet de l’industrie française : qu’est-il vraiment possible de faire et d’espérer pour réindustrialiser l'hexagone ?

Publié le 20 janvier 2017
L'industrie française décroit depuis maintenant des dizaines d'années. La politique du gouvernement à ce sujet n'a pas été particulièrement satisfaisante bien que les autres pays européens soient dans la même situation que nous. Voici comment aider ce secteur d'avenir.
Sarah Guillou est économiste à l’OFCE dans le domaine de l’économie internationale et des politiques publiques affectant la compétitivité des entreprises. Son travail mobilise l’exploitation statistique de bases de données d’entreprises et de salariés...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thierry Weil est un universitaire Il est notamment professeur de management de l'innovation à Mines ParisTech et délégué général de La Fabrique de l'industrie.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sarah Guillou
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sarah Guillou est économiste à l’OFCE dans le domaine de l’économie internationale et des politiques publiques affectant la compétitivité des entreprises. Son travail mobilise l’exploitation statistique de bases de données d’entreprises et de salariés...
Voir la bio
Thierry Weil
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thierry Weil est un universitaire Il est notamment professeur de management de l'innovation à Mines ParisTech et délégué général de La Fabrique de l'industrie.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'industrie française décroit depuis maintenant des dizaines d'années. La politique du gouvernement à ce sujet n'a pas été particulièrement satisfaisante bien que les autres pays européens soient dans la même situation que nous. Voici comment aider ce secteur d'avenir.

François Hollande est en visite vendredi 20 janvier dans les Ardennes et les Vosges sur le thème de l’industrie. Concrètement, que devrait-faire le Président pour aider à la réindustrialisation de la France ? Son action en tant que Président de la République depuis 2012 s'avère-t-elle positive ?

Thierry Weil : Le Président, à la suite du rapport Gallois, a mis en place plusieurs mesures favorables à l’industrie, comme le Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi. Ceci a permis aux entreprises de reconstituer leurs marges et de retrouver la capacité de financer leurs investissements dans les outils de productions (automatismes, robots…) et dans la formation de leurs salariés. Il a également lancé ce qui est devenu l’alliance pour l’industrie du futur, un vaste programme pour diffuser les technologies de production les plus modernes dans le tissu industriel. Notre industrie peut ainsi monter en gamme pour produire plus efficacement ou vendre des produits plus innovants ou plus élaborés que ceux que proposent les pays à bas salaires.

Sarah Guillou : Sur la question de la désindustrialisation, les mesures du gouvernement n’auront pas inversé la pente de la courbe des emplois industriels. Les pertes d’emplois s’inscrivent dans une tendance baissière amorcée depuis plus de 15 ans. De 2000 à 2014, l’industrie manufacturière s’est réduite de plus d’un cinquième de sa masse de salariés. La grande crise a intensifié les destructions d’emplois : de 2009 à 2012, près de 190 000 emplois perdus. Mais le mouvement ne s’est pas arrêté depuis : de 2012 à 2015 s’ajoutent plus de 129 000 emplois perdus.

Malgré une stratégie de politique économique favorable à l'offre dans la deuxième partie de la mandature, la présidence Hollande n’aura pas été celle de l’arrêt de la destruction des emplois industriels. C’est d’une part parce que les mesures favorables à la vitalité du tissu productif, comme le CICE, ne porteront leurs fruits sans doute qu’en 2017. C’est aussi parce qu’aucune politique économique ne peut contrer le progrès technique qui réduit les emplois par unité de valeur ajoutée et que l’insertion dans la globalisation implique une intensité de concurrence qui exige une adaptation des entreprises et des qualifications qui a tardé à se mettre en place en France.

En quoi un secteur industriel est-il important aujourd'hui pour une économie comme celle de la France ? Quels sont ses liens avec les autres secteurs, quel rôle joue-t-elle dans l'économie de manière générale ?

L’industrie réalise l’essentiel de l’innovation et des exportations de la France. Elle tire l’ensemble de l’économie par les emplois qu’elle induit, parfois dans d’autres secteurs, et par les richesses qu’elle crée dans l’ensemble du territoire. Les pays qui ont trop délaissé leur industrie, comme le Royaume-Uni ou les Etats-Unis, se sont spécialisés dans des services à haute valeur ajoutée procurant des hauts revenus à une petite partie de la population, tandis que beaucoup de leurs citoyens ont vu leur situation se détériorer. Leur vote a montré leur insatisfaction.

Si la crise économique a une certaine responsabilité dans l'état du secteur, les études montrent que cette tendance baissière en termes d'emplois a été amorcée depuis plus de 15 ans. Ainsi, de 2000 à 2014, l'industrie manufacturière se serait réduite de plus d'un cinquième de sa masse de salariés. Compétitivité par rapport aux autres pays, demande intérieure trop faible, investissements.... Aujourd'hui, quels sont selon vous les principaux obstacles au développement du secteur manufacturier en France ? A quoi devrait s'atteler en priorité François Hollande pour réindustrialiser réellement la France ?

La priorité est la compétitivité de notre industrie. C’est elle qui fait que le consommateur national préfère des produits fabriqués en grande partie en France et que le consommateur étranger achète nos produits. En gagnant des parts de marché, les entreprises augmentent leur activité et les emplois directs et indirects qui en résultent.

Aujourd’hui le financement de notre protection sociale repose plus que chez nos concurrents sur les salaires (à travers des charges élevées). Financer l’assurance maladie ou les allocations familiales par l’impôt rendrait moins coûteux d’employer des salariés en France.

Par ailleurs nous souhaitons conserver ou promouvoir en Europe des normes sociales et environnementales exigeantes. C’est parfaitement légitime, mais il faut dans ce cas taxer aux frontières de l’Europe les produits fabriqués à moindre coût par des concurrents moins soucieux du sort de leurs salariés ou de l’environnement. C’est compatible avec les règles de l’OMC (au moins pour l’environnement et pour les fabricants qui ne respectent pas les standards de l’Organisation internationale du travail). De même, il faut des règles de réciprocité : les entreprises des pays qui ferment leur marché aux étrangers ne devraient pas pouvoir répondre à des appels d’offres chez nous. Il y a des alternatives entre un protectionnisme suicidaire et une dérégulation totale naïve. L’Europe peut être ouverte sans être offerte.

L'Italie du Nord et l'Allemagne par exemple avaient opté pour une stratégie industrielle fondée sur des entreprises de taille intermédiaires, stratégie qui semble leur réussir aujourd'hui. La France devrait-elle envisager cette option ?

Permettre aux entreprises de toutes tailles de se développer, pour que les PME deviennent des entreprises de taille intermédiaires et certaines de celles-ci des grandes entreprises est une priorité. La France a pris des mesures efficaces pour rendre plus facile la création d’entreprises, mis en place des incitations efficaces à pour la recherche. Il reste à encourager les investisseurs qui financent les entreprises, en acceptant d’immobiliser leur argent longtemps et de prendre des risques. La fiscalité pourrait être plus clémente pour eux que pour ceux qui investissent dans des placements sans risque et disponibles à tout moment.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

02.

Donald Trump annonce que les Etats-Unis mettent fin à leur relation avec l'Organisation mondiale de la santé

03.

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Réouverture du Puy du Fou : oui mais que pensaient les Chouans des Noirs et des Arabes ?

06.

Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne

07.

Pakistan : le témoignage d'un survivant du crash d'un avion de ligne à Karachi

01.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

02.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

03.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

04.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Avant de parler relocalisations, il est urgent de répondre aux vraies causes des délocalisations

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Olivier K.
- 21/01/2017 - 09:18
Batiment!!
C'est le domaine où il y a le plus denmarte de progression technologique et esthétique, il faut sortir du style industriel, (HLM, batiments carrés sans deco, sans humanité) et on relancera l'economie intérieure. D'un point de vue technologiques on a de la marge, on en est toujours au concept d'empilement de briques séparées par du mortier, cette technique à 5000 ans, je suis sûr qu'on peut mieux faire!!
DESVESSIESPOURDESLANTERNES
- 20/01/2017 - 18:43
les vrais emplois sont ceux qui créent de la valeur ajoutée
Abandonnons les usines qui fument et priorité a l"éducation :c'est ce qui est fait depuis 35 ans ,souvenez vous d'un abruti retraité chapeauté qui prônait bip bip sans usine ! Zouk tu as vu bip bip n'existe plus .... malgré le numérique : incredibol n'es-ce pas !
S'il n'y a pas d'emplois créant de la valeur ajoutée ,la pléthorique armée des hors-sol ( les benéficiaires des prélèvement fiscaux et sociaux) désarme l'Etat a coups de déficit : on y est !
jurgio
- 20/01/2017 - 15:48
Le chasseur de riches
vient s'apitoyer sur la proie foudroyée ! Le « professeur » d'économie ne s'attendait donc pas aux victimes collatérales ?