En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

ça vient d'être publié
pépites > Justice
"Acab land"
Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée
il y a 1 heure 37 min
pépites > Social
Marche de la colère Acte II ?
Grève du 5 décembre : la police pourrait rejoindre la mobilisation contre la réforme des retraites
il y a 3 heures 7 min
pépite vidéo > Media
Bras de fer médiatique
Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants
il y a 5 heures 40 min
light > Culture
Polémique
"J'Accuse" : la collectivité Est Ensemble renonce finalement à demander la déprogrammation en Seine-Saint-Denis du film de Roman Polanski
il y a 6 heures 41 min
pépites > Religion
Nouvelle polémique ?
Vesoul : une religieuse catholique privée de maison de retraite pour son voile
il y a 7 heures 56 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 9 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Ingénu" de Voltaire : un Candide au pays des puissants, un Ingénu dans le monde

il y a 10 heures 51 min
pépites > Santé
Répondre à la crise
Le gouvernement dévoile son "plan d'urgence" pour l'hôpital public avec notamment une hausse du budget et une reprise de la dette
il y a 11 heures 48 min
décryptage > Politique
Réforme

Retraites : cette violence qui nous attend au fond de l’impasse politique

il y a 13 heures 13 min
décryptage > Politique
"J'ai besoin de vous"'

Congrès des maires : Emmanuel Macron surestime l’impact de la politique de simplification mise en œuvre à destination des élus locaux

il y a 14 heures 9 min
light > Europe
Famille royale
Affaire Jeffrey Epstein : le prince Andrew décide de mettre fin à ses engagements publics
il y a 2 heures 22 min
pépites > Sport
Colère
JO 2024 à Paris : les hôteliers décident de suspendre leur participation à l'organisation des Jeux olympiques suite au partenariat avec Airbnb
il y a 3 heures 35 min
pépites > Justice
Lutte contre le terrorisme
Attentat déjoué dans le Thalys : le parquet national antiterroriste demande un procès pour Ayoub El Khazzani et pour trois autres suspects
il y a 6 heures 9 min
light > Culture
Oscar de la meilleure création du monde
Puy du Fou : le parc reçoit le prestigieux prix du Thea Award pour le spectacle "Le premier Royaume"
il y a 7 heures 17 min
pépite vidéo > Religion
A la rencontre des fidèles
Visite officielle du pape François en Thaïlande et au Japon
il y a 8 heures 34 min
décryptage > Santé
Mesures

Plan d'urgence pour l'hôpital public : comment le gouvernement ménage dangereusement la chèvre et le chou

il y a 9 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Misérables" : le réalisateur Ladj Ly casse la baraque

il y a 11 heures 4 min
rendez-vous > Social
Politico Scanner
Des casseurs aux LBD, radioscopie de l’opinion des Français face à la violence dans les conflits sociaux
il y a 12 heures 23 min
décryptage > Economie
Lettre

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

il y a 13 heures 55 min
décryptage > France
Un aveu

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

il y a 14 heures 26 min
© Reuters
© Reuters
La peur engendre la colère...

Marine Le Pen, personnalité politique préférée des Français : la peur qu'inspire le FN est-elle devenue moins forte que la colère que suscitent les autres partis ?

Publié le 30 décembre 2016
D'après les derniers travaux du JDD et de l'IFOP, Marine Le Pen est entrée dans le classement des personnalités préférées des Français, ou elle occupe la 37ème place sur 50.
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
D'après les derniers travaux du JDD et de l'IFOP, Marine Le Pen est entrée dans le classement des personnalités préférées des Français, ou elle occupe la 37ème place sur 50.

Atlantico : Marine Le Pen a récemment gagné le classement des personnalités préférées des Français, réalisé par le JDD et l'IFOP. Elle arrive à la 37ème place sur 50. Comment faut-il lire un tel classement ? Faut-il y voir un signe que la peur qu'inspire le FN n'est plus en mesure de contenir le mépris et la colère que suscitent les acteurs de la classe politique ?

Eric Verhaeghe : Comme toujours, il faut lire ces classements avec d'autant plus de circonspection qu'on ne saisit pas toujours ce que signifie être une "personnalité préférée". J'en retiens toutefois une conviction : Marine Le Pen a quitté le statut de personnage sulfureux et s'impose progressivement comme une "notabilité". Son nom est connu, il ne fait plus peur, il est entré dans le paysage quotidien des Français. On ne se cache plus pour dire qu'on l'apprécie. Il est vrai qu'à une époque exprimer ce genre de préférence état interdit. Apprécier le Front National était stigmatisant, ou honteux. L'époque de la stigmatisation passe. En ce sens, vous avez raison de dire que le FN n'inspire plus les mêmes peurs. Il s'est normalisé, d'une certaine façon. Faut-il en déduire que le mépris et la colère soient aussi puissants que vous ne le supposez ? Il me semble quand même que la fameuse dédiabolisation espérée par Marine Le Pen a consisté à mettre sous le boisseau beaucoup de positions engagées pour normaliser le programme du parti. Peut-on encore dire aujourd'hui que le FN est un parti de rupture ? Je n'en suis vraiment pas convaincu. Quand on voit la ligne très à gauche finalement suivie par le parti sur la question de la sécurité sociale, il semble que le FN incarne très certainement un choix identitaire, mais très un peu un choix de rupture avec les institutions assimilées à l'héritage de la Libération.

Parvenir à la 37ème position d'un tel classement sous-entend une certaine capacité à rassembler. Quelles sont les catégories de population que Marine Le Pen est apparemment en mesure de regrouper ? Qu'est-ce que cela traduit de l'acceptation de Marine Le Pen et du FN dans l'opinion publique ?

De mon point de vue, le Front National constitue d'abord une synthèse un peu baroque, un peu étrange, entre Joseph de Maistre et Albert de Mun, ces penseurs catholiques du dix-neuvième siècle qui étaient à la fois d'Ancien Régime et catholiques sociaux. Dans le fond de doctrine du FN, on trouve bien toujours vivante cette tradition conservatrice, royaliste, hostile à la Révolution Française, revisitée avec un prisme moderne. Je ne suis pas en train de dire que les électeurs du FN sont monarchistes. Je dis seulement qu'il existe en France une tradition conservatrice avec une forte inspiration sociale et que le FN en constitue aujourd'hui une expression aboutie. Il faut avoir conscience que ce courant mord volontiers sur le MODEM et sur certaines fractions des Républicains. Il rencontre incontestablement aujourd'hui un appui dans des zones qui votaient communiste il y a cinquante ans et qui se trouvent aujourd'hui orphelines de tout soutien durable et crédible. Parallèlement à ce mouvement, il ne faudrait pas sous-estimer une autre influence qui converge vers le parti, avec des motivations moins claires : celle des "natio" au sens large, qui sont décomplexés sur la question de l'identité. On a mal identifié que ce courant-là était puissant dans la jeunesse, même s'il est d'essence plus tribale qu'idéologique. Il "mainstreame", il aimante des jeunes à l'aise avec l'idée d'un racisme heureux, c'est-à-dire d'une conviction forte sur la supériorité du monde indo-européen et qui juge naturel d'exprimer son identité.

Si Simone Veil et Bernard Kouchner constituent deux exemples de la différence entre popularité et succès électoral, qu'en est-il pour Marine Le Pen ? Doit-on s'attendre à ce qu'une telle position lui ouvre nécessairement les portes de l’Élysée ?

Je ne pense pas qu'on puisse établir un lien algébrique entre les deux, en revanche, il existe un lien aléatoire. Quand on a fait l'objet d'un bannissement idéologique pendant plusieurs années et qu'on rentre dans le classement des personnalités préférées, on franchit forcément un cap, on entre dans un espace nouveau, où l'horizon se débouche. Maintenant, on est bien d'accord pour dire qu'un classement des personnalités préférées n'est pas une élection politique. Rien ne dit que Marine Le Pen bénéficiera d'une traduction politique directe de cette popularité nouvelle. Il lui appartient d'en tirer profit, ce qui n'est pas forcément gagné. On peut en effet penser que le régime sec qu'elle a suivi pendant plusieurs mois vis-à-vis des médias (en restreignant ses apparitions pendant que les campagnes des primaires à gauche et à droite sévissaient) lui ont profité. C'est paradoxal, mais cela indique que les Français sont rassurés par une personnalité qui s'inscrit dans la durée et ne sent pas obligée d'avoir une hyperactivité politique et médiatique pour exister. Or la campagne des présidentielles va obliger Marine Le Pen à sortir de sa réserve et à prendre des positions plus claires sur des sujets qui fâchent. Il n'est donc pas impossible qu'elle se prenne à cette occasion les pieds dans le tapis et qu'elle perde les crédits qu'elle a gagnés jusqu'ici. La rentrée politique de janvier sera ici déterminante.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 25/12/2016 - 17:35
Suggestion de lecture... .après le coloriage
.....certains pseudo-Jeunes se soulageant régulièrement dans Atlantico (qu'ils confondent probablement avec leur couche-culotte) feraient mieux dès qu'ils auront appris à lire ........d'essayer de comprendre ce qu'ils lisent !
Ganesha
- 25/12/2016 - 16:21
Suggestion de lecture
Les ''papys-radoteurs'' sont venus se soulager de leur ''copié-collé'' quotidien. Ils devraient lire un excellent article dans cette édition d'Atlantico : ''SOS Repas de fêtes''...
Benvoyons
- 25/12/2016 - 15:20
Il y en a qui parle de l'UK
Mais le Brexit n'a toujours pas commencé . Mis à part une baisse de la monnaie et une inflation qui monte ! L'UK continu à vendre et recevoir les subsides de l'UE. :)::)) Les problèmes pour l'UK sont devant même avec la séparation de l’Écosse et de son pétrole et Gaz