En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
ça vient d'être publié
light > Culture
Lecteurs orphelins
Quino, le dessinateur et scénariste argentin, créateur du personnage de "Mafalda", est mort à l'âge de 88 ans
il y a 5 heures 10 min
pépites > Justice
Mesures de restrictions
Covid-19 : la justice confirme la fermeture des bars et des restaurants à Aix-en-Provence et à Marseille
il y a 7 heures 28 min
pépites > Politique
Rapport
Soupçons de détournement de fonds publics : le conseil régional d'Ile-de-France visé par des perquisitions
il y a 8 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mon Cousin" de Jan Kounen : l’enfant terrible du cinéma français s’est amusé à "lifter" les codes des films de duos à la Francis Veber

il y a 9 heures 49 min
pépites > France
Affolement sur les réseaux sociaux
Détonation à Paris : un avion a franchi le mur du son
il y a 10 heures 19 min
light > Société
Croc Top
55% des Français se prononcent pour une interdiction des tee-shirts laissant apparaître le nombril dans les lycées
il y a 11 heures 57 min
décryptage > Politique
A voté

Oui, il faut abaisser à 16 ans l’âge du droit de vote

il y a 12 heures 31 min
décryptage > Société
Etincelles

Ce qui se passe vraiment lorsqu’un parfait inconnu devient un ami proche quasi instantanément

il y a 12 heures 52 min
pépite vidéo > Politique
Démocrates Vs Républicains
Présidentielle américaine : retrouvez le premier débat entre Donald Trump et Joe Biden
il y a 13 heures 21 min
décryptage > International
Course à la Maison Blanche

Trump - Biden : un débat chaotique qui ne devrait pas changer les lignes

il y a 13 heures 39 min
pépites > Défense
Guerre
L'Azerbaïdjan va combattre jusqu'au "retrait total" des Arméniens du Karabakh
il y a 7 heures 44 sec
décryptage > Politique
CAMPAGNE ÉLECTORALE

LR intermittent : mais à quoi a donc joué Gérard Larcher pendant les sénatoriales ?

il y a 8 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Cabaret Louise" de Régis Vlachos : quand l'histoire de la révolutionnaire Louise Michel est revisitée, complètement décalée, avec des incursions en mai 1968 et avec les Gilets jaunes

il y a 9 heures 28 min
light > High-tech
Pas Perdu
Un système d'adresse gratuit pour localiser avec précision n'importe quel endroit dans le monde
il y a 10 heures 8 min
Bulles
Une marque de champagne propose un millésime 2010 bien que cette année-là soit considérée comme à oublier
il y a 10 heures 52 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

A la découverte des Emirats arabes unis

il y a 11 heures 57 min
light > Economie
Crise
Disney supprime 28.000 emplois sur 100.000 employés dans ses parcs aux USA
il y a 12 heures 37 min
décryptage > Science
Imagination

Bonne nuit les petits (cyborgs) : le MIT développe une technologie pour téléguider les rêves

il y a 13 heures 6 min
light > High-tech
Sécurité
Amazon One : un nouveau système de paiement en magasin, un scanner qui analyse votre main
il y a 13 heures 31 min
décryptage > Economie
Espoir

Les ménages américains ont connu un boom de leur pouvoir d’achat pendant les années 2010. Voilà les leçons que l’Europe pourrait en retenir

il y a 14 heures 5 min
© wikipédia
Pour remplacer les comprimés de vitamine C, le mieux est encore de prendre des jus de fruit, d'oranges et de citrons. Les meilleurs sont ceux que l'on va presser soi-même.
© wikipédia
Pour remplacer les comprimés de vitamine C, le mieux est encore de prendre des jus de fruit, d'oranges et de citrons. Les meilleurs sont ceux que l'on va presser soi-même.
Aussi salé que des chips

Pourquoi les comprimés de vitamine C effervescents peuvent présenter un risque pour la santé

Publié le 14 décembre 2016
Pour un apport en vitamines C qui soit vraiment bénéfique pour la santé, les comprimés effervescents sont loin d'êtres la meilleure solution. Selon une étude britannique, ces comprimés vendus en pharmacie contiendraient autant de sel que dans deux paquets de chips réunis. Ajoutés à notre alimentation déjà riche en sel, l'addition devient vite lourde.
Sauveur Boukris
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sauveur Boukris est médecin enseignant à l'université Diderot (Paris VII). Il est l'auteur de nombreux livres médicaux dont Ces médicaments qui nous rendent malades (Le Cherche Midi, 2009). Chroniqueur médical, il participe à différentes...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour un apport en vitamines C qui soit vraiment bénéfique pour la santé, les comprimés effervescents sont loin d'êtres la meilleure solution. Selon une étude britannique, ces comprimés vendus en pharmacie contiendraient autant de sel que dans deux paquets de chips réunis. Ajoutés à notre alimentation déjà riche en sel, l'addition devient vite lourde.

Atlantico : Une étude britannique révèle que les comprimés de vitamine C effervescents contiendraient beaucoup trop de chlorure de sodium, ce qui représente un danger pour la pression sanguine et artérielle. Pouvez-vous nous décrire ces dangers ?

Sauveur Boukris : Pour rendre un comprimé effervescent, les fabricants ajoutent du chlorure de sodium plus connu comme étant le composé chimique du sel. Tous les hypertendus, les insuffisants cardiaques, les personnes atteintes de maladies coronariennes, doivent réduire la quantité de sel qu'ils ingèrent dans leur organisme. C'est le chlorure de sodium présent dans le sang qui fait monter la pression artérielle. Cela s'applique pour les comprimés de vitamine C et le paracétamol qui contiennent deux à trois grammes de sel qui viennent s'ajouter à notre alimentation. Celle-ci est déjà trop riche en sel, la vitamine C en comprimé n'arrange pas ce constat. La conséquence de ce menu va conduire la pression artérielle à augmenter et les risques d'accidents cardio-vasculaires vont s'accroître. Plus notre alimentation est riche en sel, plus la tension monte et les risques d'accidents avec. 

Cette étude nous montre que la dose de chlorure de sodium présente dans les comprimés de vitamine C est vraiment élevée. Il vaut mieux comparer les doses dans les deux produits afin d'être sûr mais elle ne se trompe pas en les comparant au total contenu dans un paquet de chips. En effet, ce médicament contient 400 milligramme de sel par comprimé. Si un individu prend deux comprimés par jour, il consommera près d'un gramme de sel en plus de son alimentation chaque jour. Ce qui est considérable au final quand on additione les produits consommés. 

Y a-t-il une frange de la population qui serait plus exposée aux risques que présentent les comprimés de vitamine C ? Sont-ils bons pour tous ? 

Absolument, il y a une frange de la population qui doit faire attention. Ce sont les gens qui ont plus de 50-60 ans, qui sont en surcharge pondérale, qui ont des antécédents d'hypertension artérielle, d'insuffisances cardiaques, d'infarctus du myocarde, tous les gens qui ont eu ou qui ont des risques d'accidents cardio-vasculaires. Ce sont généralement les hommes qui sont concernés et particulièrement les hommes obèses, ainsi que ceux ceux qui fument excessivement également. Les risques peuvent s'additionner. Si un individu a plus de 50 ans cumule les différents symptômes évoqués plus haut, il va présenter des risques particulièrement accrus. 

Quant aux jeunes, ils ne sont pas aussi exposés. Si un jeune de 20 à 30 ans prend de la vitamine C, s'il n'a pas d'antécédents familiaux d'hypertension artérielle ou s'il n'a pas de risques cardiovasculaires, ces comprimés ne seront pas une source de problèmes de santé. Il devra toutefois faire attention à sa consommation de sel dans son alimentation au quotidien. Il faut réduire cette consommation de sel dans tous les aliments, surgelés ou sucrés. Notre consommation de sel est beaucoup plus élevée que nos besoins journaliers. C'est cette surconsommation de sel qui expose la population aux risques d'hypertension artérielle et aux risques cardiovasculaires.  

Que nous conseillez-vous pour prendre notre dose de vitamines C et ainsi remplacer ces comprimés de vitamine C ? 

Pour remplacer les comprimés de vitamine C, le mieux est encore de prendre des jus de fruit, d'orange et de citron. Les meilleurs sont ceux que l'on va presser soi-même. Les autres jus de fruits restent tout à fait convenables. Cet apport de fruits permet de réduire notre consommation de sel. Dans tous les cas, les fruits sont meilleurs que les comprimés. Selon les publicités des sociétés pharmaceutiques, il faut beaucoup de jus d'orange pour atteindre l'équivalent d'un comprimé mais ces comprimés se prennent avec beaucoup d'eau. Cette eau va s'éliminer par les urines. L'effet d'un comprimé sera donc amoindri. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires