En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon le JDD, Pavlenski aurait poignardé deux personnes au Nouvel An de Juan Branco

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

04.

Cette guerre mondiale qui pourrait voir le jour dans l’Arctique

05.

Le coronavirus, danger massif pour la zone euro

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

07.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

06.

Faut-il défendre le "droit au blasphème" ou la liberté d'expression ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

04.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

Non, la France n'est pas la Thuringe : voilà pourquoi la droite ne PEUT pas s'allier à l'extrême droite !

ça vient d'être publié
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

il y a 45 min 27 sec
pépites > Justice
Coupure de courant
Le PDG d'EDF annonce avoir déposé "entre 80 et 90" plaintes pour des coupures intempestives
il y a 16 heures 46 min
light > Sport
Biathlon
Emilien Jacaquelin champion du Monde de poursuite
il y a 17 heures 30 min
pépites > Faits divers
Déboires d'arrière cuisine
Selon le JDD, Pavlenski aurait poignardé deux personnes au Nouvel An de Juan Branco
il y a 18 heures 18 min
pépites > Justice
Conséquences
Affaire Griveaux : Piotr Pavlenski et sa compagne en garde à vue
il y a 20 heures 2 min
décryptage > Economie
Vidéo Betbeze

Bourse, le coronavirus est derrière nous

il y a 20 heures 44 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

il y a 21 heures 34 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment le général de Gaulle a su que la France devait être une République couronnée par les urnes pour pérenniser la grandeur de la Nation

il y a 21 heures 35 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Le choix cornélien de la Manif pour Tous et de la France de Johnny Hallyday : suivre la révolte des classes populaires ou rejoindre l’alliance des bourgeoisies

il y a 21 heures 40 min
décryptage > International
Back to 1962

Cette guerre mondiale qui pourrait voir le jour dans l’Arctique

il y a 22 heures 59 min
décryptage > Politique
Grève

Grève dans les transports : que reste-t-il vraiment sur la réforme des retraites ?

il y a 1 heure 8 min
pépites > Politique
Municipales
Agnès Buzyn sera la tête de liste LREM à Paris
il y a 17 heures 22 min
pépite vidéo > Sport
Système D
Confiné à cause du coronavirus, il court un marathon... dans son salon
il y a 17 heures 49 min
décryptage > Politique
Il a besoin d’une boussole...

Macron se plaît à déplorer « l'affaiblissement de l’Occident ». Mais connaît-il seulement le sens de ces mots?

il y a 19 heures 14 min
décryptage > International
Poker

Les Etats-Unis et "l'art" incertain de la dissuasion nucléaire

il y a 20 heures 28 min
rendez-vous > Culture
Atlantico Lettres
Soif de père
il y a 21 heures 20 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Comment le mauvais traitement médiatique de l’information scientifique pollue le débat sur le glyphosate et menace l’avenir de l’agriculture

il y a 21 heures 34 min
décryptage > France
Entretien avec ...

Gabrielle Cluzel : "Les bourgeois, ce sont les autres"

il y a 21 heures 38 min
décryptage > Culture
Culture

Pessimisme de l’intelligence : Aamin Maalouf, du naufrage du Proche-Orient à celui des civilisation

il y a 22 heures 40 min
décryptage > Economie
Virus éco

Le coronavirus, danger massif pour la zone euro

il y a 23 heures 15 min
© wikipédia
Une équipe chinoise à l’université du Sichuan, a injecté pour la première fois fin octobre à un patient atteint d’un cancer du poumon, des cellules dont l’ADN a été modifié génétiquement grâce à la technique CRISPR-CAS9.
© wikipédia
Une équipe chinoise à l’université du Sichuan, a injecté pour la première fois fin octobre à un patient atteint d’un cancer du poumon, des cellules dont l’ADN a été modifié génétiquement grâce à la technique CRISPR-CAS9.
Limitless

CRISPR-CAS9 : la Chine devance désormais l'Occident en matière de modification du génome humain ; et la France n'aura bientôt pas d'autre choix que de s'y mettre aussi

Publié le 18 novembre 2016
Les scientifiques chinois sont les premiers à avoir injecté dans le corps humain un génome scientifiquement modifié. La Chine est désormais en tête de le course à la recherche dans ce domaine abandonné par l'occident.
Chirurgien de formation, également diplômé de Science Po, d'Hec et de l'Ena, Laurent Alexandre a fondé dans les années 1990 le site d’information Doctissimo. Il le revend en 2008 et développe DNA Vision, entreprise spécialisée dans le séquençage...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurent Alexandre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Chirurgien de formation, également diplômé de Science Po, d'Hec et de l'Ena, Laurent Alexandre a fondé dans les années 1990 le site d’information Doctissimo. Il le revend en 2008 et développe DNA Vision, entreprise spécialisée dans le séquençage...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les scientifiques chinois sont les premiers à avoir injecté dans le corps humain un génome scientifiquement modifié. La Chine est désormais en tête de le course à la recherche dans ce domaine abandonné par l'occident.

Atlantico : Un groupe de scientifique chinois a injecté pour la première fois un génome modifié par la méthode CRISPR dans un corps humain. En quoi consiste cette méthode ? Quelles vont être les retombées scientifiques de cette expérience ?

Laurent Alexandre : Une équipe chinoise à l’université du Sichuan, a injecté pour la première fois fin octobre à un patient atteint d’un cancer du poumon, des cellules dont l’ADN a été modifié génétiquement grâce à la technique CRISPR-CAS9.

Cet essai clinique a reçu l’approbation d’un comité d’éthique chinois cet été.

Les chercheurs ont extrait les lymphocytes du sang du patient, et ont désactivé un gène dans ses cellules en utilisant la technologie CRISPR-CAS9. Le gène bloqué code la protéine PD-1 avec l’objectif de bloquer la prolifération des cellules cancéreuses. Les cellules modifiées ont été réinjectées au patient pour que ses cellules immunitaires "attaquent" les cellules cancéreuses. Cela avait déjà été réalisé en utilisant la technologie TALEN, mais c’est la première fois en utilisant CRISPR-CAS9.

Une dizaine de patients seront traités prochainement.  D’autres essais sont prévus en Chine, pour le traitement du cancer de la prostate, de la vessie et du rein.

On constate une accélération des thérapies géniques notamment en Chine. La réécriture de nos chromosomes pourrait y devenir banale

Contrairement aux pays occidentaux la Chine n’interdit pas la modification du génome transféré chez l’Homme. Pourquoi refusons-nous ce type de recherche scientifique ? N’allons-nous pas être obligé au final d'accepter en France les recherches sur le génome modifié ?

La Chine souhaite asseoir son hégémonie en optimisant le génome de ses concitoyens grâce aux manipulations génétiques. Dans la compétition économique entre l’Asie et l’Occident, la généralisation de ces techniques serait un avantage géopolitique considérable pour la Chine qui est très décomplexée.

N’oublions pas que la première manipulation génétique portant sur 86 embryons humains, qui n’ont toutefois pas conduit à des bébés, a d’ailleurs été menée en avril 2016 par des scientifiques chinois, qui ont publié leurs travaux juste après la médiatisation d’une pétition internationale opposée à ces expérimentations !

Les pays européens ont une crainte très forte de dérapages eugénistes et freinent l’utilisation des technologies génétiques notamment sur les embryons. La France sera contrainte de libéraliser ces expérimentations si elle ne veut pas être complétement dépassée par la Californie et les pays asiatiques.

La Chine étant la seule nation à utiliser ces méthodes de recherche sur le génome, va-t-elle devancer les pays occidentaux dans certains domaines scientifiques ?

La position de la société civile sur l’utilisation de ces technologies chez l’homme sera cruciale.

Et la Chine va beaucoup pousser ces technologies. Et pas seulement à des fins scientifiques.

Faudra­-t-­il se limiter à corriger des anomalies génétiques responsables de maladies ou, comme le souhaitent les transhumanistes, augmenter les capacités, notamment cérébrales, de la population ? Une enquête internationale à paraître menée par l’agence de communication BETC révèle des différences considérables entre pays à propos de l’acceptation de l’"eugénisme intellectuel".

Les Français sont ultra­-bioconservateurs : seulement 13 % jugent positive l’augmentation du quotient intellectuel (QI) des enfants en agissant sur les fœtus. Alors que respectivement 38 % et 39 % des Indiens et des Chinois y sont favorables. Chez les jeunes Chinois branchés, ce pourcentage atteint même 50 %. Les Chinois sont de fait les plus permissifs en ce qui concerne ces technologies et n’auraient aucun complexe à augmenter le QI de leurs enfants par des méthodes biotechnologiques.

Les pays où régnera un consensus sur l’augmentation cérébrale des enfants pourraient, lorsque ces technologies seront au point, obtenir un avantage géopolitique considérable dans une société de la connaissance. Le philosophe Nick Bostrom, de l’université d’Oxford, estime que la sélection des embryons après séquençage permettrait en quelques décennies d’augmenter de
 60 points le QI de la population d’un pays. En ajoutant la manipulation génétique des embryons, on pourrait obtenir une augmentation encore plus spectaculaire.

Cette perspective est vertigineuse et effrayante. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon le JDD, Pavlenski aurait poignardé deux personnes au Nouvel An de Juan Branco

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

04.

Cette guerre mondiale qui pourrait voir le jour dans l’Arctique

05.

Le coronavirus, danger massif pour la zone euro

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

07.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

06.

Faut-il défendre le "droit au blasphème" ou la liberté d'expression ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

04.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

Non, la France n'est pas la Thuringe : voilà pourquoi la droite ne PEUT pas s'allier à l'extrême droite !

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cloette
- 18/11/2016 - 14:25
De toute façon
Les bons gènes peuvent muter et devenir de mauvais gènes !
cloette
- 18/11/2016 - 14:22
Les Chinois servent de cobayes
Il n'y a qu'à attendre et voir ! ( avant de se précipiter )
alize55
- 18/11/2016 - 12:05
Laquelle ?
@evinrude
Et quelle est cette autre variable ?