En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

04.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

05.

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

06.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

07.

Islamisme : Yannick Jadot demande la fin de "toutes les complaisances" dans les mairies et au gouvernement

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

02.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

03.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

04.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Grand nettoyage
Islamisme : Yannick Jadot demande la fin de "toutes les complaisances" dans les mairies et au gouvernement
il y a 7 heures 23 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Une galaxie naine est entrée en collision frontale avec la Voie lactée ; Osiris-Rex : la Nasa inquiète de perdre son précieux chargement prélevé sur l’astéroïde Bennu
il y a 9 heures 54 min
pépites > International
Tensions
Macron a rappelé à Paris l'ambassadeur de France en Turquie après l'insulte d'Erdogan
il y a 11 heures 57 min
décryptage > Economie
Les lignes bougent

Etats-Unis, Chine, Europe : quelle remondialisation ?

il y a 13 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Hélène Cixous ou l’empire des nuances

il y a 13 heures 41 min
décryptage > Education
Signes de faiblesses et de lucidité

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

il y a 14 heures 3 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Intégration et inégalités : comment la pensée décoloniale s’est propagée au sein des banlieues

il y a 14 heures 20 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Survivre : la quête de l’espèce humaine face aux multiples menaces

il y a 14 heures 22 min
décryptage > Politique
LFI (La France Islamiste)

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

il y a 14 heures 23 min
décryptage > Société
Dangers du siècle

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

il y a 14 heures 27 min
pépites > Société
Les affaires ont repris
Paris : la délinquance a explosé depuis le déconfinement
il y a 7 heures 50 min
pépites > Politique
Menace qui pèse sur la France
Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"
il y a 11 heures 41 min
décryptage > Politique
Non-débat

Pourquoi l’usage abusif de la honte comme argument politique est en train d’asphyxier notre démocratie

il y a 13 heures 16 min
décryptage > International
Coup diplomatique

Du blé contre la reconnaissance d’Israël par le Soudan

il y a 13 heures 36 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Climatisation à moindre impact : de nouvelles peintures pour bâtiments pourraient permettre de rafraîchir les immeubles
il y a 13 heures 48 min
décryptage > Histoire
Latrines

Des archéologues fouillent les restes de toilettes médiévales afin de mieux comprendre l'impact de notre régime alimentaire sur notre santé

il y a 14 heures 8 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Les surdoués demandent-ils l’impossible en amour ?

il y a 14 heures 21 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’absence de débouché politique face à la colère du peuple

il y a 14 heures 23 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Emmanuel Macron : de la réforme à la transformation

il y a 14 heures 23 min
décryptage > Société
Etat profond

QAnon contre Antifas : pour de plus en plus de gens, la vérité est ailleurs. Et le problème est qu’ils ont partiellement raison…

il y a 14 heures 28 min
© Reuters Pictures
© Reuters Pictures
Réalité virtuelle

Comment la réalité virtuelle veut nous faire ressentir le goût et la texture d'aliments inexistants

Publié le 15 novembre 2016
Grâce à des électrodes disposées sur la langue ou bien les muscles qui nous servent à mâcher, il est possible de recréer un goût ou une texture, sans rien n'avoir dans la bouche. Une innovation aux utilités multiples.
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Grâce à des électrodes disposées sur la langue ou bien les muscles qui nous servent à mâcher, il est possible de recréer un goût ou une texture, sans rien n'avoir dans la bouche. Une innovation aux utilités multiples.

Imaginez. Vous avez votre casque de réalité virtuelle sur la tête. Vous voyez devant vous une jolie table sur laquelle se trouvent vos plats préférés. Vous vous approchez, et vous servez une assiette. Et lorsque la fourchette parvient à votre bouche, le goût de l'aliment, sa chaleur et sa texture sont les mêmes que dans la vraie vie. Pourtant, vous mâchez dans le vide. Aucun aliment ne se trouve dans votre bouche. Nous sommes encore loin de pouvoir vivre une telle expérience de réalité virtuelle. Toutefois, des scientifiques et ingénieurs y travaillent. Et ont fait de jolis progrès ces derniers temps, rapporte le site New Scientist.

En quête de goût

Cela fait plusieurs années que Nimesha Ranasinghe, scientifique à l'Université de Singapour, travaille à recréer virtuellement les sensations de la nourriture sur notre langue. Après avoir conçu en 2013 une sorte de sucette, puis une cuillère en 2014 capables de reproduire différents goûts une fois en bouche à l'aide d'électrodes, le chercheur ainsi que sa collègue Ellen Yi-Luen Do ont présenté leur dernier prototype et l'étude annexe lors du UIST (User Interface Software and Technology Symposium), un salon dédié aux nouvelles technologies qui se tenait à Tokyo (Japon) du 16 au 19 octobre 2016.

L'appareil présenté est une boîte équipée d'une batterie de 9 volts. Sur l'un des côtés du boîtier, une plaque thermoélectrique sur laquelle l'utilisateur doit placer sa langue. Selon la température à laquelle est chauffée la plaque en question, le cobaye ressentira alors diverses sensations. De la nourriture épicée si la température est de 35°C, ou un goût mentholé si la plaque est plus fraiche, à 18°C, précise The Daily Mail. Toutefois, seuls la moitié des participants ont reporté avoir ressenti une différence de goût. Des progrès sont donc à prévoir avant d'exploiter pareille innovation. Ranasinghe a d'ailleurs sa petite idée : "Nous espérons que cela sera spécifiquement utile pour les personnes aux régimes alimentaires restrictifs en sel ou en sucre par exemple", confie-t-il dans les colonnes du Daily Mail. De quoi peut-être faciliter la vie des personnes souffrant d'hypertension ou de diabète.

Texture fantôme

Une seconde innovation a également attiré l'attention : une sorte de dispositif nommé EMS (Electric Muscle Simulation) qui, à l'aide d'électrodes placées sur les muscles qui nous servent à mâcher les aliments, simule les textures des aliments. Cette machine est l'aboutissement du travail des ingénieurs Arinobu Niijima et Takefumi Ogawa, de l'Université de Tokyo (Japon), également présents lors du UIST. Démonstration en vidéo.

En délivrant de petites décharges de 100 à 250 Hz lorsque l'utilisateur fait mine de mâcher, le muscle interprète alors une résistance sous la dent et donc une texture. Selon la puissance de la décharge et sa longueur, il est ainsi possible de façonner une texture plus ou moins dure ou caoutchouteuse. "Il n'y a aucune nourriture, mais les cobayes ont pourtant l'impression de mâchouiller quelque chose grâce au retour haptique provoqué par la décharge", explique Niijima.

Des innovations qui pourraient bien nous permettre de vivre dans quelques années des expériences de réalité virtuelle presque plus vraies que nature, mais également de venir à bout de problèmes de santé : faire retrouver aux personnes diabétiques le plaisir de pouvoir manger du sucre ou encore soigner certaines addictions alimentaires. "De nombreux individus ne peuvent pas manger à leur faim à cause de muscles de mastication trop faibles, d'allergies ou de leurs régimes, poursuit Niijima. Nous voulons leur faire retrouver leur appétit et améliorer leur vie au quotidien". En attendant, ces scientifiques continuent de perfectionner leurs travaux, afin de rendre des résultats toujours plus poussés et surprenants.

Comme quoi, il serait dommage de limiter le potentiel de la réalité virtuelle au seul champ des jeux vidéo. 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
phegp
- 15/11/2016 - 18:47
La voie est tracée vers les restaurants...
... virtuels. Je m'imagine bien des tablées de zombies casqués savourant des menus bien évidemment virtuels et se précipitant ensuite dans le premier McDo venu...