En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

04.

Pénurie en vue : le coronavirus menace la production mondiale d’antibiotiques

05.

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

06.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

07.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

05.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

06.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

03.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"
il y a 14 min 51 sec
décryptage > Science
La menace fantôme

Vaisseaux spatiaux, fusées et débris divers : quand la NASA transforme l’espace en cimetière géant

il y a 1 heure 43 min
décryptage > Politique
Comme avant

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

il y a 2 heures 35 min
décryptage > Société
Divisions

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

il y a 3 heures 6 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 16 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : "Trahison" de Harold Pinter : Pour Michel Fau et Harold Pinter

il y a 17 heures 1 min
pépites > Economie
Dans la rue
Baisse des mobilisations contre la réforme des retraites
il y a 18 heures 11 min
pépites > Sport
Dopage
Docteur Mabuse au banc des accusés
il y a 19 heures 21 min
pépite vidéo > Politique
La paille et la poutre
Castaner et la vie privée d'Olivier Faure
il y a 20 heures 38 min
pépites > Terrorisme
Fusillades à Hanau
Fusillades tragiques en Allemagne
il y a 22 heures 24 min
décryptage > Santé
Lutte contre l'épidémie

Coronavirus : pourquoi l’heure de la vraie fermeté avec la Chine est venue pour l’OMS

il y a 1 heure 13 min
décryptage > Terrorisme
Attentats en Allemagne

Le complotisme, moteur d’un terrorisme identitaire pointé du doigt par le FBI

il y a 2 heures 18 min
décryptage > Europe
(in)Stabilité politique

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

il y a 2 heures 55 min
pépite vidéo > Politique
engagement
Rencontre avec le plus jeune maire de France
il y a 16 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition : "Soulages au Louvre" de Pierre Soulages

il y a 16 heures 47 min
pépites > Société
Devoir de mémoire
Enfin un hommage marseillais à Arnaud Beltrame
il y a 17 heures 13 min
décryptage > Terrorisme
Motivations

Dans la tête du tueur de Hanau

il y a 18 heures 42 min
pépites > Santé
Quid du 4ème vol de rapatriés ?
Le point sur les conditions d'accueil des rapatriés français
il y a 19 heures 53 min
light > People
Et madame Griveaux dans tout ça ?
La réaction de la femme de Griveaux
il y a 21 heures 44 min
décryptage > Santé
Ces maladies qu’une bonne alimentation aide à combattre

Une bonne alimentation augmentera vos chances de guérison

il y a 23 heures 8 min
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Pour rester parmi les villes globales les plus influentes de la planète, Bertrand Delanoë et Anne Hidalgo ont mené une politique conduisant à faire de Paris intra-muros la ville la plus belle et la plus agréable possible à vivre.
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Pour rester parmi les villes globales les plus influentes de la planète, Bertrand Delanoë et Anne Hidalgo ont mené une politique conduisant à faire de Paris intra-muros la ville la plus belle et la plus agréable possible à vivre.
Paradoxal

De Calais à Paris… Quand la réaction d'Anne Hidalgo à propos de la jungle de la place Stalingrad révèle son étonnante conception du multiculturalisme

Publié le 01 novembre 2016
Anne Hidalgo a récemment signé une lettre, à l'adresse de Bernard Cazeneuve et d'Emmanuelle Cosse. Elle y demande le démantèlement rapide du camp de migrants installé à Stalingrad, dans la capitale.
Laurent Chalard est géographe-consultant, membre du think tank European Centre for International Affairs.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurent Chalard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurent Chalard est géographe-consultant, membre du think tank European Centre for International Affairs.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anne Hidalgo a récemment signé une lettre, à l'adresse de Bernard Cazeneuve et d'Emmanuelle Cosse. Elle y demande le démantèlement rapide du camp de migrants installé à Stalingrad, dans la capitale.

Si, au premier abord, les déclarations d’Anne Hidalgo, dans sa lettre datée du 28 octobre dernier, adressée à Bernard Cazeneuve et Emmanuelle Cosse, concernant son souhait d’une évacuation rapide des migrants installés dans les campements sauvages de Stalingrad et Jaurès dans le nord-est de Paris, apparaissent surprenantes par rapport aux idéaux qu’elles revendiquent, d’ouverture au monde et de promotion du multiculturalisme, il n’en demeure pas moins qu’elles sont assez cohérentes avec la politique menée depuis 2001 par les dirigeants socialistes parisiens. 

En effet, dans le cadre de l’impitoyable concurrence internationale pour rester parmi les villes globales les plus influentes de la planète, Bertrand Delanoë et Anne Hidalgo ont mené une politique conduisant à faire de Paris intra-muros la ville la plus belle et la plus agréable possible à vivre, ce que l’on ne peut légitimement leur reprocher, quelle que soit notre opinion politique. La réalisation de cet objectif passe par des politiques qui conduisent indirectement à la poursuite de l’embourgeoisement généralisé de la capitale et à l’exclusion concomitante des populations les plus pauvres, qui doivent être le moins visible possible dans le paysage parisien pour ne pas dissuader le touriste ou le riche investisseur étranger, sources de revenus importants, de venir dans la ville-lumière. Il s’ensuit que toute activité nuisible n’a plus sa place dans la capitale, que ce soit les industries polluantes, les automobiles et donc, encore moins, les campements de migrants pauvres dans l’espace public. 

Cette politique n’est pas forcément opposée à la promotion du multiculturalisme, qui s’avère surtout être une promotion du multiculturalisme par le haut, c’est-à-dire le multiculturalisme des riches. Paris souhaite, en rival de Londres, faire émerger un cosmopolitisme d’une classe créative constituée d’intellectuels, d’artistes, de millionnaires et de milliardaires de la terre entière et non de la misère. La volonté d’ouverture est donc bien réelle, mais ne concerne pas tout le monde et surtout ne doit pas se faire n’importe comment. La municipalité veut bien accueillir des pauvres, en nombre limité cependant, et là où elle le souhaite, c’est dire dans de l’habitat en dur invisible aux touristes étrangers.

Finalement, la politique d’Anne Hidalgo, en-dehors des choix culturels indéniablement de gauche, est peu différente de la politique que mènerait une municipalité de droite. La mondialisation impose son agenda aux dirigeants parisiens qui ne peuvent accepter de voir défiler sur les petits écrans de la planète des images d’un Paris "envahi" par des migrants dormant dans les rues, ce qui viendrait abîmer sérieusement l’image, déjà bien écornée, d’une ville qui souhaite bénéficier du "miracle" du Brexit pour rattraper son retard par rapport à sa concurrente londonienne, qui la distance largement. Anne Hidalgo s’avère donc dans cette lettre beaucoup moins idéologique qu’elle voudrait nous le faire croire, s’inscrivant dans les pas de François Hollande, dont les confidences, qu’ils livrent aux journalistes dans l’ouvrage Un Président ne devrait pas dire ça, témoignent d’un rapport à l’immigration très pragmatique.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

04.

Pénurie en vue : le coronavirus menace la production mondiale d’antibiotiques

05.

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

06.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

07.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

05.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

06.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

03.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (20)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Liberdom
- 02/11/2016 - 13:11
La plus belle ?
"faire de Paris intra-muros la ville la plus belle et la plus agréable possible à vivre"
Mon oeil ! Depuis maintenant des années j'évite de séjourner a Pantruche : le bruit, la puanteur, les arnaques et les migrants et autres SDF.... Excusez de répéter ce que d'autres ont déjà dit, mais j'ai une demi journée de décalage horaire.
vangog
- 02/11/2016 - 00:58
Allez squatter la place des Vosges!
ou le parc des tuileries, ou encore le Parc Monceau...et vous verrez les Bobo-socialos téléphoner, de leurs beaux immeubles, à leurs copains politiciens gauchistes pour condamner la chienlit et réclamer des mesures policières...
JG
- 01/11/2016 - 23:31
@Citoyen Ordinaire
Pour l'instant....mais ça ne va peut-être pas durer....les migrants se contentent du XIXème, mais quand il vont voir que c'est beaucoup plus sympâââ dans le Marais, près de Bastille ou à St Germain des Près...vous allez voir que la répression sera bien plus féroce et rapide...
"Accueillir des migrants à Paris ? - bien sûr ma chérie- mais qu'ils restent entre eux, dans "leurs" quartiers !!"