En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

03.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

04.

Des chercheurs parviennent à capter pour la première fois des images d’une liaison entre deux atomes

05.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

06.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

07.

#JeSuisMila : l’effarante incapacité contemporaine à distinguer la critique adressée au groupe de celle visant les individus

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Lutte planétaire
Coronavirus chinois : l’OMS indique qu’il est "trop tôt" pour déclarer une urgence internationale et qu’il n’y a aucune preuve de transmission entre humains en dehors de la Chine
il y a 3 heures 29 min
pépite vidéo > International
Mémoire
75 ans de la libération d'Auschwitz : de nombreux dirigeants de la planète se mobilisent contre l'antisémitisme
il y a 4 heures 49 min
pépites > Santé
Mesures pour lutter contre le virus
Coronavirus : la Chine confine 20 millions d’habitants autour de Wuhan, les festivités du Nouvel an chinois annulées à Pékin
il y a 6 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Ritals", adaptation théâtrale de Bruno Putzulu : il était une fois les immigrés italiens de Nogent-sur-Marne

il y a 7 heures 5 min
Electrocutions et incendies
L'UFC-Que Choisir alerte sur les dangers des chargeurs de smartphones
il y a 7 heures 32 min
pépites > Santé
Origines du virus
Wuhan : des serpents pourraient être la source de l'épidémie du coronavirus chinois
il y a 9 heures 4 min
pépites > Politique
Loi bioéthique
Le Sénat vote la PMA pour toutes, mais pas le remboursement pour toutes
il y a 13 heures 46 sec
décryptage > France
ONDRP

Fermeture de l’Observatoire national de la délinquance : et hop, un thermomètre de moins !

il y a 14 heures 24 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

L’affaire Yasser Arafat : polémique et émergence d’accusations "d’empoisonnement par les Juifs"

il y a 15 heures 24 min
décryptage > Société
Tribunal du net

#JeSuisMila : l’effarante incapacité contemporaine à distinguer la critique adressée au groupe de celle visant les individus

il y a 15 heures 34 min
light > Science
Images rares
Des chercheurs parviennent à capter pour la première fois des images d’une liaison entre deux atomes
il y a 4 heures 6 min
pépites > Politique
Nouveau calendrier
Réforme des retraites : Edouard Philippe révèle que la conférence de financement sera lancée le 30 janvier
il y a 5 heures 15 min
pépites > Justice
Soupçons de financement libyen
La justice britannique va remettre Alexandre Djouhri à la France
il y a 6 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Messiah" de Michael Petroni : quand le doute s’insinue et ne vous lâche pas

il y a 7 heures 17 min
light > High-tech
"C'est toi dans cette vidéo ?"
Facebook : la gendarmerie de l'Indre alerte sur une arnaque avec une vidéo qui aurait déjà fait un grand nombre de victimes
il y a 8 heures 18 min
pépite vidéo > Mode
Une page se tourne
Les images de l'ultime défilé de Jean-Paul Gaultier
il y a 12 heures 30 min
décryptage > Histoire
Mémoire

75ème anniversaire de la libération d’Auschwitz : l’histoire de la Shoah prise au piège des réinterprétations politiques d’aujourd’hui

il y a 13 heures 38 min
décryptage > Santé
Menace de pandémie

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

il y a 14 heures 28 min
décryptage > Terrorisme
Voilà comment on fabrique les crétins

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

il y a 15 heures 28 min
décryptage > Politique
Loi Avia

Pourquoi le projet de loi de lutte contre la cyber haine représente une menace aussi grave que la réalité qu’il entend combattre

il y a 16 heures 4 min
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
L'obésité et le surpoids des Français renvoient donc aux modifications de notre mode de vie, quelle est la part de l'inactivité physique et la part de la malbouffe ? L'impact sera différent selon les individus.
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
L'obésité et le surpoids des Français renvoient donc aux modifications de notre mode de vie, quelle est la part de l'inactivité physique et la part de la malbouffe ? L'impact sera différent selon les individus.
Mangez-bougez

Un Français sur deux en surpoids : la faute aux patates de canapé que nous sommes… Ou de l’industrie agroalimentaire ?

Publié le 26 octobre 2016
La moitié des Français souffrent de surpoids, et le phénomène ne cesse de s'amplifier selon l'INSERM. Pour la majorité des personnes concernées, les causes sont évidentes : manque d'activité physique et mauvaises habitudes d'alimentation.
Arnaud Cocaul est médecin nutritionniste. Il est membre du Think Tank ObésitéS. Il a dernièrement écrit Le S.A.V. des régimes aux éditions Marabout.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Arnaud Cocaul
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Arnaud Cocaul est médecin nutritionniste. Il est membre du Think Tank ObésitéS. Il a dernièrement écrit Le S.A.V. des régimes aux éditions Marabout.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La moitié des Français souffrent de surpoids, et le phénomène ne cesse de s'amplifier selon l'INSERM. Pour la majorité des personnes concernées, les causes sont évidentes : manque d'activité physique et mauvaises habitudes d'alimentation.

Atlantico : Selon une récente étude menée par l'INSERM, un Français sur deux serait en surpoids. Dans quelle mesure peut-on blâmer le manque d'activité physique de nos concitoyens ? Qu'en est-il des mauvaises habitudes alimentaires ? Laquelle de ces deux causes occasionne le plus de dégâts ?

Arnaud Cocaul : La société actuelle mute rapidement et l'être humain n'a pas forcément le temps de s'adapter. La problématique du poids est donc la conséquence d'un changement sociétal avec une inadaptation de certains d'entre nous à évoluer dans ce monde moderne. Le changement s'accompagne de progrès technologiques et d'innovations ce qui simplifie la vie. On fait donc moins d'efforts pour une rentabilité maximale. Les journées de 24 h doivent être remplies au maximum et on se met à rogner sur des temps essentiels comme le temps accordé aux repas, aux activités physiques ou au sommeil.

L'obésité et le surpoids des Français renvoient donc aux modifications de notre mode de vie, quelle est la part de l'inactivité physique et la part de la malbouffe ? L'impact sera différent selon les individus, certains paieront davantage leur inactivité d'autres leur errance alimentaire mais cela reste deux contributeurs majeurs à la prise de poids. On mange de plus en plus mal et on bouge de moins en moins. Aux Etats-Unis on parle de patates de canapés (couch potatoes) et certains se rapprochent de cette image.

Plusieurs études américaines (voir ici) montrent que les causes de l'obésité seraient moins liées au manque d'activité physique que ce que l'on pouvait croire jusqu'alors. Selon elles, les régimes alimentaires contemporains, friands notamment de féculents et de céréales raffinées (sans germe ni enveloppe), pourraient être les principaux responsables de l'obésité. En quoi ces résultats peuvent-ils aider à lutter contre le surpoids ?

Il ne faut pas banaliser le manque d'activité physique car on peut être obèse et être en bonne santé (métaboliquement sain comme Teddy Riner) dès lors que l'on pratique régulièrement de l'activité physique comme les fameuses 30 minutes de marche à pied quotidienne. On peut avoir un poids normal mais être métaboliquement obèse car, entre autres, sédentaire. Le reproche que l'on peut faire à ces études est qu'elles s'attardent sur le prisme de l'indice de masse corporelle trop élevé et que l'on tient rarement compte de la répartition des graisses. 

Néanmoins, il va s'en dire que notre alimentation moderne est trop riche en sucres rapides (en particulier les boissons sucrées) et en graisses alourdissant la facture calorique et faisant que les apports sont supérieurs au poste dépense, ce qui fait forcément prendre du poids. Mais tous les consommateurs de produits raffinés ne finissent pas obèses comme tous les sédentaires ne connaissent pas le sort unique de finir gros. Chacun d'entre nous est unique : la réponse à ce problème majeur de santé publique légitime donc des réponses multiples tenant compte de nos disparités. On doit conjuguer l'obésité au pluriel. 

Dans quelle mesure le surpoids et l'obésité traduisent-ils des inégalités de revenu entre les Français ? Quelles sont les populations les plus touchées ?

Les populations les plus touchées par la problématique de l'obésité sont les populations les plus précaires car la pression économique alimentaire est alors la plus forte (une famille modeste va consacrer un budget avoisinant les 20% à l'alimentation contre 13% pour une famille aisée).

Le gradient socioéconomique est une réalité et rend compte de l'inadéquation de nos messages nutritionnels sur certains types de population. Dire qu'il faut manger 5 fruits et légumes à une famille en précarité économique est un non-sens car leur priorité est déjà de se sustenter en temps et en heure. Demain est pour eux un autre jour et ils ne s'inscrivent pas dans une perspective de prévention mais bien plutôt de nourriture nourrissante et roborative où le gras tient une place importante car est un nutriment facilement disponible et peu cher. Un kilo de pomme est plus cher qu'un kilo de gras. La stigmatisation sociale se creuse d'autant plus qu'il s'agit d'enfants obèses et de femmes obèses ainsi que de migrants obèses. L'insertion sociale passe par une normalisation du poids aux yeux de bon nombre de personnes.

Les messages de prévention doivent donc s'adresser aux populations précaires, aux populations migrantes nouvellement installées sur le territoire et dont les enfants connaissent un risque élevé de développer du surpoids ou de l'obésité, mais aussi les étudiants en situation de précarité et qui sont oubliés, les personnes âgées isolées…

Comment la France lutte-t-elle contre le surpoids et l'obésité ? Quelles sont les pistes pour améliorer une situation qui représente un "problème sanitaire majeur" ?

On lutte en préservant notre modèle alimentaire basé sur la commensalité, le partage alimentaire, on doit manger comme dans la dernière image des albums d'Astérix autour d'une table ensemble en savourant et en échangeant. La nourriture doit être bonne à penser. Le plaisir alimentaire doit rester le maître mot et il faut démédicaliser la nourriture et non pas la vivre comme les Américains qui veulent tout connaître de ce qu'ils mangent au risque de manger n'importe quoi n'importe quand. Nous ne sommes pas des poubelles gastronomiques mais nous devons poursuivre ce sens de la relation empathique entre l'aliment et le mangeur.

On doit lutter également contre le stress, la pollution, les perturbateurs endocriniens, source de prise de poids. Il y a urgence et cela nous concerne tous, pas seulement les médecins.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

03.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

04.

Des chercheurs parviennent à capter pour la première fois des images d’une liaison entre deux atomes

05.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

06.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

07.

#JeSuisMila : l’effarante incapacité contemporaine à distinguer la critique adressée au groupe de celle visant les individus

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
edac44
- 26/10/2016 - 20:35
Tant qu'on peut encore la voir aux toilettes, c'est bon !...
Bien vu au-dessus !...
--------------------------------------------------------------------------------------------------------
Donc, Une règle à retenir : diminuer toutes les graisses d'origine animale
--------------------------------------------------------------------------------------------------------
La règle à retenir est donc simple : il faut diminuer les graisses d'origine animale et les remplacer par plus de végétaux et de produits de la mer.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------
Du côté des graisses animales, il faut connaître trois produits nettement moins gras que les autres :
--------------------------------------------------------------------------------------------------------
1) le foie (pas le foie gras, ndlr "quoique avec du champagne !...")
2) le jambon maigre,
3) les volailles jeunes (sans la peau).
--------------------------------------------------------------------------------------------------------
http://bit.ly/2dXlQSZ
brennec
- 26/10/2016 - 14:41
Encore un qui ne connait de la lorgnette que le petit bout.
Et pourquoi seulement l'industrie agroalimentaire qui n'a fait que s'adapter aux changements induits par les politiques de santé? On sait maintenant que la politique tendant a évacuer le gras (notamment les lipides, le beurre...etc) a eu pour conséquence une augmentation des glucides histoire de compenser la perte du goût due a la réduction des matières grasses. Cette politique est nettement accusée aux états unis comme étant responsable, entre autres, de l'épidémie d'obésité. A lire dans ce même journal : http://www.atlantico.fr/decryptage/gras-sucre-cholesterol-oubliez-presque-tout-que-ont-dit-autorites-sante-et-surveillez-seulement-vos-calories-guy-andre-pelouze-2857239.html
adroitetoutemaintenant
- 26/10/2016 - 08:32
Coach Potatoes
Le célèbre entraineur de patates ! Non monsieur, on dit couch potatoes. La patate dans le canapé avec la tronche en forme de télé .