En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Où l’on apprend qu’Emmanuel Macron est le porte–parole de Sibeth Ndiaye…

02.

Effets secondaires durables de la Covid-19 : les malades abandonnés des médecins ?

03.

Mais qu’est-ce que le Boogaloo auquel aspirent nombre d’émeutiers américains ?

04.

Alerte à l’épargne des ménages... mais certainement pas à l’euthanasie des épargnants

05.

Après le conflit israélo-palestinien la France importe les tensions raciales américaines

06.

Il y a un Covid-19 de gauche et un Covid-19 de droite ! Nous devons cette immense découverte à un épidémiologue, hélas encore peu connu, du nom de François Ruffin

07.

Mort de George Floyd : l’anti-racisme, combat nécessaire mais explication radicalement insuffisante de la situation américaine

01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

04.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

04.

Alerte à l’épargne des ménages... mais certainement pas à l’euthanasie des épargnants

05.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Nouvelle requête
Affaire Adama Traoré : une contre-expertise indépendante a été demandée par sa famille
il y a 15 min 10 sec
pépite vidéo > Europe
Anniversaire
Il y a 67 ans, la reine Elizabeth II était couronnée
il y a 1 heure 11 min
décryptage > Economie
Conséquences du Covid-19

De l’inutilité des prédictions économiques actuelles

il y a 2 heures 55 min
décryptage > Politique
Enfin la vérité

Il y a un Covid-19 de gauche et un Covid-19 de droite ! Nous devons cette immense découverte à un épidémiologue, hélas encore peu connu, du nom de François Ruffin

il y a 3 heures 29 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Après le Coronavirus, les criquets ?

il y a 3 heures 56 min
décryptage > Santé
Symptômes persistants ?

Effets secondaires durables de la Covid-19 : les malades abandonnés des médecins ?

il y a 4 heures 31 min
décryptage > International
Alt-right

Mais qu’est-ce que le Boogaloo auquel aspirent nombre d’émeutiers américains ?

il y a 5 heures 14 min
décryptage > International
Emeutes

Mort de George Floyd : l’anti-racisme, combat nécessaire mais explication radicalement insuffisante de la situation américaine

il y a 5 heures 29 min
light > Insolite
Concentration
La ville japonaise de Yamato souhaite interdire l’utilisation des smartphones en marchant
il y a 17 heures 38 min
pépites > Santé
Bien-être psychologique
Ehpad : les conditions de visites vont être à nouveau assouplies dès le vendredi 5 juin
il y a 19 heures 34 min
pépite vidéo > International
Loi et ordre
Emeutes après la mort de George Floyd : Donald Trump se rend à l’église vandalisée de Washington
il y a 41 min 29 sec
décryptage > Santé
Organisation dynamique

L’obésité de notre système de santé face à l’agilité de ses acteurs

il y a 2 heures 28 min
décryptage > International
Parti de la loi et de l'ordre

Une tragédie américaine

il y a 3 heures 11 min
décryptage > Politique
Bas les masques

Où l’on apprend qu’Emmanuel Macron est le porte–parole de Sibeth Ndiaye…

il y a 3 heures 38 min
décryptage > Société
Impact du confinement

Pourquoi les couples et les célibataires ont des styles de vie encore plus différents post-Coronavirus

il y a 4 heures 9 min
décryptage > Société
Similitudes ?

Après le conflit israélo-palestinien la France importe les tensions raciales américaines

il y a 4 heures 51 min
décryptage > Politique
Stratégie risquée ?

Alliance LREM / LR : le baiser de la mort... mais pour qui ?

il y a 5 heures 23 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Automobile, aéronautique, tourisme : tous ces secteurs menacés l’étaient bien avant la catastrophe sanitaire

il y a 5 heures 52 min
pépites > Economie
Impact économique
Déconfinement : la crainte du chômage est désormais plus forte que celle du Covid-19 chez les Français
il y a 18 heures 10 min
pépites > Politique
Cavalier seul
Elections municipales : Cédric Villani maintient sa candidature pour le second tour à Paris
il y a 19 heures 59 min
© Pixabay
Ce régime à base de vers, de sauterelles et autres criquets pourrait se révéler particulièrement adapté dans le cadre d'une installation humaine sur Mars.
© Pixabay
Ce régime à base de vers, de sauterelles et autres criquets pourrait se révéler particulièrement adapté dans le cadre d'une installation humaine sur Mars.
Miam

Pourquoi l'alimentation insectivore pourrait bien être le régime préférentiel des astronautes qui partiront sur Mars

Publié le 14 octobre 2016
Alors que la consommation d'insectes devrait s'imposer prochainement comme le modèle d'alimentation carnée alternatif à la viande animale du 21ème siècle, les avantages de ces élevages d'insectes pourraient se révéler capitaux dans le cadre d'une mission habitée sur Mars.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que la consommation d'insectes devrait s'imposer prochainement comme le modèle d'alimentation carnée alternatif à la viande animale du 21ème siècle, les avantages de ces élevages d'insectes pourraient se révéler capitaux dans le cadre d'une mission habitée sur Mars.

Les insectes ont beaucoup de choses à nous offrir. Alors que le monde fait face au défi énergétique, l'alimentation insectivore se présente comme une alternative sérieuse au gourmand élevage animal, occupant 30% du territoire mondial (dépourvu de glace), responsable de 15% des gaz à effet de serre d'origine humaine, et consommant 8% de notre eau potable. Et d'autant plus quand les scientifiques estiment que la consommation de viande devrait augmenter de 60% d'ici 2050. Mieux encore : ce régime à base de vers, de sauterelles et autres criquets pourrait se révéler particulièrement adapté dans le cadre d'une installation humaine sur Mars.  

Élevage d'insectes

L'entreprise israélo-polonaise HiProMine, dont le PDG Damian Jozefiak a été contacté par le site Quartz, a ouvert la voie à une potentielle exploitation de cet élevage d'un nouveau genre sur Mars. "Notre idée est assez simple : nous nourrissons des insectes avec des déchets organiques et les transformons en une gamme de produits variés, utiles et viables", résume Damian Jozefiak, également professeur de biologie à l'Université de Poznan, en Pologne.

Fin 2015, l'équipe de scientifiques a mis au point une sorte de ferme à insectes à Robakowo, au sud de Poznan. Une trentaine de locaux renferment autant d'espèces d'insectes différents, qui sont par la suite nourris en déchets de toutes sortes, tels que des fruits et légumes pourris, des abats de poissons, du purin animal et même humain. "Tous ces insectes ont leurs spécificités propres, et peuvent être élevés dans différents environnements chimiques", indique Damian Jozefiak. Les insectes finissent par pulluler dans ces serres miniatures. Il est même possible de modifier leur teneur en graisse ou en protéine selon la nourriture qu'on leur donne. Tous ces facteurs de développement (humidité, chaleur, ventilation) sont réglés minutieusement par des robots.

Avantages multiples

Une fois "récoltés", ces insectes pourront ainsi servir à l'élaboration de produits de cosmétique grâce à leur gras, ou à l'alimentation du bétail et des hommes grâce à leurs protéines. Une exploitation telle que celle-ci compile plusieurs avantages : elle requiert moins d'espace, moins d'eau, consomme moins d'énergie, produit bien moins d'émissions de gaz à effet de serre, et s'accompagne de cycles de production très rapides. En bref : de la viande en plus grande quantité, pour un investissement énergétique moins important. Une question de pratique sur Terre, mais une question de vie ou de mort sur Mars, où aucun gaspillage n'est tolérable à plusieurs millions de kilomètres de la Terre. "En théorie, cet élevage pourrait même fonctionner en Antarctique" illustre Jozefiak. Noemi Malska, la directrice des opérations ajoute : "Et même sur Mars ou la Lune !"

Pour concrétiser ces idées, HiProMine est inscrite dans le projet M.A.R.S. de la Polsa, l'agence spatiale polonaise : une expérience grandeur nature visant à expérimenter, à l'image du programme HI-SEAS (Hawai Space Exploration Analog and Simulation) mené entre autres par le Français Cyprien Verseux durant un an sur l'île d'Hawai, la vie sur la planète rouge dans des conditions les plus réalistes possibles. La seule problématique à laquelle HiProMine n'a pas encore répondu : le comportement des insectes dans un environnement sans gravité. Noemi Malska est en tout cas confiante : "Nous allons bientôt voir ce qu'il en est. Je peux dire que Matt Damon (l'acteur du rôle principal du film de science-fiction Seul sur Mars dont nous avons parlé, ndlr) n'aurait pas besoin de s'embêter à faire pousser des pommes de terre s'il avait des insectes sous la main".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Où l’on apprend qu’Emmanuel Macron est le porte–parole de Sibeth Ndiaye…

02.

Effets secondaires durables de la Covid-19 : les malades abandonnés des médecins ?

03.

Mais qu’est-ce que le Boogaloo auquel aspirent nombre d’émeutiers américains ?

04.

Alerte à l’épargne des ménages... mais certainement pas à l’euthanasie des épargnants

05.

Après le conflit israélo-palestinien la France importe les tensions raciales américaines

06.

Il y a un Covid-19 de gauche et un Covid-19 de droite ! Nous devons cette immense découverte à un épidémiologue, hélas encore peu connu, du nom de François Ruffin

07.

Mort de George Floyd : l’anti-racisme, combat nécessaire mais explication radicalement insuffisante de la situation américaine

01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

04.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

04.

Alerte à l’épargne des ménages... mais certainement pas à l’euthanasie des épargnants

05.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires