En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

02.

Ce que François Hollande semble ne (toujours) pas comprendre à la nature de la crise de défiance qui déstabilise les démocraties occidentales

03.

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

04.

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

05.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

06.

Le prince William est "inquiet" pour son frère

07.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

04.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

05.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

ça vient d'être publié
pépites > Faits divers
Enquête
L'homme arrêté au musée de Saint-Raphaël a été hospitalisé d'office
il y a 18 min 26 sec
pépites > Politique
Avenir de la droite
Christian Jacob dévoile le nouvel organigramme des Républicains
il y a 1 heure 23 min
pépite vidéo > Défense
Promesses tenues ?
Syrie : la Turquie et la Russie évoquent un "accord historique"
il y a 3 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oublier Klara" d'Isabelle Autissier : une saga familiale qui s’étire des goulags staliniens à la décomposition de l’URSS

il y a 4 heures 17 min
décryptage > Société
Conséquences bénéfiques ?

L'impact social de la flexibilité des horaires de travail

il y a 5 heures 3 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 22 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 5 heures 49 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

Bruges - PSG : 0-5, Avec un Mbappé fulgurant, le PSG caracole en tête de son groupe

il y a 6 heures 56 min
décryptage > Société
Il n'y a rien à voir...

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

il y a 7 heures 22 min
décryptage > Politique
Dilemme cornélien

To Be (un réformateur) or not to Be, That’s the Question pour Emmanuel Macron

il y a 7 heures 46 min
décryptage > France
Chiffres

La France, élève modèle sur le front du (non) creusement des inégalités économiques

il y a 8 heures 19 min
pépites > High-tech
Révolution ?
Google dévoile des progrès majeurs dans le calcul quantique
il y a 48 min 15 sec
pépites > Justice
"Diffamation publique"
L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"
il y a 2 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Unbelievable" : ... mais vrai !

il y a 3 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hors normes" d'Eric Tolédano et Olivier Nakache : les réalisateurs d'Intouchables nous embarquent dans un film irrésistible

il y a 4 heures 32 min
décryptage > Science
Espace

Les effets du voyage spatial sur le corps humain

il y a 5 heures 32 min
décryptage > France
Repli ?

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

il y a 6 heures 30 min
décryptage > Société
Tout nouveau, tout beau

L'amour sur Instagram ? C'est de l'art !

il y a 7 heures 9 min
décryptage > Science
Quête des origines

Pourquoi les résultats des tests génétiques faits à distance doivent être traités avec la plus grande prudence

il y a 7 heures 32 min
décryptage > Social
Non-violence

"Résistance civile non-violente" et destruction de la démocratie

il y a 7 heures 55 min
décryptage > International
Revendications

Du Chili au Liban en passant par l’Espagne, une révolte mondiale monte contre les abus de la fiscalité

il y a 8 heures 58 min
© Reuters
© Reuters
A la gorge

Fête de l'Huma : ces communistes qui ne pourront survivre qu'au prix de leur renoncement idéologique forcé

Publié le 16 septembre 2016
Alors que la Fête de l'Humanité vient de s'ouvrir ce vendredi, le PC est plus que jamais dans une situation délicate. Entre le choix d'une alliance avec les forces de gauche et le PS, la dernière option paraît la plus nécessaire pour la survie du parti, même si elle constitue sans doute la plus difficile.
Sylvain Boulouque est historien, spécialiste du communisme, de l'anarchisme, du syndicalisme et de l'extrême gauche. Il vient de publier sa nouvelle note, La gauche radicale : liens, lieux et luttes (2012-2017), à la Fondapol (Fondation pour l&...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sylvain Boulouque
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sylvain Boulouque est historien, spécialiste du communisme, de l'anarchisme, du syndicalisme et de l'extrême gauche. Il vient de publier sa nouvelle note, La gauche radicale : liens, lieux et luttes (2012-2017), à la Fondapol (Fondation pour l&...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que la Fête de l'Humanité vient de s'ouvrir ce vendredi, le PC est plus que jamais dans une situation délicate. Entre le choix d'une alliance avec les forces de gauche et le PS, la dernière option paraît la plus nécessaire pour la survie du parti, même si elle constitue sans doute la plus difficile.

Atlantico : En l'état actuel, que peuvent espérer les communistes dans le cadre de la présidentielle 2017 ? 

Sylvain Boulouque : Dans le cas où les communistes se présenteraient seuls à la présidentielle, ils ne peuvent pas espérer grand-chose dans la mesure où leur secrétaire général, Pierre Laurent, n’est pas un orateur né, ni un tribun. Il y a donc peu de chance pour qu’il puisse porter les couleurs communistes. Il est davantage un homme d’appareil, un organisateur.

Dans ces conditions donc, le PC est obligé de s’allier. Plusieurs options s’offrent alors à lui : le parti peut décider de s’allier avec les forces de gauche, aboutissant à la reconstitution d’un Front de gauche ; ou bien il peut choisir l’alliance avec le PS. Le problème de cette deuxième option, c’est que le PC a tout de même manifesté depuis quatre ans une hostilité assez forte vis-à-vis du PS. Cette alliance aura donc du mal à être justifiée. En même temps, le PC ne veut pas fermer cette possibilité d’alliance à l’échelon local, ce qui complique davantage sa situation.

Il convient de prendre en considération un dernier élément : la base militante du PC est bien plus radicale que son appareil. Ceci signifie que dans un cas d’alliance avec le PS, le PC risque de se couper de sa base militante, voire de se retrouver quasiment face à un phénomène de scission. D’ailleurs, il y a des militants importants du PC, comme Marie-George Buffet, qui suivent déjà Jean-Luc Mélenchon dans sa campagne. En l’état, la solution qui paraît le plus simple pour le PC serait de s’allier avec le Front de gauche ou de participer à une recomposition de ce Front. Le risque de cette solution est représenté par le chantage que pourrait lui faire le PS. 

L'alliance avec le PS lors de ce scrutin n'est-elle pas la seule chance de survie du PC ? Celle-ci peut-elle fonctionner dans le temps ? 

Dans le cas de cette alliance, le PC sera obligé de faire un travail dialectique visant à justifier ce rapprochement auprès de ses électeurs et du monde journalistique, compte tenu de ses violentes critiques à l’égard du gouvernement socialiste depuis le début du quinquennat Hollande. Sans alliance avec le PS, le PC aurait beaucoup à perdre car cela signifierait la disparition, à très courte échéance, de l’appareil communiste. En effet, dans la mesure où les communistes se présenteraient seuls aux différents scrutins à venir, ils seraient sûrs de réaliser des scores aux alentours de 10% ; dans certains cas, ils pourraient peut-être sauver quelques bastions, comme Gennevilliers, mais pour une seule élection seulement. Toutefois, il ne faut pas oublier que mêmes ces municipalités-là ont été acquises grâce à une alliance avec le PS.

En terme d’appareil municipal, le PC représente normalement le troisième parti de France. C’est cet appareil qui lui permet de survivre, grâce à cette stratégie d’alliance. Il y a un certain nombre de militants, même dans les grandes villes, qui sont reconnus avec une identité communiste, comme cela est le cas des élus communistes à Paris ; à Lyon également, il y a un certain nombre de militants du parti qui sont avec Gérard Collomb, qui est quand même – si je peux me permettre l’expression – une figure "socialiste de droite", ce qui n’a pas posé de problème à la majorité de l’appareil du PC. On peut assister à ce cas de figure avec quelques inclinaisons locales. C’est le seul moyen pour le PC de sauver son appareil. Sinon, le PC peut opter pour une stratégie de rupture complète sachant qu’il perdra son appareil, et que les seuls bastions qu’il pourra sauver ne pourront l’être que lors de scrutins à la proportionnelle au suffrage direct ; on peut aussi envisager qu’ils puissent obtenir quelques députés européens, en plus du remboursement des frais de campagne dans le cadre de la présidentielle.

Dans le cas où le PS serait battu à l’issue de l’élection présidentielle de 2017, et que PS et PC se retrouveraient ainsi dans l’opposition, cette alliance sera plus facile à maintenir que dans le cas inverse. 

Cette alliance avec les socialistes et François Hollande, si celui-ci devait être candidat, ne risque-t-elle pas de porter atteinte à l'image des communistes, notamment auprès de la gauche de la gauche ? N'est-ce pas renoncer à l'idéologie qui constitue l'ADN du parti ? Comment ce dernier pourra-t-il s’en remettre ? 

Historiquement, l’alliance avec le PS a toujours été justifiable aux yeux de la direction de l’appareil et des militants parce qu’elle survenait dans des phases où des réformes été engagées. Le PC pouvait alors se prévaloir de sa participation à ces réformes. Mais aujourd’hui, au regard du bilan et des critiques formulées contre l’exécutif, cette alliance ne semblera pas crédible auprès des militants qui ont passé leur temps à manifester contre le gouvernement, ni auprès des observateurs de la vie politique, ni même des électeurs qui ne seront pas dupes quant à la volonté de ces apparatchiks de vouloir sauver leur place au détriment d’un discours. La situation du PC est donc compliquée à gérer. 

 

Propos recueillis par Thomas Sila

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

02.

Ce que François Hollande semble ne (toujours) pas comprendre à la nature de la crise de défiance qui déstabilise les démocraties occidentales

03.

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

04.

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

05.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

06.

Le prince William est "inquiet" pour son frère

07.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

04.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

05.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Borgowrio
- 11/09/2016 - 22:03
Des vieux fossiles , complétement marteaux
La honte de la France d'avoir encore un parti communiste , groupuscule arriéré et ridicule , pour sauver leur gamelle il faudra bien qu'ils baissent leur froc pour se faire sodomiser par les socialistes . A l'image de l'huma , journal sans lecteurs , maintenu par l'argent des contribuables
Lafayette 68
- 11/09/2016 - 15:06
@Paul Emiste
oui et vous pouvez aussi vous promener avec un tee shirt "che guevara" ou le chanter avec fierté, mettre un col "mao" (aznavour) et passer dans x places ou rues stalingrad dans nos villes ou dans l'avenue de l'union soviétique à Clermont .Je ne parle pas des manuels scolaires en hist géo et éco ...Assassinat politique et de masse: c'est bien ou c'est pas mal quand c'est de gauche en France...
vangog
- 11/09/2016 - 14:40
@Paul Emiste le socialo-communisme...
a engendré 100 à 110 millions de morts, plusieurs dizaines de pays ruinés économiquement et des déséquilibres mondiaux dont on voit, aujourd'hui, les ravages. Les deux fascismes modernes sont le socialo-communisme et l'islamisme. Ces deux fascismes bénéficient, en Occident, d'une indulgence mortelle de la part des élites bruyantes et des médias gauchistes. Sans ce soutien collaboratif, ces deux idéologies auraient rejoint naturellement les poubelles de l'histoire. Mais les élites bruyantes semblent être fascinés par les faux prophètes et les idéologies de décomposition...