En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoient une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

03.

Monsieur le grand rabbin vous avez encore quelques petites choses à apprendre sur le Coran…

04.

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

05.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

06.

Vous avez la parole : quand Xavier Bertrand propose un retour à Raffarin

07.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

L’étonnante persistance du soutien des Français aux Gilets jaunes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Santé

Vers de nouveaux médicaments capables d’atténuer les douleurs liées au vieillissement

il y a 14 min 25 sec
pépites > Politique
"Macron's Moment"
Emmanuel Macron dresse le bilan de son mandat et de la crise des Gilets jaunes dans le magazine Time
il y a 1 heure 37 min
décryptage > Politique
Réformes

Cet obstacle qui bloquera toute véritable simplification administrative aussi longtemps qu’il ne sera pas levé

il y a 3 heures 40 min
décryptage > Environnement
Mobilisation

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

il y a 4 heures 23 min
décryptage > Politique
Grand oral

Vous avez la parole : quand Xavier Bertrand propose un retour à Raffarin

il y a 4 heures 57 min
décryptage > Environnement
Solutions

Pourquoi la taxe carbone ferait plus de mal que de bien

il y a 5 heures 17 min
décryptage > Politique
En même temps

Emmanuel Macron, l’homme qui voulait parler immigration à l’oreille des Français et réformes courageuses à celle des élites mondialisées

il y a 5 heures 50 min
pépites > International
Tunisie
Mort de l'ancien président tunisien Ben Ali
il y a 20 heures 29 min
light > Société
Vocation
Traverser la rue pour trouver un emploi : la nouvelle vie de Jonathan
il y a 21 heures 40 min
pépite vidéo > International
Campagne
"Blackface" : Justin Trudeau présente ses excuses après la diffusion d'une photo polémique
il y a 23 heures 31 min
pépites > Justice
LFI
Trois mois de prison avec sursis requis contre Jean-Luc Mélenchon
il y a 24 min 40 sec
pépite vidéo > Politique
Calendrier
Xavier Bertrand "pense" à la présidentielle de 2022
il y a 2 heures 17 min
décryptage > France
Un vrai café
Financement

SOS, le groupe associatif capable de rassembler 200 millions d’euros pour sauver les cafés de nos campagnes (oui, mais les sauver de quoi au juste...?)

il y a 4 heures 6 min
décryptage > Religion
Dieu reconnaîtra les siens

Monsieur le grand rabbin vous avez encore quelques petites choses à apprendre sur le Coran…

il y a 4 heures 44 min
décryptage > Politique
Droite sociale et régalienne

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

il y a 5 heures 13 min
décryptage > France
Prévisions

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoient une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

il y a 5 heures 32 min
pépite vidéo > Justice
Japon
Fukushima : trois anciens dirigeants de Tepco ont été acquittés
il y a 20 heures 2 min
pépites > Environnement
Emploi du temps
Ségolène Royal, ambassadrice des pôles, n'aurait pas assisté aux réunions du Conseil de l'Arctique
il y a 20 heures 52 min
light > Justice
Butin important
Les propriétaires du château de Vaux-le-Vicomte ont été séquestrés
il y a 22 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": Notre sélection des meilleurs livres des 10 derniers mois, "L'amour est aveugle" de William Boyd

il y a 23 heures 56 min
© Reuters
© Reuters
Faux départ

Pourquoi la réforme des lycées souhaitée par François Hollande est déjà bien mal partie

Publié le 02 septembre 2016
Après l'école primaire et le collège, François Hollande a annoncé qu'il voulait réformer le lycée. Pour autant, le projet de réforme n'est pas des plus rassurants.
Jean-Rémi Girard est vice-président du SNALC-FGAF (Syndicat National des Lycées et Collèges). Il tient le blog sur l'Education nationale "Je Suis en retard" : http://celeblog.over-blog.com
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Rémi Girard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Rémi Girard est vice-président du SNALC-FGAF (Syndicat National des Lycées et Collèges). Il tient le blog sur l'Education nationale "Je Suis en retard" : http://celeblog.over-blog.com
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après l'école primaire et le collège, François Hollande a annoncé qu'il voulait réformer le lycée. Pour autant, le projet de réforme n'est pas des plus rassurants.

Atlantico : En déplacement à Orléans à l'occasion de la rentrée scolaire, François Hollande a déclaré qu'une réforme du lycée générale et professionnel était "la prochaine étape", après les rythmes scolaires et le collège. Alors que toute réforme de ce type peut sembler périlleuse pour chaque gouvernement, avec ses risques de mobilisations lycéennes, est-il réellement envisageable de débuter une telle réforme à l'aube d'une campagne électorale ?

Jean-Rémi Girard : Je suis convaincu que le ministère a déjà une réforme du lycée dans ses cartons, du moins dans ses grandes lignes. En revanche, il est peu probable que le chantier soit lancé juste avant l'élection présidentielle. On a déjà vu que la réforme du collège suscite, et ce pour d'excellentes raisons pédagogiques, un très fort rejet chez la majorité des professeurs : il n'est pas certain que le gouvernement ait envie de renouveler l'expérience. D'autre part, la précédente réforme date de 2010 : peut-être pourrait-on laisser un peu souffler les collègues avant de leur faire avaler de force une nouvelle louche de la même potion amère ?

Toutefois, après la présidentielle, il est très probable que l'on y ait droit, quelle que soit la couleur politique du président ou de la présidente élu(e). La technostructure du ministère fonctionne toute seule, et propose en la matière les mêmes réformes, que le gouvernement soit de droite ou de gauche. C'est une très belle illustration de la "réformite" dans l'Éducation nationale : les cadres du ministère ne cessent de réformer leur réforme précédente, empirant chaque fois un peu plus le fonctionnement de l'École.

Que pourrait annoncer le gouvernement dans cette nouvelle réforme du lycée ? Existe-t-il d'ores et déjà des pistes de travail en ce sens ? Quels effets pourrait-elle avoir ?

On sent bien que l'objectif premier est, une fois encore pour des raisons budgétaires, de faire une classe de seconde indifférenciée entre voies générale, technologique et professionnelle, retardant davantage encore l'heure des choix et de l'orientation. Le Baccalauréat est lui aussi dans la ligne de mire, car il coûte cher aux yeux du ministère. On pourrait, sinon le supprimer, du moins y multiplier les épreuves "locales" non anonymes type "épreuves en cours d'année" ou "contrôle en cours de formation", qui sont une horreur à mettre en place sur le terrain.

On craint évidemment, comme avec la réforme du collège, une attaque contre les options et les sections, notamment le latin, le grec et les sections européennes. Enfin, nul doute qu'on tentera ne nous refourguer une fois encore la grande idée de l'interdisciplinarité forcée… en attaquant les horaires disciplinaires. 

Dans l'optique d'une réforme du lycée, quelles seraient aujourd’hui les priorités à suivre ? Quels sont les maux qui méritent d'attirer l'attention du gouvernement ?

Le diagnostic est assez simple : on bat des records de réussite au bac… et le taux d'échec dans le supérieur, notamment à l'université, est colossal. La priorité serait justement de mieux préparer les élèves à ce qui se passe après le bac, et de redonner à ce dernier un rôle déterminant dans les choix de poursuite d'études. Cela passe par exemple par un système de majeures et de mineures dès la classe de seconde, qui permettra aux élèves d'acquérir de solides connaissances dans les matières qu'ils continueront par la suite. Il faut également arrêter d'éparpiller les horaires dans une multitude de dispositifs (accompagnement personnalisé, enseignements d'exploration, travaux personnels encadrés…) qui empêchent de se concentrer sur l'essentiel. Il convient enfin de bien définir les débouchés de la voie technologique et  de la voie professionnelle. Dans cette dernière, les élèves les plus en difficulté doivent pouvoir faire des parcours en 4 ans, car ils en ont besoin pour raccrocher les wagons.

C'est autour de ces idées que mon syndicat, le SNALC, proposera avant novembre une réforme complète du système éducatif, de la maternelle à l'université. Car il ne faut pas se voiler la face : une part de l'échec au lycée a des causes profondes, et qui datent d'avant l'entrée en seconde.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoient une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

03.

Monsieur le grand rabbin vous avez encore quelques petites choses à apprendre sur le Coran…

04.

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

05.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

06.

Vous avez la parole : quand Xavier Bertrand propose un retour à Raffarin

07.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

L’étonnante persistance du soutien des Français aux Gilets jaunes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires