En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© Wikimédia
Toute personne peut être victime d'une allergie à l'ambroisie, notamment lorsque cette plante fait partie de son environnement proche qui implique une longue exposition.
Sortez les mouchoirs
Pourquoi vous avez ENCORE le rhume des foins en septembre
Publié le 02 septembre 2016
Vous pensiez en avoir fini avec vos allergies au pollen, mais vous continuez à vous moucher et à vous gratter ? Vous êtes probablement victime d'une allergie à l'ambroisie, une plante sauvage au pollen ultra agressif, qui, sous les effets du réchauffement climatique, prolifère de manière très inquiétante sur le territoire français.
Madeleine Epstein est allergologue.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Madeleine Epstein
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Madeleine Epstein est allergologue.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vous pensiez en avoir fini avec vos allergies au pollen, mais vous continuez à vous moucher et à vous gratter ? Vous êtes probablement victime d'une allergie à l'ambroisie, une plante sauvage au pollen ultra agressif, qui, sous les effets du réchauffement climatique, prolifère de manière très inquiétante sur le territoire français.

Atlantico : L'ambroisie, une plante au pollen très allergisant, prolifère en France de manière anormale sous l'effet du changement climatique. Son pic d'émission pollinique étant fin août, début septembre, constatez-vous une recrudescence des allergies dues à cette plante au cours de vos consultations ?

Madeleine Epstein : Personnellement non, car je consulte en région parisienne, et cette plante n'a heureusement pas encore atteint le Nord de la France, où la plupart des pollens allergisants sont émis entre février et juin, et proviennent principalement, concernant l’Île-de-France, des bouleaux et des graminées. 

Les régions les plus touchées par la recrudescence du rhume des foins en août/début septembre (voire en octobre) sont surtout le sillon Rhodanien, l'Auvergne, la Nièvre et Dordogne. Un premier pic d'émission pollinique de l'ambroisie a été atteint le 17 août, dans la région lyonnaise. 

Néanmoins et à cause du réchauffement climatique, les zones touchées par la prolifération de l'ambroisie s'étendent au fil des ans, en remontant vers le Nord, là où le climat tempéré fait petit à petit place à un climat plus chaud, les multiples campagnes de santé publique n'ayant pas réussi à endiguer la propagation de cette plante sauvage, qui s'épanouit dans les chantiers, au bord des routes ou des parcelles de terre cultivées, et résiste très bien aux sécheresses. Si rien n'est fait, les chercheurs estiment que les concentrations dans l'air de pollen d'ambroisie pourrait quadrupler en Europe d'ici 2050. 

Quels sont les premiers signes qui permettent d'établir une allergie à l'ambroisie ?

Les premiers signes qui permettent d'établir une allergie à l'ambroisie sont les mêmes que pour les autres pollens, c'est-à-dire : la rhinoconjonctivite, la toux, une gêne respiratoire, de l'asthme voire de l'eczéma. 

Ces premiers signes allergiques peuvent apparaître tous ensemble ou isolément. 

Toute personne peut être victime d'une allergie à l'ambroisie, notamment lorsque cette plante fait partie de son environnement proche qui implique une longue exposition. 

Quelles peuvent être les conséquences d'une allergie à l'ambroisie sur la santé ?

D'abord, une allergie à l'ambroisie peut provoquer des rhinites, des conjonctivites, des trachéites, de l'urticaire et de l'eczéma. Ce ne sont pas des maladies qui mettent en jeu le pronostic vital, mais elles peuvent être très handicapantes dans la vie de tous les jours, voire empêcher de travailler ou de suivre des cours. Les rhinites par exemple, plus couramment appelé "rhume des foins", s'accompagnent le plus souvent d'une obstruction nasale qui peut être responsable de la perte de l'odorat, de démangeaisons du palais, des conduits auditifs et des yeux, d'une très grande fatigue, de maux de tête, d'un écoulement dans l'arrière gorge, de difficultés à se concentrer et à s'endormir. 

Ensuite, l'allergie à l'ambroisie est quand même à une allergie à surveiller de très près, car si un traitement de fond n'est pas mis en place dès les premiers symptômes, le pollen de cette plante, très agressif, peut provoquer des crises d'asthmes aiguës, avec parfois un risque fatal.

Comment éviter et traiter au mieux l'allergie à l'ambroisie ?

Concernant le patient, pendant toute la durée de l'exposition, il faut prendre un traitement symptomatique usuel. En prévention, il est possible d'entreprendre un traitement de désensibilisation.

Concernant les politiques de santé, il faut sensibiliser le grand public aux dangers de cette allergie et à son développement exponentiel, en recommandant notamment d'arracher les plants d'ambroisie lorsque les personnes en trouvent. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
02.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
03.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
04.
Un Américain a passé un an à ne manger que des aliments aux dates de péremption dépassées, voilà les leçons qu’on peut en tirer
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
07.
Arabie saoudite : mais pourquoi la France ferme-t-elle les yeux sur la condamnation à mort d’un jeune militant arrêté à 13 ans pour une manifestation à vélo ?
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
04.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires