En direct
Best of
Best of du 6 au 12 avril 2019
En direct
© REUTERS/Brian Snyder
Lentilles intelligentes
Ces lentilles de contact vont permettre d'administrer des médicaments par voie oculaire
Publié le 08 septembre 2016
Un ophtalmologue et son équipe ont mis au point des lentilles de contact qui, une fois apposées sur l'œil, diffusent le principe actif du médicament sur la cornée. Une innovation qui permettrait aux patients atteints de glaucomes de se passer de gouttes.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un ophtalmologue et son équipe ont mis au point des lentilles de contact qui, une fois apposées sur l'œil, diffusent le principe actif du médicament sur la cornée. Une innovation qui permettrait aux patients atteints de glaucomes de se passer de gouttes.

Les lentilles de contact ont changé la vie de bien des binoclards qui ne supportaient pas de porter leurs lunettes de vue. Et de nombreuses utilités pourraient encore leur être ajoutées. Alors que Sony planche sur des lentilles qui pourront filmer ou prendre des photos de ce que vous voyez, qu'on pourra peut-être même jouer à Pokémon Go avec elles, et que Google prévoit d'en concevoir des capables de prévenir les diabétiques du taux de glucose contenu dans le liquide lacrymal, ces dispositifs médicaux devraient même permettre de soigner les problèmes oculaires en diffusant un principe actif directement par l'œil du patient, rapporte The Telegraph.

C'est en tout cas ce qu'affirme Joseph B. Ciolino, ophtalmologiste et professeur à l'Université de médecine à Harvard. Dans une étude publiée le 29 août 2016 dans la revue médicale Ophtalmology, le scientifique indique avoir trouvé le moyen d'administrer des médicaments par les lentilles. Une bonne nouvelle pour les personnes souffrant de glaucomes, cette maladie dégénérative qui s'attaque aux liaisons nerveuses du nerf optique et provoque une cécité progressive. Le traitement le plus courant est de s'administrer des gouttes de collyre dans les yeux, mais le geste souvent pénible est en outre facilement oubliable au cours de la journée. Ces lentilles permettraient donc de diffuser le principe actif toute la journée durant.

Diffusion uniforme et progressive

Et c'est bien là la principale avancée dans le domaine, car l'idée en elle-même n'est pas nouvelle. Cependant, les scientifiques n'arrivaient pas à mettre au point un prototype qui serait capable de diffuser le médicament de manière progressive. Les lentilles testées se délestaient de tout leur contenu en quelques minutes seulement, précise EurekAlert. "Au lieu que les lentilles de contact diffusent le médicament rapidement, nos lentilles sont composées d'un film en polymère qui retient le principe actif et l'administre plus lentement", indique Daniel S. Kohane, l'un des auteurs de l'étude et directeur du laboratoire de biotechnologie à l'hôpital pour enfants de Boston (Etats-Unis).

De plus, le film en question est situé sur le pourtour de la lentille, ce qui n'affectera donc pas la vision du porteur. L'ophtalmologiste Joseph B. Ciolino s'est félicité de cette avancée : "Si nous pouvons régler le problème de non-observance du traitement, nous pourrions éviter la cécité à des millions de patients victimes d'un glaucome", relate SciencePost.

Si des tests sont encore à effectuer sur l'œil humain afin de vérifier l'efficacité d'un tel dispositif, celui-ci s'est en tout cas révélé utile sur les quatre singes qui ont servi de cobaye aux essais. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
02.
Les puissants relais de l'Algérie en France ; Ces amis de Ghosn que tout le monde craignait chez Renault; L'avertissement de Philippe à Castaner; Technip: et un mégagâchis industriel de plus; Notre-Dame partout dans les hebdos, le catholicisme plus rare
03.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
04.
Reconstruction de Notre Dame : Emmanuel Macron prend-il le risque du « too much » ?
05.
Le blues des gendarmes de Matignon ne faiblit pas
06.
Notre Dame brûla et obligea la France à se souvenir qu'elle fut catholique…
07.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
04.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires