En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

04.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

05.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Catalogne
Grève générale : très forte mobilisation des indépendantistes catalans dans les rues de Barcelone
il y a 2 heures 27 min
pépites > Justice
EI
La justice française a émis un mandat d'arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi
il y a 3 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Surface" d'Olivier Norek : la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 4 heures 30 min
pépite vidéo > International
Culiacan
L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa
il y a 5 heures 35 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand on fait mieux que le superlatif et quand on s’illumine comme une éclipse : c'est l’actualité des montres en veille de Brumaire
il y a 6 heures 42 min
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 7 heures 26 min
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 7 heures 52 min
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 10 heures 19 min
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 10 heures 54 min
décryptage > Economie
Règle commune

Taxation des multinationales : l’OCDE fait un petit pas sur un très grand chemin

il y a 11 heures 23 min
pépite vidéo > International
Meilleur président ?
Donald Trump ironise sur le bilan d'Emmanuel Macron sur la question du chômage
il y a 2 heures 53 min
light > Politique
Lettre ouverte
Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes
il y a 4 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Avant que j'oublie" de Anne Pauly : un magnifique roman sur le deuil

il y a 5 heures 21 min
pépites > Justice
Blanchiment aggravé
Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison et à 10 ans d'inéligibilité, 4 ans de prison ferme sans mandat de dépôt pour son épouse Isabelle
il y a 6 heures 8 min
pépites > Terrorisme
Lutte antiterroriste
Un projet d'attentat "inspiré du 11 septembre" a été déjoué en France
il y a 6 heures 57 min
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 7 heures 41 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 8 heures 50 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 10 heures 43 min
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 11 heures 5 min
décryptage > Consommation
Non on ne vous parle pas d’Apple

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

il y a 11 heures 53 min
© Pixabay
© Pixabay
Les Grecs le traitaient déjà

De la mélancolie au burn-out : comment notre approche de la "fatigue mentale" a évolué au travers des âges

Publié le 02 septembre 2016
Le burn out tel qu'on le conçoit aujourd'hui, à savoir un épuisement avant tout mental et émotionnel, n'est pas le même que celui que nos ancêtres pouvait ressentir. Mais il tire tout de même de profonds liens avec la mélancolie et l’épuisement professionnel liés au quotidien éreintant de nos ancêtres.
François Baumann est médecin généraliste, fondateur de la Société de Formation Thérapeutique du médecin Généraliste (SFTG). Intéressé par toutes les dimensions des Sciences Humaines et Sociales qui participent à une meilleure santé des hommes, il a...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Baumann
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Baumann est médecin généraliste, fondateur de la Société de Formation Thérapeutique du médecin Généraliste (SFTG). Intéressé par toutes les dimensions des Sciences Humaines et Sociales qui participent à une meilleure santé des hommes, il a...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le burn out tel qu'on le conçoit aujourd'hui, à savoir un épuisement avant tout mental et émotionnel, n'est pas le même que celui que nos ancêtres pouvait ressentir. Mais il tire tout de même de profonds liens avec la mélancolie et l’épuisement professionnel liés au quotidien éreintant de nos ancêtres.

Atlantico : En quoi le "burn-out" est-il une maladie "moderne", qui serait exclusivement due aux aspects anxiogènes de nos sociétés actuelles ?

François Baumann : Le burn-out est selon moi une maladie moderne en rapport avec les aspects anxiogènes de notre société et de notre mode de vie économique et sociale. Cela correspond à une définition et à des syndromes très précis qui s'appellent le "trépied du burn-out". C'est-à-dire un épuisement psychique, physique, émotionnel et une déshumanisation de nos relations et un désinvestissement de soi. Et c'est en ça qu'elle est décrite comme une maladie moderne, car décrite avec des éléments récents.

Par exemple, la notion d'épuisement émotionnelle est quelque chose de moderne. Cela est dû à des sociétés qui ont beaucoup moins d'activités physiques que n'en n'avaient les autres auparavant. Notre société sollicite d'avantage le cérébral et le mental que les sociétés d'il y a cent ou deux cents ans. 

Quand le burn-out a-t-il commencé à devenir le problème de santé tel que nous le définissons aujourd'hui ?

C'est devenu un problème de santé aux Etats-Unis dans les années 70. Le burn-out a été décrit dans des circonstances très précises et était généralement mis en lien avec des personnes "aidants", comme des aides-soignants pour des enfants en fin de vie ou en lien avec des choses terribles. Ces personnes présentaient des symptômes particuliers que l'on ne retrouvait pas ailleurs.

Comment les sentiments d'épuisement professionnel étaient-ils perçus et "traités" auparavant au regard des différentes théories de l'époque sur le sujet ? A quoi ce phénomène pouvait-il être du ?

Le burn-out est particulier et ne peux pas se produire à toutes les époques comme je l'ai expliqué. Cela est possible mais nous n'y sommes attentifs que maintenant.

Certains individus souffraient d'épuisement professionnel dans la mesure où leurs métiers étaient beaucoup plus physiques. Mais les cas d'épuisement mentaux/intellectuels sont très peu documentés. Il n'y a donc pas ce trépied moderne de l'épuisement mental et de la déshumanisation comme on le constate aujourd'hui.

On mentionnait la mélancolie - la théorie des humeurs - chez Hipocrate, ou plus récemment dans la littérature, ce qui a donné un synonyme de la dépression. Je pense qu'on la traitait comme on traitait les maladies avant l'avènement de la médecine scientifique, qui est très récente.

Il existait par exemple des formes de psychothérapie en Grèce qui étaient basées sur la parole et la communication. On faisait raconter les rêves du patient qui souffrait.

Il y avait véritablement un effort de réflexion et je pense que cela était surtout basé sur la relation avec l'autre.

Enfin, comprendre ce phénomène aux travers de la fatigue physique et mental de nos ancêtres peut-il nous aider à mieux l'appréhender tel qu'il apparaît aujourd'hui ?

Le burn-out, autrement dit l'épuisement mental et physique, est très particulier car il est en rapport avec notre société et son évolution. On ne retrouvait pas, par exemple, des causes informatiques, de surmenage par le rendement ou le surmenage intellectuel il y a une centaine d'année. L'individualisme n'était également pas aussi  important que maintenant.

La seule utilité que l'on peut avoir dans la comparaison, c'est de voir qu'elle était la mentalité des différentes époques et leur rapport au travail et à la communauté. Cela permet de remettre en perspective des notions, comme la compétition ou l'individualisme, qui sont relativement récentes et favorisent l'épuisement d'un individu car elles se superposent les unes aux autres.  

Propos recueillis par Thomas Gorriz

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

04.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

05.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires