En direct
Best of
Best of du 7 au 13 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

02.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

03.

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

04.

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

05.

Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro

06.

L’onde de choc : les gauches radicales françaises et américaines face à l’effondrement Corbyn

07.

Face à l’Iran ce qui manque à l’Amérique n’est pas la capacité militaire mais la crédibilité

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

04.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

05.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

06.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

06.

Est-il exact que, comme le dit France Culture, La Fontaine s'est inspiré d'un recueil de fables arabes pour les siennes ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Si je t'oublie" de Morgan Sportès : le captif amoureux

il y a 4 heures 37 min
décryptage > France
Wiki Agri

Le Sénat se penche (enfin) sur le suicide des agriculteurs

il y a 5 heures 33 min
décryptage > International
Bras de fer

Face à l’Iran ce qui manque à l’Amérique n’est pas la capacité militaire mais la crédibilité

il y a 6 heures 23 min
décryptage > Culture
N’oublie pas leurs petits souliers

Petit (riche) papa Noël : mais au fait, que rapportent les tubes de Noël chaque année à leurs auteurs ?

il y a 7 heures 2 min
décryptage > Europe
"Get Brexit Done"

4 ans pour une révolution : comment Boris Johnson a transformé radicalement le Royaume-Uni

il y a 8 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Jeune homme à la Mule" : quand Michel Orcel chausse la lorgnette de Stendhal…

il y a 18 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Raymonda" de Rudolf Noureev d'après Marius Petipa : la perfection classique pendant trois heures d’horloge… Et on en redemanderait…

il y a 18 heures 37 min
pépite vidéo > Religion
Huit mois après
Chantier de Notre-Dame de Paris : France 2 dévoile des images de l'intérieur de la cathédrale
il y a 20 heures 24 min
pépites > France
Fortes perturbations
Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro
il y a 1 jour 11 min
light > France
Mauvaise camaraderie ?
Miss France 2020 : les ultimes heures de la compétition avant le sacre auraient été marquées par des tensions entre les candidates
il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Politique
Et maintenant le "Jewxit" !

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

il y a 5 heures 8 min
décryptage > Economie
Sommet

Sous les BRICS, la Chine

il y a 5 heures 59 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : ce que les modifications de nos régimes et de nos modes de production alimentaires peuvent changer pour la planète. Ou pas
il y a 6 heures 48 min
décryptage > Politique
Discours de l’anti-méthode

L’onde de choc : les gauches radicales françaises et américaines face à l’effondrement Corbyn

il y a 7 heures 56 min
décryptage > France
Usual Suspects

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

il y a 8 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le roman des Goscinny, naissance d'un gaulois" de Catel Muller : un parcours tendre et souriant aux sources de l'inspiration du père d'Astérix et Obélix

il y a 18 heures 26 min
pépites > Défense
Solidarité et soutien envers nos soldats
Emmanuel Macron sera avec les militaires français en Côte d’Ivoire pour les fêtes de fin d’année
il y a 19 heures 52 min
light > France
"Nipple Gate"
Miss France 2020 : aucune caméra ne permettra de voir les coulisses afin d’éviter un incident en direct
il y a 21 heures 21 min
pépites > Politique
Confiance
Edouard Philippe considère que la "bonne foi" de Jean-Paul Delevoye est "totale"
il y a 1 jour 46 min
pépite vidéo > Sport
Valeurs du sport bafouées
Roxana Maracineanu, ministre des Sports, a été huée et menacée par des supporters lors d'un match du Red Star
il y a 1 jour 2 heures
© Reuters
L'une des craintes les plus fortes qui vient de se faire jour concerne l'impôt sur le revenu à la source, qui, en raison de la complexité du système français, va introduire un casse-tête inextricable.
© Reuters
L'une des craintes les plus fortes qui vient de se faire jour concerne l'impôt sur le revenu à la source, qui, en raison de la complexité du système français, va introduire un casse-tête inextricable.
Edito

Comment le choc de simplification s'est transformé en boulevard de complexité qui paralyse l'économie

Publié le 19 août 2016
François Hollande avait décidé de faire du choc de simplification l'une de ses priorités. Selon l'Ifrap, 368 mesures ont été identifiées depuis trois ans, entre celles qui ont seulement fait l'objet d'une annonce, celles qui ont commencé à être appliquées et celles qui sont encore en devenir d'ici 2017. Les résultats obtenus laissent pour l'instant pantois.
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Hollande avait décidé de faire du choc de simplification l'une de ses priorités. Selon l'Ifrap, 368 mesures ont été identifiées depuis trois ans, entre celles qui ont seulement fait l'objet d'une annonce, celles qui ont commencé à être appliquées et celles qui sont encore en devenir d'ici 2017. Les résultats obtenus laissent pour l'instant pantois.

C'est un serpent de mer vieux comme l'administration, thème de discours répétés des responsables politiques, mais qui finit pas se noyer dans le gouffre insondable de la bureaucratie. On avait pu espérer que la généralisation d'Internet et des technologies nouvelles permettraient de réaliser enfin les réformes indispensables, en supprimant les verrous qui paralysent la croissance de l'économie française. Mais il n'en est rien. Les sondages effectués auprès de l'opinion rouvrent toujours le même cahier de doléances. Les démarches administratives sont trop longues, elles impliquent souvent des déplacements répétés injustifiés, les renseignements recueillis sont inadaptés, les personnels impliqués se montrent peu réactifs. Les cadres ou employés expatriés qui reviennent en France après des années de travail à l'étranger sont surpris par la lenteur des procédures, du cloisonnement des administrations engendrant une perte de temps qui se révèle coûteuse. Au demeurant, la dernière enquête du Forum économique mondial situe la France au 121ème rang dans le monde sur 144 pays examinés pour le fardeau administratif.

Sans mesurer les risques de l'opération, François Hollande avait décidé de faire du choc de simplification l'une de ses priorités. Depuis le 17 juillet 2013, on a assisté ainsi à une déferlante de mesures : 200 pour la première année, suivies de 50 en avril 2014, quelques dizaines supplémentaires en octobre, puis en juin 2015, avant un nouveau feu d'artifices de 170 annonces le 3 février 2016. Au total, selon la fondation Ifrap, 368 mesures ont été identifiées depuis trois ans, entre celles qui ont seulement fait l'objet d'une annonce, celles qui ont commencé à être appliquées et celles qui sont encore en devenir d'ici 2017.

Les résultats obtenus laissent pour l'instant pantois. On se demande où sont les milliards d'économies annoncées pour les entreprises. Certains s'inquiètent même, car la situation pourrait encore s'aggraver au final pour deux raisons principales :

1) L'administration a horreur du changement. Elle freine donc les adaptations à tous les niveaux. Ainsi, il avait été convenu que le silence de l'administration valait acceptation pour une demande effectuée par une entreprise ou un particulier. Mais une série de décrets et d'arrêtés sont venus mettre un frein à ce principe simple. Les délais pendant lesquels l'administration pouvait intervenir ont été allongés, puis les dérogations, dispenses, autorisations et autres délivrances administratives ont été multipliées, ce qui a déclenché plusieurs milliers de procédures dans le but de faire bouger la bureaucratie. Le gouvernement a prétendu réagir pour éviter cette inflation d'obstacles paralysants : il aurait suffi pour cela de supprimer les décrets qui avaient fleuri au lendemain de la loi dans le but d'aller à l'encontre des réformes, mais pour l'instant tout cela est resté lettre morte.

2) La prolifération des normes liées parfois à des améliorations techniques, mais qui sont utilisées pour maintenir les privilèges de l'administration. Il y a aujourd'hui une sorte de course de vitesse entre l'affirmation d'une recherche de la simplification et l'imposition de conditions nouvelles qui alourdissent les dispositifs et finissent par miner la confiance, tout en débouchant sur des frais supplémentaires à la charge des particuliers comme des entreprises. A cet égard, l'une des craintes les plus fortes qui vient de se faire jour concerne l'impôt sur le revenu à la source, qui, en raison de la complexité du système français, va introduire un casse-tête inextricable, surtout si l'on garde en mémoire les 419 nouvelles dispositions fiscales qui ont été prises depuis le début du quinquennat de François Hollande selon un rapport officiel. Le sentiment d'impuissance qui en découle explique en partie l'atonie de l'économie française qui prend du retard par rapport à ses principaux concurrents ainsi que l'inquiétude qui en résulte pour l'avenir.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

02.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

03.

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

04.

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

05.

Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro

06.

L’onde de choc : les gauches radicales françaises et américaines face à l’effondrement Corbyn

07.

Face à l’Iran ce qui manque à l’Amérique n’est pas la capacité militaire mais la crédibilité

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

04.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

05.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

06.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

06.

Est-il exact que, comme le dit France Culture, La Fontaine s'est inspiré d'un recueil de fables arabes pour les siennes ?

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
J'accuse
- 19/08/2016 - 17:15
Socialisme et complexité bureaucratique sont synonymes
Il y a une corrélation directe entre le socialisme et le nombre de fonctionnaires, et une autre entre ce nombre et la quantité de paperasses, de règles, de procédures et de contrôles. Autrement dit, il est impossible de simplifier quand on est socialiste.
Philippine
- 19/08/2016 - 16:39
Désespoir !
Quand est-ce que les médias de toutes tendances politiques comprendront-ils que les Français n'en peuvent plus de ce quinquennat ? Le pays est au bord du gouffre, s'en rendent-ils compte au moins ? Franchement, je ne crois pas et c'est bien cela le drame car ils pourraient; avec intelligence, tirer la sonnette d'alarme auprès des politiques et ainsi se réhabiliter au yeux de l'opinion qui n'en peut plus !
zouk
- 19/08/2016 - 16:35
Simplification
Oui, Où? et 4300 et quelques mesures de caractère fiscal. Quelle simplification!