En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© Reuters
Aujourd’hui, seuls les éditeurs étrangers, propriétaires des droits avant 1945, ont l’autorisation de publier le manifeste.
Petit livre brun
Polémique : l'Allemagne en plein débat sur la réimpression du "Mein Kampf" d'Hitler
Publié le 02 février 2012
Polémique outre-Rhin : sous la pression publique et judiciaire, l’éditeur anglais Peter Mc Gee a finalement décidé de ne pas publier des extraits de l'ouvrage en Allemagne.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Polémique outre-Rhin : sous la pression publique et judiciaire, l’éditeur anglais Peter Mc Gee a finalement décidé de ne pas publier des extraits de l'ouvrage en Allemagne.

Son annonce a provoqué une vive polémique. L’éditeur britannique Peter McGee a déclaré un peu plus tôt ce mois-ci qu’il comptait publier des extraits de Mein Kampf  (le livre-programme d'Hitler publié en 1925) sous forme d’extraits annotés dans une brochure d’une dizaine de pages en supplément de son magazine historique Zeitungszeugen (lien en allemand). Cette annonce avait suscité l’ire de l’Etat de Bavière qui possède les droits du livre. Depuis 1945, le land refuse toute réimpression en Allemagne, sauf dans le cadre de travaux universitaires.

Aujourd’hui, seuls les éditeurs étrangers, propriétaires des droits avant 1945, ont l’autorisation de publier le manifeste. En France, les Nouvelles éditions latines possèdent les droits depuis 1934. Le livre peut être vendu, mais ne peut figurer en libre-accès dans les librairies.

Pourtant, le texte est disponible sur de nombreux sites web et des exemplaires de l'ouvrage circulent dans les librairies d'occasion allemandes. L’historien Ian Kershaw estime que depuis la Seconde Guerre Mondiale, 70 millions exemplaires ont été écoulés dans le reste du monde. Et Hitler fait encore vendre. En 2009, la version manga du brulot s'écoule à plus de 45 000 exemplaires au Japon, comme le raconte alors Libération.

"Ouvrage de piètre qualité et confus"

Pour l’éditeur, il s’agissait d’une volonté d’information. Il souhaitait montrer que derrière la "bible diabolique" du nazisme se cache un "ouvrage de piètre qualité et confus". "Lisez-le, faites-vous votre propre avis, afin qu'on puisse enfin enterrer le mythe Mein Kampf", enjoint l’éditeur.

Peter McGee a tout de même renoncé à son projet, face aux menaces de poursuites judiciaires du land de Bavière. "Nous ne lèverons pas l'interdiction, car elle pourrait faire le jeu de l'extrême droite", a déclaré un porte-parole du gouvernement bavarois.

Un avis que tempère l’historien Marc Ferro dans une interview sur le site du Plus du Nouvel Observateur. Il explique que "l’interdiction et la censure ne sont pas des options face à ce type de publications, car elles n’ont que des conséquences négatives. A savoir susciter, encore un peu plus, des curiosités et donner du grain à moudre à ceux qui s’estiment privés de liberté d’expression." Pour lui, il est essentiel que soit mis en œuvre "un important dispositif d’encadrement" établi par un "spécialiste ou un historien compétent."

Antoine Vitkine, auteur du documentaire "Mein Kampf, c'était écrit", estime dans Le Point qu’"il ne faut pas traiter ce texte comme un objet magique ou sacré, il n'est aujourd'hui que le témoignage d'un moment historique. La bataille se joue en amont, par un travail de mémoire et par l'éducation des citoyens sur ce qu'a été le nazisme."

 

"Commentaires pédagogiques d'historiens"

En Allemagne, Dieter Graumann, le président du Conseil central des Juifs d’Allemagne a déclaré ne pas être contre le projet. "Le mieux ce serait qu'il n'y ait pas de publication mais s'il doit y en avoir une alors il faut qu'elle soit assortie de commentaires pédagogiques d'historiens", a-t-il précisé à l’AFP.

Dans un édito publié dans The Local, le journaliste Moises Mendoza estime que le livre devrait être publié. "L’Allemagne connait son histoire douloureuse et les Allemands veulent y être confrontés", écrit-il.

Un souhait qui devrait se réaliser. Le 31 décembre 2015, 70 ans après la mort d'Hitler, les droits de l'ouvrage tomberont dans le domaine public. Le livre pourra alors être réédité partout dans le monde, Allemagne comprise.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
02.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
03.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
04.
Les nouvelles figures « modérées » de l’islam de France et l’ombre des Frères-musulmans
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Il manque d'écraser un malvoyant et sort de sa voiture pour le frapper
07.
Merci Trump ! Pourquoi Trump est utile en nous forçant à changer nos habitudes économiques
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
06.
Les nouvelles figures « modérées » de l’islam de France et l’ombre des Frères-musulmans
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
ISABLEUE
- 02/02/2012 - 13:36
Arrêtez un peu de nous parler des allemands.
je ne vais pas digérer mes crepes...
bouboul
- 02/02/2012 - 13:31
le film d'Antoine Vitkine est
le film d'Antoine Vitkine est disponible en VOD sur le site de la boite de prod. franchement je vous le conseille : www.docenstock.com