En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique

04.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

05.

Covid-19 : des salariés d’Amazon ont été contaminés en France et un d’entre eux aurait été placé en réanimation

06.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

07.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

01.

Coupe Davis : la France mène 2-1

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

ça vient d'être publié
décryptage > Europe
Solidarité européenne ?

Euro-panique ? L’Europe du Sud montre les dents, l’Europe du Nord tente de déminer, Bruxelles menace

il y a 21 min 2 sec
décryptage > Santé
Risques de rechute

Déconfinement graduel : ce que le gouvernement ne devra vraiment pas louper

il y a 54 min 20 sec
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 31 mars en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 6 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Jules Ferry, La Liberté et la Tradition" de Mona Ozouf : un texte à la fois sobre, efficace et très élégant qui se lit avec un réel plaisir

il y a 7 heures 47 min
Bonheur de cuisiner
Le marché de Rungis a officiellement lancé sa plateforme en ligne pour les particuliers en cette période de confinement
il y a 10 heures 49 min
pépites > Science
IHU Méditerranée Infection
Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique
il y a 11 heures 56 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Sibeth Ndiaye décide de remanier les membres de son cabinet ministériel
il y a 16 heures 1 min
pépites > Terrorisme
Espoir
Sophie Pétronin serait toujours en vie, selon le fils de l'otage française enlevée au Mali
il y a 16 heures 49 min
pépites > France
Printemps et confinement
Covid-19 : Christophe Castaner met en garde les Français qui auraient l’intention de partir en vacances
il y a 18 heures 47 min
pépite vidéo > Société
Ministère de l'Intérieur
Violences conjugales : un numéro d'urgence est dorénavant accessible par un simple SMS
il y a 20 heures 1 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’économie chinoise ne redémarre pas aussi vite que ce que ses dirigeants affirment. Ou ils ne le savent pas ou ils mentent. Mais pourquoi ?

il y a 42 min 53 sec
décryptage > Santé
Lutte contre le Covid-19

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

il y a 1 heure 18 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 30 mars en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 7 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Simples" de Yannick Grannec : XVIe siècle, un drame chez les Bénédictines. Un roman qu’on ne lâche pas

il y a 8 heures 2 min
pépites > Economie
Brétigny-sur-Orge
Covid-19 : des salariés d’Amazon ont été contaminés en France et un d’entre eux aurait été placé en réanimation
il y a 11 heures 27 min
pépites > Santé
Prise de guerre ?
Covid-19 : une commande française de masques aurait été détournée et achetée en liquide par les Etats-Unis en Chine juste avant l'acheminement vers la France
il y a 15 heures 24 min
pépite vidéo > Europe
Courage des Britanniques
Le prince Charles adresse un message de solidarité aux Britanniques face à l’épreuve du coronavirus
il y a 16 heures 32 min
light > High-tech
Bonheur en famille
Confinement : grâce à Google et à la réalité augmentée, il est possible de recréer un véritable zoo à la maison
il y a 18 heures 7 min
pépites > France
Nouveau délai
Coronavirus : Gérald Darmanin précise le calendrier et le décalage de la déclaration d'impôts
il y a 19 heures 29 min
décryptage > Economie
Solidarité nationale

Appel de l’Etat aux dons pour les plus affectés par le Coronavirus : et la France inventa le Fisc fucking

il y a 20 heures 36 min
La semaine Goldnadel

La droite devrait attaquer les alliances du PS avec des forces d'extrême gauche

Publié le 30 janvier 2012
Cette semaine, Gilles-William Goldnadel revient sur l'intervention télévisée de Nicolas Sarkozy, sur la campagne du candidat socialiste et sur l'engagement des artistes en politique.
Gilles-William Goldnadel est un avocat pénaliste aux prises de position contestataires, président fondateur d'Avocats sans frontières. Il fut le défenseur des accusés dans les affaires Sentier I et Sentier II, ainsi que dans l'Angolagate. Il est...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles-William Goldnadel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles-William Goldnadel est un avocat pénaliste aux prises de position contestataires, président fondateur d'Avocats sans frontières. Il fut le défenseur des accusés dans les affaires Sentier I et Sentier II, ainsi que dans l'Angolagate. Il est...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cette semaine, Gilles-William Goldnadel revient sur l'intervention télévisée de Nicolas Sarkozy, sur la campagne du candidat socialiste et sur l'engagement des artistes en politique.

Dimanche, Sarkozy, excellent le dos au mur, tétanise ses interrogateurs et méduse l’opinion. Ce lundi, Sofia Aram, qui est à l’humour ce que Tyson est à la tendresse, raille les Delahousse et Chazal et compare finement le Figaro à la Pravda. Décidément, France inter a trouvé sa Mère Courage. En revanche, il aura suffi que François Hollande fasse la preuve qu’il était capable, à la manière du roi George, de prononcer  sans bafouiller un discours énergique devant un public acquis et une presse empathique pour emporter une adhésion, peut-être irrésistible. Ainsi, le favori est-il parti en guerre contre le monde de la finance. Une hydre sans tête, encore plus chimérique que les 200 familles que le Front Populaire avait dans le collimateur. Elles au moins, présentaient le mérite d’être cernables et quantifiables.

 

Il y avait, effectivement, du Stéphane Hessel dans l’incantation dominicale de l’impétrant socialiste appelant à la vindicte contre les méchants. Que parmi les financiers détestés en grappe, certains soient détestables, ceci n’est guère contestable. Encore faudra-t-il un jour brosser le portrait robot du trader international et internationaliste des temps mauvais qui se voulaient modernes. On verrait que dans les penthouses de Manhattan, de Londres ou de Paris, on ne pense guère autrement que dans les lofts branchés des artistes ou des champions de tennis. Contrairement à ce que pensait Karl Marx, les prolétaires ont une patrie. Eux. Et ils y tiennent.

 

La crise économique sanctionne Nicolas Sarkozy d’une double peine. Elle lui fait porter le chapeau, bien trop grand pour sa tête, d’un désastre continental. Elle l’empêche de faire de l’angoisse identitaire son principal cheval de bataille payante. Dans la foulée du destrier, le président sortant aurait pu livrer un kulturkampf au couteau contre l’idéologie éthérée et ses relais médiatiques. Cette injustice conjoncturelle serait totale, si le candidat au renouvellement n’avait pas, dès son intronisation, renoncé à ce combat culturel qu’il avait promis. On pardonnera l’euphémisme, mais il n’est pas sur qu’une repentance suffise à obtenir l’absolution populaire.

 

Parmi les combats prioritaires qu’une droite intelligente aurait dû mener dès son intronisation, s’imposait la critique des alliances d’extrême gauche de la social-démocratie à la française. Las, tout en donnant son flanc béant au reproche d’un flirt intellectuel platonique avec un parti très national, la majorité, distraite, n’a pas eu un mot de reproches à l’égard du concubinage notoire avec le PC, les Verts ou le Front de Gauche. Et c’est ainsi que François Hollande a pu tranquillement envisager une cohabitation demain avec M. Mélenchon sans déclencher le moindre toussement. Alors encore que droite et droite extrême vont se déchirer à coups de crocs pendant la campagne, les gauches, futées, et leurs électeurs rompus à la manœuvre, attendront les lendemains qui déchantent.

 

Le Figaro du samedi 28, par la plume de Claire Bommelaer, consacrait un article aux « artistes qui se frottent à la politique ». La journaliste croyait devoir les mettre en garde contre un danger qu’illustreraient les quolibets reçus par un Yannick Noah chez les partageux bien qu’en délicatesse avec le fisc. Voire.
L’honnêteté élémentaire me commande de plutôt déconseiller aux rares artistes qui en auraient l’idée, le courage et l’indépendance d’esprit, de s’engager autrement qu’à gauche. Ainsi le malheureux Doc Gynéco n’a plus beaucoup d’impôts à payer depuis qu’il a eu l’inconscience de s’enrôler il y a cinq ans derrière Sarkozy. Se produire en public est aujourd’hui une épreuve pour un valeureux qui passe pour avoir trahi et sa caste et sa classe.



Tous les journaux français ont annoncé la victoire triomphale des Frères Musulmans et des salafistes aux élections égyptiennes. Pas un n’a bronché, daubé, et encore moins admonesté. Un Viktor Horban, en Hongrie, a déchaîné plus de commentaires acérés. On n’ose imaginer les prophéties de malheur et les anathèmes que déclencherait l’élection démocratique d’un seul candidat populiste autrement plus placide en Europe. Dans le même Figaro, Renaud Girard met en garde les naïfs sur les risques pour les minorités chrétiennes et alaouites qu’entrainerait la chute du despote syrien. Qui va se résoudre à dire, que la seule alternative politique actuelle dans le monde arabe réside entre le mauvais et le plus mauvais ? Les bloggers et autres libéraux ayant amorcé la pompe islamo-révolutionnaire auront-ils servi d’intelligents utiles ?

Ce n’est certainement pas en considération de ce  désespérant réalisme que nos grandes consciences et nos militants antiracistes en keffieh n’ont pas foulé le pavé parisien de leurs souliers indignés. Où sont-ils pour crier halte au massacre des enfants syriens ? Mais où sont donc passés Besancenot, Gaillot et Mouloud Aounit ? Je finirai par m’inquiéter.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique

04.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

05.

Covid-19 : des salariés d’Amazon ont été contaminés en France et un d’entre eux aurait été placé en réanimation

06.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

07.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

01.

Coupe Davis : la France mène 2-1

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

Commentaires (27)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
ELIE DE MARSEILLE
- 05/02/2012 - 11:18
UN BOL D AIR PUR
OUI ce commentaire de Me GOLDNADEL comme les autre est de nouveau un bol d'air pur respiré dans les miasmes des emissions multi médias en France. OUI n'en déplaise à certains "laurent" sur lequel il manque probablement un T final Me GOLDNADEL est le seul à agumenter sans faille et sans contradiction ni contradicteur. Sa pugnacité contre un vieux sénile qui fait la joie du Monde est remarquable ; c'est à mon avis le seul qui ait lu le petit livre Rouge Brun de l'imposteur à l'endroit .Merci Maitre continuez nous sommes plus d'un à être à vos côtés.
Vincennes
- 31/01/2012 - 23:09
Bravo pour cet article
Enfin un Journaliste digne de ce nom, objectif, impartial comme devrait l'être tout Journaliste Intègre ......ce qui n'est pas monnaie courant par les temps qui courent.
M.Phfimlin Directeur F.TV devrait imposer des Journalistes comme
Gilles William Goldnadel, plutôt que la clique à Calvi que l'on nous impose tous les soirs sur la 5 et encore le mardi soir sur la 2 avec ses Invités très très récurrents
Vincennes
- 31/01/2012 - 22:50
Avez-vous entendu ce soir sur I Télé......M.DARMON expliquer
que F.Hollande demande aux Syndicats de l'aider à "liquider" Sarko et qu'après ils s'arrangeraient!!!! comme il l'a fait en disant qu'il était conte la finance puis en faisant marche arrière prétextant que c'était de la politique mais qu'il n'en pensait rien!

Si, malheureusement, les Français ont assez bêtes pour voter pour lui, on va "rire jaune" et pour un bon moment.