En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© Capture / Youtube
Tout se perd

Les nuages d'aujourd'hui ne sont plus ceux d'hier (ou plus exactement ne sont plus du tout aux mêmes endroits sur la planète)

Publié le 21 juillet 2016
Depuis les années 1980, la répartition des nuages dans l’atmosphère s’est considérablement modifiée. Une étude américaine récemment parue dans l’hebdomadaire en ligne "Nature" interprète le déplacement des nuages comme une conséquence flagrante du changement climatique. Et inversement, que les nuages ont une influence sur le réchauffement climatique.
Jessica Vial a fait sa thèse doctorale sur "les blocages atmosphériques et les événements extrêmes de température et précipitation dans les moyennes latitudes" au Climatic Research Unit (CRU) de l'université d'East Anglia en Angleterre de 2008 à...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jessica Vial
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jessica Vial a fait sa thèse doctorale sur "les blocages atmosphériques et les événements extrêmes de température et précipitation dans les moyennes latitudes" au Climatic Research Unit (CRU) de l'université d'East Anglia en Angleterre de 2008 à...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Depuis les années 1980, la répartition des nuages dans l’atmosphère s’est considérablement modifiée. Une étude américaine récemment parue dans l’hebdomadaire en ligne "Nature" interprète le déplacement des nuages comme une conséquence flagrante du changement climatique. Et inversement, que les nuages ont une influence sur le réchauffement climatique.

Atlantico : Ces derniers jours, la France a connu un ciel sans nuage. Ou presque. Mais il semble évident qu'il ne pourrait pas en être ainsi tous les jours : quels sont les différents rôles qu'occupent les nuages dans la régulation climatique de notre planète ?

Jessica Vial : Le rôle des nuages dans la régulation du climat dépasse une échelle strictement météorologique, c’est-à-dire ayant avoir précisément avec les nuages que l’on aperçoit au dessus de notre tête en ce mois de juillet. A plus grande échelle, on peut identifier deux fonctions majeures des nuages agissant sur la température à la surface de la terre. Tout d’abord, ils réfléchissent le rayonnement du soleil, refroidissant ainsi la surface terrestre. Ensuite, et ceci concerne particulièrement les nuages hauts, ils ont un rôle d’"effet de serre" : ils renvoient les rayonnements infrarouges vers la surface de la terre, ce qui la réchauffe. C’est en toute logique, donc, que l’étude américaine met en avant le lien évident entre les nuages et le réchauffement climatique.

Avec le processus de réchauffement climatique, on constate en effet des changements nuageux, tel que ceux qui s’opèrent au niveau de leur distribution géographique, leur altitude, leur composition et leur couverture. Et tout l’intérêt de cette relation causale réside dans le fait qu’elle est à double sens. En effet, ces changements nuageux se répercutent sur la température - via leurs effets radiatifs exercés dans l’atmosphère- amplifiant ou atténuant le réchauffement climatique global. Concrètement, on observe depuis les années 1980, un déplacement du rail des dépressions des moyennes laltitudes (zone préférentielle des systèmes nuageux dépressionnaires des moyennes latitudes, en provenance de l’ouest, voyageant sur tout l’atlantique jusqu'aux côtes européennes) vers le Nord. Cette délocalisation progressive n'est pas sans conséquence sur le climat : les températures sont sujettes à des modifications car les nuages sont plus proches des pôles que de l'équateur – zone de convergence habituelle. Or en ces lieux, la quantité de rayonnements du soleil qui atteint la couverture nuageuse est moins importante  (à cause d'une moyenne de rayonnements solaires plus faible sur l'année). En conséquent, les nuages réfléchissent moins de rayonnements, ce qui amplifie l'augmentation des températures.

Peut-on en conclure que le nuage un des élément naturel les plus importants à surveiller à l'avenir ?

Le nuage est un élément naturel à surveiller de part sa corrélation avec le changement climatique et de part les nombreuses incertitudes qui le définissent. Mais c’est à double tranchant : s’il est à surveiller, reste que l’incertitude des projections climatiques auquel il est lié reste importante.

Si l’on peut tenir pour ferme que les changements nuageux – provoqués par le changement climatique, ont bien un effet sur la température – on ne peut pas encore se rendre compte de tous les potentiels changements que les nuages vont subir, ni même ceux qu’ils vont produire.  Aujourd’hui, les instruments de mesure ne permettent pas d’englober tous les types de nuages. Quant aux modélisations climatiques qui permettent de prévoir lévolution des nuages, elles sont ou bien trop vagues, ou bien très précises, mais alors non applicables à l’ensemble de l’atmosphère. Il demeure néanmoins un point encourageant : les chercheurs américains, d’après l’étude récemment publiée auraient remarqué que les changements nuageux observés par satellites depuis trente ans, corroborent avec les modèles du climat qu’ils avaient prévu.

Peut-on imaginer une catastrophe naturelle "nuageuse" ?

Si vous entendez par catastrophe naturelle "nuageuse",  les modifications de la composition des nuages, ou encore leur répartition géographique, alors non, on ne peut pas parler de catastrophe, ou d’évènements extrêmes telles que de fortes pluies, des vagues de température. Si les nuages influencent la température, et la circulation atmosphérique, on ne peut pas parler de catastrophe.

Quelles sont les mesures les plus importantes aujourd'hui pour éviter ces potentielles catastrophes, et au moins, les changements nuageux et  le réchauffement climatique qui leur est lié ?

Les mesures à prendre ne concernent pas seulement les nuages, mais aussi et surtout l’élévation des gaz à effets de serre, et les problèmes écologiques de manière générale. Et ceci peut se faire en adoptant un mode de vie plus sobre, en essayer de s’adapter à ce changement climatique, qui est en court, et qu’on ne peut que essayer de limiter, que ce soit à l’échelle des pouvoirs publics ou bien individuelle.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

BCE : pourquoi l’équipe de Christine Lagarde pourrait cruellement manquer d’économistes

05.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

06.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

07.

RugyGate : les mécanismes de notre sadisme collectif

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

Quand Jeff Bezos affirme à ses employés qu’"Amazon fera faillite, car Amazon n’est pas immortelle"

05.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

06.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

03.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

04.

Cet autre mal Français qui se cache derrière le recul de la liberté d’expression en France

05.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Texas
- 21/07/2016 - 19:26
Et ils en existent même...
....de nouveaux ( nuages ) , pas naturels du tout et quotidiens , depuis que les jet-liners parcourent la planète.