En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

03.

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

04.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

05.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Trump / Macron : le match des sondages par (gros) temps de Coronavirus

01.

Priés d'écrire leur propre nécrologie

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

04.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits" de Salman Rushdie : une œuvre littéraire forte, courageuse, exigeante pour le lecteur, à ne pas manquer

il y a 16 min 29 sec
Nouvelle tragédie
Disparition de Maeve Kennedy McKean : le corps de la petite-nièce de John Fitzgerald Kennedy a été retrouvé
il y a 1 heure 26 min
pépites > International
Moment "historique"
Covid-19 : après plus de deux mois de confinement, le bouclage est enfin levé dans la ville chinoise de Wuhan
il y a 2 heures 47 min
light > Culture
Féerie et évasion pour les petits et les grands
Disney + est enfin disponible et accessible en France dès ce mardi 7 avril
il y a 5 heures 11 min
pépites > Europe
Solidarité européenne et internationale
Forte inquiétude au Royaume-Uni sur l’état de santé de Boris Johnson, placé en soins intensifs
il y a 7 heures 23 min
pépites > Sport
Restrictions
Confinement : les activités sportives sont désormais interdites à Paris entre 10h et 19h
il y a 8 heures 28 min
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

il y a 9 heures 29 min
décryptage > International
Symbole

Coronavirus, Tchernobyl et le modèle chinois

il y a 10 heures 9 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Retrouvailles américano-russes grâce au coronavirus ?

il y a 10 heures 40 min
décryptage > Europe
Eurogroup

L’Europe tente de dépasser le chacun pour soi initial

il y a 12 heures 1 min
pépites > Santé
SNDV
Acrosyndromes : les dermatologues alertent sur des symptômes cutanés potentiellement liés au coronavirus
il y a 41 min 2 sec
pépites > Religion
Ancien numéro 3 du Vatican
Pédophilie dans l'Eglise : le cardinal George Pell a été acquitté en Australie
il y a 2 heures 10 min
pépites > Santé
Vive émotion
François Hollande rend hommage aux personnels des Ehpad après la mort de son père
il y a 3 heures 28 min
pépites > France
Hypothèses
Coronavirus : l'Académie de médecine préconise un déconfinement par région
il y a 5 heures 48 min
light > Culture
Influence majeure
Mort de Jean-Laurent Cochet, une figure majeure du théâtre français, des suites du Covid-19
il y a 7 heures 57 min
pépite vidéo > Santé
Objectifs
Confinement, tests dans les Ehpad : les explications d’Olivier Véran au micro de Jean-Jacques Bourdin
il y a 8 heures 54 min
décryptage > Europe
Stabilité

Une politique de voisinage intelligente de l’UE

il y a 9 heures 57 min
décryptage > Politique
Bilan

Coronavirus : 14 questions auxquelles le gouvernement nous devra une réponse après la crise

il y a 10 heures 19 min
décryptage > Santé
Surfaces, hygiène et Covid-19

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

il y a 11 heures 20 min
décryptage > International
Exemple taïwanais

Taïwan : les leçons médicales et politiques d’une stratégie réussie face au Coronavirus

il y a 12 heures 19 min
© Reuters
© Reuters
Mort violente

Terrorisme, canicule, accidents domestiques et Cie : petit mémo sur les plus grands risques de mort violente en France

Publié le 22 juillet 2016
Entre les 129 morts du 13 novembre et la presque centaine de tués du 14 juillet, les attentats ont fait de nombreuses victimes depuis 18 mois. Pour autant, cela ne reste qu'une goutte d'eau dans l'ensemble des décès violents chaque année.
France Meslé est démographe à l'INED. Elle a plusieurs domaines de recherche parmi lesquels la mortalité dans le monde, et les causes de décès et leurs évolutions sur de longues périodes. France Meslé collabore avec les revues Populations et Sociétés et...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
France Meslé
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
France Meslé est démographe à l'INED. Elle a plusieurs domaines de recherche parmi lesquels la mortalité dans le monde, et les causes de décès et leurs évolutions sur de longues périodes. France Meslé collabore avec les revues Populations et Sociétés et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Entre les 129 morts du 13 novembre et la presque centaine de tués du 14 juillet, les attentats ont fait de nombreuses victimes depuis 18 mois. Pour autant, cela ne reste qu'une goutte d'eau dans l'ensemble des décès violents chaque année.

Atlantico : Si l'attention médiatique produit un fort optique sur les décès survenus au cours des attentats ayant frappé la France depuis 18 mois, est-il possible d'établir un classement des décès "non naturels" en France ? Dans quelles proportions ?

France Meslé : Nous disposons de statistiques de mortalité par cause détaillées. Il est ici questions de morts violentes, soit les morts provoquées par les accidents, les suicides ou les homicides. En France, l'ensemble de ces morts violentes correspond à environ 6% à 7% du total des décès d'une année, soit 35 000 à 40 000 décès, sur un total qu'on estime entre 560 000 et 600 000 décès selon les années. 

Il est tout à fait possible de hiérarchiser les causes de ces morts violentes. Dans la France d'aujourd'hui, la première d'entre elles est le suicide qui représente à peu près un quart des décès non naturelles, soit 10 000 morts par an. Pendant de longues années, les accidents de la route ont constitué la deuxième cause de morts violentes. Néanmoins, le nombre de morts liés à ces accidents a chuté au cours des dernières années. Aujourd'hui, les accidents de la circulation continuent à produire un nombre important de décès , mais qui n'est plus au niveau des suicides. En 2013, les accidents de la circulation ont été la cause d’environ 3000 morts.

Parmi les autres causes importantes de décès non naturels, on retrouve les accidents domestiques. Ceux-ci sont assez importants chez les jeunes enfants comme chez les plus âgés. Les chutes de personnes âgées, et les complications qu'elles impliquent le plus souvent, comptent pour environ 7000 décès par an. C'est impressionnant. On rencontre également beaucoup de "petites" causes qui, accumulées, sont à l'origine d’un nombre non négligeable de décès chaque année. Par "petite" cause, on entend notamment celles qu'on retrouve occasionnellement dans les médias : noyades, incendies, accidents de traitement, chirurgie, etc. Tout cela figure parmi les causes accidentelles et compte pour quelques milliers de décès par an.

Les homicides, dans un pays comme la France, s’élèvent à quelques centaines de décès : 400 en 2013. Ce n'est évidemment pas complètement négligeable, mais cela reste clairement marginal par rapport aux autres causes de morts violentes. Quand les statistiques seront réalisées pour les années 2015 et 2016, les victimes des attentats seront comptées dans cette catégorie, ce qui fera naturellement augmenter les morts par homicides sur les années concernées. Cela étant, sur le total des morts violentes cela pèse peu. Finalement  le risque de mourir dans une attaque terroriste est bien moindre que celui que l’on prend  en partant en week-end en voiture ou en traversant la rue.

Toutes les catégories de la population ne sont pas exposées de la même façon aux morts violentes. Elles touchent d'ailleurs plus les hommes (60%) que les femmes (40%). Les suicides sont très fortement masculins, puisqu'ils touchent à 75% les hommes et seulement à 25% les femmes. Des causes comme les chutes sont, en revanche, réparties assez équitablement entre les sexes. Les adolescents et les jeunes adultes sont le plus souvent victimes d'accidents de la route ou, plus tardivement, de suicides. Les progrès de la médecine font qu'aujourd'hui, avant 40 ans, on meurt rarement d'une autre cause que violente.

Dans le cadre de la sécurité routière, on sait d'ores et déjà les politiques mises en place. Il s'agit d'un cheval de bataille depuis 1970 et de nombreuses mesures ont été prises (ceintures & casques obligatoires, contrôle rigoureux de la vitesse, de l'alcoolémie, etc). Elles ont montré leur efficacité en réduisant le nombre d’accidents.  Il va de soi, également, sur des questions d'ordre accidentelles, que tout ce qui permet une régulation en matière d'aménagement et de sécurité des bâtiments (pentes douces, barres pour se tenir dans les escaliers, etc) va dans le bon sens. Cela contribue à minimiser les risques, au même titre que les bouchons de sécurité sur les produits toxiques, susceptibles de sauver la vie d'enfants. Il s'agit de politiques générales d'aménagement de l’environnement quotidien. Enfin, il va de soi que pour les suicides la situation est plus complexe… Certaines études témoignent du fait que le taux de suicide, chez les personnes d'âges actifs, augmente en période de crise économique. Pour s'en prémunir, il faut probablement se tourner vers une politique générale, plus large, susceptible de jouer sur ces éléments socio-économiques. Il faut également penser la prise en charge et le soutien des individus à risque..

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

03.

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

04.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

05.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Trump / Macron : le match des sondages par (gros) temps de Coronavirus

01.

Priés d'écrire leur propre nécrologie

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

04.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires