En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête des 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

02.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

03.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

04.

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

05.

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

06.

Stratégie de la tension ? Ce piège dans lequel Erdogan tente d’entraîner la France pour s’imposer comme le nouveau sultan au yeux du monde musulman

07.

Sept Français interrogés sur dix (sondage Odoxa pour Figaro et France Info) se disent favorables au nouveau confinement qui vient de débuter

01.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

02.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

03.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

04.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

05.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

06.

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Menhir d'or" : Du pur Goscinny et Uderzo, en images et en sons

il y a 1 heure 19 min
pépite vidéo > Religion
Religions
L'archevêque de Toulouse, Robert Le Gall, se dit contre le droit au blasphème
il y a 2 heures 20 min
pépites > Terrorisme
Débandade
Seuls 26% des Français font confiance au gouvernement pour lutter contre le terrorisme
il y a 3 heures 23 min
décryptage > France
Justice

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

il y a 4 heures 14 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’économique française a rebondi de 18 % au 3ème trimestre, preuve que le système de production peut tenir, à condition qu’on lui fiche la paix...

il y a 4 heures 44 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Pierre Gide : le quotidien difficile d’un avocat sous l’Occupation

il y a 4 heures 54 min
décryptage > International
J-4

Bidenomics : quel impact pour l’économie d’un (éventuel) président démocrate ?

il y a 4 heures 56 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête des 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof
il y a 4 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz : en route pour l'Oural avec un amoureux de la Russie, de son peuple et de sa littérature. Un voyage intéressant et émouvant

il y a 17 heures 5 min
pépites > Education
Education nationale
Hommage à Samuel Paty : la rentrée scolaire n'est plus décalée à 10h lundi prochain
il y a 19 heures 36 min
pépites > Terrorisme
Danger
Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement
il y a 2 heures 1 sec
pépites > International
Soumission
Caricatures : Justin Trudeau veut un débat sur des "exceptions" à la liberté d'expression
il y a 2 heures 41 min
décryptage > France
Pour nous sonne le glas

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

il y a 4 heures 7 min
décryptage > Santé
Apéros vidéo

Comment gérer la consommation d’alcool pendant le confinement ?

il y a 4 heures 25 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

GIGN - RAID : aux origines de la création des unités d’élite

il y a 4 heures 54 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Savoir repérer les manipulateurs : comment dire non à une personne malveillante et manipulatrice ?

il y a 4 heures 54 min
décryptage > International
Exemple

Petites leçons venues des Etats-Unis pour les conservateurs français

il y a 4 heures 56 min
décryptage > Société
Changement de visage

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

il y a 4 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Effacer les dettes publiques - c’est possible et c’est nécessaire" de Hubert Rodarie : la thèse "contre-intuitive" d’un expert sur un sujet qui interroge les économistes, un appel à une révolution de la pensée

il y a 17 heures 24 min
pépites > Faits divers
Forces de l'ordre
Tentative d’agression au couteau sur un policier dans le XVe arrondissement de Paris
il y a 20 heures 59 min
© Reuters
© Reuters
Prise de conscience

Ces huit mois qui ont ébranlé le multiculturalisme

Publié le 18 juillet 2016
Le multiculturalisme est en crise. En France, en Allemagne, en Grande-Bretagne, en Belgique, mais aussi aux États-Unis, l’idéologie selon laquelle la société doit être organisée autour d’une pluralité de langues, de communautés, de religions, connaît des ratés majeurs
Éric Verhaeghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le multiculturalisme est en crise. En France, en Allemagne, en Grande-Bretagne, en Belgique, mais aussi aux États-Unis, l’idéologie selon laquelle la société doit être organisée autour d’une pluralité de langues, de communautés, de religions, connaît des ratés majeurs

En quelques mois, les certitudes diffusées depuis plusieurs décennies, tant en Europe qu’en Amérique, se sont fortement lézardées.

Le multiculturalisme américain au bord du gouffre

L’embuscade tendue à des policiers à Bâton Rouge montre à quel point l’idéal multiculturel aux États-Unis est en souffrance. Contrairement à tout ce qu’on avait pu croire depuis plusieurs années, le fossé entre Blancs et Noirs ne s’est pas rempli. Il s’est même creusé et enflammé.

Alors que les Afro-Américains représentent 13% de la population américaine, la politique de discrimination positive dont ils ont bénéficié ne semble pas véritablement avoir atteint son objectif.

D’un côté, le mouvement Black Lives Matter (La vie des Noirs compte) exacerbe fortement les tensions avec la police. Il illustre l’échec massif d’une politique de lutte contre les discriminations par les quotas.

D’un autre côté, la communauté WASP n’hésite plus, avec Donald Trump, a affirmé des valeurs de rupture avec cette politique héritée des années 70. On lira par exemple ce genre de message sur Twitter, qui en dit long sur l’état d’esprit émergent à l’occasion de la campagne présidentielle américaine:

Le multiculturalisme français après l’attentat de Nice

En France, la multiplication des campagnes officielles en faveur de « l’unité » prouve là encore que le sujet ne coule pas de source dans l’opinion. Incontestablement, la survenue d’attentats commis par des Français radicalisés, issus de l’immigration maghrébine, jette un puissant doute sur le multiculturalisme et ses bienfaits. L’absence de désapprobation claire de ces massacres par les Musulmans de France n’a pas aidé à dissiper le flou…

De fait, et depuis plusieurs mois, l’éloge du « multi » rassemble de moins en moins de partisans. Si ceux-ci restent majoritaires dans les médias, le discours dominant accepte de plus en plus l’idée d’une remise à plat du concept.

Cette prise de conscience devrait d’ailleurs contribuer à une mise en minorité du Front National. Celui-ci n’a plus le monopole du discours sur le sujet.

Le Brexit est-il un rejet du multiculturalisme?

Si la Grande-Bretagne a longtemps fait figure de poste avancé du multiculturalisme et du communautarisme en Europe, le Brexit semble avoir donné un sévère coup d’arrêt au phénomène. La majorité des Britanniques s’est exprimée contre une politique migratoire ouverte, imposée par l’Allemagne.

Comme l’ont souligné les eurolâtres, ce sont d’abord les ruraux et les plus âgés qui ont exprimé leur refus de voir la société britannique « se mélanger ».

L’Allemagne prend ses distances avec le modèle multiculturel

Les turpitudes de la Nuit de la Saint-Sylvestre, à Cologne notamment, ont modifié en profondeur la perception du modèle multiculturel en Allemagne. Angela Merkel peut se féliciter des disputes internes au mouvement AFD, et de la victoire du « Leave » en Grande-Bretagne. Le parti nationaliste allemand est en perte de vitesse.

Il n’en reste pas moins qu’Angela Merkel est désormais obligée de modifier son discours. Non seulement, elle a fermé ses frontières, mais elle prend de fortes distances avec Erdogan. La ligne pro-islamique est de moins en moins facile à tenir en Allemagne.

L’éducation plutôt que le multiculturalisme

Par quoi remplacer le multiculturalisme?

Les pays occidentaux ne feront pas l’économie d’une réflexion en profondeur sur l’importance d’un projet éducatif pour les allogènes. Accueillir, soigner, héberger, ne suffit plus. Il faut encore former, éduquer, intégrer culturellement.

Là encore, il est très probable que les technostructures actuelles ne soient pas « équipées » pour relever ce défi. Un séisme sera nécessaire pour régler le problème démographique global auquel nous sommes confrontés.

Cet article a été initialement publié sur le site www.eric-verhaeghe.fr

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 18/07/2016 - 23:55
Il faut faire un parallèle entre USA et UE...de la civilisation
occidentale ( en fin de cycle?): même dérive communautariste, même lâcheté des dirigeants, même immigrationnisme inconséquent, mêmes erreurs de politique étrangère, mêmes délires droidelhommistes, même manipulation médiatique, même naïveté gauchiste...et même conséquences violentes, exprimées de façon à peine différentes: tueries de masse aux USA, tueries de masse en UE! Aux USA, les policiers représentant l'autorité sont visés prioritairement, mais le peuple a aussi son lot d'attaques violentes. En UE, moins d'armes circulent pour tuer des policiers, alors les salafistes s'en prennent au plus vulnérable, le peuple! Conséquence? La civilisation occidentale est en danger et réclame d'autres hommes et femmes, apportant des réponses différentes de ceux qui, depuis quarante ans, laissent la civilisation dériver et se dégrader. Il y a urgence!
jurgio
- 18/07/2016 - 21:57
Le multiculturalisme a toujours été une guerre des cultures
Les socialistes le savent et attendent le vainqueur pour prospérer tranquillement. Mais on vient de constater qu'il est très dangereux de laisser à l'une les clés du camion...
Paulquiroulenamassepasmousse
- 18/07/2016 - 19:12
Multiculturalisme.....ou soumission
C'est tout ce qu'il reste lorsqu'on n'a pas réussi l'intégration, mais tout le monde sait que cela ne fonctionne pas.....(cf ex Yougoslavie, le Liban)
Mais quand il y a un déséquilibre aussi important, 10millions de musulmans pratiquants à 80% , soit 8 millions faces à 3millions de catholiques pratiquants, il y a plus d'autre solution que la soumission de houellebecq .