En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique

03.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

04.

Covid-19 : des salariés d’Amazon ont été contaminés en France et un d’entre eux aurait été placé en réanimation

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

07.

Covid-19 : une commande française de masques aurait été détournée et achetée en liquide par les Etats-Unis en Chine juste avant l'acheminement vers la France

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 31 mars en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 4 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Jules Ferry, La Liberté et la Tradition" de Mona Ozouf : un texte à la fois sobre, efficace et très élégant qui se lit avec un réel plaisir

il y a 6 heures 26 min
Bonheur de cuisiner
Le marché de Rungis a officiellement lancé sa plateforme en ligne pour les particuliers en cette période de confinement
il y a 9 heures 28 min
pépites > Science
IHU Méditerranée Infection
Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique
il y a 10 heures 35 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Sibeth Ndiaye décide de remanier les membres de son cabinet ministériel
il y a 14 heures 40 min
pépites > Terrorisme
Espoir
Sophie Pétronin serait toujours en vie, selon le fils de l'otage française enlevée au Mali
il y a 15 heures 28 min
pépites > France
Printemps et confinement
Covid-19 : Christophe Castaner met en garde les Français qui auraient l’intention de partir en vacances
il y a 17 heures 26 min
pépite vidéo > Société
Ministère de l'Intérieur
Violences conjugales : un numéro d'urgence est dorénavant accessible par un simple SMS
il y a 18 heures 40 min
décryptage > Politique
LR

Aurélien Pradié : "Non, je ne suis pas anti-libéral"

il y a 19 heures 47 min
décryptage > International
Campagne électorale

Les élections américaines face à l’émergence d’un nouveau candidat : le coronavirus

il y a 21 heures 8 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 30 mars en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 5 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Simples" de Yannick Grannec : XVIe siècle, un drame chez les Bénédictines. Un roman qu’on ne lâche pas

il y a 6 heures 41 min
pépites > Economie
Brétigny-sur-Orge
Covid-19 : des salariés d’Amazon ont été contaminés en France et un d’entre eux aurait été placé en réanimation
il y a 10 heures 6 min
pépites > Santé
Prise de guerre ?
Covid-19 : une commande française de masques aurait été détournée et achetée en liquide par les Etats-Unis en Chine juste avant l'acheminement vers la France
il y a 14 heures 3 min
pépite vidéo > Europe
Courage des Britanniques
Le prince Charles adresse un message de solidarité aux Britanniques face à l’épreuve du coronavirus
il y a 15 heures 11 min
light > High-tech
Bonheur en famille
Confinement : grâce à Google et à la réalité augmentée, il est possible de recréer un véritable zoo à la maison
il y a 16 heures 46 min
pépites > France
Nouveau délai
Coronavirus : Gérald Darmanin précise le calendrier et le décalage de la déclaration d'impôts
il y a 18 heures 8 min
décryptage > Economie
Solidarité nationale

Appel de l’Etat aux dons pour les plus affectés par le Coronavirus : et la France inventa le Fisc fucking

il y a 19 heures 15 min
décryptage > Europe
Nouvel épicentre de la pandémie

L’Union européenne en réanimation : pronostic vital engagé

il y a 20 heures 29 min
décryptage > Société
Contagion

Petites prévisions sur l’impact du Coronavirus sur les inégalités

il y a 21 heures 28 min
Le début de la fin

Loi Travail : ce coup de canif dans l’inversion de la hiérarchie des normes qui pourrait signer la fin de la crise et le début de gros ennuis pour les entreprises

Publié le 30 juin 2016
Le conflit social relatif à la loi Travail qui a déchiré la France ces derniers mois est en passe de s'arrêter... au prix de concessions négociées en coulisses qui risquent de mettre les PME et TPE dans des situations délicates.
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le conflit social relatif à la loi Travail qui a déchiré la France ces derniers mois est en passe de s'arrêter... au prix de concessions négociées en coulisses qui risquent de mettre les PME et TPE dans des situations délicates.

Le gouvernement et les partenaires sociaux nous ont encore régalé d'un joli spectacle digne du théâtre de Guignol. Les uns et les autres rivalisent d'idées pour aménager la loi Travail avant son passage au Parlement. En réalité, les amendements qui sortent du chapeau aujourd'hui sont négociés depuis plusieurs semaines, et comme on l'avait annoncé déjà (dans la foulée des déclarations du député Sirugue ou de Jean-Claude Mailly), ils limiteront encore fortement ce qui avait été présenté un temps comme une inversion de la hiérarchie des normes, et qui n'en est plus que l'évocation pâle et lointaine.

Une mise en scène digne de Guignol

Dès le 10 mai, le député socialiste Sirugue, rapporteur du texte, avait proposé la solution de compromis qui est aujourd'hui annoncée par toutes les parties, CFDT comprise : les branches pourront encadrer les dérogations prévues par les accords d'entreprise. Il aura donc fallu attendre près de deux mois pour que le gouvernement se décide à montrer un jeu dont on connaissait déjà les atouts.

Cette technique a tout d'une mise en scène à l'ancienne. On organise des grèves, des manifestations, on se met des bourre-pifs, on s'invective pour amuser la galerie. En sous-main, on a déjà négocié la sortie de crise et on connaît très exactement le scénario qui va se dérouler. Simplement, il faut donner aux prolétaires le sentiment qu'on les a farouchement défendus et que tout tient à la quantité de gomme de chaussures qu'ils ont usées sur le pavé.

Cette vieille mise en scène marchait bien à l'époque où Internet n'existait pas. Pourquoi s'obstiner, maintenant que tout se sait, à jouer les mêmes jeux éculés?

Peut-être que les syndicats et les gouvernants français devraient entrer dans la révolution numérique...

La démocratie sociale a neutralisé la réforme

Dans la pratique, la réécriture de l'article 13 de la loi devrait permettre aux branches d'empêcher les accords d'entreprise d'être trop turbulents. La question qui reste est de savoir si oui ou non les branches pourront utiliser les entreprises à négocier le comptage des heures supplémentaires. FO dit non, le gouvernement voudrait bien que ce soit oui.

Dans la pratique, la loi Travail, qui a justifié 11 journées de grève et une mise régulière de nos rues à feu et à sang sous l'oeil médusé des observateurs du monde entier, ne changera pratiquement rien par rapport aux dispositions existantes. Les entreprises qui imaginaient avoir gagné une liberté contractuelle vont en réalité se trouver en liberté surveillée.

Il aura fallu quatre mois pour faire passer le texte. En un quadrimestre, la France des réticences et de la frilosité aura complètement étouffé toutes les mesures qui auraient pu produire une espèce de coup de fouet sur le marché du travail. En bout de course, il n'en restera rien, sinon une pâle copie dont les effets seront ceux d'un placebo.

Voilà ce qu'on appelle la démocratie sociale en France: une grande machine à conserver, à freiner, à n'accepter que des petits pas sans ambition.

Les petites entreprises en danger

Dans la pratique, la loi Travail maintient un danger majeur pour les petites entreprises. Dès lors que la loi favorise les dérogations au Code du Travail par accord collectif, elle pénalise automatiquement toutes les entreprises qui ne sont pas en capacité de négocier.

C'est particulièrement le cas des petites entreprises où l'implantation syndicale est rare et fluctuante. Comment bénéficier des mêmes dérogations que les autres quand on ne dispose d'aucun salarié désireux de s'investir dans la négociation collective ?

Plus radical encore : les très petites entreprises, qui emploient moins de dix salariés, sont exclues du dispositif, puisque la loi ne les autorise pas à disposer d'un représentant du personnel ni à négocier des accords collectifs. Ce sont pourtant ces entreprises-là qui sont les plus susceptibles de recruter, de faire de la croissance et de l'emploi.

Plus grave : la loi donnera aux branches la faculté d'encadrer strictement les dispositions sociales qui leur sont applicables. La grande entreprise désireuse de javeliser la concurrence sera donc face à un jeu d'enfants. Elle pourra promouvoir des normes sociales élevées dans la branche à laquelle elle appartient, tout en négociant pour son propre compte des dérogations compétitives à l'accord de branche qu'elle aura promu.

Qui aurait imaginé, en février, que cette loi qui devait libérer les entreprises, se transformerait en arme d'oppression ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique

03.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

04.

Covid-19 : des salariés d’Amazon ont été contaminés en France et un d’entre eux aurait été placé en réanimation

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

07.

Covid-19 : une commande française de masques aurait été détournée et achetée en liquide par les Etats-Unis en Chine juste avant l'acheminement vers la France

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
clint
- 30/06/2016 - 21:24
C'est à l'identique de la loi Macron sur le dimanche !
Cette loi, à quelques exceptions, a fait reculer le travail le dimanche, surtout dans des villes comme à Paris !
lasenorita
- 30/06/2016 - 17:27
Loi Travail et la C.G.T.
La C.G.T. est un syndicat minoritaire (8% des salariés) et elle impose ses ''points de vue '' à tout le peuple français! Les manières des adhérents de la C.G.T. sont celles de voyous: ils lancent des pavés sur nos policiers, ils mettent le feu aux locaux de la C.F.D.T. de Bordeaux, ils saccagent les vitrines des commerces et celle d'un hôpital pour enfants malades...La plupart des adhérents de la C.G.T. sont des cocos, ils appliquent les méthodes de leurs ''copains'': les Soviets au temps de Staline et des fellouzes à qui ils donnaient des armes pendant ''la guerre d'Algérie'' pour que le F.L.N. tue nos soldats et des ''civils innocents''...eux, les cocos restaient ''planqués en Métropole!.. Sur la feuille de paie de mon fils, j'ai vu que ''notre gouvernement'' lui retirait des sous ''pour les syndicats'' bien que mon fils ne soit pas syndiqué et surtout qu'il ne VEUT PAS qu'on donne ses sous à ces terroristes.. que sont les C.G.Tistes!...
crobard007
- 30/06/2016 - 13:44
Démocatie sociale ????
Non, lobbyisme de groupuscules ultra minoritaires, ultra idéologisés ne cherchant au prix du mensonge et de la coercition, qu'à maintenir ou accroitre leurs privilèges au détriment des intérêts du pays et de ses citoyens.