En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

02.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

03.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

04.

Tentative de main basse sur Hong Kong et l’Asie : les Chinois profitent du Coronavirus pour lancer une inquiétante offensive

05.

Alerte météo : Climat pourri pour les chasseurs homosexuels musulmans de droite

06.

Alberto Alesina, l’économiste qui mettait les pieds dans le plat des sujets qui fâchent

07.

Génération loose (salariale) : les diplômés de 2020 se préparent à des années de galère

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

05.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

04.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

05.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

06.

Euro-miracle ? Comment ne pas louper le tournant historique que Macron et Merkel proposent à l’Europe

ça vient d'être publié
light > People
"Cauchemar"
Le ténor Andrea Bocelli révèle avoir été atteint par le coronavirus
il y a 3 heures 26 min
pépites > Economie
"Se battre pour l’emploi et l’industrie"
Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques
il y a 5 heures 37 min
pépites > Santé
Immunité
Coronavirus : les malades faiblement atteints pourraient être immunisés, selon une nouvelle étude
il y a 6 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’empreinte du dieu" (Tome 4 de la saga "Gens du Nord") de Maxence Van der Meersch : cet été 2020 marchez en Flandres dans les empreintes du dieu

il y a 8 heures 7 min
pépites > Politique
Bataille pour Paris
LREM : Agnès Buzyn annonce qu'elle est toujours candidate pour le second tour des municipales à Paris
il y a 9 heures 5 min
pépite vidéo > International
Menace pour les récoltes
L’Inde fait face à une invasion de criquets
il y a 10 heures 13 min
décryptage > Economie
Politique industrielle

Les Etats moyens d’Asie, ces alliés "naturels" pour la France et l’Europe

il y a 12 heures 10 min
décryptage > Sport
Activité physique

L’avenir en demi-teinte pour le sport en ville par temps de pandémie

il y a 13 heures 5 min
décryptage > Economie
Génération Covid-19

Génération loose (salariale) : les diplômés de 2020 se préparent à des années de galère

il y a 13 heures 44 min
décryptage > International
Stratégie

Tentative de main basse sur Hong Kong et l’Asie : les Chinois profitent du Coronavirus pour lancer une inquiétante offensive

il y a 14 heures 31 min
pépite vidéo > Economie
Plan de soutien "massif"
Soutien au secteur automobile : retrouvez l’intégralité du discours d’Emmanuel Macron
il y a 4 heures 36 min
Relance de la consommation
Le Printemps Haussmann à Paris va pouvoir rouvrir ses portes suite à une décision de justice
il y a 6 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mandela, une philosophie en actes" de Jean-Paul Jouary : un essai intéressant qui appelle néanmoins pas mal de réserves…

il y a 7 heures 51 min
pépites > Politique
"Agir ensemble"
Création d’un 10e groupe politique, situé dans la majorité, à l’Assemblée nationale
il y a 8 heures 27 min
pépites > High-tech
Atout contre le virus
StopCovid : la Cnil autorise l’application de traçage pour lutter contre le coronavirus
il y a 9 heures 43 min
décryptage > France
Monde d'après

Alerte météo : Climat pourri pour les chasseurs homosexuels musulmans de droite

il y a 11 heures 59 min
décryptage > Europe
Le point de vue de Dov Zerah

La BCE et la Cour de Karlsruhe

il y a 12 heures 48 min
décryptage > Economie
Disparition

Alberto Alesina, l’économiste qui mettait les pieds dans le plat des sujets qui fâchent

il y a 13 heures 35 min
décryptage > France
Danger public

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

il y a 14 heures 12 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les entreprises aspirent à plus de Made in France, moins de CO2... mais surtout pas à la décroissance

il y a 14 heures 52 min
© Reuters
© Reuters
Vieux pots et meilleures soupes

Cette technique agricole vieille de 700 ans qui pourrait permettre à l'Afrique de nourrir sa population sans pesticides et malgré le dérèglement climatique

Publié le 08 juillet 2016
Pour nourrir les 2,5 milliards d'habitants qu'elle portera en 2050, l'Afrique va devoir optimiser sa production agricole sans trop polluer. Et pourrait notamment s'inspirer d'une pratique agricole ouest-africaine vieille de 700 ans.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour nourrir les 2,5 milliards d'habitants qu'elle portera en 2050, l'Afrique va devoir optimiser sa production agricole sans trop polluer. Et pourrait notamment s'inspirer d'une pratique agricole ouest-africaine vieille de 700 ans.

"Sans aucun doute, le 21ème siècle sera celui de la démographie africaine". Cette prophétie, formulée dans les colonnes de l'Obs par John May, ancien démographe principal à la Banque mondiale, est confirmée par les estimations démographiques de l'Onu de juillet 2015 : la population africaine comptera 2,5 milliards d'habitants en 2050, et 4,5 milliards en 2100. Un Terrien sur trois serait alors africain à la fin du siècle. Le quatrième pays le plus peuplé au monde en 2050 serait le Nigéria, avec quelques 377 millions de résidents, derrière l'Inde, la Chine et les Etats-Unis, selon un rapport du Population Reference Bureau publié en juillet 2015.

Et toutes ces personnes, il va falloir les nourrir. Et de préférence sans détruire la planète.

Du charbon et des restes de poulet

Mais, de fait, le continent pourrait bien relever le défi sans déverser des litres de pesticides et autres engrais chimiques dans leurs sols. Paradoxalement, c'est une pratique agricole vieille de 700 ans qui pourrait être généralisée. En Afrique de l'Ouest et en Amazonie, les terres sont fertilisées durablement depuis des siècles à l'aide de charbon et de restes de poulet, rapporte Quartz. On les appelle les terres noires en raison du charbon incorporé dans la terre. Une étude menée sur plus de 200 sites au Libéria et au Ghana pour analyser les vertus de cette pratique a confirmé une fertilité extraordinaire, durable et écologique, qui pourrait répondre aux futurs besoins en nourriture du continent.

"Ce qui est le plus surprenant est qu'en Afrique et en Amazonie, ces deux communautés indigènes isolées […] étaient capables de réaliser une prouesse que les pratiques de l'agriculture moderne n'ont pas réussi à réaliser jusqu'à maintenant", a déclaré Dawit Solomon, chercheur à l'Université Cornell d'Ithaca (New-York) et co-auteur de l'étude.

En effet, ces sols contiennent 200% à 300% plus de carbone organique que les autres terres, et permettent ainsi une optimisation de l'agriculture intensive sur un minimum de terrain. Ces sols piègent également le dioxyde de carbone sous terre et participent à la réduction des gaz à effet de serre.

Potentiel agricole formidable

Il faut savoir que l'Afrique a un potentiel agricole énorme, grâce à son climat et à ses vastes terres. Le continent a la capacité de se nourrir lui-même et d'exporter une partie de sa production. Selon un rapport du cabinet d'audit Pricewaterhouse Coopers, l'agriculture africaine génèrera 1000 milliards de dollars d'ici 2030.

Parmi les 900 millions d'agriculteurs africains, certains travaillent dans des secteurs à forte valeur ajouté, comme le bio, comme en Ouganda, ou les fleurs au Kenya, pays qui est devenu le "jardin à fleurs de l'Europe" pour chaque Saint-Valentin et chaque Fête des mères.

En tout cas, et avant d'envisager nourrir le milliard d'habitants supplémentaires à venir d'ici 2050, il faudra combler les besoins alimentaires de la population actuelle (23% des Africains sont encore sous-nourris en 2015). 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 09/07/2016 - 20:00
A Plongeur votre théorie est contestable
L'Afrique pourrait être auto suffisante. Le Maghreb, les pays verts équatoriaux et le sud pourraient devenir totalement autosuffisants voire exportatrices. Mais voilà la population africaine préfère se regrouper dans les villes où il n'y a pas de travail. La terre est basse ! Israël a réussi à faire de zones désertiques des producteurs agricoles avec un système de micro arrosage. Faire des enfants tôt dans sa vie etait valable quand il y avait beaucoup de mortalité, ce qui n'est plus le cas grâce à nos vaccins, et surtout ça permet au parents de ne plus rien faire avant 40 ans quand les enfants sont capable de travailler c.-à-d. Vers 12 ans.
Plongeur
- 09/07/2016 - 18:45
Fertilité des sols et des femmes
Les sols seraient fertilisés par du charbon et des restes de poulet ?
On dirait une plaisanterie du 1 avril. C'est possible à la toute petite échelle d'une famille, mais à l'échelle du continent ???
Quant à la natalité, elle posera un problème énorme comme en Inde.
Faire des enfants est vital dans les pays pauvres car ce sont les enfants qui assurent les vieux jours des parents. Seuls le progrès et l'éducation freine le taux de natalité.
Anguerrand
- 09/07/2016 - 16:30
Ganesha a tout à fait raison
On aide l'Afrique ce qui lui permet de faire des enfants en masse. Prendre sa responsabilité serait pour les africains de savoir si son enfant pourrons être nourrit par leurs parents, lui trouver du travail et des études. Les africains s'en foutent complètement du moment où ils peuvent faire l'amour puis tendre la main aux occidentaux. La méthode chinoise doit impérativement interrompre leur fécondité sans compter sur nous. Un immigré est arrivé avec ses 4 femmes et 7 enfants ( pour l'instant) . Encore un enfant né en France et tout ce beau monde touchera toutes les aides et allocations auxquelles " ILS ONT DROIT" et bien sûr un appartement adapté.