En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© Capture d'écran
Frodon ? C'est toi ?

Les Hobbits ont bien existé, c’était il y a près de 700 000 ans et les archéologues qui ont déterré leurs squelettes vont de surprise en surprise sur ces Homo Floresiensis

Publié le 24 juin 2016
Alors que les recherches indiquaient que cette espèce de nain préhistorique (1,1m pour 35kg à l'âge adulte) avait vécu il y a 100.000 ans de cela, de récentes fouilles montrent qu'ils foulaient le sol indonésien il y a plus de 700 000 ans.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que les recherches indiquaient que cette espèce de nain préhistorique (1,1m pour 35kg à l'âge adulte) avait vécu il y a 100.000 ans de cela, de récentes fouilles montrent qu'ils foulaient le sol indonésien il y a plus de 700 000 ans.

Depuis les premières fouilles en 2003 dans la grotte de Liang Bua, sur l'île de Flores en Indonésie, les recherches se multiplient pour percer le mystère de l'Homo floresiensis, autrement appelé Homme de Florès ou encore "le Hobbit" en raison de sa très petite taille.

Mais alors que les recherches indiquaient que cette espèce de nain préhistorique (1,1m pour 35kg à l'âge adulte) avait vécu il y a 100.000 ans de cela, de récentes fouilles dont les études ont été publiées dans la revue Nature montrent qu'ils foulaient le sol indonésien il y a plus de 700 000 ans, rapporte le National Geographic.

Changement corporel

Ces nouvelles fouilles, entreprises cette fois à Mata Menge, à 74 kilomètres de la grotte de Liang Bua ont révélé des fossiles d'os et de dents encore plus petits, vestiges d'ancêtres encore plus lointains de cette même espèce.

"Ces nouvelles découvertes suggèrent que l'Homo floresiensis est en effet une forme naine de l'Homo erectus de Java, un petit groupe duquel certains se sont retrouvés bloqués sur Flores et ont évolué en isolation", a confié au National Geographic Gerritt van der Bergh, archéologue de l'Université de Wollongong (Australie) et co-auteur de l'étude.

De quoi éluder la théorie selon laquelle "le Hobbit" était une forme d'Homo sapiens qui, tombé malade, aurait développé au fil des générations des symptômes de microcéphalie et une plus petite structure osseuse, à l'image de ce que provoque le virus Zika.

En raison des faibles ressources présentes sur l'île, l'Homo erectus aurait muté en Homo floresiensis en l'espace très court de 300 000 ans, perdant par la même occasion entre 60 et 90 centimètres de taille, selon les propos recueillis par The Verge.

Zones d'ombre

Il existe une autre hypothèse selon laquelle le "Hobbit" serait un descendant direct de l'australopithèque qui aurait migré hors d'Afrique, mais les proportions crâniennes et dentaires le rapprochent bien davantage de l'Homo erectus.

Le plus étonnant dans tout cela est que les outils que semble avoir utilisé le "Hobbit" il y a 700 000 ans sont très similaires à ceux utilisés par les Homo floresiensis de la grotte Liang Bua, datant d'il y a seulement 100 000 ans. Les plus vieux objets semblent même être plus sophistiqués, rapporte The Atlantic.

Malgré ces récentes trouvailles, les hypothèses sont encore nombreuses et variées sur les origines de l'Homo floresiensis, sa place parmi les autres espèces d'hominidés, et son rapport avec les Homo sapiens que nous sommes. Affaire à suivre…  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

02.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

03.

La fête est finie : les constructeurs automobiles obligés de tirer les leçons de la baisse importante de leurs ventes

04.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

05.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

06.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

07.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires