En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Japon : une lueur d'espoir au milieu du chaos

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

04.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

05.

Arabie saoudite : ces rumeurs sur une possible destitution de MBS

06.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

01.

Cette dénonciation frénétique de l’islamophobie qui masque si souvent un islamo-mépris qui s’ignore

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

04.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

05.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

06.

Débat sur l’immigration : le gouffre d’une société moralement désarmée

ça vient d'être publié
pépites > Europe
A contre courant
Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe
il y a 7 heures 51 min
pépites > Education
Urgence
Violence scolaire : "entre 20 et 30 incidents graves" chaque jour, selon Jean-Michel Blanquer
il y a 8 heures 21 min
pépites > International
Danger
Syrie : 800 proches de djihadistes se seraient échappés d'un camp
il y a 9 heures 14 min
pépite vidéo > International
Catastrophe
Japon : images de désolation après le passage du typhon Hagibis
il y a 9 heures 59 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 12 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 10 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

« Les sanglots longs », ou l’art et la manière de passer l’automne en compagnie des meilleurs esprits de ce temps

il y a 14 heures 13 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Connecter les habitats naturels : un véritable espoir pour sauver la biodiversité
il y a 14 heures 34 min
décryptage > Société
Monde malade

De Mickaël Harpon, au pilote de Germanwings, en passant par les tueurs de masse : la crise du sens qui ébranle le monde occidental

il y a 15 heures 6 min
décryptage > Media
Tribune

Lynchage sur les réseaux, retour sur l'affaire de la Ligue du LOL

il y a 16 heures 1 min
décryptage > France
Coûteux principe de précaution

Lubrizol : qui va payer l’addition pour les exploitations agricoles touchées ?

il y a 16 heures 3 min
light > People
Carnet rose
Nabilla a accouché d’un petit garçon
il y a 8 heures 4 min
pépites > Environnement
Pas désintéressés
A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine
il y a 8 heures 32 min
pépite vidéo > Politique
Islam
L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demander à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté
il y a 9 heures 42 min
pépite vidéo > Histoire
Historique
Israël : découverte d'une grande cité vieille de 5.000 ans
il y a 10 heures 11 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
On ne migrera pas vers d'autres planètes selon Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019 ; Sur Mars, Curiosity découvre les traces des dernières étendues d’eau ; Saturne a plus de lunes que Jupiter : découverte de 20 nouveaux satellites naturels
il y a 11 heures 7 min
décryptage > Santé
Perte de chance

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

il y a 14 heures 23 min
décryptage > Environnement
Mutins de Panurge

Cette épidémie de pensée magique qui se répand chez les activistes de l’environnement

il y a 14 heures 54 min
décryptage > Sport
Surhumain

Un marathon en moins de deux heures : jusqu’où pourra-t-on repousser le corps humain en matière d’exploits sportifs ?

il y a 16 heures 1 min
décryptage > Economie
Sans vision

Budget 2020, une occasion ratée

il y a 16 heures 1 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

il y a 16 heures 4 min
© Reuters
© Reuters
Terrorisme

Selon une enquête du New York Times, la France paie au prix fort sa théorie du loup solitaire : oui, il y a bien une faille dans le renseignement, et voici laquelle

Publié le 21 juin 2016
De nombreux loups solitaires avaient un lien avec l'Etat islamique, et les services de renseignement ne l'ont pas vu.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
De nombreux loups solitaires avaient un lien avec l'Etat islamique, et les services de renseignement ne l'ont pas vu.

Nous aurions affaire à un nouvel avatar du terrorisme : les "loups solitaires", instables psychologiquement, qui sont "radicalisés par Internet". Mais les loups solitaires comme le tueur d'Orlando sont-ils si "solitaires" que cela ? On se souvient que la majorité des Français avait entendu cette expression en lien avec le terrorisme islamique pour la première fois lors de la tuerie de Mohammed Merah, avant qu'il ne ressorte de l'enquête qu'il n'était pas si solitaire que ça…

Aujourd'hui une longue enquête de Rukmini Callimachi du New York Times, qui a eu accès aux documents des services de renseignement français, confirme ce que beaucoup supputent : les loups solitaires ne sont pas si solitaires que ça, et dans les mois et années précédant les attentats du 13 novembre, de nombreux signes d'une campagne organisée de l'Etat islamique contre l'Europe, et contre la France en particulier, étaient apparents—mais ont été ignorés par les enquêteurs.

Des loups solitaires pas si solitaires que ça

L'enquête nous montre que de nombreux terroristes qui ont été pris pour des loups solitaires étaient en réalité des pions de l'Etat islamique.

Par exemple, Reda Hame, 29 ans, parisien, technicien IT, parti en Syrie combattre le régime de Bachar el-Assad, est récupéré par Abdelhamid Abaaoud. En effet, son passeport français le rend très utile : il ne va pas combattre Assad, il va retourner en France perpétrer des attentats. Il est aussi utile qu'il travaille dans l'informatique : il pourra utiliser les outils de cryptographie utilisés par l'EI pour communiquer en sécurité. Abaaoud, que Hame ne connaît que sous le nom de code de "Papa", l'entraîne rapidement à l'utilisation de la kalachnikov, des grenades, et des logiciels de communication de l'EI, avant de l'envoyer en Europe. Un de ses complices est arrêté en Espagne et donne le nom de Hame, qui est arrêté en août 2015, et coopère avec les forces de l'ordre. "C'est une usine. Ils font tout ce qu'ils peuvent pour frapper la France, ou sinon le reste de l'Europe", explique-t-il au sujet des unités de l'EI organisées pour frapper l'Europe. La stratégie est d'envoyer ces loups par un ou par deux, sans objectif concret, si ce n'est de trouver des cibles et de les frapper.

Autre exemple : Ibrahim Boudina, 23 ans, français. Revenu de Syrie, il est arrêté par la police grecque entre la Grèce et la Turquie, avec 1 500€ en liquide et un document titré "Comment faire des bombes artisanales au nom d'Allah". Mais il est relâché puisqu'il n'y a pas de mandat d'arrêt européen à son nom. Boudina était déjà fiché par les services français comme ayant été radicalisé dans une mosquée de Cannes. Arrêté en février 2014, la police trouve 3 canettes de Red Bull remplies de 600 grammes de TATP. Boudina sera considéré comme un loup solitaire autoradicalisé ;  mais ce n'est que deux ans plus tard que les enquêteurs ont fait attention à un fait important : par ses chats Facebook, on sait que Boudina était en Syrie fin 2013. Le loup solitaire était en réalité un pion de l'EI, très vraisemblablement d'Abaaoud.

Ou encore : Mehdi Nemmouche, auteur de l'attentat du Musée juif de Bruxelles, qui a tué quatre personnes. Même après que les enquêteurs ont trouvé une vidéo où il revendique l'attentat au nom de l'Etat islamique, le procureur adjoint belge, Ine Van Wymersch, déclare qu'il "a probablement agi seul." Pourtant, les écoutes montrent que Nemmouche avait passé au moins un appel de 24 minutes avec Abdelhamid Abaaoud au cours des mois précédents. Il était donc téléguidé par l'EI.

Ou bien Faïz Bouchrane, 24 ans, français, entraîné en Syrie, qui passe par le Liban, mais est arrêté, et lâche le nom de son comanditaire : Abu Muhammad al-Adnani, porte-parole de l'EI et considéré comme un de ses dirigeants les plus influents.

C'est Adnani qui a publié une vidéo encourageant tous les musulmans, partout, à tuer des Européens, "surtout les sales Français", de toutes les manières possibles : "casse sa tête avec une pierre, ou égorge-le avec un couteau, ou écrase-le avec ta voiture." Cette vidéo aurait inspiré de nombreuses attaques, comme celle de l'homme de Lyon qui a décapité son employeur, puis envoyé la photo à l'EI, ou celle de l'homme qui s'est lancé à l'assaut d'un commissariat avec un couteau de boucher et un drapeau de l'EI. En tout, c'est plus d'une vingtaine de tentatives d'attentats qui ont été liées à cette vidéo.

Selon les données du renseignement français, consultées par le Times, il y a 21 combattants de l'EI qui ont été entraînés en Syrie puis envoyés en Europe commettre des attentats. Ils ont été arrêtés, parfois avec des cutters, parfois avec des armes automatiques, parfois avec des explosifs. Ils voulaient attaquer des bus, des boutiques juives, des églises. Et à chaque fois qu'ils ont été arrêtés, les enquêteurs ont ignoré les liens que ces "loups solitaires" avaient avec l'Etat islamique. Soit parce qu'ils ne les avaient pas vus, soit parce qu'ils ont été ignorés par leur hiérarchie, qui n'a pas assemblé les pièces du puzzle pour voir que ce qui apparaissait comme une vague d'attentats commis par des loups solitaires était en réalité téléguidé par l'EI.

Les loups solitaires, diversion d'Abaaoud

Beaucoup de ces loups solitaires étaient incompétents. Abaaoud a ordonné à Sid Ahmed Ghlam de tirer sur une église à Villejuif, au lieu de cela, il s'est tiré dans la jambe. Et il y a l'histoire d'Ayoub El Khazzani, le tueur du Thalys, arrêté par les passagers alors que son arme s'était enrayée.

Mais maintenant, on se rend compte que c'était l'objectif. Les services anti-terroristes étaient au maximum de leur capacité juste avant les attaques de novembre, rapporte le New York Times. Le journal cite Marc Trévidic, le juge antiterroriste, qui décrit ces attaques comme un rideau de fumée, qui a permis à Abaaoud de préparer les attentats de novembre.

Pendant que les prétendus loups solitaires étaient envoyés avec un entraînement minimum et un peu de cash pour tenter des petits attentats à divers endroits, Abaaoud peaufinait son plan d'attaque pour le 13 novembre avec une cellule bien plus rodée et bien plus professionnelle. Non seulement les loups solitaires n'étaient pas si solitaires que cela, mais ils rentraient dans une stratégie de diversion. Un panneau dans lequel il semble que nos services soient tombés, alors que les signes avant-coureurs étaient là.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Japon : une lueur d'espoir au milieu du chaos

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

04.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

05.

Arabie saoudite : ces rumeurs sur une possible destitution de MBS

06.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

01.

Cette dénonciation frénétique de l’islamophobie qui masque si souvent un islamo-mépris qui s’ignore

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

04.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

05.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

06.

Débat sur l’immigration : le gouffre d’une société moralement désarmée

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
DESVESSIESPOURDESLANTERNES
- 22/06/2016 - 18:06
Les empêcher de revenir
C'est bien plus simple que de les empêcher de partir .

Nota : je déclare ne pas être candidat à une élection
Alain Proviste
- 22/06/2016 - 15:12
Il n'y a pire aveugle que celui qui ne veut pas voir
Cette langue de bois de loups solitaires et des déséquilibrés est une façon de ne pas nommer les choses parce que beaucoup de gens refusent de reconnaître leurs erreurs, qui sont d'ailleurs devenus des fautes, ça s'appelle aussi de l'entêtement idéologique. C'est une façon de sacrifier le long terme au court terme par manque de courage et ça, ça s'appelle de la lâcheté.
Paul Emiste
- 22/06/2016 - 10:44
Les loups ne sont pas solitaires mais chassent en meutes.
Rien a rajouter.