En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Insécurité : mais pourquoi l'Etat s'apprête-t-il à tuer le seul outil statistique un peu fiable ?

02.

L’Europe a-t-elle déjà perdu face à la Turquie ?

03.

Coronavirus : l’automne de toutes les inconnues

04.

Et si l’Univers ne s’expliquait pas par un Big Bang originel mais par un Grand Rebondissement ?

05.

Rimbaud était une "caillera" ! C’est un prestigieux spécialiste de son œuvre du nom de Yassine Belattar qui nous l’apprend

06.

La pandémie a transformé les champs de pétrole en champs de ruines

07.

Plusieurs départs au sein du magazine Paris Match dont Valérie Trierweiler

01.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

02.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

03.

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

04.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

05.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

03.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

04.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

05.

Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique

06.

Beyrouth : le rêve éveillé de l'Elysée sur l'Orient

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Les Jungles rouges" de Jean-Noël Orengo, les rêves suscités par l’Indochine et l’Extrême-Orient, de 1924 à 1951

il y a 18 min 17 sec
pépite vidéo > Consommation
Parfums de l'été
Paris : Matthieu Carlin, le chef pâtissier du Crillon, propose les glaces du célèbre palace dans un food truck
il y a 1 heure 26 min
light > France
Lieu mythique
Covid-19 : Sénéquier, le célèbre établissement de Saint-Tropez, ferme temporairement
il y a 3 heures 6 min
pépites > Economie
Monde d'après
Plan de relance : Bruno Le Maire annonce le déblocage d’un milliard d'euros en faveur des relocalisations
il y a 5 heures 13 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Islamistes et liberté d’expression : ça empire depuis Charlie; Affaire Girard : Anne Hidalgo se venge des Verts; BHL, Justine Lévy, Carla Bruni : Raphaël Enthoven prend sa (sacrée) revanche; Le MoDem lorgne sur les députés LREM à la dérive
il y a 6 heures 40 min
pépite vidéo > Santé
Protection contre le virus
Port du masque : Olivier Véran présente la règle "ABCD"
il y a 7 heures 47 min
décryptage > Culture
Et "Le bateau ivre" ça se prononce comment en wesh wesh ?

Rimbaud était une "caillera" ! C’est un prestigieux spécialiste de son œuvre du nom de Yassine Belattar qui nous l’apprend

il y a 9 heures 55 min
décryptage > Economie
Réorientation

Mais à quoi va servir l’épargne accumulée par les Français depuis le confinement ?

il y a 10 heures 41 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

La pandémie a transformé les champs de pétrole en champs de ruines

il y a 11 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Roumeli - Voyages en Grèce du Nord" de Patrick Leigh Fermor, vagabondage dans une Grèce inconnue des touristes

il y a 23 heures 52 min
pépites > France
Acted
Français tués au Niger : Jean Castex va présider une cérémonie d’hommage ce vendredi
il y a 42 min 7 sec
pépites > International
Diplomatie
Donald Trump annonce un "accord de paix historique" entre Israël et les Emirats arabes unis
il y a 1 heure 44 min
pépites > Environnement
Pollution
Une plainte a été déposée contre Nestlé pour pollution après la mort de milliers de poissons dans les Ardennes
il y a 3 heures 39 min
pépites > International
Bras de fer diplomatique
Recep Tayyip Erdogan accuse Emmanuel Macron de "colonialisme" et de "spectacle" pour sa visite au Liban
il y a 6 heures 4 min
pépites > Santé
Démasquée
Une médecin du Bas-Rhin a été suspendue pour avoir délivré de faux certificats médicaux contre le port du masque
il y a 6 heures 56 min
décryptage > Santé
Evolution de la pandémie

Coronavirus : l’automne de toutes les inconnues

il y a 8 heures 52 min
décryptage > Santé
Lutte contre le virus

Vous avez dit "cluster" ?

il y a 10 heures 13 min
décryptage > Politique
Gestion des crises

Insécurité : mais pourquoi l'Etat s'apprête-t-il à tuer le seul outil statistique un peu fiable ?

il y a 10 heures 59 min
décryptage > Europe
Molle Union

L’Europe a-t-elle déjà perdu face à la Turquie ?

il y a 11 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Amazonia" de Patrick Deville, exploration littéraire au coeur du pays d'Aguirre

il y a 23 heures 58 min
© Pixabay
Il faut privilégier les glucides à assimilation lente : fructose des fruits, les pâtes complètes, le pain complet, les légumineuses…. mais tout dépend aussi du sport.
© Pixabay
Il faut privilégier les glucides à assimilation lente : fructose des fruits, les pâtes complètes, le pain complet, les légumineuses…. mais tout dépend aussi du sport.
Contre-indication

Pourquoi vous ne perdrez pas un gramme (au contraire) si vous adoptez un régime sans glucides en plus de vous mettre au sport

Publié le 27 mai 2016
Beaucoup d'idées préconçues existent concernant les glucides. Réduire les glucides tout en faisant du sport lorsqu'on souhaite perdre du poids ou gagner du muscle est contre-productif car c'est un élément dont notre corps en a besoin.
Béatrice de Reynal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Béatrice de Reynal est nutritionniste. Très gourmande, elle ne jette l'opprobre sur aucun aliment et tente de faire partager ses idées de nutrition inspirante. Elle est par ailleurs l'auteur de Ouvrez les yeux avant d’ouvrir la bouche, publié...
Voir la bio
Vanessa Bedjaï-Haddad
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vanessa Bedjaï-Haddad est diététicienne nutritionniste diplômée d'Etat, formée au coaching et au développement personnel. Elle exerce depuis plusieurs années à Paris. Après une première expérience en milieu hospitalier, elle se consacre désormais...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Beaucoup d'idées préconçues existent concernant les glucides. Réduire les glucides tout en faisant du sport lorsqu'on souhaite perdre du poids ou gagner du muscle est contre-productif car c'est un élément dont notre corps en a besoin.

Atlantico : Pourquoi certains régimes conseillent-ils de supprimer les glucides ou de réduire leur consommation ?

Vanessa Bedjaï-Haddad : A mon sens, c'est un nouveau phénomène de mode. Après avoir longtemps diabolisé les matières grasses, puis être passé de la folie des régimes hyper protéinés à la tendance vegan à l'extrême inverse, c'est aujourd'hui le sucre qui se trouve dans la ligne de mire. On accuse le sucre de faire grossir ou de provoquer le diabète. Or, il est bien établi qu’il n’y a pas de relation entre consommation de sucres et risque de diabète. Les facteurs alimentaires susceptibles de participer à la physiopathologie du diabète sont principalement une alimentation trop riche en matières grasses et pauvre en fibres. C'est dommage et sans aucun intérêt de faire peur aux gens en pointant du doigt et en incitant à supprimer totalement une catégorie d'aliment, car tout est davantage question de variété et de modération. Les régimes d'exclusion (sauf cas particulier) n'ont pas de sens et peuvent s'avérer dangereux pour la santé. Cependant, il est vrai que nos habitudes de consommation ont évolué, pas forcément dans le bon sens et qu'il faut rester vigilant. En ce qui concerne le sucre, nous sommes passés d'une consommation d'1 kilo par an au début du siècle à près de 35 kilos aujourd'hui. Il y a de plus en plus de sucre caché dans nos aliments de tous les jours, notamment les préparations industrielles, les plats préparés, les sauces. Les gens mangent du sucre sans même sans rendre compte. Il est là, le problème. Et comme le sucre a un côté addictif, plus on en mange et plus on a envie d'en manger, on a vite tendance à en manger trop, plus que ses besoins.

Quel type de glucide est bon ou mauvais pour le corps ?

Béatrice De Reynal : Il faut privilégier les glucides à assimilation lente : fructose des fruits, les pâtes complètes, le pain complet, les légumineuses…. mais tout dépend du sport. Le marathon, le match de rugby, le tour de France à vélo… requiert des sucres de toutes sortes, en quantité et proportions particulières. Pour tous les autres, évitons les sucres trop simples qui sont assimilés trop vite.

Vanessa Bedjaï-Haddad : La différence se fait au niveau des aliments qui contiennent du sucre. Dans les fruits, les légumes, les féculents, vous avez du sucre mais également des micronutriments, des vitamines, des minéraux, des oligoéléments, des fibres. Contrairement aux sucreries, aux sodas, au sucre blanc de table, dans lequel, vous n'avez que du sucre et qui n'apporte donc que ce que l'on appelle des calories vides. Il y a aussi une notion importante liée à la vitesse d'assimilation du sucre par l'organisme, qu'on appelle L'Index Glycémique. Plus l'IG d'un aliment est élévé, plus le sucre qu'il contient passe rapidement dans le sang, entrainant la sécrétion d'une hormone l'insuline qui donne faim et insiste à continuer à manger ou est responsable de fringale quelques heures après. L'idée est donc de privilégier des aliments à faible IG tel que le pain complet plutot que le pain blanc, les céréales complètes plutôt que pates et riz blanc, les miel plutôt que le sucre de table raffiné, et les fruits et les légumes, riches en fibres plutôt que les jus.

Quelle est la fonction des glucides sur l'organisme et quels risques posent la réduction de leur consommation lorsqu'on fait davantage d'exercice physique ?

Béatrice De Reynal : Les glucides sont le carburant idéal des muscles et du cerveau car les petites molécules diffusent très vite dans le sang et de là, dans les cellules. Et elles sont transformées immédiatement en énergie ou en chaleur. Sans laisser de déchets. C’est donc le substrat idéal de l’effort et de la performance.

Vanessa Bedjaï-Haddad : Les glucides sont des substrats indispensables à notre organisme, indispensables à la vie. Facilement dégradés, ils permettent de fournir à notre corps l'énergie dont il a besoin pour fonctionner. Notre cerveau est le principal utilisateur de glucose puisqu'il en consomme jusqu'à 120 grammes/jour. L'excédent est stocké sous forme de glycogène par le foie qui libère ces réserves loin des repas, pour permettre la stabilisation de notre glycémie (taux de sucre dans le sang) toute au long de la journée ou de subvenir aux besoins accrus lors d'une activité physique, sportive par exemple.

Quel régime conseilleriez-vous pour ne pas avoir à réduire sa consommation de glucides ?

Béatrice De Reynal : Justement, les consommer mais en les choisissant : complets, ou sous forme de tes alimentaires (les protéines ralentissent l’assimilation des glucides des pâtes), des fruits...et évitez les boissons sucrées, les produits gras et sucrés…

Vanessa Bedjaï-Haddad : L'idée n'est pas tant de réduire sa consommation de glucides mais surtout de faire de meilleurs choix. Changer ses habitudes dès le petit déjeuner, avec un petit-déjeuner protéiné, du pain complet ou des céréales complètes, des œufs, du poulet, du fromage... Moins le petit-déjeuner sera sucré moins on aura de fringales et moins au aura envie de manger sucré le reste de la journée. Ensuite, au repas suivant, préférez les féculents complets aux féculents raffinés, les fruits, les légumes et évitez les sucreries, les sodas qui ne présentent pas d'intérêt sur le plan nutritionnel.

Propos receuillis par Thomas Gorriz

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Wortstein
- 27/05/2016 - 13:58
article lisse et sans intérêt.
A dégouter d'Atlantico.
Ganesha
- 27/05/2016 - 10:04
Anneau Gastrique
Si vous n’êtes pas satisfait par votre poids et votre apparence physique, faites quelques essais de régime, en prenant soin de manger au moins 120gr de viande par jour. Si vous constatez que vous faites partie des 90 % de gens que cela conduit simplement à faire faire du ''yoyo'' à votre courbe de poids, faites vous poser, au minimum, un anneau gastrique !