En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Confinement : petits trucs et astuces pour préserver la rapidité de votre accès Internet par temps de surcharge

04.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

05.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

06.

Attention chiffre choc : et le nombre réel de policiers pour assurer le confinement et l’ordre public dans Paris n’est plus que de...

07.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

01.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

02.

Covid-19 : l'Aide sociale à l’enfance au bord de l'explosion

03.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

04.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

05.

Covid-19 et confinement strict : pourquoi une résurgence du virus est inévitable

06.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

05.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

06.

Covid-19 et confinement strict : pourquoi une résurgence du virus est inévitable

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Exemple chinois

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

il y a 6 min 56 sec
décryptage > Finance
Nerf de la guerre

Crise de trésorerie généralisée : tensions (évitables) sur le secteur bancaire

il y a 32 min 32 sec
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad
il y a 1 heure 35 min
light > Culture
Fin du confinement ?
Olivier Py reste optimiste pour la prochaine édition du Festival d’Avignon en juillet 2020
il y a 12 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La fin de l'amour" d'Eva Illouz : quand Tinder, grand centre commercial de rencontres, détrône la cour amoureuse

il y a 14 heures 5 min
pépites > International
Lutter contre un retour du virus
Covid-19 : la Chine décide de fermer temporairement ses frontières aux étrangers
il y a 17 heures 16 min
light > France
Changement d’heure
Malgré le confinement, n’oubliez pas le passage à l’heure d’été ce week-end
il y a 19 heures 50 sec
pépites > Politique
Face à la vague
Covid-19 : Edouard Philippe alerte contre "la vague extrêmement élevée" qui "déferle"
il y a 20 heures 1 min
décryptage > Politique
Ami entends-tu...

Et Didier Guillaume lança un appel à l'armée des ombres !

il y a 21 heures 24 min
pépites > Europe
Nouvelle personnalité
Royaume-Uni : le Premier ministre Boris Johnson a été testé positif au coronavirus
il y a 22 heures 3 min
décryptage > Société
Egoïsme ?

Pourquoi il est si compliqué d’accepter les règles du confinement même quand on en a compris l’intérêt

il y a 12 min 43 sec
décryptage > Science
Hécatombe

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

il y a 50 min 21 sec
décryptage > Santé
Nembro

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

il y a 1 heure 51 min
pépites > International
ONG
SOS Chrétiens d'Orient : libération de trois otages français en Irak
il y a 13 heures 31 min
pépite vidéo > France
Victimes françaises
Covid-19 : "les visages d’une tragédie"
il y a 16 heures 13 min
pépites > Politique
Deux semaines de plus
Coronavirus : Edouard Philippe officialise le prolongement du confinement jusqu’au 15 avril
il y a 17 heures 42 min
pépites > Religion
"Urbi et Orbi"
Vatican : le pape François va présider une prière planétaire et bénir le monde entier face au Covid-19
il y a 19 heures 26 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le bulldog baille et quand les clous d’or piquent le ciel : c’est l’actualité reconfinée des montres
il y a 20 heures 36 min
pépite vidéo > Santé
Immense tristesse
Julie, 16 ans, est la plus jeune victime du Covid-19 en France
il y a 21 heures 34 min
décryptage > Europe
Commission européenne

Union européenne : l’intérêt général otage des bien-pensants ?

il y a 23 heures 5 min
© Reuters
© Reuters
Échange culturel

Montée des agressions sexuelles des migrants en Suède : c'est à cause de la culture de la "suralcoolisation nordique" explique la police

Publié le 26 mai 2016
Mais la "suralcoolisation nordique" est-elle vraiment le seul problème ?
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais la "suralcoolisation nordique" est-elle vraiment le seul problème ?

Depuis quelques mois, la police suédoise note une forte montée des agressions sexuelles perpétrées par des migrants. Plus de 100 000 réfugiés ont été accueillis par la Suède l'an dernier et 60 000 demandes d'asile ont été faites en ce début d'année. Le problème, selon la police suédoise : beaucoup de ces réfugiés ont une totale ignorance de la façon dont on gère les relations avec les femmes européennes.

Et c'est là que l'alcool entre en jeu. La plupart de ces réfugiés sont peu familiers de la "culture de suralcoolisation" des pays nordiques. En Suède, la consommation d'alcool, comme dans beaucoup de pays du nord de l'Europe, fait partie du quotidien. Pourtant en 2010, un Suédois consommait 10 litres d'alcool par an selon le SoRad (Centre de recherches sociales sur l’alcool et les drogues de l’université de Stockholm) contre 12 litres pour un Français.

La Suède est depuis longtemps pointée du doigt du fait de son fort taux de viols, (selon un sondage de l'Agence des droits fondamentaux de l'Union européenne auprès de 42000 femmes, la Suède est le pays d'Europe qui connait le taux de viol et d'agressions sexuelles le plus fort en Europe). Mais aujourd'hui avec ce rapport de la police suédoise, les migrants auraient donc fait augmenter la tendance.

La culture de consommation d'alcool ne serait pas la seule à blâmer. Toujours selon ce rapport de la police suédoise, les mœurs sexuelles sont également en cause. En Suède, le féminisme et l'égalité entre hommes et femmes sont ancrés depuis des générations. Selon le rapport de police, cette vision non traditionnelle des relations entre les genres exercés en Suède seraient aussi une des causes de la multiplication des agressions sexuelles perpétrés par des migrants, les réfugiés ne connaissant pas les codes européens entre hommes et femmes insiste le rapport. Ainsi beaucoup de femmes suédoises seraient de plus en plus traitées de "salopes" en pleine rue par des hommes migrants qui veulent démontrer leur pouvoir sur la gent féminine.

Sous le titre "La situation actuelle des molestations sexuelles et les propositions d'action", le rapport explique également la façon dont les réfugiés tentent de prendre le contrôle sur des femmes européennes aux façons de vivre très libérées : cela passe par la violence et à travers cette violence, insiste le rapport, l'homme est en accord avec sa "masculinité". En d'autres termes, la violence rend possible ce qui est considéré "masculin" et fournit à l'auteur de ces actes une sorte de droit à l'agression.

A LIRE AUSSI : Bombe à retardement ? L’Europe face au défi de la sociologie disproportionnellement masculine des migrants

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Confinement : petits trucs et astuces pour préserver la rapidité de votre accès Internet par temps de surcharge

04.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

05.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

06.

Attention chiffre choc : et le nombre réel de policiers pour assurer le confinement et l’ordre public dans Paris n’est plus que de...

07.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

01.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

02.

Covid-19 : l'Aide sociale à l’enfance au bord de l'explosion

03.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

04.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

05.

Covid-19 et confinement strict : pourquoi une résurgence du virus est inévitable

06.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

05.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

06.

Covid-19 et confinement strict : pourquoi une résurgence du virus est inévitable

Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
C3H5.NO3.3
- 12/06/2016 - 11:50
islam ou egalite des sexes ?
En plus clair, l'islam pose clairement que l'homme est supérieur à la femme, l'occident que hommes et femmes sont egaux, mais aussi qu.on ne peut rien reprocher aux musulmans car ils sont censés être des victimes du méchant homme occidental. Bref, sont pas dans la merdre les ideologues anti occidentaux.
MIMINE 95
- 07/06/2016 - 11:05
Une organisation qui ne fait pas dans le bien pensant orwelien
pourtant violemment attaquée surtout par une certaine organisation musulmane plus que contreversée (hamas, arabie saoudite et tout le toutim) : le "CAIR" (conseil américan islamic religions) ou, in french "conseil sur les relations américano islamiques" ,
elle continue envers et contre tout à ....dire :
http://fr.gatestoneinstitute.org/7320/suede-viol

sapiensse
- 03/06/2016 - 09:17
Régression absolue (suite)
Donc contrairement à ce que l'on dit, il n'y a pas une culture occidentale contre une culture orientale. L'Orient régresse massivement et devient incompatible avec TOUTE forme de culture. La question ne se pose pas de savoir si nous devons accepter la culture orientale. Nous devons simplement refuser l'inculture.