En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud

05.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

06.

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

07.

Ce qui se cache vraiment derrière le paradoxe Macron

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Atantico Business

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

il y a 21 min 12 sec
pépites > Media
Entretien avec le chef de l’Etat
Emmanuel Macron sera interviewé ce jeudi 3 décembre en direct sur Brut
il y a 13 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Grande épreuve" de Etienne de Montety : Grand Prix du roman de l'Académie Française 2020 - Une religion chasse l’autre… Inspirée par l’assassinat du père Hamel

il y a 14 heures 2 min
pépites > France
Effet boule de neige
Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger
il y a 14 heures 59 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne à Trèves
il y a 16 heures 59 min
décryptage > Economie
Impact du confinement

Productivité : les salariés travaillent plus depuis le début de la pandémie. Oui, mais pas tous

il y a 18 heures 30 min
pépites > International
Licencieux
"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir
il y a 18 heures 42 min
décryptage > International
Otan

La Turquie et l’Occident : l’« éléphant noir » dans la pièce

il y a 20 heures 15 min
décryptage > International
Diplomatie

Sanctions internationales Russie – Etats-Unis – Europe : état des lieux et bilan au crépuscule de la première présidence Trump

il y a 20 heures 31 min
pépites > Economie
Social
Selon l'OCDE, la France est en tête en matière de dépenses publiques sociales
il y a 20 heures 51 min
pépites > Santé
Investigations
Covid-19 : l'OMS « fera tout » pour connaître l'origine du virus
il y a 12 heures 52 min
light > Media
Nouveaux projets
Jean-Pierre Pernaut va lancer un « Netflix des régions » le 18 décembre prochain
il y a 13 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Femmes de fer, elles ont incarné la saga Wendel" de Alain Missoffe et Philippe Franchini : de la Révolution à la Ve République, portraits de quinze femmes d'exception au cœur d'une dynastie prestigieuse. Un récit captivant

il y a 14 heures 16 min
pépites > Santé
Espoir contre la pandémie
Covid-19 : Emmanuel Macron annonce qu'il envisage une campagne de vaccination grand public « entre avril et juin »
il y a 16 heures 27 min
light > Culture
Grande dame de la chanson française
Mort de la chanteuse Anne Sylvestre à l’âge de 86 ans
il y a 17 heures 11 min
décryptage > Environnement
Energie

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

il y a 18 heures 40 min
pépites > High-tech
Bug
iPhone résistant à l'eau : publicité mensongère estime l'autorité italienne de la concurrence, amende de 10 millions d'euros pour Apple
il y a 19 heures 12 min
pépites > Consommation
Le travail peut tuer
Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud
il y a 20 heures 20 min
pépite vidéo > France
Forces de l'ordre
Linda Kebbab : "On est le pays des lois post-faits divers"
il y a 20 heures 43 min
décryptage > Politique
Libertés publiques

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

il y a 21 heures 12 min
© REUTERS/John Kolesidis
© REUTERS/John Kolesidis
Bons d'achat

300 euros offerts aux femmes enceintes pour les inciter à arrêter de fumer : une mesure aussi inefficace qu'immorale

Publié le 16 mai 2016
18% des femmes enceintes françaises continuent de fumer durant le dernier semestre de leur grossesse. Pour les inciter à arrêter pendant ces neuf mois et déterminer si les incitations financières peuvent être efficaces, l'étude FISCP, financée par l'Institut National du Cancer (Inca), a été lancée dans 16 maternités et hôpitaux de France. Concrètement, 300 euros en bons d'achat seront versés aux futures mamans fumeuses qui arrivent à arrêter de fumer durant leur grossesse.
Christian Jamin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christian Jamin est gynécologue et endocrinologue. Il exerce actuellement à Paris. Spécialiste de la régulation du traitement hormonal chez la femme, il participe activement aux recherches de nouvelles méthodes de contraception. Il s'implique également...
Voir la bio
Jacques Lansac
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jacques Lansac est gynécologue et Président de la Commission Nationale d’Echographie Obstétricale et Fœtale et l'ancien président du Conseil National des Gynécologues Obstétriciens de France. (CNGOF) 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
18% des femmes enceintes françaises continuent de fumer durant le dernier semestre de leur grossesse. Pour les inciter à arrêter pendant ces neuf mois et déterminer si les incitations financières peuvent être efficaces, l'étude FISCP, financée par l'Institut National du Cancer (Inca), a été lancée dans 16 maternités et hôpitaux de France. Concrètement, 300 euros en bons d'achat seront versés aux futures mamans fumeuses qui arrivent à arrêter de fumer durant leur grossesse.

Atlantico : Une étude financée par les fonds publics de l'INCA propose d'offrir 300 euros en bons d'achat aux futures mamans fumeuses qui arrrivent à arrêter pendant leur grossesse. Pensez-vous que cette initiative puisse fonctionner ?

Christian Jamin : Non, et, pardonnez-moi du terme, je trouve cette initiative profondément "débile".

En effet, les effets extrêmements néfastes du tabac sur le développement du foetus sont désormais prouvés et très bien expliqués aux futures mamans par les gynécologues et l'ensemble des professionnels de santé, donc si une femme n'est pas capable de s'arrêter de fumer pour la santé de son bébé, elle ne le fera certainement pas pour 300 euros.

Arrêter de fumer est avant toute chose un choix personnel, une décision compliquée à prendre et difficile à mener à bien, car le tabac est une drogue dure. Si la patiente n'a pas pris d'elle-même cette résolution, toutes les consultations d'addictologie ou autres incitations financières ne seront d'aucune utilité. Elles ne servent qu'à accompagner le patient dans son choix. Donc la seule chose efficace dans ce genre de cas consiste à convaincre la femme enceinte de prendre la décision d'arrêter de fumer.

L'étude est financée par l'Institut National Du Cancer (INCA), donc par des fonds publics. Pensez-vous que cet "hygiénisme d'Etat" qui paye les gens pour être en bonne santé soit une bonne chose ?

Christian Jamin : Pourquoi pas, encore faudrait-il évaluer avant de dépenser de l'argent quelle en est l'utilité. Pour moi, cette étude jette de l'argent par les fenêtres.

Par ailleurs, je pense que cette expérience, si elle est un jour appliquée, est non seulement ineffficace, mais aussi profondément immorale. Le fait de payer des individus pour qu'ils soient en bonne santé est totalement déresponsabilisant.

Jacques Lansac : Disons que pour financer une étude sur la question pourquoi pas, car c'est un vrai problème de santé public : selon des chiffres du baromètre sur le tabac du ministère de la Santé, 20% des femmes françaises enceintes continuent de fumer pendant leur grossesse, et ce pourcentage est un record en Europe.

Mais le problème de cette étude-là, c'est qu'elle me paraît totalement inappliquable en pratique. En effet, comment justifier cette inégalité de traitement aux yeux des femmes qui sont enceintes et qui ne fument pas ou qui ont fait l'effort toutes seules d'arrêter de fumer avant de concevoir un enfant, ou même aux yeux de hommes fumeurs, qui ne toucheraient pas non plus cette récompense de 300 euros s'ils arrêtent de fumer ? Juridiquement, c'est impossible à tenir devant un tribunal.

De plus, cette étude s'inscrit dans une dynamique sociétale et sanitaire qui a vraiment tendance à en faire trop pour protéger les femmes enceintes. On en fait des tonnes sur les régimes alimentaires, sur la dangeurosité de jouer aux jeux vidéos, de trop travailler sur l'ordinateur ou de passer trop de temps au téléphone, ce qui mettrait le foetus en danger à cause de ondes, etc... Il vaudrait mieux se concentrer sur les vrais problèmes sur lesquels des études sérieuses ont été menées, comme l'obésité des femmes enceintes, par exemple.

Pouvez-vous rappeler quels sont les risques encourus pour le bébé d'une femme enceinte qui fume ?

Christian Jamin : Principalement, cela donne des hypotrophies foetales, c'est-à-dire des bébés qui sont plus petits à la naissance, parce que le tabac provoquent des troubles vasculaires qui font que le bébé est mal irrigué, et qui donc grossit moins bien.

Le tabac peut aussi mettre en péril la grossesse en elle-même, avec une augmentation des risques de grossesses extra-utérines et de fausses couches.

Pendant la grossesse, le tabagisme augmente le risque de survenue d'accidents gravidiques : hématome rétro placentaire, placenta bas inséré, retard de croissance intra-utérin (RCIU), prématurité (rupture prématuré des membranes), mort subite du nourrisson.

Le tabac serait également responsable d’une fréquence accrue d’hémorragie de la délivrance et de délivrance artificielle.

Concrètement, comment faire pour lutter contre le tabagisme des femmes enceintes ?

Christian Jamin : Pour les femmes qui ont vraiment pris la décision toute seule d'arrêter de fumer, je les dirige vers des consultations spécialisées dans les addictions.

Mais pour toutes les autres, la meilleure façon de lutter contre le tabagisme des femmes enceintes est tout simplement de lutter contre le tabagisme tout court. L'approche de la lutte contre le tabac est mauvaise en France, elle devrait commencer beaucoup plus tôt, au collège et lycée, car c'est là que les mauvaises habitudes se prennent. Pour les femmes enceintes qui fument, c'est déjà trop tard en terme de prévention.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
essentimo
- 17/05/2016 - 07:06
Encore une idée fumeuse !
Ce sera 300 euros de plus pour fumer !
Anguerrand
- 16/05/2016 - 10:32
Encore une idée " fumeuse" des socialistes
Beaucoup de femmes tricheront assurément. Meme les non fumeuse, alors autant dire que c'est une nouvelle aide avec l'argent que l'on n'a pas !