En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

02.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

03.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

04.

L’Iran pourrait sortir vainqueur de la crise libanaise

05.

Être contaminé dans la rue... ou agressé : Anne Hidalgo et la préfecture de police sont-ils capables de déterminer le plus grand risque statistique à Paris ?

06.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

07.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

03.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

06.

Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique

ça vient d'être publié
pépites > Santé
CORONAVIRUS
Les chiffres qui inquiètent en Ile-de-France
il y a 14 heures 5 min
pépites > Consommation
BILAN MITIGÉ
Soldes : un résultat décevant
il y a 15 heures 6 min
pépites > Faits divers
VAL-DE-MARNE
Vincennes : deux morts dans un incendie
il y a 15 heures 41 min
light > Loisirs
MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS
Elle se fait tatouer à 103 ans
il y a 17 heures 31 min
pépites > France
MOUVEMENT DE FOULE
Cannes : crise de panique après une rumeur de fusillade
il y a 18 heures 9 min
pépite vidéo > International
NIGER
Six humanitaires français tués au Niger
il y a 19 heures 3 min
décryptage > Santé
PANDÉMIE ET INSÉCURITÉ

Être contaminé dans la rue... ou agressé : Anne Hidalgo et la préfecture de police sont-ils capables de déterminer le plus grand risque statistique à Paris ?

il y a 20 heures 32 min
décryptage > Style de vie
ALIMENTATION

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

il y a 21 heures 7 min
décryptage > Politique
LIBAN ET BIÉLORUSSIE

L’Europe face au dilemme biélorusse

il y a 21 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "La Panthère des neiges" de Sylvain Tesson, le prix Renaudot 2019 vient récompenser ce très beau et rafraîchissant vagabondage philosophique sur le toit du monde

il y a 1 jour 9 heures
décryptage > Société
Des mots qui viennent d’ailleurs

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

il y a 14 heures 53 min
pépites > France
DÉJÀ !
Les vendanges débutent avec plusieurs semaines d'avance
il y a 15 heures 25 min
light > France
AÏE
Méditerranée : un poisson mord les mollets des vacanciers
il y a 17 heures 16 min
pépites > Santé
VRAIMENT ?
Selon Poutine, la Russie aurait développé le "premier vaccin" contre le coronavirus
il y a 17 heures 52 min
pépites > France
ATTAQUE ARMÉE
Niger : qui étaient les victimes ?
il y a 18 heures 34 min
décryptage > Economie
ASSURANCES

L’autre test du Covid : les assurances seront-elles à la hauteur des promesses d’indemnisation de leurs polices face aux dégâts de l’épidémie

il y a 20 heures 22 min
décryptage > International
DOSSIER LIBANAIS

L’Iran pourrait sortir vainqueur de la crise libanaise

il y a 20 heures 52 min
décryptage > Economie
ATLANTICO BUSINESS

Bilan du tourisme français : bienvenue à Corona-beach, entre 30 et 45 milliards d’euros de pertes pour la saison 2020

il y a 21 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Lumière noire" de Lisa Gardner, bel hymne à l'instinct absolu de survie

il y a 1 jour 8 heures
pépites > France
Violents orages
Plusieurs blessés, dont deux graves, dans le funiculaire reliant Lourdes au Pic du Jer après une panne d'électricité
il y a 1 jour 9 heures
© Pixabay
© Pixabay
Big Big Data

Rapport McKinsey : la nouvelle ère de la mondialisation, c'est la mondialisation des données

Publié le 10 mai 2016
Si les échanges de biens et de capitaux sont en berne, les échanges de données ont explosé, et changent les habitudes, notamment pour les PME.
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si les échanges de biens et de capitaux sont en berne, les échanges de données ont explosé, et changent les habitudes, notamment pour les PME.

Qu'y a-t-il de commun entre une fille au Kenya qui s'éduque avec une vidéo d'une startup californienne, un géant du pétrole qui utilise des détecteurs électroniques pour contrôler 4 000 puits de pétroles à travers le monde depuis un seul point, ou des chercheurs médicaux qui transmettent les résultats d'une étude en Inde à une entreprise pharmaceutique européenne ?

C'est la question que pose un nouveau rapport de McKinsey & Company, le cabinet de conseil en stratégie. Et le point en commun, c'est l'échange de données à travers les frontières. La nouvelle ère de la mondialisation, selon McKinsey, c'est celle de la donnée.

Depuis la crise de 2008, on dit que la mondialisation s'est arrêtée : il est vrai que l'échange mondial des biens n'a pas vraiment cru, et que les échanges entre frontières de capitaux ont baissé. Mais, pour McKinsey, la mondialisation entre néanmoins "dans une nouvelle phase caractérisée par une explosion de transferts de données et d'informations." En presque 10 ans, de 2005 à 2014, les échanges mondiaux sont passés de 4,7 terabits par seconde—un chiffre déjà ahurissant—à 211,3 térabits par seconde. Et, fait significatif, si les échanges étaient dominés par les pays riches, aujourd'hui les pays émergents prennent leur place, et les échanges "Sud-Sud" sont également très importants.

La valeur économique de ces échanges a de quoi faire écarquiller les yeux. Selon le modèle économétrique créé par les consultants de McKinsey, la mondialisation de la donnée a créé 10% de la croissance mondiale sur la décennie dernière. La valeur ajoutée créée par la mondialisation de la donnée a atteint 7 800 milliards de dollars en 2014. Les échanges de données ont représenté 2 200 milliards de dollars—un chiffre supérieur à la quantité totale d'investissement en capitaux sur la même période.

Mais les chiffres ne sont pas tout. Ce phénomène change la donne. La mondialisation de la donnée soutient la mondialisation traditionnelle. Par exemple, aujourd'hui,  l'e-commerce représente 12% des échanges mondiaux de biens. Les entreprises de logistique utilisent des senseurs pour protéger et suivre leurs biens, permettant ainsi des échanges plus efficaces et avec plus de sécurité.

Mais surtout, la mondialisation de la donnée change la manière dont la mondialisation se pratique. Par exemple, elle ouvre le monde aux pays émergents d'une manière plus forte que la mondialisation traditionnelle. De plus en plus d'échanges de la mondialisation des données sont des échanges "Sud-Sud", alors que la mondialisation était traditionnellement "Nord-Sud"—entre les pays riches et les pays pauvres.

Et la mondialisation des données permet aux PME de faire (plus ou moins) jeu égal avec les multinationales, leur ouvrant des marchés d'export cruciaux. Alibaba est souvent qualifié d'"eBay chinois", mais c'est plutôt un genre de centre commercial géant en ligne : les vendeurs sont moins souvent des personnes privées et plus souvent des PME, qui vendent souvent à d'autres PME des pays occidentaux. Avant, seules les multinationales pouvaient bénéficier de fournisseurs chinois ; aujourd'hui les PME aussi.

Autre exemple, Facebook, qui a aujourd'hui un milliard d'utilisateurs, et est de plus en plus un marché mondial. Selon McKinsey, il y a aujourd'hui 50 millions de PME qui sont présentes et actives sur Facebook—et 30% des fans de pages de PME sont des ressortissants de pays étrangers à ces PME, leur permettant ainsi de trouver des clients à l'export de manière beaucoup plus facile et rapide. Lorsqu'on sait à quel point l'export est un défi pour les PME, ce genre de phénomène est vraiment significatif. 

A LIRE AUSSI : Pourquoi les robots ne vont pas détruire nos emplois...mais les changer profondément

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires