En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

06.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

07.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Société
Ministère de l'Intérieur
Violences conjugales : un numéro d'urgence est dorénavant accessible par un simple SMS
il y a 27 min 32 sec
décryptage > Politique
LR

Aurélien Pradié : "Non, je ne suis pas anti-libéral"

il y a 1 heure 34 min
décryptage > International
Campagne électorale

Les élections américaines face à l’émergence d’un nouveau candidat : le coronavirus

il y a 2 heures 55 min
décryptage > International
Il paraît que c’est de l’humour

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

il y a 3 heures 32 min
décryptage > Consommation
Mesures barrières... contre les kilos

Déjeuner chez soi par temps de confinement : attention surpoids

il y a 3 heures 57 min
décryptage > Santé
Drame de la désindustrialisation

Vaccins contre le Covid-19 : mais qui sera capable de produire les dizaines de millions de doses nécessaires ?

il y a 4 heures 36 min
décryptage > Environnement
Alimentation

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

il y a 5 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un long moment de silence" de Paul Colize : les destins croisés d’un homme d’aujourd’hui qui enquête sur la mort mystérieuse de son père, lors de l’attentat du Caire en 1954

il y a 17 heures 10 min
light > Insolite
Pouvoir de l'amitié
Aventoft : l'amitié ne connaît pas de frontières pour Inga Rasmussen et Karsten Tüchsen Hansen, malgré le confinement
il y a 18 heures 3 min
pépites > Justice
Charlie Hebdo et Hyper Cacher
Le procès des attentats de janvier 2015 va se dérouler du 2 septembre au 10 novembre 2020
il y a 20 heures 7 min
décryptage > Economie
Solidarité nationale

Appel de l’Etat aux dons pour les plus affectés par le Coronavirus : et la France inventa le Fisc fucking

il y a 1 heure 2 min
décryptage > Europe
Nouvel épicentre de la pandémie

L’Union européenne en réanimation : pronostic vital engagé

il y a 2 heures 17 min
décryptage > Société
Contagion

Petites prévisions sur l’impact du Coronavirus sur les inégalités

il y a 3 heures 15 min
décryptage > Santé
Crise silencieuse

Coronavirus : le défi des corps (contagieux) des malades décédés

il y a 3 heures 45 min
décryptage > Politique
Stratégie offensive

"La France unie" : Emmanuel Macron lance un slogan bien moins rassembleur qu’il n’y paraît

il y a 4 heures 14 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

il y a 4 heures 50 min
light > Sport
Vive émotion
Coronavirus : mort de Pape Diouf, l'ancien président de l'OM, à l'âge de 68 ans
il y a 14 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Terra Incognita : une histoire de l’ignorance" de Alain Corbin : récit des incroyables erreurs sur les secrets de notre planète bleue, stimulant !

il y a 17 heures 32 min
light > Media
Pédagogie et mobilisation
Edouard Philippe va participer à une émission spéciale sur le coronavirus dans la soirée du jeudi 2 avril sur TF1 et LCI
il y a 19 heures 2 min
pépites > Politique
Suivi de la crise du Covid-19
Mission d’information parlementaire : Edouard Philippe sera auditionné mercredi
il y a 20 heures 40 min
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

Pour se prémunir du cancer, pas de solution miracle, mais un conseil : attention aux cosmétiques et aux produits d’entretien !

Publié le 02 mai 2016
Une fois le cancer diagnostiqué, il est nécessaire d'en savoir davantage à propos de son état et des options thérapeutiques qui s'offrent. Cet ouvrage pratique s'articule autour de questions/réponses ciblées concernant les cancers les plus fréquents et répertorie les principaux termes médicaux et législatifs en vigueur. Extrait de "Cancer. Les bonnes questions à poser à votre médecin", de Nicole Delépine et Gerard Delépine, aux éditions Michalon 2/2
Nicole Delépine ancienne responsable de l'unité de cancérologie pédiatrique de l'hôpital universitaire Raymond Poincaré à Garches( APHP ). Fille de l'un des fondateurs de la Sécurité Sociale, elle a récemment publié La face cachée des...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gérard Delépine est chirurgien orthopédiste, et l'un des précurseurs de la chirurgie conservatrice dans les sarcomes osseux et la pose de prothèses. Il est reconnu dans le monde entier pour ses travaux depuis plus de 20 ans.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nicole Delépine
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nicole Delépine ancienne responsable de l'unité de cancérologie pédiatrique de l'hôpital universitaire Raymond Poincaré à Garches( APHP ). Fille de l'un des fondateurs de la Sécurité Sociale, elle a récemment publié La face cachée des...
Voir la bio
Gérard Delépine
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gérard Delépine est chirurgien orthopédiste, et l'un des précurseurs de la chirurgie conservatrice dans les sarcomes osseux et la pose de prothèses. Il est reconnu dans le monde entier pour ses travaux depuis plus de 20 ans.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une fois le cancer diagnostiqué, il est nécessaire d'en savoir davantage à propos de son état et des options thérapeutiques qui s'offrent. Cet ouvrage pratique s'articule autour de questions/réponses ciblées concernant les cancers les plus fréquents et répertorie les principaux termes médicaux et législatifs en vigueur. Extrait de "Cancer. Les bonnes questions à poser à votre médecin", de Nicole Delépine et Gerard Delépine, aux éditions Michalon 2/2

Docteur, mon cancer est-il dû à ce fameux traitement de la ménopause qui devait me faire rester jeune à jamais ? 

La plupart du temps, on accuse la faute à pas de chance. Bien sûr, la responsabilité des facteurs environnementaux n’est guère démontrée, peu étudiée pour les cancers en général et celui-là en particulier. Mais les cancers du sein ont toujours existé, ce qui ne veut pas dire qu’il n’y avait pas de conditions favorables. Toutefois, le fameux THS "traitement hormonal substitutif" de la ménopause n’est pas innocent. Dans le délire qui suivit les Trente Glorieuses, les femmes n’allaient plus vieillir. Fini les bouffées de chaleur, les stigmates de la vieillesse, la mauvaise humeur de la jeunesse qui s’en va et le crie fort. On avait trouvé LA solution apparemment simple. Votre corps arrêtait de fabriquer les hormones de jeunesse, qui permettent de mener des grossesses à terme. Pas de problème, vous n’auriez qu’à prendre une petite pilule chaque jour, votre peau resterait belle comme avant, vous pourriez continuer à séduire sur votre apparence et même, pourquoi pas, refaire un enfant (avec plus de comprimés !) à 63 ans ! Vous changiez de pilule simplement de la contraceptive à celle de la jeunesse éternelle. Épidémie foudroyante de rajeunissement, même les femmes ménopausées depuis 10 ou 15 ans y eurent droit.

Pourtant, mon gynécologue a contesté cette idée. Y a-t-il des preuves des méfaits de l’hormonothérapie substitutive de la ménopause ?

Une vaste étude clinique (Women’s Health Initiative) menée aux États-Unis, réunissant 16 600 femmes âgées de 50 à 79 ans, a permis d’observer une hausse de 25 % du risque de cancer du sein parmi celles qui suivaient une hormonothérapie substitutive. L’augmentation du risque est proportionnelle à la durée de l’hormonothérapie d’environ 1 % en cas de prise d’oestrogène seul et 8 % en cas d’hormonothérapie substitutive combinée (oestrogène + progestérone). La hausse du risque semble disparaître quelques années après que la femme ait cessé de suivre le traitement substitutif.
 

Cette étude américaine initiée par une association de femmes vigilantes, a été confirmée par des observations de médecins d’autres pays. La baisse significative du taux de nouveaux cas de cancer du sein chez les Canadiennes âgées de 50 à 69 ans depuis 2002 (mais aussi en Australie, en Allemagne, aux États-Unis, aux Pays-Bas, en Suisse, en Norvège et en France a été attribuée à la diminution des prescriptions de l’hormonothérapie substitutive de la ménopause, ces médicaments anti-vieillesse.

En conséquence, laissez faire la nature ! N’acceptez pas ces traitements dangereux. Et si vous me demandez si les substituts naturels sont moins dangereux, je ne le sais pas, peut-être cela sera-t-il l’objet d’un autre livre. Mais logiquement, ils n’ont pas non plus raison d’être, en tout cas au long cours. Quelques mois pour le passage difficile des bouffées de chaleur, l’acceptation psychologique de ce nouvel état, puis stoppez. Aucun traitement à vie préventif n’est jamais justifié. Demandez aux centenaires des îles grecques !

Existe-t-il d’autres causes ? On n’arrête pas de parler d’environnement, de pesticides ?

Vous avez raison : vaste sujet très occulté, mettant en cause trop de puissants lobbies alimentaires, industriels, etc. Selon les publications ou études, le rôle de l’environnement varie de quelques pourcentages à 19 %, c’est illogique. Un exemple. À la suite du livre de "l’héroïne américaine" Rachel Carson, en 1962 (Silent spring, "Printemps silencieux") à lire et relire sur le rôle très toxique du DDT, les pesticides s’accumulant sur toute la chaîne alimentaire, une étude fondamentale fut réalisée quarante ans plus tard. Le Dr B. Cohn et ses collègues récupérèrent les échantillons sanguins de femmes exposées aux pesticides entre 1940-1950 puis enceintes dans les années 60 et prélevées à cette époque. Elle retrouva ces femmes dans les années 2000. Celles qui avaient en 1960 dans leur sang des taux élevés de pesticides, présentaient un risque de développer un cancer du sein 5 fois plus élevé ! Rachel Carson a été la cible d’un déchaînement médiatique terrible de type négationniste qui a duré très longtemps après son décès. Elle avait pourtant raison. Le DDT et autres pesticides provoquent le cancer et tuent.

Y a-t-il d’autres causes ?

On pourrait parler alcool, tabac, travail de nuit, mais vous connaissez tout cela. Quant aux nombreux produits que vous utilisez peut-être, déodorants, shampoings, toutes sortes de produits chimiques de ménage, d’ambiance ou autres, ils sont souvent reconnus comme "perturbateurs endocriniens". Leurs effets réels sur les taux de cancer qu’ils pourraient engendrer sont impossibles à déterminer en l’absence totale de transparence. Certes, le mélange de tant de substances à risque rend l’analyse difficile et aide les marchands de doute car personne n’a envie d’être clair ! Un seul conseil, limiter au maximum tous ces produits dont se passaient nos grands-mères. Interrogez les survivantes sur leurs petits moyens ! Vous ferez de grandes économies en évitant tous ces toxiques.

Extrait de "Cancer. Les bonnes questions à poser à votre médecin", de Nicole Delépine et Gerard Delépine, aux éditions Michalon, mai 2016. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

06.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

07.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires