En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

02.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

03.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

04.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

Macron prépare un plan contre l'islamisme! Et il sera prêt - pure coïncidence? - avant les municipales

07.

Pourquoi les hôpitaux ont moins de problèmes de moyens qu’on le croit

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

06.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

01.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

02.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

03.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

06.

Attention danger ? Ce risque de violence qui émerge lorsque l’alternance dans une démocratie paraît bloquée

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti culture

Eva, une aventure de Lorenzo Falco d' Arturo Pérez-Reverte: un second chapitre des aventures de Falco, qui rachète le premier !

il y a 10 heures 20 min
pépite vidéo > People
L'adieu du Prince
Harry l'affirme: il n'avait "pas le choix" que de partir
il y a 11 heures 26 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

il y a 12 heures 25 min
décryptage > Politique
Cachoteries parlementaires

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

il y a 17 heures 21 min
décryptage > Religion
Les imams comme les curés?

Macron prépare un plan contre l'islamisme! Et il sera prêt - pure coïncidence? - avant les municipales

il y a 17 heures 51 min
décryptage > Economie
Bismarko Scanner

La France devrait-elle négocier avec l’Allemagne comme les Etats-Unis viennent de le faire avec la Chine?

il y a 18 heures 1 min
décryptage > Santé
Sans (aucun) risque ?

Retrait de médicaments : pourquoi la France ne devrait pas avoir peur de vivre une épidémie d'addiction aux opioïdes à l’américaine

il y a 22 heures 23 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

il y a 23 heures 27 sec
décryptage > Société
Multi-facettes

Politique, sociale ou purement criminelle, la violence s’impose partout en France. Est-il encore possible d’échapper à la spirale infernale ?

il y a 23 heures 22 min
light > Politique
Une nouvelle vie
Royaume-Uni : le prince Harry et son épouse Meghan Markle renoncent à leur titre d'altesse royale
il y a 1 jour 12 heures
décryptage > Culture
Atlantic-culture

"Où bat le cœur du monde" de Philippe Hayat: Quand le jazz fait parler les muets, un roman intense, rythmé, syncopé...

il y a 10 heures 47 min
pépites > Social
Enfants en danger
Les nouvelles failles de l'Aide sociale à l'enfance
il y a 11 heures 55 min
pépites > Environnement
Total à la porte du campus
L'implantation de Total sur le campus de Polytechnique contestée au nom de l'environnement
il y a 13 heures 5 min
décryptage > Santé
La vérité (et le problème) sont ailleurs

Pourquoi les hôpitaux ont moins de problèmes de moyens qu’on le croit

il y a 17 heures 41 min
décryptage > Economie
Erreur de calcul ?

Age pivot, travail des séniors…et si l'essentiel pour l’équilibre des retraitées était ailleurs ?

il y a 17 heures 56 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Petit guide des multiples moyens employés par Facebook pour vous traquer en ligne
il y a 22 heures 10 min
décryptage > Science
Evolution stellaire

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

il y a 22 heures 52 min
décryptage > Economie
Âge d'or

Voilà pourquoi l’âge d’or qu’ont représenté les années 2010 pour les riches ne devrait pas se poursuivre dans la décennie qui vient de s’ouvrir

il y a 23 heures 5 min
pépites > Politique
A torts ou à raison ?
Violences policières : Sibeth Ndiaye défend les forces de l'ordre
il y a 1 jour 10 heures
pépites > Politique
"10, 9, 8... boum"
Donald Trump raconte l'élimination du général Qassem Soleimani par les forces américaines
il y a 1 jour 13 heures
© YouTube
© YouTube
Lever le pied ne suffit pas

Le paradoxe de la sécurité routière en 2016 : les Français de plus en plus prudents, mais toujours plus nombreux à mourir d’accidents

Publié le 20 avril 2016
A en croire le 12è baromètre AXA Prévention, alors que les Français sont de plus en plus prudents et abandonnent progressivement leurs mauvais comportements, le nombre de morts sur les routes a augmenté de 14% en 2016.
Philippe Vénère a été policier pendant 40 ans. Ce grand spécialiste français du doit des automobilistes a été notamment commissaire divisionnaire et officier du ministère public du tribunal de police de Paris de 1992 à 1996. Il a également enseigné à...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Vénère
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Vénère a été policier pendant 40 ans. Ce grand spécialiste français du doit des automobilistes a été notamment commissaire divisionnaire et officier du ministère public du tribunal de police de Paris de 1992 à 1996. Il a également enseigné à...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A en croire le 12è baromètre AXA Prévention, alors que les Français sont de plus en plus prudents et abandonnent progressivement leurs mauvais comportements, le nombre de morts sur les routes a augmenté de 14% en 2016.

Atlantico : Le douzième baromètre AXA Prévention relatif au comportement des Français au volant en 2016 fait état d'une plus grande prudence de la part des Français (moins d'alcool, moins de téléphone..). Pourtant, le nombre de morts sur la route a augmenté de 14% le mois dernier. Comment expliquer ce paradoxe ?

Philippe Vénère : L’association 40 Millions d’automobilistes souligne aussi la meilleure conduite des automobilistes, mais tempère son propos par le fait qu’à la suite de baisses sensibles chaque année depuis plusieurs décennies, il y a des « rechutes » prévisibles, même si elles sont de faible importance. Nous sommes probablement dans cette hypothèse, mais il convient d’examiner plus en détail la circulation routière de notre territoire. L’accent a été mis sur la multiplication de radars et l’on ne peut dénier que les automobilistes veillent à ne pas tomber dans les pièges multiples  tendus par la mise en place des radars. Si conduire moins vite, veut dire meilleure conduite, c’est tirer une conclusion bien hâtive. On peut être attentif quand on conduit à 135 km/h sur autoroute et distrait ou relâché à 120. Je laisse le soin à chacun de tirer sa conclusion.  Et c’est bien à cause de comportements dangereux que l’on doit cette augmentation de la mortalité, mais ils ne sont pas détectés par les radars. Et c’est surtout cette certitude qui est cause du sentiment que l’on ne sera pas pris. Il n’y a pas de forces de l’ordre au bord des routes ou très peu, alors la voie est libre à de nombreuses incivilités, souvent dangereuses. Je roule  encore beaucoup et j’ai privilégié l’autoroute, car notre réseau autoroutier est le plus sûr d’Europe et pourtant, que d’infractions y sont commises. Disons que l’on a plus de temps pour réagir, alors que sur le réseau routier normal c’est le « carton » assuré. Et là, ni radars, ni forces de l’ordre. Je rappelle que c’est ce réseau routier qui est le plus accidentogène, mais le plus délaissé.

A qui incombe la responsabilité de ce triste résultat ? Faut-il y voir les fruits d'une concentration sur la lutte contre les excès de vitesse au détriment d'autres comportements à risque ? Que dire des mesures prises pendant ce quinquennat ?

La responsabilité en incombe aux pouvoirs publics certes, sans oublier aux automobilistes, bien sûr. L’erreur fondamentale  est que le gouvernement ne voit que par les radars, au détriment de toutes les autres infractions qui au final, sont cause de 75% du reste de la mortalité routière. Le gouvernement empile des mesures tel un mille-feuille, mais sans grand résultat. Trop de technocrates sont aux manettes et réglementent dans le calme de leurs bureaux, sans connaître la réalité de la route. Ils se nourrissent de statistiques, de courbes et pensent qu’ils sont en mesure d’avoir les bonnes solutions.

Et puis, il y a les questions qui fâchent parce qu’elles impliquent des dispositions financières et elles sont tout simplement occultées. Si nous avons de bons tronçons de routes, il y a un réseau routier qui exige d’être rénové et sécurisé. Trop de communes sont en charge de leurs voies, avec une baisse sensible des dotations de l’Etat. Alors on bouche des trous, on ne refait pas. J’ai trop d’exemples de ce type pour incriminer les municipalités ou des départements.

Si vous additionnez une conduite dangereuse et un mauvais réseau routier vous avez le résultat que nous connaissons aujourd'hui.

Pour la première fois, le baromètre AXA Prévention mesure également le sentiment de sécurité "relatif" au réseau routier emprunté et au lieu dans lequel on circule. Dans quelle mesure s'agit-il d'une véritable avancée en matière de prévention et de sécurité routière ?

Sur le sentiment de sécurité « relatif » que ressentent les automobilistes sur le réseau routier, je dirais qu’il se manifeste sur les autoroutes, sans conteste, mais sur le reste du réseau je suis convaincu du contraire. Il n’y a pas d’avancée, selon moi, en matière de prévention et de sécurité routière. Sur les autoroutes il y a un service permanent d’entretien et de surveillance qui n’a rien à voir avec les pouvoirs publics. Il en va tout autre pour le reste du réseau, comme je viens de l’expliquer. Qu’il y ait un renforcement significatif du réseau routier (séparation des pistes cyclables des chaussées utilisées par les voitures, ponts et passages protégés pour les piétons en zones suburbaines, doublement des voies à deux chaussées à grande circulation, mise place d’une signalisation routière qui ne puisse pas être occultée, retrait des obstacles fixes aux bord des routes [présents dans  35% des accidents mortels], etc.). Le sentiment de sécurité est aussi la conséquence d’une amélioration sensible de la technologie automobile telle que la détection des obstacles, la correction de trajectoire, etc. Je ne vois pas l’influence des pouvoirs publics dans ces avancées. Toutefois, je reconnais qu’il y a des avancées sensibles… mais privées.

 

Comment faire baisser le nombre de morts sur la route aujourd'hui ? En dépit d'un arsenal pourtant conséquent, la France peine à y parvenir… Que faudrait-il revoir dans notre approche ?

Nous avons un Code de la route tellement complet et multiple que mêmes les forces de l’ordre ne sont plus en mesure de le connaître entièrement, mais si je cite ce point pour l’anecdote, je suis convaincu que c’est une présence renforcée de forces de l’ordre au bord des routes qui peut avoir une influence sensible sur les mauvais comportements routiers. Et si l’on dédiait des bien plus de patrouilles mobiles, là il y aurait un  vrai résultat. La conduite sous l’empire de l’alcool et des stupéfiants est à l’origine de près de 50% des accidents mortels. Il me semble qu’il y a matière à agir. Simplement on ne peut demander à nos effectifs policiers actuels d’en faire encore plus. Il faut une police routière digne de ce nom, suffisamment étoffée, à l’instar d’autres pays européens et qui n’a pas d’autres missions à accomplir. Alors qu’aujourd’hui ce n’est pas ce qui existe.

Quant à l’ineptie de confier la gestion des radars mobiles à des sociétés privées, l’Etat ne va sûrement pas dans le bon sens. Il veut gagner de l’argent, pas en dépenser. Il y aura encore moins de policiers ayant compétence pour intervenir sur nos routes, mais plus d’employés privés chargés de piéger les automobilistes en photographiant des plaques minéralogiques. Affligeant !

Sans compter la disqualification de conduite sans permis du délit en contravention. Ceux qui n’ont pas de permis de conduire sont, par essence, dangereux et ceux à qui on l’a retiré, c’est parce qu’ils ont prouvé leur dangerosité. Là où la sévérité doit être accentuée, on préfère une amende. Plus facile à recouvrer, donc plus rentable qu’une comparution en correctionnelle. Cherchez l’erreur !

Il y a bien sûr une vaste entreprise de formation et de prévention à mettre en œuvre auprès des jeunes, même des très jeunes, pas seulement pour leur faire connaître le code de la route, mais les convaincre des comportements routiers qu’il faut bannir, alcoolémie et toxicomanie  principalement. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

02.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

03.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

04.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

Macron prépare un plan contre l'islamisme! Et il sera prêt - pure coïncidence? - avant les municipales

07.

Pourquoi les hôpitaux ont moins de problèmes de moyens qu’on le croit

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

06.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

01.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

02.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

03.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

06.

Attention danger ? Ce risque de violence qui émerge lorsque l’alternance dans une démocratie paraît bloquée

Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Zèbre Zélé
- 21/04/2016 - 08:52
Quelles causes ?
La 1ère cause d'accident c'est l'inattention. Or on peut être attentif à 150 (ou plus...) et ne pas l'être à 90. La 2ème cause c'est l'incompétence (défaut de maîtrise). Et enfin l'alcool et la drogue. Aucun radar ne contrôlera tout cela...
kaprate
- 21/04/2016 - 00:56
Sécurité sélective
Combien de fois dans votre vie d'automobiliste avez vous été arrêté pour souffler dans un ballon? C'est pourtant 50% de l'accidentologie. Combien de routes nationales, départementales, communales voyez vous refaire régulièrement et entièrement? De panneaux remplacés, d'arbres et d'herbes coupés pour la visibilité? C'est pourtant 30% de l'accidentologie. La sécurité routière est fiscale. Et heureusement que la sécurité des véhicules a été largement améliorée par les constructeurs eux mêmes, qui sont en grande partie responsables de l'amélioration des chiffres depuis 20 ans.
foxlynn
- 20/04/2016 - 21:22
et les routes ????
venez voir l'axe St Etienne - Aubenas ... à partir de Mai , c'est un flot continuel de camions, de camping cars, et de véhicules ... vous roulez en moyenne à 60 km .... si vous doublez , il faut faire du 120 ou 130 pour avoir le temps ! ..... la route est la même depuis 50 ans ... sauf que le volume a été multiplié par 10 ... alors que le nombre des accidents augmente ne devait pas surprendre Valls (s'il raisonnait un peu !) mais voilà, plus d'argent pour adapter le réseau routier au traffic .... ben woui les millions d'argent gagné par les radars doivent servir à la CMU ??? non ???