En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Non, Mélenchon n'en veut pas qu'aux Juifs : il ne supporte pas non plus les "blonds aux yeux bleus" !

04.

Comment les Émirats arabes unis sont devenus curieusement le partenaire économique et commercial incontournable de Damas

05.

Nouvel espoir dans le traitement du cancer : un nouveau traitement stoppe le développement des tumeurs

06.

Une nouvelle étude montre que si, l'argent fait bien le bonheur...(et de plus en plus)

07.

Villes vertes : mais que se passe-t-il dans la tête de ces cadres qui votent contre leurs propres modes de vie ?

01.

Pougatchev traîne Morandini en justice

01.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

04.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

05.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

06.

Cet espoir dans la lutte contre la Covid-19 qui se cache dans des études soviétiques vieilles de plusieurs décennies

01.

Municipales : mais que cache donc l’étonnante schizophrénie des Français entre élections locales et nationales ?

02.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

03.

Arsène Lupin était noir ! La preuve : il va être joué par Omar Sy

04.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

05.

Désordres publics : la lourde facture des dérives de la lutte contre le racisme et les violences dans la police

06.

Affaire Fillon : François Fillon est condamné à 5 ans de prison, dont 3 avec sursis, et Penelope Fillon à 3 ans de prison avec sursis

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les records de l'histoire" de Stéphane Bern : récréation idéale pour l'été, pour parcourir l'histoire en s'amusant

il y a 8 heures 34 min
pépite vidéo > Politique
Emotion à Matignon
Retrouvez l'intégralité de la passation de pouvoir entre Edouard Philippe et Jean Castex
il y a 11 heures 44 min
pépites > Justice
Plaintes
Covid-19 : une enquête judiciaire va être ouverte contre Edouard Philippe, Agnès Buzyn et Olivier Véran
il y a 12 heures 46 min
décryptage > Politique
Nouveau chemin cherche destination

Jean Castex Premier ministre : une nomination très habile... Mais l’habileté peut-elle suffire ?

il y a 15 heures 38 sec
décryptage > Environnement
"Vague verte"

Tous écolos… ou soumis à lavage de cerveau intensif ?

il y a 17 heures 32 min
pépites > Politique
"Monsieur déconfinement"
Remaniement : Jean Castex est le nouveau Premier ministre et remplace Edouard Philippe à Matignon
il y a 18 heures 34 min
décryptage > Société
Addicts

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

il y a 19 heures 50 min
décryptage > Santé
Berzosertib

Nouvel espoir dans le traitement du cancer : un nouveau traitement stoppe le développement des tumeurs

il y a 21 heures 4 min
pépites > Politique
Nouvelle étape
Remaniement : le gouvernement d'Edouard Philippe démissionne
il y a 21 heures 46 min
décryptage > International
Président à vie ?

Ce que s'est vraiment offert Vladimir Poutine avec son référendum et ses 16 années de pouvoir supplémentaires

il y a 22 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La sentence" de John Grisham : un thriller qui maintient sous pression

il y a 8 heures 49 min
pépites > Politique
Equipe renforcée
Mairie de Paris : Anne Hidalgo décide de s’entourer d’une équipe de 37 adjoints
il y a 12 heures 11 min
pépites > Politique
Premier ministre
Jean Castex "mesure l'immensité de la tâche" qui l'attend à Matignon
il y a 14 heures 8 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la lumière anime les heures et quand le bleu se veut marine : c’est l’actualité estivale des montres
il y a 16 heures 19 min
décryptage > Science
Sondage

93% des Français gardent leur confiance pour les scientifiques après le Coronavirus

il y a 18 heures 12 min
décryptage > Environnement
Macron veut un référendum sur le climat

La question sera sans doute : "Voulez-vous qu’on mette les villes à la campagne car l’air y est plus pur ?"

il y a 19 heures 30 min
décryptage > Société
épanouissement

Une nouvelle étude montre que si, l'argent fait bien le bonheur...(et de plus en plus)

il y a 20 heures 11 min
décryptage > Société
Névrose de la culpabilité

Villes vertes : mais que se passe-t-il dans la tête de ces cadres qui votent contre leurs propres modes de vie ?

il y a 21 heures 23 min
décryptage > Politique
Remaniement

Emmanuel Macron : il faut que tout change pour que rien ne change (sauf le Premier ministre ?)

il y a 22 heures 12 min
décryptage > Environnement
Misanthropes et libertophobes

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

il y a 22 heures 29 min
© Reuters
© Reuters
Chou blanc

FN et Panama papers : pourquoi l'affaire Frédéric Chatillon n'est qu'un pétard mouillé

Publié le 22 avril 2016
Jadis dirigeant du GUD, aujourd’hui homme d’affaires, Frédéric Chatillon se voit reprocher d’avoir eu recours à une Panaméenne. Sans doute pour échapper au fisc. En cause : un investissement de 316 000 euros en Asie. De quoi s’interroger. Or cet investissement est connu depuis 18 mois par les juges Van Ruymbeke et Buresi. Ils n’y ont rien trouvé à redire. Même position du côté des limiers des impôts.
Gilles Gaetner
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Journaliste à l’Express pendant 25 ans, après être passé par Les Echos et Le Point, Gilles Gaetner est un spécialiste des affaires politico-financières. Il a consacré un ouvrage remarqué au président de la République, Les 100 jours de Macron (Fauves ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jadis dirigeant du GUD, aujourd’hui homme d’affaires, Frédéric Chatillon se voit reprocher d’avoir eu recours à une Panaméenne. Sans doute pour échapper au fisc. En cause : un investissement de 316 000 euros en Asie. De quoi s’interroger. Or cet investissement est connu depuis 18 mois par les juges Van Ruymbeke et Buresi. Ils n’y ont rien trouvé à redire. Même position du côté des limiers des impôts.

Chatillon = Marine Le Pen = Panama = Evasion fiscale… 

Dur d’avoir été dirigeant du GUD dans sa jeunesse et d’être un ami de Marine Le Pen. Pour l’homme d’affaires Frédéric Chatillon, il y a un passé qui ne passe pas. Il suffit qu’il ait réalisé quelques investissements à Singapour et le voilà embringué dans l’affaire Panama Papers parce que soupçonné d’évasion fiscale. Cela lui colle à la peau. Etrange, puisque l’investissement en Asie qui lui est reproché de 316 000 euros – qui n’a rien à avoir avec les fortunes de célébrités politiques, économiques, artistiques ou sportives de la planète – figure depuis dix huit mois dans le dossier sur le financement du Front national instruit par les juges Renaud Van Ruymbeke et Aude Buresi... De plus, ces fameux 316 000 euros apparaissent bien dans le bilan de la société Unanime – évoqué plus loin – lui-même déclaré au fisc… Alors qu’en est-il ? Tout au plus Frédéric Chatillon a-t-il effectué un ou deux montages un peu "sportifs" qu’il a parfaitement justifiés. Etant entendu que le volet de soupçon de financement illicite de campagne visant le Front National n’a rien à voir.

Reprenons. Frédéric Chatillon, proche de Marine Le Pen – ils se sont rencontrés à la Faculté de droit – anime une société, Riwal, qui depuis de nombreuses années participe aux campagnes électorales de la présidente du Front national. Riwal, de temps à autre, sous-traite une partie de ses activités à une autre entreprise détenue à 20% par Chatillon et 80% par sa compagne. Ce sous-traitant, spécialisé dans la création de sites Internet a pour dénomination Unanime. Fin 2012, Chatillon, animateur d’Unanime, qui a réalisé de bons résultats grâce entre autres aux élections cantonales et qui a un excédent de trésorerie, songe à placer de l’argent. Ca tombe bien. Un vieux copain de Chatillon, qui dirige une entreprise installée à Singapour spécialisée dans les salons et autres cartes de fidélités, dénommée Gift, lui propose de placer ses deniers. Banco, répond Chatillon qui débourse donc 316 000 euros au début 2013. Rien d’anormal à cela. D’ailleurs, cette somme, on l’a vu, figure bien au bilan de la société Unanime qui a été envoyé au service des impôts…L’investissement se fera via Hong-Kong qui constitue le centre névralgique de tous les financements en Asie. C’est ainsi que Frédéric Chatillon prend, pour une somme modique, le contrôle d’une coquille vide, dénommée Time Dragon. Une pratique courante à Hong-Kong. En mai 2013, la française Unanime devient actionnaire unique de Time Dragon. L’année suivante, en mai 2014, Time Dragon devient Unanime- Asia. Demeure une difficulté : faire venir les 316 000 euros de Paris à Unanime-Asia. 

Frédéric Chatillon sait qu’on l’attend au tournant. Son militantisme à l’extrême droite, personne ne l’a oublié. Il sait par exemple que s’il sollicite sa banque, la Monte Paschi, pour qu’elle lui vire 316 000 euros en Asie, illico, le Tracfin – la cellule anti-blanchiment de Bercy – lui tombera sur le dos. Alors que fait-il ? Tout simplement il émet une facture non causée à la banque – ce qu’elle ignore évidemment. Et la Monte Paschi expédie les 316 000 euros sur le compte Unanime-Asia... Laquelle, on le sait, a pris la suite de Time Dragon. Or cette dernière est une filiale à 100% d’une société Harson Asia Ltd, domiciliée aux Iles Vierges britanniques par l’entremise du désormais célèbre cabinet d’avocats panaméens Mossack-Fonseca. Cette fois, on y est : Chatillon planque son fric au Panama. Sauf que selon ce dernier, les limiers des impôts ont mis leur nez dans ses sociétés et n’ont rien vu d’anormal. C’est ainsi que Unanime-Asia a fait l’objet d’un contrôle fiscal qui ne s’est soldé par aucun redressement. D’ailleurs, en scrutant les documents de Chatillon, on voit bien qu’Harson n’a jamais reçu un centime pas plus qu’elle n’a détenu le moindre compte bancaire. Pour la petite histoire, Harson a été dissoute sans qu’elle ait dissimulé quoique ce soit… Chatillon a demandé aux juges Van Ruymbeke et Buresi d’envoyer des commissions rogatoires en Asie pour vérifier l’authenticité de ses documents. Les deux magistrats n’ont pas jugé utile de le faire. 

Alors, un pétard mouillé cette histoire d’investissement en Asie ? En tout cas, on peut ne pas aimer l’idéologie du Front national, la combattre avec pugnacité, mais force est de constater que le bénéfice de la bonne foi est beaucoup plus difficile à obtenir pour ses militants que pour les autres… Sur le plan politique, une telle stratégie n’est guère payante puisqu’elle n’en finit pas de déboucher sur des victoires du Front national à chaque scrutin.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Aldebaran45
- 18/04/2016 - 16:14
la ficelle était un peu grosse
Merci à Atlantico de desenfumer un peu cette affaire. La désinformation va bon train en France de nos jours, à croire qu'investir à l'étranger est devenu un crime d'Etat.
raslacoiffe
- 18/04/2016 - 12:00
Vangog toujours dans l'excès pour les LR.
Réfléchissez un peu Chatillon versus MLP n'est qu'un dommage collatéral. Ceux qui sont naturellement toujours dans le collimateur des juges à la solde de Hollande c'est le Cabinet Claude... et Sarkozy bien sûr. Pas besoin d'être grand stratège pour comprendre la manœuvre. Cahuzac de toute façon ça fait longtemps que Hollande s'en sert comme d'un faire valoir pour affirmer qu'il lutte contre la fraude. Au passage égratigner le FN ça le sert aussi, s'il pouvait juste baisser un peu pour favoriser sa réélection.
Mais il est vrai Vangog que tout ce qui déstabilise les LR vous arrange au FN.
cloette
- 18/04/2016 - 11:11
murs couverts d'affichettes
de NPA (Besancenot) qui se revendique du Panama papers pour accuser MLP de corruption et autres turpitudes , c'est à croire qu'il est l'estafette du commanditaire masqué des mystérieux papers! Ces affichettes veulent l'accueil inconditionnel des migrants et des clandestins ainsi que leur régularisation IMMÉDIATE !