En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"

06.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

07.

Coronavirus : l’après crise sera violente

01.

77 % des Égyptiens votent pour le changement, mais lequel ?

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

ça vient d'être publié
pépites > Education
Calendrier bouleversé
Jean-Michel Blanquer révèle que les épreuves du bac 2020 et du brevet seront remplacées et validées par le contrôle continu
il y a 14 min 31 sec
décryptage > France
Face à la crise

L’incapacité bureaucratique française face au Covid-19

il y a 1 heure 13 min
décryptage > International
Le bon vieux temps ?

Coronavirus : où l’on apprend qu’en Afrique du Sud les heures les plus sombres de l’apartheid sont revenues…

il y a 2 heures 21 min
décryptage > International
Enseignements

Si l’union (européenne) fait la force, mais comment survivent la Corée du Sud, Taïwan… dans la compétition internationale ?

il y a 2 heures 58 min
décryptage > International
Règles strictes

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

il y a 3 heures 47 min
décryptage > France
Libertés publiques

Non la démocratie n’a pas été dissoute en France. Mais des questions sérieuses se posent sur l’État de droit

il y a 4 heures 17 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 1er avril en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 14 heures 56 min
light > Culture
Impact de l’affaire Matzneff
Jean-Marie Gustave Le Clézio décide de quitter le jury du Prix Renaudot
il y a 16 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Boussole" de Mathias Enard : un livre d’une érudition éblouissante

il y a 18 heures 20 min
pépites > International
Bataille de chiffres
Coronavirus : les autorités américaines estiment que la Chine a menti sur le nombre de morts et falsifié les chiffres
il y a 19 heures 1 min
décryptage > Politique
Contagion

Abjurez le libéralisme et vous serez sauvé !

il y a 58 min 54 sec
décryptage > Economie
Ralentissement

Inflation en chute libre : la déflation est en marche et nous ne réagissons pas (assez)

il y a 1 heure 40 min
décryptage > Science
Prouesse

Super décodeur : une machine réussit désormais à traduire des ondes cérébrales en phrases

il y a 2 heures 39 min
décryptage > Politique
Premier ministre face à la crise

Edouard Philippe joue la carte de l'humilité (et s'avère meilleur acteur qu'Emmanuel Macron)

il y a 3 heures 32 min
décryptage > High-tech
Confiance

Espionnage et renseignement par temps de Coronavirus (ou comment ne pas rater informations et matériels essentiels quand il faut même se méfier de ses alliés)

il y a 4 heures 4 min
pépites > Politique
Lucidité
Baccalauréat, confinement, élections municipales, pénurie de masques : les principales annonces d’Edouard Philippe sur TF1 sur la crise du coronavirus
il y a 14 heures 9 min
pépites > Terrorisme
Rebondissement
Meurtre de Daniel Pearl : le Pakistan annule la peine de mort d’Omar Sheikh, le citoyen britannique condamné
il y a 15 heures 46 min
light > Science
Découvertes scientifiques
Selon des chercheurs allemands, l'Antarctique était recouvert d'une forêt luxuriante qui abritait des dinosaures
il y a 16 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le grand écart, Chronique d’une démocratie fragmentée" de Pascal Perrineau : une analyse en profondeur des revendications et colères sociales

il y a 18 heures 35 min
pépites > Défense
Ennemi invisible
Opération Barkhane : quatre soldats français ont été contaminés par le coronavirus
il y a 20 heures 20 min
Bonnes feuilles

Le multiculturalisme, cette machine à casser l’assimilation en remplaçant "liberté, égalité, fraternité" par "identité, reconnaissance, communauté"

Publié le 20 mars 2016
Tous en appellent à la France. Certains prétendent sauver la Nation. D'autres la République. D'autres encore, la Démocratie. D'où viennent ces oppositions. Elles paralysent l’action et sont suicidaires. Comment réconcilier ces faux contraires ? Convoquant la philosophie, l'auteur révèle le patriotisme méconnu de Rousseau et de l’esprit des Lumières. Extrait de "Le retour du peuple - An I" de Vincent Coussedière, éditions du Cerf 2/2
Vincent Coussedière est agrégé de philosophie, collaborateur du Figaro et du Figaro Vox. Enseignant, élu local, il a été révélé au grand public avec son premier livre Eloge du populisme (2012). 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vincent Coussedière
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vincent Coussedière est agrégé de philosophie, collaborateur du Figaro et du Figaro Vox. Enseignant, élu local, il a été révélé au grand public avec son premier livre Eloge du populisme (2012). 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Tous en appellent à la France. Certains prétendent sauver la Nation. D'autres la République. D'autres encore, la Démocratie. D'où viennent ces oppositions. Elles paralysent l’action et sont suicidaires. Comment réconcilier ces faux contraires ? Convoquant la philosophie, l'auteur révèle le patriotisme méconnu de Rousseau et de l’esprit des Lumières. Extrait de "Le retour du peuple - An I" de Vincent Coussedière, éditions du Cerf 2/2

Le multiculturalisme comme réalité sociale et comme idéologie justifiant cette réalité à en grande partie détruit le processus d’assimilation imitative qui conduisait à la nation républicaine. Dire que la société française se communautarise, c’est dire qu’elle se divise en communautés infranationales, les Français, qu’ils soient « natifs au carré  », ou français issus de l’immigration, considérant qu’ils n’ont plus rien en commun, ou que ce qu’ils ont en commun en tant que français est moins important que ce qu’ils ont en commun avec d’autres communautés auxquelles ils se sentent appartenir davantage. Ce qu’on appelle habituellement le communautarisme est le symptôme de la dissolution de la communauté nationale. C’est lorsque la communauté nationale disparaît – en l’occurrence la communauté française – que les communautarismes émergent et entrent en concurrence.

Au triptyque républicain : liberté, égalité, fraternité vient se substituer avec une cohérence idéologique et une effectivité sociale qu’il ne faut pas sous-estimer le triptyque multiculturel : identité, reconnaissance, communauté. Le multiculturalisme c’est le malheur de l’identité, le malheur de n’appartenir à aucune communauté nationale vivante débouchant sur l’expérience de la liberté politique. Le malheur de ne plus avoir son existence portée par un projet collectif. Le malheur d’être désormais assigné à une identité, au projet d’être soi. Alors que la république cherche la réalisation de la liberté des citoyens, le multiculturalisme cherche la liberté de se réaliser des individus.

Alors que l’égalité vient limiter la liberté dans le système républicain, puisqu’il s’agit d’accorder une liberté égale à chaque citoyen, donc limitée par celle des autres, la reconnaissance de l’individu est celle d’une liberté sans limite d’être soi, dont on pose abstraitement qu’elle est compatible avec la reconnaissance de l’identité également absolue des autres d’être eux-mêmes. Alors que l’État républicain n’entend avoir affaire qu’à des citoyens, l’État multiculturel ne reconnaît que des communautés, puisque les individus ne se définissent finalement que par identification à celle-ci, puisant en elle leur identité. La loi républicaine est universelle, la même pour tous, la loi multiculturelle est communautariste, différente pour chaque communauté.

A partir de cette opposition entre le triptyque multiculturel et le triptyque républicain on peut comprendre le paradoxe actuel : la communauté française qui est une nation et une république ne sait plus parler d’elle-même et se défendre par rapport aux multiples communautés qui prolifèrent, par rapport aux entrepreneurs identitaires qui ne cessent de proposer leurs services à l’individu désocialisé. Plus gravement, elle parle le langage de l’identité entrant dans une concurrence qui la met au niveau des différents communautarismes. L’identité française devient ainsi un pin’s qu’on épingle, un « label », une « marque », qui a bien du mal à s’imposer sur le marché des identités. Les plus virulents pour affirmer leur attachement à la nation s’appellent d’ailleurs les « identitaires », comme si la revendication d’identité l’emportait meˆme sur la nation à laquelle on s’identifie.

Il est donc absolument tragique de voir nos meilleurs intellectuels républicains défendre désormais la république sur le plan de l’« identité ». Car défendre la nation sur le plan des identités, c’est montrer qu’il est déjà trop tard, et qu’on est soi-même contaminé par le communautarisme multiculturel auquel on prétend s’opposer. L’identité est le principe central du multiculturalisme et la saturation de ce thème de l’« identité », y compris chez les républicains, est le signe d’un effondrement et d’une confusion totale ayant envahi le champ de la pensée politique. A l’« identité malheureuse » de Finkielkraut, répond dans la confusion l’« identité heureuse » de Juppé, alors que c’est de liberté heureuse dont il faudrait parler pour résumer l’expérience franc¸aise, liberté à laquelle conduisait le processus d’assimilation imitative républicaine bloqué par le multiculturalisme. Plus grave encore, ces meˆmes intellectuels qui s’arrogent le droit de parler en terme d’« identité » continuent de pourfendre le « populisme » comme aussi dangereux que l’islamisme ! 

Extrait de "Le retour du peuple - An I" de Vincent Coussedière, publié aux éditions du Cerf, mars 2016.  Pour acheter ce livre cliquez ici

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"

06.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

07.

Coronavirus : l’après crise sera violente

01.

77 % des Égyptiens votent pour le changement, mais lequel ?

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Septentrionale
- 20/03/2016 - 13:57
Les Cultures une si Belle Chose
Les Cultures une Invitation enrichissante dans des Chez-Soi fécondateurs. ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Le multiculturalisme épuise par ses mutilations, dans un enfermement stérilisant. Le multiculturalisme est un désenchantement diviseur, manoeuvrié dans une boîte politique à rancoeurs.