En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani

03.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

04.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

05.

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

06.

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

07.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

06.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
Déception
Réforme des retraites : Les syndicats très déçus par les annonces d'Edouard Philippe
il y a 3 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Film : "Docteur ?" : Un duo d'acteurs épatants pour une comédie de Noël, légère, mais pas seulement

il y a 6 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Livre : "Le ciel par-dessus le toit" de Natacha Appanah : Un roman familial, puissant et émouvant

il y a 6 heures 21 min
light > Insolite
Too bad!
Un artiste vend une banane scotchée au mur 12.000 dollars : un autre la décroche, la pèle et la mange
il y a 8 heures 36 min
pépite vidéo > Insolite
Goût de luxe
Un hôtel espagnol décore son hall d'entrée avec un sapin à 14 millions d'euros
il y a 9 heures 14 min
rendez-vous > Economie
Zone Franche
Retraites et consensus scientifique : peut-on vraiment prendre les retraito-sceptiques au sérieux ?
il y a 10 heures 26 min
décryptage > Europe
Surprises

Surprises à la carte : ce que la géographie de l’euroscepticisme nous apprend des racines du trouble politique qui ébranle l’Union

il y a 10 heures 53 min
décryptage > Terrorisme
Incompréhension

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

il y a 14 heures 14 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Conflit sur les retraites : la France s’enfonce dans un chaos inextricable et contradictoire qui ressemble de plus en plus à ce que vivent les Britanniques avec le Brexit

il y a 14 heures 36 min
pépites > Religion
Solidarité et soutien
Attaque contre la mosquée de Bayonne : SOS Racisme lance un appel de soutien pour une marche solidaire ce dimanche 15 décembre
il y a 21 heures 46 min
pépites > Politique
Bad news ?
Réforme des retraites : les points principaux du discours d'Edouard Philippe
il y a 4 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "La vie est belle" : Conte de Noël anti-morosité....

il y a 6 heures 15 min
décryptage > Politique
Droit du sol ?

Esther Benbassa vous devriez lire François-René de Chateaubriand !

il y a 6 heures 38 min
décryptage > Santé
Petites vérités

Petites vérités utiles à rétablir sur l’espérance de vie en France

il y a 9 heures 6 min
décryptage > Europe
La juste mesure

Royaume-Uni : la lutte anticorruption cherche la juste mesure

il y a 10 heures 25 min
décryptage > Politique
Petites vérités

Humanisme, rémunérations et régimes spéciaux : le cas Delevoye

il y a 10 heures 34 min
décryptage > Science
Découverte

Quand le simulateur énergétique du MIT montre qu’il demeure possible de limiter à la hausse des températures à 1,1°C sans décroissance tout en se passant des énergies fossiles

il y a 11 heures 34 min
décryptage > Economie
Génération 1975

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

il y a 14 heures 22 min
décryptage > Politique
To Reforme or not To Reform

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

il y a 14 heures 41 min
pépites > Politique
Sondages
Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani
il y a 22 heures 35 min
Bonnes feuilles

Le multiculturalisme, cette machine à casser l’assimilation en remplaçant "liberté, égalité, fraternité" par "identité, reconnaissance, communauté"

Publié le 20 mars 2016
Tous en appellent à la France. Certains prétendent sauver la Nation. D'autres la République. D'autres encore, la Démocratie. D'où viennent ces oppositions. Elles paralysent l’action et sont suicidaires. Comment réconcilier ces faux contraires ? Convoquant la philosophie, l'auteur révèle le patriotisme méconnu de Rousseau et de l’esprit des Lumières. Extrait de "Le retour du peuple - An I" de Vincent Coussedière, éditions du Cerf 2/2
Vincent Coussedière est agrégé de philosophie, collaborateur du Figaro et du Figaro Vox. Enseignant, élu local, il a été révélé au grand public avec son premier livre Eloge du populisme (2012). 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vincent Coussedière
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vincent Coussedière est agrégé de philosophie, collaborateur du Figaro et du Figaro Vox. Enseignant, élu local, il a été révélé au grand public avec son premier livre Eloge du populisme (2012). 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Tous en appellent à la France. Certains prétendent sauver la Nation. D'autres la République. D'autres encore, la Démocratie. D'où viennent ces oppositions. Elles paralysent l’action et sont suicidaires. Comment réconcilier ces faux contraires ? Convoquant la philosophie, l'auteur révèle le patriotisme méconnu de Rousseau et de l’esprit des Lumières. Extrait de "Le retour du peuple - An I" de Vincent Coussedière, éditions du Cerf 2/2

Le multiculturalisme comme réalité sociale et comme idéologie justifiant cette réalité à en grande partie détruit le processus d’assimilation imitative qui conduisait à la nation républicaine. Dire que la société française se communautarise, c’est dire qu’elle se divise en communautés infranationales, les Français, qu’ils soient « natifs au carré  », ou français issus de l’immigration, considérant qu’ils n’ont plus rien en commun, ou que ce qu’ils ont en commun en tant que français est moins important que ce qu’ils ont en commun avec d’autres communautés auxquelles ils se sentent appartenir davantage. Ce qu’on appelle habituellement le communautarisme est le symptôme de la dissolution de la communauté nationale. C’est lorsque la communauté nationale disparaît – en l’occurrence la communauté française – que les communautarismes émergent et entrent en concurrence.

Au triptyque républicain : liberté, égalité, fraternité vient se substituer avec une cohérence idéologique et une effectivité sociale qu’il ne faut pas sous-estimer le triptyque multiculturel : identité, reconnaissance, communauté. Le multiculturalisme c’est le malheur de l’identité, le malheur de n’appartenir à aucune communauté nationale vivante débouchant sur l’expérience de la liberté politique. Le malheur de ne plus avoir son existence portée par un projet collectif. Le malheur d’être désormais assigné à une identité, au projet d’être soi. Alors que la république cherche la réalisation de la liberté des citoyens, le multiculturalisme cherche la liberté de se réaliser des individus.

Alors que l’égalité vient limiter la liberté dans le système républicain, puisqu’il s’agit d’accorder une liberté égale à chaque citoyen, donc limitée par celle des autres, la reconnaissance de l’individu est celle d’une liberté sans limite d’être soi, dont on pose abstraitement qu’elle est compatible avec la reconnaissance de l’identité également absolue des autres d’être eux-mêmes. Alors que l’État républicain n’entend avoir affaire qu’à des citoyens, l’État multiculturel ne reconnaît que des communautés, puisque les individus ne se définissent finalement que par identification à celle-ci, puisant en elle leur identité. La loi républicaine est universelle, la même pour tous, la loi multiculturelle est communautariste, différente pour chaque communauté.

A partir de cette opposition entre le triptyque multiculturel et le triptyque républicain on peut comprendre le paradoxe actuel : la communauté française qui est une nation et une république ne sait plus parler d’elle-même et se défendre par rapport aux multiples communautés qui prolifèrent, par rapport aux entrepreneurs identitaires qui ne cessent de proposer leurs services à l’individu désocialisé. Plus gravement, elle parle le langage de l’identité entrant dans une concurrence qui la met au niveau des différents communautarismes. L’identité française devient ainsi un pin’s qu’on épingle, un « label », une « marque », qui a bien du mal à s’imposer sur le marché des identités. Les plus virulents pour affirmer leur attachement à la nation s’appellent d’ailleurs les « identitaires », comme si la revendication d’identité l’emportait meˆme sur la nation à laquelle on s’identifie.

Il est donc absolument tragique de voir nos meilleurs intellectuels républicains défendre désormais la république sur le plan de l’« identité ». Car défendre la nation sur le plan des identités, c’est montrer qu’il est déjà trop tard, et qu’on est soi-même contaminé par le communautarisme multiculturel auquel on prétend s’opposer. L’identité est le principe central du multiculturalisme et la saturation de ce thème de l’« identité », y compris chez les républicains, est le signe d’un effondrement et d’une confusion totale ayant envahi le champ de la pensée politique. A l’« identité malheureuse » de Finkielkraut, répond dans la confusion l’« identité heureuse » de Juppé, alors que c’est de liberté heureuse dont il faudrait parler pour résumer l’expérience franc¸aise, liberté à laquelle conduisait le processus d’assimilation imitative républicaine bloqué par le multiculturalisme. Plus grave encore, ces meˆmes intellectuels qui s’arrogent le droit de parler en terme d’« identité » continuent de pourfendre le « populisme » comme aussi dangereux que l’islamisme ! 

Extrait de "Le retour du peuple - An I" de Vincent Coussedière, publié aux éditions du Cerf, mars 2016.  Pour acheter ce livre cliquez ici

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani

03.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

04.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

05.

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

06.

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

07.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

06.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Septentrionale
- 20/03/2016 - 13:57
Les Cultures une si Belle Chose
Les Cultures une Invitation enrichissante dans des Chez-Soi fécondateurs. ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Le multiculturalisme épuise par ses mutilations, dans un enfermement stérilisant. Le multiculturalisme est un désenchantement diviseur, manoeuvrié dans une boîte politique à rancoeurs.