En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

06.

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

07.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

ça vient d'être publié
décryptage > Consommation
Mesures barrières... contre les kilos

Déjeuner chez soi par temps de confinement : attention surpoids

il y a 8 min 37 sec
décryptage > Santé
Drame de la désindustrialisation

Vaccins contre le Covid-19 : mais qui sera capable de produire les dizaines de millions de doses nécessaires ?

il y a 47 min 52 sec
décryptage > Environnement
Alimentation

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

il y a 1 heure 28 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un long moment de silence" de Paul Colize : les destins croisés d’un homme d’aujourd’hui qui enquête sur la mort mystérieuse de son père, lors de l’attentat du Caire en 1954

il y a 13 heures 21 min
light > Insolite
Pouvoir de l'amitié
Aventoft : l'amitié ne connaît pas de frontières pour Inga Rasmussen et Karsten Tüchsen Hansen, malgré le confinement
il y a 14 heures 14 min
pépites > Justice
Charlie Hebdo et Hyper Cacher
Le procès des attentats de janvier 2015 va se dérouler du 2 septembre au 10 novembre 2020
il y a 16 heures 18 min
pépites > Economie
ISF ?
Gérald Darmanin lance "un appel à la solidarité nationale" pour aider les entreprises
il y a 17 heures 14 min
light > Media
Disparition
Mort du journaliste Pierre Bénichou à l'âge de 82 ans
il y a 19 heures 16 min
décryptage > Santé
Résultats prometteurs

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

il y a 20 heures 48 min
décryptage > Politique
Cohésion

Covid-19 : unité nationale où es-tu ?

il y a 22 heures 41 min
décryptage > Politique
Stratégie offensive

"La France unie" : Emmanuel Macron lance un slogan bien moins rassembleur qu’il n’y paraît

il y a 25 min 36 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

Jean-Noël Fabiani : "La communauté scientifique internationale a fait preuve d’une grande réactivité et l’effort de recherche n’a sans doute jamais été aussi soutenu et puissant"

il y a 1 heure 1 min
light > Sport
Vive émotion
Coronavirus : mort de Pape Diouf, l'ancien président de l'OM, à l'âge de 68 ans
il y a 10 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Terra Incognita : une histoire de l’ignorance" de Alain Corbin : récit des incroyables erreurs sur les secrets de notre planète bleue, stimulant !

il y a 13 heures 44 min
light > Media
Pédagogie et mobilisation
Edouard Philippe va participer à une émission spéciale sur le coronavirus dans la soirée du jeudi 2 avril sur TF1 et LCI
il y a 15 heures 13 min
pépites > Politique
Suivi de la crise du Covid-19
Mission d’information parlementaire : Edouard Philippe sera auditionné mercredi
il y a 16 heures 51 min
pépites > France
Alimentation
25% des marchés alimentaires vont pouvoir rouvrir en France
il y a 18 heures 10 min
pépites > Politique
"Souveraineté nationale et européenne"
Coronavirus : Emmanuel Macron annonce la production de millions de masques et promet une "indépendance pleine et entière" de la France
il y a 19 heures 50 min
pépite vidéo > Politique
Combattre le virus
Hongrie : Viktor Orbán obtient les pleins pouvoirs pour lutter plus efficacement contre le Covid-19
il y a 21 heures 5 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Pour une nouvelle gouvernance mondiale

il y a 23 heures 10 min
© Reuters
© Reuters
OSS

Piratage massif au FBI : comment les services de renseignement peuvent-ils s’adapter au monde de Wikileaks et des hackers ?

Publié le 14 février 2016
Il y a quelques jours des hackers ont piratés et divulgués les informations de contact associées à plus de 20 000 employés du FBI, ainsi qu’à 9 000 collaborateurs du département américain de la Sécurité intérieure (DHS). Les services de renseignement doivent depuis plusieurs années faire face aux attaques de hackers, des Anonymous, aux publications de Wikileaks ou encore aux révélations de lanceurs d'alerte comme Edward Snowden. Un nouveau défi.
Jérôme de Labriffe, est actuellement Président de KINGERI société de consulting stratégique dans le domaine de la cyber-sécurité et le développement des crypto-monnaies et de la blockchain.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme de Labriffe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme de Labriffe, est actuellement Président de KINGERI société de consulting stratégique dans le domaine de la cyber-sécurité et le développement des crypto-monnaies et de la blockchain.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il y a quelques jours des hackers ont piratés et divulgués les informations de contact associées à plus de 20 000 employés du FBI, ainsi qu’à 9 000 collaborateurs du département américain de la Sécurité intérieure (DHS). Les services de renseignement doivent depuis plusieurs années faire face aux attaques de hackers, des Anonymous, aux publications de Wikileaks ou encore aux révélations de lanceurs d'alerte comme Edward Snowden. Un nouveau défi.

Atlantico : L'ère du numérique a-t-il rendu les services de renseignements plus vulnérables qu'auparavant ?

Jérôme de Labriffe : Concernant le piratage des contacts associés des employés du FBI et des collaborateurs du DHS, il semble que ce piratage ait été effectué en « attaquant » le système informatique du Département de la Justice et non pas le FBI lui-même.

Cette attaque a exploité des méthodes tout à fait classique d’ingénierie sociale mettant en exergue le défi qu’elle constitue pour toutes organisation, comme nous avons eu l’occasion de le souligner en France, avec la « fraude au président ». Seule la mise en place de procédure de sécurité à respecter rigoureusement, et la formation des personnels peuvent permettre de réduire le risque lié à ce type d’attaque.

L’ère du numérique et toutes ses conséquences ont effectivement créé des modifications profondes pour toutes les organisations, privées et publiques qui se sont adaptées à cette « facilitation » des modes de communication (email, messagerie instantanée, réseaux sociaux), pour accéder à l’ensemble des informations disponibles sur internet (web, web 2.0, bases de données, etc.), pour faciliter les transactions, (e-commerce, dématérialisation de certains échanges administratifs)

Les acteurs du renseignement qui sont organisés par tradition et par culture autour de la culture du secret et du cloisonnement ont dû s’adapter à cette « transformation digital » qui s’organise autour du partage et de la diffusion en masse de l’information, ce qui a augmenté le nombre et le type de risques.

Pour remplir ses missions, mais aussi pour se développer en tant qu’organisation, un service de renseignement a désormais la nécessité d’organiser sa communication pour faire comprendre ses challenges, et obtenir les moyens financiers ou réglementaires nécessaires. De plus, les personnels de ses services sont eux-mêmes confrontés, dans leur vie privée, à un monde beaucoup plus ouvert, à travers les réseaux sociaux.

Ces challenges sont évidemment mieux maîtrisés que dans les autres organisations, dans un environnement habitué à la culture du secret et de la sécurité. Néanmoins, entre ouverture et secret, les services de renseignement sont aujourd’hui confrontés à une savante gestion de l’équilibre.

Les hackers comme les Anonymous et les « lanceurs d'alerte » comme Edward Snowden ont-ils un impact sur les activités des services de renseignement ?

Il est clairement démontré aujourd’hui que les révélations liées à Snowden ont impacté fortement les services de renseignement, ne serait-ce qu’au niveau de leur communication et de leur perception par les opinions publiques. Il semble également évident que les conséquences de ces révélations ont été à l’origine de modification significatives des méthodes de travail des services qui ont dû revoir et adapter leurs procédures internes aux challenges proposés par l’économie numérique.

La galaxie internet qui décuple la circulation de l’information crée de nouveaux repères et donc un nouveau type de transparence qui conjugue "l'indélébilité" et le "mixage" de multiples sources d''information. Ce cocktail peut sembler plus transparent en terme de "quantité" mais plus "flou" en terme de qualité.

Comment adaptent-ils leurs modes d'action à ce nouvel environnement numérique et à ces nouvelles menaces ? Va-t-on revenir aux bonnes vieilles méthodes : l'encre sympathique, les boîtes aux lettres mortes etc. ?

Le numérique propose de nouvelles règles, il est donc normal de s'y adapter. C'est par ailleurs un contexte en permanente évolution, il est donc important d'avoir cette capacité de réactivité et d'anticipation. Ce sont les deux clés pour appréhender les enjeux du digital.

Quant à revenir à des méthodes plus que traditionnelles, cela pourrait être tentant à court terme dans certains cas pour résoudre un problème précis. Mais le numérique est une "never ending story" que l'on arrête pas et qui ne fait pas marche arrière.

Où en est la France dans sa réflexion stratégique de cyberdéfense ? Elle semble avoir été moins victimes d'attaques et fuites que les Etats-Unis…

Comparer la France et les Etats Unis est toujours un exercice difficile, les ordres de valeur étant tellement différents que cette comparaison est souvent un non-sens. En matière de cyber-sécurité ou cyberdéfense c'est le même principe. La question est plutôt de savoir quel est le potentiel d'efficacité et de réaction de la France sur ces sujets.

Si l'on regarde la prise de conscience politique et collective de ces menaces depuis quelques années, qui s'appuient sur des relais opérationnels organisés et déterminés comme l'ANSSI par exemple, pour déployer les politiques annoncées et assurer la prévention du risque cyber, nous avons là les deux piliers vitaux d'une stratégie cyber.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

06.

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

07.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires